Le secteur sécondaire

1 808 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 808
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
529
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le secteur sécondaire

  1. 1. L´industrie
  2. 2.  Conceptos:  materias primas p.158  fuentes de energía no renovables (convencionales) p.160  fuentes de energía renovables (alternativas) p.163  Deslocalización (p.166)  industria pesada (p.168)  industria ligera (ejemplos) (p.168).  Identificar y valorar la importancia de cada factor de localización presente en un caso práctico (p.168).  Identificar las características de la industria en los países desarrollados y los países menos (p.172 y 173) .
  3. 3.  El sector secundario: materias primas, energía e industria.  Los recursos: renovables y no renovables, reciclables y no reciclables.  Las materias primas: definición y tipos.  La producción y el consumo de minerales no energéticos. El petróleo y el gas natural: la diferente localización de los productores y los consumidores; la evolución de su consumo.  La producción de electricidad: formas convencionales y energías alternativas.  La tercera revolución industrial: nuevas industrias, mundialización de la producción y orientación hacia el consumidor.  Los factores de localización industrial.  Los tipos de industria: la industria pesada y la industria ligera.  Las grandes regiones industriales del mundo.  La industria en los países desarrollados y en los países subdesarrollados.
  4. 4.  El sector secundario en la UE, España y Aragón.  La minería y la energía en la Unión Europea.  La Política Europea de la Energía (PEE).  La minería y la energía en España.  La industria en la UE: peso mundial, peso dentro de la economía y la población activa de la Unión y principales tipos de industrias.  Las diferencias regionales en el sector secundario de los países de la UE.  Los retos de la industria europea.  El proceso de industrialización en España.  El peso de la industria española dentro de la economía y la población activa de nuestro país y dentro de la UE.  Las características de la industria española actual: principales regiones  Interpretación de mapas y gráficos de contenido económico. Análisis de textos. Estudio de casos. Análisis de fotografías de paisajes industriales
  5. 5. •En économie, le secteur secondaire regroupe les activités liées à la transformation des matières premières issues du secteur primaire (industrie manufacturière, construction). •Ce secteur: • même s’il représente une part relativement modeste du PIB des pays développés (par exemple 20,6 % en France en 2006) •est considéré comme stratégique •il fournit: • des emplois d’ingénieur • et du travail de recherche et développement à des entreprises du secteur tertiaire. Secteur secondaire
  6. 6. L’industrie est l'ensemble des activités socio- économiques tournées vers la production en série de biens grâce à la transformation des matières premières et à l'exploitation des sources d'énergie. C’est quoi une Industrie? C’est un ensemble des activités économiques qui produisent des biens matériels par la transformation et la mise en œuvre de matières premières.
  7. 7.  L´origine de l´actuelle industrie: la Révolution Industrielle http://www.brainpop.fr/histoiregeoandsociete/ histoiremondiale/revolutionindustrielle/ Comment a été l´évolution de l´industrie dès sa création? Faissez un pétit résumen
  8. 8.  Par matières premières, on entend des matières extraites de la nature ou produites par elle et que l’Homme utilise soit directement, soit pour les transformer en biens de consommation.  Toutes les matières qui servent à fabriquer un bien peuvent être considérées comme des matières premières.  Elles comprennent, par exemple, le pétrole, le gaz naturel, les minerais, le sable, le riz, le maïs, le coton, le caoutchouc…  Les matières premières sont à la base de tout processus de fabrication.  Nous les trouvons dans chaque produit fini sous les formes les plus diverses :  les textiles  les crèmes  les savons  le papier, etc.  Elles servent pour fabriquer nos meubles, nos voitures, nos télés et nos maisons.
