Empires chretiens

3 267 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 267
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
309
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Empires chretiens

  1. 1. LES EMPIRES CHRÉTIENS DU HAUT MOYEN ÂGE
  2. 2. L'Empire romain au II e siècle après J.C. Source : cd-rom Atlas Magnard collège
  3. 3. Que se passe-t-il en 476 ? C’est la fin de l’empire romain d’occident. Pourquoi ? Les Ostrogoths envahissent Ravenne et les barbares se partagent l’Empire. Introduction : Au Vème siècle, l’empire romain s’écroule. L’Europe va connaître diverses transformations. C’est le début du moyen Age.
  4. 4. L'Empire romain à la fin du V e siècle Source : cd-rom Atlas Magnard collège
  5. 5. Introduction : La dislocation de l’empire romain au Ve siècle. 1) Quand a lieu la séparation de l’empire romain ? 2) Quel est le nom de la capitale de l’empire romain d’orient au Ve siècle ?
  6. 6. En 395, à la mort de l’empereur Théodose, l’empire romain est partagé en deux : -l’empire romain d’occident à l’ouest -et l’empire romain d’orient à l’est qui résiste aux invasions et prend le nom d’empire byzantin. En 527, Justinien en devient le basileus jusqu’en 565. L’empire romain d’occident se disloque à cause des invasions et ces différents peuples forment des royaumes. Le plus durable d’entre eux, le royaume des francs, s’étend sur toute la Gaule. En 768, un descendant de la famille des Carolingiens, Charlemagne, en devient le roi. Le pape le couronne empereur en 800. 1) Quels sont les des deux empires que tu vas étudier dans le tableau?. Les deux grands empereurs chrétiens.
  7. 7. Justinien « basileus ». Mosaïque du VIe siècle, église Saint-Vital de Ravenne, construite sur l’ordre de Justinien.
  8. 8. Charlemagne tenait une épée qui a été volée © Musée du Louvre / E. Lessing La couronne Le globe La couronne impériale Kunsthistorisches Museum, Vienne. Le globe Kunsthistorisches Museum, Vienne. L’épée Musée du Louvre, Paris.
  9. 9. Le couronnement de deux empereurs chrétiens. Le couronnement de Michel Ier . En 811, le patriarche Nicéphore couronne le basileus Michel Ier à Sainte-Sophie de Constantinople. L’empereur est porté par des soldats sur un bouclier et acclamé par le peuple. Chronique de Skylitzès, XIIIe siècle, Bibliothèque national, Madrid. Le couronnement de Charlemagne. Le 25 décembre 800, le pape Léon III couronne Charlemagne dans l’église Saint-Pierre de Rome. Miniature du XIIIe siècle extraite des Grandes Chroniques de France, Bibliothèque municipale, Castres. 1) Quel objet commun du pouvoir impérial retrouve-t-on lors des deux couronnements ? 2) Par qui l’empereur byzantin et l’empereur carolingien sont-ils couronnés ?
  10. 10. Des empereurs conquérants à l’image des anciens empereurs romains. Les conquêtes de Charlemagne (758-814) Les conquêtes de Justinien (529-565)
  11. 11. Les conquêtes de Justinien (529-565)
  12. 12. Les conquêtes de Charlemagne (758-814)
  13. 13. Mais au fait ! C’est quoi l’empire Byzantin? L’Empire Romain au II e siècle après J.C. L’Empire Byzantin à l’époque de l’Empereur Justinien (VI e siècle) L’Empire Byzantin du VI e siècle au XI e siècle L’Empire Romain à la fin du V e siècle Partage de Théodose Fin de l’Empire Romain d’Occident Schisme Prise de Constantinople par les turcs 1500100 0 500 Constant in 395 30 6 337 476 Evangélisation des slaves 527 565 14531054 Justinien Les principaux évènements de l’histoire de l’Empire Byzantin
  14. 14. L'empire Byzantin à l'époque de l'empereur Justinien Source : site académique de Nice
  15. 15. Les frontières de l'Empire Byzantin entre le VI e et le XI e siècle Source : cd-rom Atlas Magnard collège
  16. 16. Source manuel Hatier 5e avril 2001 p. 25 Mosaïque du portail de la basilique Sainte Sophie de Constantinople, XIIIe siècle 1 2 1. Quelle religion ?
