Solen SP2  Dominique Boullier  Maxime Crepel  Mariannig Le Béchec
L’enjeu d’une plate-forme sociale d’échangeà base de prêt et de contributions  Non plus des stocks (et une rente)   mais ...
Penser une solution française différente  Succès aux USA: plates-formes déjà   puissantes avant les ebooks et   accaparem...
Une offre de plates-formes socialesde prêt qui se développe très viteLes principales plateformes à ce jour  Ebook Exchang...
La réalité des échanges de ebooks= le gratuit  GFK 2011:       les 3/4 des ebooks téléchargés sont des ebooks        gra...
Une enquête en face à face ( N=140) surles pratiques d’échange existantes (nondigital)
Lire c’est parler
Lire c’est écrire (annoter)
Types de contributions       Consentement à Faisabilité juridique                             payer de la part            ...
Lire c’est écrire (orienter)
Lire c’est écouter et regarder
Lire c’est focaliser l’attention
Lire c’est donner à lire
Lire c’est vivredans plusieurs mondes
Le livre a une vie après la lecture
Le livre a une vie après la lecture
Le livre est appropriableet a des valeurs
Le livre est appropriableet a des valeurs
La carte des vies du livre
Méthode de topologiedu web du livre  Crawl à n+1 du web à partir de     440 blogs littéraires (corpus linkscape de la   ...
SOLEN SP2Modèles économiques  A partir    des observations et des données     internationales    de 2 séances de créati...
Spécifications des fonctionnalités  A partir    des observations des plates-formes     existantes    d’applications de ...
Utilisateurs de la plateformeActivités                       Tâches                            FonctionnalitésSinscrire su...
Utilisateurs de la plateformeActivités                              TâchesSinscrire sur le service              Créer un c...
Lire des livres                  Lire un extrait                                 Lire en streaming                        ...
Acteurs partenaires de la plateformeActivités                              TâchesSe présenter en tant que libraire      Pe...
Outils de gestion de la plateformeActivités                            Tâches                                     Afficher...
Solen septembre2011
Solen septembre2011
Solen septembre2011
Solen septembre2011
Solen septembre2011
Solen septembre2011
Solen septembre2011
Solen septembre2011
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Solen septembre2011

1 995 vues

Publié le

The Solen project presented by Dominique Boullier, Maxime Crepel et Mariannig Le Béchec
in September 2011
http://www.medialab.sciences-po.fr/en/projects-en/solen_en/

0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 995
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
520
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Les observations mettent en évidence une quantité impressionnante de situations plus ou moins instituées où la lecture (avant pendant ou après) suscite les conversations. Ces échanges sont souvent face à face, oraux mais peuvent déjà prendre la forme d’avis et d’opinions écrits disponibles sur des sites. Les réseaux sont multiples et leur diversité plaide en faveur d’une offre d’espaces spécifiques à des styles d’échanges différents. Les conversations en question s’appuient sur des lieux, des formats, une présence face-à-face qui ne peuvent être dupliqués en ligne mais qui peuvent être combinés et qui obligent à une grande qualité d’accueil des espaces en ligne
  • La capacité des éditeurs à focaliser l’attention du grand public sur quelques auteurs est remarquable et permet de générer un chiffre d’affaires considérable en faisant lire des publics qui ne le feraient pas autrement. Le modèle bestseller repose sur un modèle d’attention hérité de la rareté des accès aux livres, liée au manque d’espace des rayonnages. Les investissements en marketing sont liés aussi à cet impératif. Ces auteurs les plus connus et les plus vendus génèrent aussi beaucoup de commentaires mais pas nécessairement positifs, ce qui indique qu’il existe d’autres circuits de recommandations ordinaires indépendants des critiques reconnues et en place. Cette attention-là repose sur l’alerte et ne peut être renouvelée sans cesse car il faut réveiller un lecteur potentiel qui dormait parfois profondément au point de n’acheter qu’un livre par an. Mais ces livres n’ont guère de vie après ce moment fort car ils sont très répandus en premier achat (le marché d’occasion ne s’y intéresse pas).
  • Les occasions de donner un livre sont plus nombreuses qu’on ne le pense et pas seulement à Noel, qui fait une grande partie du CA des librairies. Aimer un livre, c’est rarement le garder pour soi, c’est le faire savoir mais c’est aussi le prescrire, le recommander, mais encore le distribuer autour de soi, par prêt, par don, par cadeau nouveau (pour éviter de s’en séparer soi-même). Ce processus repose sur une propension à l’extension de soi par influence, qui diffuse ses propres goûts et rend ainsi ses voisins semblables à soi. Mais c’est aussi parfois le choix de livres en fonction des goûts connus ou supposés du receveur, que l’on a pris soin d’interpréter et qui manifeste notre soin vis-à-vis de lui, notre attention, dans un autre sens cette fois-ci.
  • Ces échanges ne sont jamais transversaux à tous les milieux et à tous les réseaux sociaux. La sociologie des goûts et les effets de classement et de différenciation sont très marqués sans pour autant renvoyer nécessairement à des catégorisations sociales a priori. Quand on lit, on ne lit pas tout, on a des goûts et ces goûts connectent à des groupes sociaux réels ou virtuels qui permettent de se reconnaitre. Les genres sont sur le plan de l’offre la réponse à cette logique de distinction sociale et les vies de communauté que nous avons pu observer sont particulièrement actives lorsque certains goûts sont partagés. Il sera nécessaire de permettre à ces collectifs émergents de faire vivre leur passion et de les laisser jouer le jeu de la distinction qui peut être infini dès lors qu’on devient spécialiste d’un domaine précis. La science-fiction et l’heroic fantasy ont leurs amateurs qui aiment à se retrouver en communautés mais qui très vite se séparent pour traiter de sous genres nettement plus pointus au sein d’un cadre devenu trop général. Les best sellers sont de ce point de vue moins riches, sauf lorsqu’ils sont basés sur une série récurrente ou un auteur fétiche, ce qui peut déclencher des phénomènes de fans intéressants.
  • Le phénomène le plus frappant de toutes nos observations tient dans cette capacité permanente d’un livre à ressusciter pour créer de l’intérêt à nouveau après la lecture. La vie sociale des objets (Kopytoff) trouve là son expression la plus active, car il semble impossible de jeter un livre comme un yaourt périmé, même si on ne l’a pas aimé. Les recyclages sont infinis, depuis l’occasion, le troc, le don aux œuvres pour aboutir enfin au recyclage en tant que pate à papier. Mais le cycle est très long et nombreux sont les professionnels ou les amateurs et les bénévoles qui travaillent à extraire la dernière goutte de valeur à l’œuvre qui est encapsulée dans le livre. C’est dans cette longue histoire que se greffe une grande quantité de réseaux d’échange tels les bookcrossers : ils peuvent constituer des inspirations pour le livre numérique à condition de mesurer à quel point la matérialité du livre imprimé provoque un effet de durée qui n’aura pas lieu pour un fichier numérique.
  • Solen septembre2011

