Atelier : Éducation
artistique et culturelle,
une mission en
bibliothèque musicale ?
Intervention de Nicolas Blondeau
@med...
EAC, quelques dates
● 2001 : Classes à projet artistique et culturel (PAC)
● 2005 : Haut Conseil de l’éducation artistique...
L’EAC, une notion récente
en bibliothèques
● “Médiation du patrimoine écrit et graphique en direction des jeunes”
BBF, 201...
L’EAC, un enjeu pour les municipales
Pourquoi généraliser l'éducation artistique et culturelle ?
● sur quel principe justi...
EAC, une approche “polyphonique”
● Ministère de l’éducation nationale,
● Ministère de la culture et de la communication, D...
Des partenariats sur un territoire
médiathèque
section musique
collectivité territoriale
école de musique /
conservatoire
...
Jumelage artistique et culturel
Exemple : Convention de jumelage à Vienne (38) entre :
● les écoles publiques et les établ...
les 3 objectifs de l’EAC
● permettre à tous les élèves de se constituer
une culture personnelle
● développer et renforcer ...
Avec quels publics?
> Éducation Nationale : « de l’école primaire au lycée »
> Culture et Communication : « Pour un accès ...
L’EAC et la réforme des
rythmes scolaires
Les principes de la réforme à l’école primaire :
● 24 h d’enseignement hebdo sur...
Implication des bibliothèques dans les nouveaux
rythmes scolaires - exemple en Gironde 1/4
Enquête auprès des bibliothèque...
Implication des bibliothèques dans les nouveaux
rythmes scolaires - exemple en Gironde 2/4
Source : Enquête auprès des bib...
Les points positifs - 3/4
Source : Enquête auprès des bibliothèques/médiathèques de la Gironde sur leur implication dans l...
Les points négatifs 4/4
Source : Enquête auprès des bibliothèques/médiathèques de la Gironde sur leur implication dans la
...
EAC, pourquoi nous ?
médiation oui, mais éducation ?
Questionnement des bibliothécaires :
“L’éducation n’est pas dans notr...
La bibliothèque, une force vive
au service de l’éducation...
Le manifeste de l'UNESCO proclame que la bibliothèque
publiqu...
Quoi faire ?
● accueil et visites de classes, de groupes
● éveil au son, à la musique, comptines... (avec les parents)
● d...
Comment ?
“Ne pas rentrer trop dans le scolaire du genre : «Bonjour les enfants, nous allons étudier aujourd’hui
les modes...
Mise en pratique ?
Nécessite :
● des volontés, du temps, des moyens (équipement, locaux, matériel,
budget), des formations...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Éducation artistique et culturelle, une mission en bibliothèque musicale ?

3 226 vues

Publié le

Intervention à l'Atelier EAC dans le cadre des Rencontres Nationales des Bibliothécaires Musicaux Antipode MJC - Rennes, 17 et 18 mars 2014

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 226
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 087
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Éducation artistique et culturelle, une mission en bibliothèque musicale ?