  17. 17. TEXTE 1. Le « Grand Schisme » de 1054 « Le patriarche Michel et les partisans de ses erreurs répandent tous les jours dans la ville la  division entre chrétiens. En raison de ses erreurs et de nombreuses autres fautes, notre seigneur  le Pape Léon avait fait des reproches au Patriarche Michel. Mais celui-ci a négligé de demander  pardon. De plus, Michel a refusé de recevoir les envoyés du pape, il leur a interdit l’accès des  églises pour y célébrer la messe. C’est pourquoi,voyant la foi catholique attaquée à Constantinople, le vénérable Pape notre seigneur  a décidé d’exclure Michel de l’Eglise, s’il ne reconnaissait pas ses erreurs. » D’après une lettre de l’Eglise d’Occident à l’Eglise d’Orient. (in Belin édition avril 2001) TEXTE 2. Les chrétiens orthodoxes « L’Orient et l’Occident chrétiens vivent leur religion « autrement ».  Certaines fêtes ne sont pas célébrées le même jour. Alors que les latins  célèbrent tous les jours la messe, les orthodoxes la réservent au samedi  et au dimanche. L’Occident n’immerge qu’une fois le baptisé, les  orientaux trois fois. Fidèle à la tradition, l’Eglise d’Orient utilise du pain  fermenté et les latins du pain azyme (sans levain). Plus gravement, les  latins sont choqués de voir le clergé orthodoxe porter la barbe et se  marier, mais les orientaux ont horreur de ces clercs romains sans barbe  et célibataires. » D’après A. Ducellier, Byzance, Armand Colin, 1986 (in manuel Belin 5e édition avril 2001 Le Patriarche de Constantinople en 2000 Schisme : une séparation au sein d’une religion Schisme : une séparation au sein d’une religion
  18. 18. TEXTE 3. Les différences religieuses. L’Eglise orthodoxe dite d’Orient et l’Eglise catholique dite d’Occident vivent leur religion d’une manière différente. Certaines fêtes ne sont pas célébrées le même jour, beaucoup de saints ne sont pas vénérés à la même date. L’Occident n’immerge (= plonger) qu’une fois le baptisé, les Orientaux conservent la pratique de la triple immersion. Fidèle à la tradition, l’Eglise d’Orient use du pain fermenté, et les Latins communient aux azymes (pain sans levain). Plus gravement, les Latins sont choqués de voir les prêtres orthodoxes être mariés et porter la barbe, mais les Orientaux ont horreur de ces clercs imberbes (sans barbe) qui se vouent au célibat. [Le chef de l’Eglise orthodoxe est le patriarche de Constantinople alors que le chef de l’Eglise catholique est le pape. La messe se dit en grec et non en latin chez les orthodoxes qui vénèrent les icônes (images saintes) contrairement aux catholiques]. D’après A. Ducellier, Byzance et le monde orthodoxe, Armand Colin, 1986.
  19. 19. Le schisme. Le pape Léon IX (à droite) exclut de l’Eglise la patriarche de Constantinople, Michel Cérulaire (à gauche), en 1054. 1) Qu’appelle-t-on le schisme ? 2) Quand a-t-il lieu ? 3) Quelles en sont les causes principales ?