  9. 9.  On distingue :  LES MATIÈRES PREMIÈRES RENOUVELABLES: qui se renouvellent perpétuellement  Elles proviennent de la nature vivante et comprennent les matières animales et végétales qui sont généralement produites par l’agriculture, la sylviculture ou la pêche.  Les matières animales : il s’agit, par exemple, de laine, de peaux, d’os, de viande, de crustacés, de poissons, de graisses animales…  Les matières végétales : il s’agit, par exemple, des céréales, du bois, du caoutchouc, du coton, des algues, des graisses végétales… mais aussi des fruits et légumes qui sont transformés.  LES MATIÈRES PREMIÈRES NON RENOUVELABLES: dont la quantité est limitée.  Ce sont les matières qui ne se régénèrent pas à l’échelle humaine. Elles se sont formées dans des processus géologiques qui ont duré des millions, voire des milliards d’années. On distingue :  Les matières énergétiques, comme le charbon, le pétrole, le gaz…  Les matières métalliques, comme l’aluminium, le fer, l’or, l’argent, le platine…  Les matières minérales, comme le sable, le gravier, l’argile, la pierre, l’ardoise…  Les matières utilisées en chimie, comme le pétrole, le calcaire, le sel…
  10. 10.  Jusqu’au 19e siècle, on utilise principalement des matières premières renouvelables comme:  le bois dans la construction de meubles  le chanvre et le lin dans l’industrie du textile  des graisses et des huiles végétales dans la fabrication de peintures  de vernis  de savon.  À partir de la Deuxième Guerre mondiale, les matières premières non renouvelables s’imposent de plus en plus  notamment grâce à l’industrie pétrochimique qui se développe rapidement et qui transforme le pétrole et le gaz en plastiques et autres produits synthétiques.
  11. 11.  Les sources d´énergie traditionnelles/non renouvelables:  L´énergie nucléaire: avec la fission nucléaire  Les combustibles fossiles:  Le charbon  le pétrole  et le gaz naturel.  Inconvénients:  La contamination  L´irrégularité.  Les sources d´énergie alternatives/renouvelables:  La Biomasse: le bois et les excrements des animaux  L´énergie hydroélectrique: avec l´eau.  L´énergie marémotrice: avec les mouvements des marées.  L´énergie eolienne: l´énergie du vent  L´énergie géothermique: issue de l´intérieur de la Terre qui est convertie en chaleur.  L´énergie solaire: avec la chaleur du soleil (des cellules photovoltaiques) Sources d'énergie: c´ est un phénomène physique ou chimique dont il es possible d´exploter l´énergie.
  12. 12.  L´énergie http://www.brainpop.fr/sciencesdelaterre/energie/ formesdenergie/  Sources d´énergie : http://www.brainpop.fr/sciencesdelaterre/developp ementdurable/sourcesdenergie/ http://www.cea.fr/jeunes/mediatheque/animations -flash/energies/les-diverses-sources-d-energie
  13. 13.  La Biomasse: le bois et les excrements des animaux  L´énergie hydroélectrique: avec l´eau.  L´énergie marémotrice: avec les mouvements des marées.  L´énergie eolienne: l´énergie du vent  L´énergie géothermique: issue de l´intérieur de la Terre qui est convertie en chaleur.  L´énergie solaire: avec la chaleur du soleil (des cellules photovoltaiques)  L´énergie nucléaire: avec la fission nucléaire  Les combustibles fossiles: Le charbon, le pétrole et le gaz naturel. Inconvénients:  La contamination
  14. 14. FUENTES DE ENERGÍA Clasificación Según la posibilidad de que se agoten  Renovables: son inagotables sol, agua o viento  No renovables: están en cantidades limitadas carbón, petróleo, gas natural o uranio En función de su importancia económica  Tradicionales: son las más utilizadas, cubren las necesidades de un país carbón, petróleo, gas natural, uranio y energía hidráulica  Alternativas: en fase de investigación y desarrollo, difícil explotación solar, eólica, geotérmica y mareomotriz Recursos naturales que, transformados, permiten obtener energía para la industria, el transporte y el uso doméstico.