    1. 1. Solen SP2 Dominique Boullier Maxime Crepel Mariannig Le Béchec
    2. 2. L’enjeu d’une plate-forme sociale d’échangeà base de prêt et de contributions  Non plus des stocks (et une rente) mais des flux   Révisions, contributions, enrichissements, recommandations   Circulation accélérée par faible coût d’entrée et microrémunérations
    3. 3. Penser une solution française différente  Succès aux USA: plates-formes déjà puissantes avant les ebooks et accaparement de la rente par les intermédiateurs  Succès au Japon: base équipée ++ et genres spécialisés (manga + adulte)  France : Atout et frein, le maillage territorial d’un réseau de libraires (soutenu par le prix unique)   e-pagine s’appuie sur les libraires   Inventer des modèles de circulation qui redéfinissent le métier du libraire et qui lui garantissent sa part
    4. 4. Une offre de plates-formes socialesde prêt qui se développe très viteLes principales plateformes à ce jour  Ebook Exchange (Kindle et Nook)  Ebook Fling (Kindle et Nook)  Books for Nooks (Nook)  Bookfriend.me (Nook)  Books for my kindle (Kindle)  BookLending (ancien Kindle lending club) (Kindle)  Lendle (Kindle)  Lendingebook (Kindle et Nook)
    5. 5. La réalité des échanges de ebooks= le gratuit  GFK 2011:   les 3/4 des ebooks téléchargés sont des ebooks gratuits   les 3/4 des utilisateurs n’ont jamais téléchargé un ebook payant  Izneo  Lombard  24symbols  Comment générer des revenus à répartir pour toute la chaine?
    6. 6. Une enquête en face à face ( N=140) surles pratiques d’échange existantes (nondigital)
    7. 7. Lire c’est parler
    8. 8. Lire c’est écrire (annoter)
    9. 9. Types de contributions Consentement à Faisabilité juridique payer de la part du lecteur1. Résumé Oui OK libre2. Critique Oui OK libre (mais raisonnable art 1382 CC)3. Annotation Oui Droit moral = respect de l’œuvre. Soit accord explicite par contrat avec l’auteur. OK si séparées ou solution technique pour ne pas altérer l’oeuvre4. Evaluation Non OK libre5. Commentaires (forums) Non Libre mais modération requise6. Recommandation, Oui OKconseil achat ou lecture7. Dossier (auteur, thème) Oui OK mais limites des droits de citation courte (art L122-5 code de la propriété intellectuelle)8. Réécriture et Oui Problématique si attachée à l’œuvre maissuppléments aussi en détachant de l’œuvre : risque de contrefaçon (sauf parodie). Accord de l’auteur9. Lecture à haute voix Oui Inclus dans les droits d’auteur si nouveau support vendu, sinon statut de communication ( et non de reproduction) qui demande autorisation explicite
    10. 10. Lire c’est écrire (orienter)
    11. 11. Lire c’est écouter et regarder
    12. 12. Lire c’est focaliser l’attention
    13. 13. Lire c’est donner à lire
    14. 14. Lire c’est vivredans plusieurs mondes
    15. 15. Le livre a une vie après la lecture
    16. 16. Le livre a une vie après la lecture
    17. 17. Le livre est appropriableet a des valeurs
    18. 18. Le livre est appropriableet a des valeurs
    19. 19. La carte des vies du livre
    20. 20. Méthode de topologiedu web du livre  Crawl à n+1 du web à partir de   440 blogs littéraires (corpus linkscape de la société Linkfluence)   343 sites web repérés dans notre étude du domaine   Soit 7187 noeuds (représentant les sites web) pour 120217 liens (représentant les liens hypertextes)  Après filtrage: 5741 sites pour 82156 liens  Spatialisation avec Gephi et ForceAtlas
    21. 21. SOLEN SP2Modèles économiques  A partir   des observations et des données internationales   de 2 séances de créativité   de 2 focus groups   de brainstorming à l’intérieur du consortium SP2
