Les Organisationsinternationales et régionales   Principes, acteurs et pratiques       Charles TENENBAUM        Année univ...
Les Organisations internationales depuis 1900           Cours Organisations internationales et régionales
Les Organisations internationales depuis 1950           Cours Organisations internationales et régionales
Cours 1 : Introduction•Présentation générale du cours•Plan du cours•Indications bibliographiques•Modalités de l’examen fin...
Cours 1 : IntroductionNe pas confondre la pratique (multilatéralisme) et les instances ou institutions (les OI)Organisatio...
DéfinitionsBob Reinalda :« Les OIG et les OING possèdent trois caractéristiques communes : ellessont fondées sur une chart...
Fondements historiques de la diplomatie multilatérale1. Organiser la coopération, préserver la souveraineté   1.1 De 1648 ...
Fondements historiques de la diplomatie multilatérale• Les organisations intergouvernementales (OIG) sont le produit del’i...
Fondements historiques de la diplomatie multilatérale9    1. Organiser la coopération, préserver la souveraineté    1.1 De...
Les fondements historiques de la diplomatie multilatérale10
Dates clés :11     1648 : Congrès de Westphalie     1713 : Traité d’Utrecht     1815 : Congrès de Vienne     1856 : Gu...
Les fondements historiques de la diplomatie multilatérale12     2. Les prémices d’une « société globale »     2.1 Les prem...
Les Unions Publiques Internationales13     1815-16 : Commission Centrale de la Navigation sur le     Rhin (http://www.ccr...
Les Mouvements Citoyens14       Mouvement de lutte contre l’esclavage 1787 : Society for Effecting the Abolition ofthe Sl...
Les Mouvements Citoyens15 Droits des travailleurs     1848 : Manifeste du parti comuniste     1864 : Association Interna...
Les Mouvements Citoyens16     Lutte pour les droits des femmes      Lutte pour les droits des femmes     1776 : Mercy O....
Les fondements historiques de la diplomatie multilatérale17     1. Organiser la coopération, préserver la souveraineté    ...
Le cas du CICR18     1854-1856 : Guerre de Crimée     1856 : Paix de Paris, Déclaration sur le droit maritime en temps de ...
Le cas du CICR19     1854-1856 : Guerre de Crimée     1856 : Paix de Paris, Déclaration sur le droit maritime en temps de ...
Le cas du CICR20     Trois composantes     organisationnelles :     -Les sociétés nationales de la     Croix Rouge     -La...
Le cas du CICR Les Conventions de Genève21Quatre Conventions de GenèveConvention I : protège les soldats blessés ou malade...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Oi cours automne_2012_intro_upi_cicr

919 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
919
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
488
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Oi cours automne_2012_intro_upi_cicr