  15. 15.  Les réserves de essence sont presque épuissées?  Introduction au pétrole  Pourquoi utilise-t-on le pétrole au lieu du charbon?  Inconvénients du pétrole  Habitudes à adopter à fin de reduire la consomation du pétrole http://www.brainpop.fr/technoingenierie/tran sports/essenceetpetrole/
  16. 16.  Énergie nucléaire: http://www.brainpop.fr/sciencesdelaterre/en ergie/energienucleaire/  Énergie solaire: http://www.brainpop.fr/sciencesdelaterre/en ergie/energiesolaire/  Énergie éolienne http://www.brainpop.fr/sciencesdelaterre/de veloppementdurable/energieeolienne/
  17. 17.  Lissez ce texte sur l´énergie éolienne et résumez les conclusions  http://www.huffingtonpost.fr/2014/01/07/e spagne-vent-principale-source- electricite_n_4554242.html?utm_hp_ref=espa gne
  18. 18. Lissez le texte suivante sur l´environnement et les énergies renouvelables et faissez un résumen: Nombreux sont les pays à miser sur les énergies renouvelables. Un pari qui, semble réussir à l´Espagne, puisque d'après un rapport, datant du 19 décembre 2013, de la Red Eléctrica de España(REE), l'équivalent espagnol d'EDF, l'énergie éolienne est devenue la première source d'électricité du pays. Elle couvre désormais 21,1% de la demande annuelle en électricité supplantant ainsi le nucléaire (21%). Avec 0.1% de marge, il est vrai que les éoliennes l'emportent de peu sur les centrales nucléaires locales, mais il s'agit d'une première pour une énergie verte. En 2013, le parc éolien espagnol a généré 53,926 gigawattheures, soit une hausse de 12% par rapport à 2012, d´après le Guardian Une hausse globale du poids des énergies renouvelables Le succès de l'éolien met en exergue la part grandissante que prennent ce type d'énergies. Le rapport de REE révèle que le solaire (photovoltaïque et thermique) est aussi en augmentation, amenant ainsi le domaine des énergies renouvelables à représenter presque la moitié du secteur énergétique en Espagne (42%). Détail important: cette année alors que le pays enregistrait une hausse des énergies vertes, les émissions de gaz à effet de serre ont, elles, chuté de 23,1% L'Espagne, qui a longtemps accordé de généreuses aides, fait figure de pionnière dans l'éolien, dont elle est le numéro quatre mondial en termes de puissance installée. Pourtant le secteur se plaint ces dernières années de la brusque chute de ces aides, alors que le gouvernement est engagé dans un effort de rigueur sans précédent, et assure que le pays pourrait du coup perdre son avancée dans ce domaine.
  19. 19. FUENTES DE ENERGÍA Clasificación
  20. 20.  La producción se destina al mercado mundial.  Para abastecer el mercado, reducir precios y realizar elevadas inversiones se produce una concentración empresarial. La globalización en el sector industrial se manifiesta de varias formas:  Muchas de estas empresas son multinacionales presentes en muchos países.  Los procesos de producción son globales = Deslocalización.  Gracias a la facilidad de las comunicaciones y el abaratamiento de los transportes. Nueva organización del trabajo en un mundo globalizado
  21. 21. LOCALIZACIÓN DE LAS INDUSTRIAS  Facilidad para el transporte. Lugares bien comunicados.  Disponibilidad, cualificación y coste de la mano de obra.  Cercanía de los consumidores. (productos perecederos).  Factores políticos: gobiernos estables, sin corrupción, etc.  Proximidad de otras industrias.  Polígonos industriales.  Parques empresariales o tecnológicos.  Precio del suelo.  Abundancia de recursos naturales (- importante).
  22. 22.  http://lewebpedagogique.com/blog/la- mondialisation-par-ecodico/ LA DÉLOCALISATION:  Déplacement d'unité de production d'un pays vers un autre lié à la recherche d'un coût de production plus bas.  Utilisée essentiellement par les firmes multinationales, la délocalisation a pour objectif  la recherche d'un environnement juridique plus favorable en matière de:  réglementation du travail  de fiscalité  des changes  ou d'activités polluantes.