    22. 22. Spécifications des fonctionnalités  A partir   des observations des plates-formes existantes   d’applications de réseaux sociaux   des modèles économiques   Exemples des fonctionnalités
    23. 23. Utilisateurs de la plateformeActivités Tâches FonctionnalitésSinscrire sur le service Créer un compte Mail / mot de passe Retrouver mon mot de passe Payer son abonnement (sécurisé) Valider les CGUContrôler ses données / sonactivité Sécuriser ses données publiques Se logger Accepter/ignorer un ami Bloquer un membre Ce qui est vu par les amis Ce qui est vu par les followers Supprimer mon activité Supprimer mon compte Tableau dynamique des contributions (baromètre Analyser son activité dactivité) Tableau dynamique des évaluations (barométre de qualité) Tableau dynamique des followers (baromètre de notoriété) Graphe relationnelSe faire aider/guider Aide FAQ Contact SAV Assistance Présentation générale du service Tutoriel / Didacticiel
    24. 24. Utilisateurs de la plateformeActivités TâchesSinscrire sur le service Créer un compteContrôler ses données / son activité Sécuriser ses données publiques Analyser son activitéSe faire aider/guider Aide AssistanceSe présenter Remplir ses informations personnelles Montrer ses goûts Montrer ses contributions / activité Montrer ses amis Montrer sa « notoriété »Se faire des amis Rencontrer des amis Rechercher des amisCommuniquer Publiquement Avec un membre Avec un libraire Avec un auteurTrouver des livres Moteur de recherche de livres (et filtrage) Moteur de recherche de contenus (et filtrage) Découvrir des contenusSinformer sur un ouvrage Connaître les informations de la notice connaître sa catégorie
    25. 25. Lire des livres Lire un extrait Lire en streaming Télécharger un livre Offrir un livre à un contactDonner son avis / contribuer Créer des contenus Insérer des contenus dautres sites Créer et participer à des groupes thématiquesClasser des contenus Créer des listes de lecture Associer des contenus à mon profil Associer des tags à des contenusEvaluer les contenus Attribuer un coup de coeur Noter des contenus Participer à un jury de lecteur Commenter des contenusPartager des contenus Avec des contacts du site (par mur ou mail interne) Avec des personnes extérieurs au site (mail) Associer et Diffuser sur un profil externe au site APIRester informé Fil dinformation en interne/externeContrôler les contenus du site Modérer des contenus Modérer des membres
    26. 26. Acteurs partenaires de la plateformeActivités TâchesSe présenter en tant que libraire Personnaliser son profil ContribuerAnimer le site en tant que libraire Informer les membres sur lactualité Littéraire Organiser des jurys de lecteurs Evaluer les contributions dun membre Administrer un groupe thématique Communiquer avec des membres dun groupe thématiqueConseiller des clients Premium Communiquer avec des membres PremiumAnimer un club en tant que libraire Filtrer des suppléments et annotations Communiquer avec les membres dun clubSe présenter en tant quauteur Personnaliser son profil ContribuerAnimer un club en tant quauteur Filtrer des suppléments et annotations Communiquer avec les membres dun club
    27. 27. Outils de gestion de la plateformeActivités Tâches Afficher de la publicité sur le site (Normes I.A.BDiffuser de la publicité France 2009) Afficher de la publicité avant laccès au livreConnaître les utilisateurs Cibler les usages et lactivité Cibler des profils pour ciblage publicitaire Cibler des profils pour recommander de contenus / de contactsAutomatiser le traitement de Evaluer les contenus à partir des contributions descontenus membres Filtrer des contenus textuels pour modérer

    ×