  1. 1. Atelier : Éducation artistique et culturelle, une mission en bibliothèque musicale ? Intervention de Nicolas Blondeau @mediamus Rencontres Nationales des Bibliothécaires Musicaux Antipode MJC - Rennes, 17 et 18 mars 2014
  2. 2. EAC, quelques dates ● 2001 : Classes à projet artistique et culturel (PAC) ● 2005 : Haut Conseil de l’éducation artistique et culturelle (Didier Lockwood vice-président) ● nov 2012 : Aurélie Filippetti lance une consultation nationale sur l’EAC, qui doit permettre "à tous les jeunes, sur tous les territoires, d'accéder à l'art et à la culture, de la petite enfance à l'université". Priorité de son mandat. ● mai 2013 : circulaire conjointe Culture/Éducation nationale précisant la notion de « parcours d'EAC » ● sept 2013 : réforme des rythmes scolaires
  3. 3. L’EAC, une notion récente en bibliothèques ● “Médiation du patrimoine écrit et graphique en direction des jeunes” BBF, 2010 (JE du CLL de Poitou-Charentes) ● Groupe de travail en cours de formation à l’IABD. ● Rapport de l’IGB : "Les relations des bibliothèques des collectivités territoriales avec les établissements scolaires". Des activités autour du livre et de la lecture ○ Contrats territoire-lecture (CTL), ○ Projet éducatif territorial (PEDT) ● Le Service du livre et de la lecture a lancé une enquête sur l'éducation artistique et culturelle dans les bibliothèques. Questionnaire diffusé à 400 bibliothèques (décembre 2013). ● Isabelle Lepape, Actions d'éducation artistique et culturelle en bibliothèque : Mémoire d'études, Enssib, janvier 2014
  4. 4. L’EAC, un enjeu pour les municipales Pourquoi généraliser l'éducation artistique et culturelle ? ● sur quel principe justifier une politique en faveur des pratiques amateurs ? ● Comment renouer avec les milieux de l'éducation populaire ? ● Comment accompagner l'engagement des conservatoires ? ● L’EAC bénéfique pour les résultats scolaires ? ● L’EAC vecteur de socialisation ? ● Comment organiser les concertations dans le cadre du PEDT (projet éducatif territorial) ou PEL (projet éducatif local) ? ● Comment envisager l'accessibilité de personnes en situation de handicap aux lieux, aux enseignements et aux pratiques ? FNCC : Les 101 questions à se poser quand on s'apprête à être adjoint municipal à la culture (Localtis, 07/03/2014)
  5. 5. EAC, une approche “polyphonique” ● Ministère de l’éducation nationale, ● Ministère de la culture et de la communication, DRAC ● Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l'Éducation populaire et de la Vie associative ● Établissements d’enseignement ● Collectivités territoriales, FNCC ● Bibliothèques, associations représentatives (ACIM, ABF, IABD…), agences régionales de coopération ● Autres institutions culturelles (Conservatoires, Opéras, ...) ● Centres socio-culturels, de loisirs, éducation populaire ● Artistes, pédagogues, intervenants, bibliothécaires,...
  6. 6. Des partenariats sur un territoire médiathèque section musique collectivité territoriale école de musique / conservatoire salle de concert, opéra, théâtre, ... établissements éducatifs Primaires Secondaires Educ. spécialisée Education populaire MJC, Associations, Centres de loisirs
  7. 7. Jumelage artistique et culturel Exemple : Convention de jumelage à Vienne (38) entre : ● les écoles publiques et les établissements scolaires, ● le théâtre, scène conventionnée État/Région, ● La BM de Vienne, Ville de Vienne. La base de ce partenariat est une “co-construction” de projets entre une institution culturelle (théâtre, bibliothèque) et des établissements scolaires autour d’un projet d’EAC. Ces actions en direction des enfants et des adultes sont pensées dans une démarche de : ● PRODUIRE (pratiquer), ● PERCEVOIR (dans les structures culturelles) , ● CONNAÎTRE (replacer l’oeuvre dans son contexte).
  8. 8. les 3 objectifs de l’EAC ● permettre à tous les élèves de se constituer une culture personnelle ● développer et renforcer leur pratique artistique ● permettre la rencontre des artistes et des œuvres, la fréquentation de lieux culturels Ministère de l’éducation nationale, L'éducation artistique et culturelle, De la maternelle au baccalauréat
  9. 9. Avec quels publics? > Éducation Nationale : « de l’école primaire au lycée » > Culture et Communication : « Pour un accès de tous les jeunes à l'art et à la culture de la maternelle à l'université et aux IUFM » ● Primaire (Maternelles / Écoles élémentaires) ● Secondaire (Collèges / Lycées) ● Étudiants mais aussi : ● “Publics empêchés” : Accueil découvertes musicales pour jeunes handicapés (Médiathèque de l'Astrolabe. Melun) ● Seniors ● Tout public
  10. 10. L’EAC et la réforme des rythmes scolaires Les principes de la réforme à l’école primaire : ● 24 h d’enseignement hebdo sur 9 ½ journées ● Pause méridienne (1h30 minimum) ● Journées de 5h30 maxi, ½ journées de 3h30 maxi ● Des temps d’activités périscolaires (TAP)
  11. 11. Implication des bibliothèques dans les nouveaux rythmes scolaires - exemple en Gironde 1/4 Enquête auprès des bibliothèques/médiathèques de la Gironde sur leur implication dans la mise en place des nouveaux rythmes scolaires - Entre les lignes, association de bibliothécaires jeunesse de la Gironde (2013). Journée d’information Mediaquitaine : « Les Bibliothèques dans la réforme des rythmes scolaires » – Médiaquitaine ● 72 communes ont mis en place les rythmes scolaires depuis septembre 2013, 54 ont une bibliothèque/médiathèque, ● 46% ont répondu au questionnaire (soit 26 bibliothèques) ● 8 associées dans la commission de mise en place des rythmes scolaires ● 17 participent aux TAP le midi, ou fin d’après-midi. Transfert des actions du cadre scolaire (visites de classes) vers le cadre périscolaire (pause méridienne, ou fin d’après-midi). ● avec de 1 à 4 interventions par semaine à la bib ou à l’école ● temps de préparation : de 30min à 6h ● temps d’accueil : de 20min à 1h15