  20. 20. L’évangélisation des peuples slaves à partir du IX e siècle par les byzantins Source : manuel Hachette histoire géo, édition avril 2002 La conversion de Vladimir de Kiev « Les envoyés de Vladimir arrivèrent à Constantinople et se  rendirent chez l’empereur. L’empereur envoya dire au  Patriarche : « il est venu des russes pour étudier notre foi :  prépare l’église Sainte Sophie et les prêtres afin qu’ils  voient la gloire de notre Dieu. » Puis l’empereur alla avec  les russes dans l’église. Ils furent alors dans l’étonnement et  s’émerveillèrent grandement. » Les envoyés retournèrent auprès du prince Vladimir « A Kiev, Vladimir fit tailler les idoles (anciens dieux ) en  pièces et livrer les autres au feu. Le lendemain, il se rendit   avec des prêtres et l’impératrice sur les bords du Dniepr  (fleuve russe) et un peuple innombrable se rassembla. Il  descendit dans l’eau suivi des uns et des autres. Ils allaient  et venaient et les prêtres debout disaient des prières.  Quand le peuple fut baptisé, Vladimir ordonna de bâtir des  églises et de les établir aux endroits mêmes ou s’élevaient  les idoles. »     D’après la Chronique de Nestor, XIIe siècle Source : manuel Hatier édition avril 2001 La volonté d’étendre la religion Quels sont les peuples évangélisés ?
  21. 21. La basilique Sainte Sophie de Constantinople Le 27 décembre 537, l’empereur Justinien et son épouse Théodora inaugurent à Constantinople la basilique Sainte Sophie. La ville connaît alors son apogée et regroupe un million d’habitants. La principale innovation réside dans la coupole centrale qui culmine à 55 mètres de hauteur. Le plan est presque carré. A l’intérieur s’inscrit une croix grecque. La basilique a inspiré les architectes occidentaux du moyen age. Après 1453 et la conquête de l’Empire byzantin par les turcs musulmans la basilique est transformée en mosquée. Aujourd’hui elle accueille un musée. Croix grecque
  22. 22. Les mosaïques de Ravenne Où se trouve la ville de Ravenne ? L’Empereur Justinien ayant repris la ville de Ravenne aux barbares (ancienne capitale de l’empire romain), il décide vers 550 de faire réaliser des mosaïques pour glorifier son action. Repère bien la ville de Ravenne sur la carte ci-dessous
  23. 23. Les mosaïques de Ravenne Manuel Hatier édition avril 2001 L’église Saint-Vital à Ravenne
  24. 24. Les lieux du pouvoir. Plan de Constantinople Reconstitution du palais d’Aix-la-Chapelle Tribunal Forum Muraille Thermes : sources d’eaux chaudes et piscines Petites basiliques : réservés au clergé et appelées Latran en référence à l’église de Rome. Entrée officielle : elle rappelle un arc de triomphe. Salles de réception : salle d’audience, salle du trône, salles des archives et des trésors. La salle du trône rappelle les basiliques romaines. Galerie de jonction : siège de la garnison. Les bâtiments autour de la galerie rappellent un camp romain.
  25. 25. Retour questionnaire Plan de Constantinople Tribunal Forum Muraille 1) Nomme les bâtiments hérités de Rome qui sont présents à Constantinople. 2) Quel est le bâtiment religieux le plus important ? Pourquoi ? Lieu de couronnement des empereurs (basilique)
  26. 26. Reconstitution du palais d’Aix-la-Chapelle Thermes : sources d’eaux chaudes et piscines Petites basiliques : réservés au clergé et appelées Latran en référence à l’église de Rome. Entrée officielle : elle rappelle un arc de triomphe. Salles de réception : salle d’audience, salle du trône, salles des archives et des trésors. La salle du trône rappelle les basiliques romaines. Galerie de jonction : siège de la garnison. Les bâtiments autour de la galerie rappellent un camp romain.
  27. 27. Conversions et évangélisation. Cyrille et Méthode, deux moines byzantins se sont rendus parmi les Slaves pour les convertir au christianisme. Ils ont inventé l’alphabet cyrillique pour traduire la Bible dans les langues slaves. Icône du XIIIe siècle. Icône : image sainte. Charlemagne évangélise les Saxons. Evangéliser : convertir à la religion chrétienne.