  23. 23. -Qu´est-ce que c´est la délocalisation? C´est un phènomene par lequel les industries sont installées dans quelques lieux lointains avec le but d´obtenir des bienfaits; de l´argent pour l´entrepreneur -Quelles sont les caractéristiques de l´industrie dans les pays développés? Et dans le Tiers Monde?  L´industrie dans les pays développés est controlée par les gouvernements, et elle doit soigner les conditions de travail des travailleurs, ainsi qu´elle doit respeter l´environnement, en même temps qu´elle favorise l´investissement dans l´innovation.  L´industrie dans les pays en voie de développement ne doit pas suivre beaucoup des controls par rapport aux conditions de travail et de l´environnement et on peut constater de l´explotation de la population. En conséquence, c´est une industrie très rentable pour les entrepreneus et ils peuvent obtenir des produits à moindre coût, de la même façon qu´on utilise des tecniques plus rudimentaires.
  24. 24.  Dans les pays développés: on note surtout:  la disponibilité des matières premières et des sources d'énergie  des catastrophes naturelles  ainsi que l'inégal répartition des industries à l'intérieur de leur territoire.  Dans les pays sous-développés: on note:  le manque de capitaux  le caractère étroit du marché intérieur  l'absence d'une main d'oeuvre qualifiée  l'héritage du colonialisme  la concurrence des produits étrangers  et l'insuffisance de l'action gouvernementale.  Dans les deux cas, les industries causent de nombreux problèmes donc le plus en vu est la pollution encore plus accentuée dans les pays développés.
  25. 25. GRANDES REGIONES INDUSTRIALES Países desarrollados: industria potente. Países en vías de desarrollo (China e India): industrialización rápida. Gran parte de África, América Latina y Asia: sin industrializarse. Regiones industriales: Unión Europea-Estados Unidos-E y SE asiático
  26. 26. INDUSTRIA EN LOS PAÍSES DESARROLLADOS Las grandes empresas son occidentales - Multinacionales Desde 1990 se han deslocalizado en países menos desarrollados:  Mano de obra abundante, barata y poco conflictiva.  Incentivos fiscales.  Leyes menos estrictas con las condiciones de los trabajadores.  Leyes más permisivas en protección medioambiental. Se mantienen en los países desarrollados  Industrias estratégicas (armamentística)  Industrias de productos perecederos (cerca de consumidores)  Industrias que el transporte encarece el producto  Industrias de alta tecnología (mano de obra cualificada) Respecto a las tareas de producción  Se trasladan a países atrasados las actividades que requieren mucha mano de obra y no muy cualificada.  Los países desarrollados se reservan las tareas de dirección y siguen siendo centros de innovación.
  27. 27. Una industria productiva, pero que genera poco empleo Desde 1970 la población empleada en el sector industrial disminuye. Pero la producción aumenta gracias a los avances tecnológicos. Y estos necesitan una mano de obra cada vez más cualificada. Localización de las fábricas en los países ricos Al inicio de la revolución industrial se localizaban en las ciudades. Hoy se localizan:  En la periferia urbana, junto a las principales vías de acceso.  En espacios rurales bien comunicados. Razones:  Contaminación de algunas actividades industriales.  Elevado precio del suelo en las ciudades.  Escasez de espacio en los centros urbanos. Se concentran en polígonos industriales y parques tecnológicos.
  28. 28. INDUSTRIA EN LOS PAÍSES SUBDESARROLLADOS La mayoría tiene poca industria. La deslocalización hace que algunos se industrialicen con rapidez. En estos últimos el empleo en el sector secundario aumenta. El desarrollo industrial y el empleo dependen de multinacionales. Ventajas e inconvenientes de la instalación de las multinacionales  La mayoría de los beneficios revierten en los países desarrollados.  Impulsan la actividad económica de la zona.  Traen técnicas de producción más avanzadas.  Crean puestos de trabajo. La actividad industrial se localiza en:  Grandes ciudades (mano de obra e infraestructuras de transporte)  Puertos (parte de la producción destinada a la exportación) Se ha originado explotación laboral y economía sumergida
  29. 29. 32 L´INDUSTRIE EN EUROPA
  30. 30.  Identifica y valora la importancia de cada factor de localización en la distribución de la industria en Europa:  ¿Dónde se sitúan los principales focos industriales en la actualidad?  ¿Cómo es la distribución de la industria en Europa? ¿Crees que es equitativa? ¿Por qué?  ¿Puedes indicar algunos elementos que influyan en la localización de la industria en Europa?  ¿Crees que hay relación entre la distribución de la industria y la pertenencia o no a la Unión Europea?