  12. 12. Implication des bibliothèques dans les nouveaux rythmes scolaires - exemple en Gironde 2/4 Source : Enquête auprès des bibliothèques/médiathèques de la Gironde sur leur implication dans la mise en place des nouveaux rythmes scolaires - Entre les lignes (2013). Animations proposées dans le cadre des TAP : ● Découverte de la bibliothèque ● Animations reposant sur la lecture et la manipulation de livres ● Théâtre avec mise en scène ● Ateliers ● Films ● Musique : Écoute musicale autour d'un thème, histoires et contes musicaux
  13. 13. Les points positifs - 3/4 Source : Enquête auprès des bibliothèques/médiathèques de la Gironde sur leur implication dans la mise en place des nouveaux rythmes scolaires - Entre les lignes (2013). Les TAP (temps d’activités périscolaires) ont généré une nouvelle appropriation de la médiathèque par les familles. Augmentation de fréquentation le vendredi et le samedi notamment. Plus ludique que l'accueil de classes, de plus petits effectifs et les activités ne sont pas obligatoires.
  14. 14. Les points négatifs 4/4 Source : Enquête auprès des bibliothèques/médiathèques de la Gironde sur leur implication dans la mise en place des nouveaux rythmes scolaires - Entre les lignes (2013). ● Mise en place laborieuse. ● Accueil en plus du travail habituel sans moyen supplémentaire. ● Impact sur les activités habituelles, des choix doivent être faits : baisse des actions culturelles, baisse des horaires d’ouverture au public. ● Manque de temps de préparation pour les interventions ● Peu ou pas de concertation avec les élus, les parents, et les enseignants… ● Crainte de faire de "l'occupationnel", de sortir de nos missions,... ● Des interrogations sur la place des bibliothèques et des bibliothécaires dans ce dispositif.
  15. 15. EAC, pourquoi nous ? médiation oui, mais éducation ? Questionnement des bibliothécaires : “L’éducation n’est pas dans notre domaine de compétence” *** “les responsables politiques comme les usagers exigent désormais des (...) bibliothécaires assumant de manière active leur rôle de médiation et d’accompagnement” Inspection générale des bibliothèques, Quels emplois dans les bibliothèques ? Etat des lieux et perspectives, Rapport - n° 2012-020 - mars 2013 Bibliothécaire, acteur ou accompagnateur de l’EAC ?
  16. 16. La bibliothèque, une force vive au service de l’éducation... Le manifeste de l'UNESCO proclame que la bibliothèque publique doit être une “force vive au service de l'éducation, de la culture et de l'information”. dans ses missions-clés : ● soutenir l'auto-formation et l'enseignement conventionnel à tous les niveaux ; ● fournir à chaque personne les moyens d'évoluer de manière créative ; ● stimuler l'imagination et la créativité des enfants et des jeunes ; ● développer le sens du patrimoine culturel, le goût des arts, …. ; ● assurer l'accès aux différentes formes d'expression culturelle des arts du spectacle ; ● développer le dialogue inter-culturel et favoriser la diversité culturelle.
  17. 17. Quoi faire ? ● accueil et visites de classes, de groupes ● éveil au son, à la musique, comptines... (avec les parents) ● découvrir la médiathèque, les collections, le classement, ● acquérir le vocabulaire et les notions de base de la musique ● développer l’écoute active ● apprendre par le jeu : loto musical, blind test, quizz, …. ● découvrir un instrument (prof du conservatoire, luthier) ● cours sur un courant musical (contexte hist-geo-socio) ● ateliers : MAO, fabrication d’instruments, pratique musicale ● concerts-conférences (échange entre le public et les musiciens) ● expositions interactives (“La voix” Cité des sciences) ● comités d’écoute (présentations nouveautés & coups de coeur) ● collections et ressources numériques pour l’apprentissage
  18. 18. Comment ? “Ne pas rentrer trop dans le scolaire du genre : «Bonjour les enfants, nous allons étudier aujourd’hui les modes à transposition limitée d’Olivier Messiaen».” source : Nathanaël Morisseau (SAN du Val d’Europe) Éviter également une approche top biblio-disco-centrée : «Voici le tableau complet des PCDM version 4, que nous avons détaillé classe par classe» Une démarche pédagogique adaptée au public pour capter l’ attention : ● Accueil et perception (acoustique, confort, support audiovisuel) ● Interaction (questions / réponses) et participation ● Approche ludique ● axée sur la pratique ● et la rencontre (artistes, instruments, oeuvres, lieux…)
  19. 19. Mise en pratique ? Nécessite : ● des volontés, du temps, des moyens (équipement, locaux, matériel, budget), des formations, de la préparation, ... ● des temps de concertation et de préparation avec les partenaires. Connaître leurs contraintes (calendrier), leurs objectifs, leurs compétences, et leurs activités. ● de travailler en transversalité : ○ avec d’autres disciplines : histoire-géo, littérature, ... ○ avec d’autres arts : audiovisuel, cinéma, théâtre, ... ○ en utilisant les outils numériques Pour aller plus loin : EAC dans les espaces Musique des médiathèques : retours d’expérience (+ bibliographie) sur le site http://www.acim.asso.fr/

×