  28. 28. I )- Comment l’Empire carolingien s’est-il formé ? : Les royaumes barbares au début du VI ème siècle. Les Suèves (Portugal ), les wisigoths( Espagne ), les Francs ( France ), les Anglo- saxons ( Angleterre ), les Vandales ( Tunisie ), les Burgondes ( en partie bourgogne d’aujourd’hui).
  29. 29. Comment l’Empire carolingien s’est-il formé ? : • Lorsque le pouvoir des empereurs romains s’effondre en Occident en 476, les rois des peuples germaniques qui ont envahi l’Empire restent les seuls maîtres dans les régions qu’ils occupent. •Et Clovis, qui est le roi des Francs devient chrétien, vers 496, car il se fait baptiser à Reims
  30. 30. A quels rois, Clovis arrache-t-il des territoires ? Clovis arrache des territoires à Syagrius et aux Wisigoths. Après sa mort, ses descendants font la conquête du royaume des burgondes.
  31. 31. Clovis se faisant baptiser ( Tablette en ivoire du IX ème siècle. Musée de Picardie, Amiens ). 1. Clovis dans la cuve baptismale. 2. Clotilde, femme catholique de Clovis. 3. Rémi, évêque de Reims baptise Clovis. 4. La colombe apporte l’huile sainte qui sert au baptême. Le baptême de Clovis (496) « Clovis se rendit au milieu des siens et avant même qu'il eût pris la parole, tout le peuple s'écria en même temps : "nous rejetons les dieux mortels, ô pieux 1 roi, et nous sommes prêts à suivre le Dieu immortel que prêche Rémi 2 ." Ces nouvelles sont portées à l'évêque qui, rempli d'une grande joie, fait préparer la piscine. Ce fut le roi, qui, le premier, demanda à être baptisé par le pontife. Il s'avance, tel un nouveau Constantin, vers le bassin pour se guérir d'une vieille lèpre et pour effacer avec une eau fraîche d'ancienne tâches dégoûtantes. Lorsqu'il se présente au baptême, saint Rémi l'interpelle en ces termes : "Courbe doucement la tête (...) ; adore ce que tu as brûlé, brûle ce que tu as adoré ! " » D'après Grégoire de Tours, Histoire des Francs, VIe siècle. 1. Attaché à Dieu et à la religion. 2. Évêque de Reims.
  32. 32. Charles Martel Maire du palais mérovingien Pépin le Bref Roi de 751 à 768 Charlemagne qui veut dire Charles le grand en latin( 768-814 ) Carloman ( 768-771 ) Louis le Pieux ( 814-840 ) D'une dynastie à l'autre « La famille des Mérovingiens avait perdu depuis longtemps toute vigueur. Le roi n'avait plus que la satisfaction de siéger sur son trône, avec sa longue chevelure et sa barbe pendante. L’administration et toutes les décisions dépendaient exclusivement des chefs de sa maison qu'on appelait les maires du palais À l'époque du roi Childéric1 , cette charge était remplie par Pépin ; elle avait été exercée avant lui par son père Charles 2 qui avait forcé les Sarrasins à quitter la Gaule et à se. replier en Espagne (...). Childéric fut déposé et Pépin élevé de la mairie du palais à la dignité royale. » D'après Eginhard, La Vie de Charlemagne, 826. 1. Le dernier roi mérovingien. 2. Charles Martel. Les premiers Carolingiens. Comment s’appelle la dynastie qui remplace les Mérovingiens ? C’est la dynastie des Carolingiens. En quelle année Charlemagne devient- il l’unique roi des Francs ?
  33. 33. L’empire de Charlemagne Par rapport à la carte du royaume de Clovis en 511, comment est l’empire de Charlemagne ?Il l’agrandit sur les Lombards et les Saxons.