  1. 1. Les Organisationsinternationales et régionales Principes, acteurs et pratiques Charles TENENBAUM Année universitaire 2012 2013
  2. 2. Les Organisations internationales depuis 1900 Cours Organisations internationales et régionales
  3. 3. Les Organisations internationales depuis 1950 Cours Organisations internationales et régionales
  4. 4. Cours 1 : Introduction•Présentation générale du cours•Plan du cours•Indications bibliographiques•Modalités de l’examen final•Essais de définitions Cours Organisations internationales et régionales
  5. 5. Cours 1 : IntroductionNe pas confondre la pratique (multilatéralisme) et les instances ou institutions (les OI)Organisations internationales :« Une organisation internationale peut se définir comme un ensemble structuré où desparticipants appartenant à des pays différents coordonnent leur action en vue d’atteindredes objectifs communs. »Batistella, Smouts, Vennesson, Dictionnaire des relations internationales, 2005.Multilatéralisme :« la production par les Etats, les organisations internationales et les ONG de normes et derègles visant à établir un ordre international coopératif régissant les interdépendancesinternationales »Petiteville, Le Multilatéralisme, 2009.Gouvernance :« des ensembles de rôles, de règles et de relations qui définissent les pratiques sociales etorientent la conduite des participants au niveau international », Oran Young, dansInternational Governance : Protecting the Environment in a Stateless Society. Cours Organisations internationales et régionales
  6. 6. DéfinitionsBob Reinalda :« Les OIG et les OING possèdent trois caractéristiques communes : ellessont fondées sur une charte (un texte élaboré par les fondateurs qui définitles objectifs et le projet de l’organisation), elles possèdent un secrétariatpermanent et, dans le cadre des OIG, elles trois Etats au moins en sontmembres, pour les OING, des ONG émanant d’au moins trois Etats. »Organisations internationales :« Une organisation internationale peut se définir comme un ensemblestructuré où des participants appartenant à des pays différents coordonnentleur action en vue d’atteindre des objectifs communs. »Batistella, Smouts, Vennesson, Dictionnaire des relations internationales,2005. Cours Organisations internationales et régionales
  7. 7. Fondements historiques de la diplomatie multilatérale1. Organiser la coopération, préserver la souveraineté 1.1 De 1648 à 1815 : le jeu des puissances 1.2 L’émergence du multilatéralisme de conférence2. Les prémices d’une « société globale » 2.1 Les premières Unions publiques internationales 2.2 Les mouvements citoyens3. Politiques de la « paix universelle » 3.1 Des Congrès pour la paix aux Conférences de la Haye 3.2 Le Cas du CICR Cours Organisations internationales et régionales
  8. 8. Fondements historiques de la diplomatie multilatérale• Les organisations intergouvernementales (OIG) sont le produit del’institutionnalisation de la diplomatie de conférenceDéveloppement parallèle et l’influence décisive des mouvements•citoyens par le biais des associations internationales (OING)Début d’un processus de mondialisation au fondement de la•gestion collective de problématiques communes. Cours Organisations internationales et régionales
  9. 9. Fondements historiques de la diplomatie multilatérale9 1. Organiser la coopération, préserver la souveraineté 1.1 De 1648 à 1815 : le jeu des puissances 1.2 L’émergence du multilatéralisme de conférence
  10. 10. Les fondements historiques de la diplomatie multilatérale10
  11. 11. Dates clés :11 1648 : Congrès de Westphalie 1713 : Traité d’Utrecht 1815 : Congrès de Vienne 1856 : Guerre de Crimée
  12. 12. Les fondements historiques de la diplomatie multilatérale12 2. Les prémices d’une « société globale » 2.1 Les premières Unions publiques internationales 2.2 Les mouvements citoyens
  13. 13. Les Unions Publiques Internationales13 1815-16 : Commission Centrale de la Navigation sur le Rhin (http://www.ccr-zkr.org/) 1856 : Commission européenne du Danube 1865 : Union Télégraphique Internationale 1874 : Union Postale Universelle (générale puis univ. en 1878) 1875 : Bureau international des Poids et Mesures 1888 : Administration du Canal de Suez 1890 : Bureau maritime international contre la traite des esclaves.
  14. 14. Les Mouvements Citoyens14 Mouvement de lutte contre l’esclavage 1787 : Society for Effecting the Abolition ofthe Slave Trade1788 : Société des Amis des noirs1815 : Déclaration contre l’esclavage auCongrès de Vienne1830 : British and Foreign Anti-SlaverySociety1840 : Conférence internationale contrel’esclavage à Londres. Importantes délégationsde France, de GB et des USA.1843 : Seconde conférence Harriet Beecher Stowe, La Case de l’Oncle Tom, 1852.
  15. 15. Les Mouvements Citoyens15 Droits des travailleurs 1848 : Manifeste du parti comuniste 1864 : Association Internationale des Travailleurs (Première internationale) 1866 : 1er Congrès à Genève 1876 : Dissolution
  16. 16. Les Mouvements Citoyens16 Lutte pour les droits des femmes  Lutte pour les droits des femmes 1776 : Mercy O. Warren et Abigail S. Adams échouent à faire inscrire l’égalité politique des femmes dans la constitutions des Etats-Unis. 1791 : Olympe de Gouges publie la Déclaration des droits des femmes 1840 : Accès interdit à la Conférence internationale sur l’esclavage de Londres 1848 : Déclaration des sentiments, Elizabeth C. Stanton à Seneca Falls (NY). Début du mouvement pour les femmes aux Etats-Unis.
  17. 17. Les fondements historiques de la diplomatie multilatérale17 1. Organiser la coopération, préserver la souveraineté 1.1 De 1648 à 1815 : le jeu des puissances 1.2 L’émergence du multilatéralisme de conférence 2. Les prémices d’une « société globale » 2.1 Les premières Unions publiques internationales 2.2 Les mouvements citoyens 3. Politiques de la « paix universelle » 3.1 Des Congrès pour la paix aux Conférences de la Haye 3.2 Le Cas du CICR
  18. 18. Le cas du CICR18 1854-1856 : Guerre de Crimée 1856 : Paix de Paris, Déclaration sur le droit maritime en temps de Guerre
  19. 19. Le cas du CICR19 1854-1856 : Guerre de Crimée 1856 : Paix de Paris, Déclaration sur le droit maritime en temps de Guerre Florence Nightingale 1859 : Bataille de Solférino (6 000 morts, 40 000 blessés) 1862 : Henri Dunant, Un souvenir de Solférino. 1863 : « Comité des Cinq » devient le CICR en 1876 1864 : 8-28 août, Conférence multilatérale, adoption de la Convention pour l’amélioration du sort des militaires blessés dans les armées en campagne.
  20. 20. Le cas du CICR20 Trois composantes organisationnelles : -Les sociétés nationales de la Croix Rouge -La Ligue des Sociétés de la Croix Rouge -Le Comité International de la Croix Rouge Une association privée (droit Henri Dunant (1828- hélvétique) disposant d’une 1910) personnalité juridique Gustave Moynier fonctionnelle découlant du droit (1826-1910 ) international humanitaire.
  21. 21. Le cas du CICR Les Conventions de Genève21Quatre Conventions de GenèveConvention I : protège les soldats blessés ou malades sur terre en tempsde guerreConvention II : protège les militaires blessés, malades ou naufragés enmer en temps de guerreConvention III : s’applique aux prisonniers de guerreConvention IV : assure la protection des civils, notamment en territoireoccupéProtocoles additionnels :Protocole additionnel I : conflits armés internationaux (1977)Protocole additionnel II : conflits armés non-internationaux (1977)Protocole additionnel III : signe distinctif additionnel (2005)

×