  34. 34. Charlemagne empereur « A Rome, le pape Léon attendit Charlemagne sur les marches de la basilique Saint-Pierre1 . Accompagné des évêques, il reçut le roi à sa descente de cheval. Ceci se passa le 24 novembre 800. Le 25 décembre, tandis que Charlemagne se levait après avoir entendu la messe, le pape Léon lui mit une couronne sur la tête et tout le peuple des Romains l'acclama en criant : "Vie et victoire à Charles, Auguste, couronné par Dieu, grand et pacifique empereur des Romains ! " Et après ces acclamations, Charles fut adoré à la manière des anciens empereurs. On l'appela empereur et Auguste. » D'après Les Annales royales, IXe siècle. Le pape Léon vient l’accueillir et est respectueux envers lui. On l’appela empereur et Auguste comme les noms que l’on donnait aux empereurs romains dans l’Antiquité.
  35. 35. La société féodale au Moyen-Age Le roi Charlemagne a été couronné en 800 (IX siècle)
  36. 36. La société féodale au Moyen-Age Le roi Voici son épée. Elle s’appelait joyeuse
  37. 37. La société féodale au Moyen-Age Le roi Voici sa couronne
  38. 38. Comment l’Empire carolingien s’est-il formé ? : • Lorsque le pouvoir des empereurs romains s’effondre en Occident en 476, les rois des peuples germaniques qui ont envahi l’Empire restent les seuls maîtres dans les régions qu’ils occupent. • C’est à cette époque que Clovis devient le roi des Francs. Entre 481 et 511, Clovis conquiert la plus grande partie de la Gaule : du Rhin aux Pyrénées. Les descendants de Clovis, les rois Mérovingiens, achèvent la conquête de la Gaule. • En 751, Pépin le Bref, chef d’une puissante famille, renverse le dernier roi mérovingien. Il fonde la dynastie carolingienne. • Son fils, Charlemagne (768 – 814) agrandit son royaume contre les Lombards et les Saxons. • En 800, Charlemagne est couronné empereur par le pape à Rome.
  39. 39. II )- Comment Charlemagne organise-t-il son Empire ? Salle de réception avec archives et trésor, où se réunissaient les assemblées des Grands et où étaient reçus les ambassadeurs étrangers Bâtiments d’habitation de l’empereur et de sa famille Thermes impériaux avec sources d’eaux chaudes et piscines Petites basiliques pour les hommes d’Église Chapelle du palais Atrium Entrée officielle du palais, siège de la garnison et du tribunal Le palais d’Aix la Chapelle reconstitutionC’est en Allemagne. Il dirige son empire à partir d’Aix-la Chapelle.
  40. 40. Vue intérieure de la chapelle. 1. Trône où s’asseyait Charlemagne pour assister à la messe. La chapelle du palais « Charlemagne pratiquait scrupuleusement la religion chrétienne. Aussi construisit-il à Aix une chapelle1 d'une extrême beauté, qu'il orna d'or et d'argent et de candélabres 2 ainsi que de balustrades et de portes en bronze massif ; et comme il ne pouvait se procurer ailleurs les colonnes et les marbres nécessaires à sa construction, il en fit venir de Rome et de Ravenne. Il ne manquait pas de se rendre à cette église matin et soir ; il y retournait pour l'office de nuit (...). Il la pourvut largement de vases sacrés d'or et d'argent ainsi que d'une quantité suffisante de vêtements d'Église. » Eginhard, La Vie de Charlemagne, 826. 1. Une église privée. 2. Des chandeliers à plusieurs branches. Il y va le matin et le soir. Il est très religieux. Les mosaïques, le marbre, l’or
  41. 41. Les loisirs de Charlemagne « Charlemagne s'adonnait assidûment à l'équitation et à la chasse. C'était un goût qu'il tenait de naissance, car il n'y a peut-être pas un peuple au monde qui, dans ces exercices, puisse égaler les Francs. Il aimait aussi les eaux thermales et s'y livrait souvent au plaisir de la natation, où il excellait au point de n'être surpassé par personne. C'est ce qui l'amena à bâtir le palais à Aix et à y résider constamment dans les dernières années de sa vie. Quand il se baignait, la société était nombreuse : ses fils, les Grands, ses amis et même de temps en temps la foule de ses gardes du corps étaient conviés à partager ses ébats, et il arrivait qu'il y eût dans l'eau avec lui jusqu'à cent personnes ou même davantage. » Eginhard, La Vie de Charlemagne, 826. Il pratique l’équitation, la chasse et la natation. Il est très sportif.
  42. 42. Les missi dominici Les missi s'adressent aux comtes. « Notre maître nous a ordonné de lui présenter un rapport fidèle sur la manière dont ont été exécutés ses ordres dans le royaume. Nous vous engageons à vous remémorer les instructions qui vous ont été données. Employez-vous à maintenir tous les droits de l'empereur, tels qu'ils vous ont été précisés. Faites correctement, équitablement justice aux églises, aux veuves, aux orphelins et à tous les autres. Surtout qu'on ne vous surprenne pas en train de retarder l'exercice de la justice car nous ferons contre vous un rapport sévère. » Instructions des missi aux comtes, IXe siècle. • Fait les lois (=capitulaires ) et commandenomme nomme contrôlent • Font appliquer les lois •Rendent la justice •Lèvent l’armée •Lèvent les impôts Se réunissent tous les ans • Obéissent aux lois • Participent à la justice • Rendent le service militaire • Paient des impôts • Appartiennent à un maître auquel ils obéissent
  43. 43. Comment Charlemagne organise-t-il son Empire ? • Charlemagne gouverne depuis sa capitale : Aix-la- Chapelle. • Le territoire de l’Empire est divisé en comtés. •Le comte, nommé par l’empereur, est chargé d’appliquer les décisions du souverain, de juger. • Afin de contrôler les comtes, Charlemagne envoie des missi dominici en tournée d’inspection.
  44. 44. Charlemagne et les écoles « Qu'il y ait des écoles pour l'instruction des garçons. Dans tous les monastères et les évêchés 1, qu'on enseigne les psaumes 2, l'écriture, le chant, le calcul, la grammaire et qu'on corrige soigneusement les livres religieux. Car souvent les hommes voulant prier Dieu le prient mal à cause des livres incorrects qu'ils ont dans les mains (...). » Charlemagne, Capitulaire Admonition générale, 789. 1. Les villes où siègent les évêques. 2. Des chants religieux, À qui Charlemagne donne-t-il l'ordre de créer des écoles ? Il donne l’ordre aux évêques. Quelles matières doivent y être enseignées ? On doit étudier les livres religieux, le chant mais aussi le calcul et la grammaire. Il a besoin de personnel éduqué et compétent. Pourquoi Charlemagne veut-il qu'on corrige les livres religieux ? Il est lui-même religieux, il s’appuie sur l’Église pour gouverner et veut que les textes religieux soient corrects. A noter : • Charlemagne s’appuie sur l’Église pour mieux diriger son empire.  A savoir : En 814, Charlemagne meurt. Son fils unique ( = Louis le Pieux ) lui succède.
  45. 45. Comment l’Empire de Charlemagne évolue-t-il ? • A la mort de Louis le Pieux (840), Louis le Germanique et Charles le Chauve se lient par le serment de Strasbourg en 842 et obligent Lothaire à conclure le partage de Verdun en 843. • Le territoire de l’Empire carolingien se divise alors en : - une Francie occidentale - une Francie orientale - une Lotharingie (qui disparaît rapidement). • Au début du IXème siècle, ils doivent faire face aux envahisseurs : - les Vikings ou Normands au nord - les Sarrasins au sud - les Hongrois à l’est.

×