  31. 31.  Les produits de base se répartissent sur un petit nombre de régions.  Il s'agit de ressources non négligeables, mais de produits souvent médiocres.  La production de houille s'effectue dans les Asturies et le León  celle de lignite en Aragon et en Catalogne.  La moitié des minerais métalliques provient du Sud (mercure d'Almadén, plomb de Linares, pyrites de cuivre du Río Tinto).  C'est une extraction très ancienne et longtemps soumise aux capitaux étrangers.  Le fer, à la base de l'industrie lourde, est extrait surtout près de Bilbao (qui constitue un port d'exportation).
  32. 32.  Le quart de la production d'électricité est d'origine hydraulique.  Les principales centrales électriques sont localisées sur les grands fleuves, Tage et Duero.  Mais les hydrocarbures, qui satisfont plus de la moitié des besoins énergétiques, doivent être en quasi-totalité importés, du Mexique et du Moyen-Orient.  Le gaz naturel, acheté à l'Algérie, transite par les installations portuaires de Barcelone.  La production nucléaire, inaugurée en 1969, est entrée dans la troisième génération avec les centrales de Vandellós (Tarragone) et de Trillo (Guadalajara). L'apport des centrales nucléaires approche aujourd'hui la production hydroélectrique.
  33. 33. Zona astur-leonesa: antracita y hulla Zona gallega: lignito Zona pirenaica: antracita y lignito Zona suroccidental: Hulla y antracita Teruel: lignito Baleares: lignito
  34. 34. Mapa: Ministerio de Industria, Turismo y Comercio (modificado) Central Nuclear en activo Central Nuclear en parada o en desmantelación Centrales afectadas por la moratoria nuclear Valdecaballeros Cofrentes Garoña Trillo J. Cabrera Vandellós Ascço Almaraz
  35. 35. Prof. ISAAC BUZO SÁNCHEZ Yacimiento petrolífero Refinerías (más las canarias) Oleoductos existentes Proyecto de refinería Proyecto de oleoducto Mapa CLH (www.clh.es) modificado
  36. 36. Planta de Regasificación Gaseoducto Mapa Enagas (www.enagas.es) modificado
  37. 37. Mapa: Plan de energías renovables de España (PER) POTENCIA EÓLICA INSTALADA POR CC.AA. 2004 0 MW
  38. 38. Fuente: Plan de Energía Renovables IDAE. Radiación solar en España. Zonas potenciales para el desarrollo de la energía solar.
  39. 39. 4,59 16,53 13,02 65,86 0 20 40 60 80 POBLACIÓN ACTIVA POR SECTORES EN ESPAÑA AÑO 2006 Sector agrario Industria Construcción Servicios LE SECTEUR SECONDAIRE EN ESPAÑA
  40. 40. 3,5 28,5 68 0 20 40 60 80 APORTACIÓN AL PIB POR SECTORES AÑO 2006 Sector primario Sector Secundario Sector Terciario LE SECTEUR SECONDAIRE EN ESPAÑA
  41. 41.  La pétrochimie.  La construction automobile  Les deux grands foyers industriels:  la Catalogne, essentiellement textile  et l'ensemble vasco-asturien (la houille et la sidérurgie)  Des spécialisations régionales apparaissent :  textile (en difficulté)  chaussures et chimie en Catalogne  cuir à Valence  métallurgie de transformation en Catalogne  la papeterie et les arts graphiques  boissons et tabac en Andalousie  bois à Valence  les matériaux de construction et les produits alimentaires en Catalogne  les mines en Andalousie.
  42. 42.  Les deux grands foyers industriels, malgré des promotions récentes, restent  la Catalogne, essentiellement textile (en difficulté), mais très diversifiée  et l'ensemble vasco-asturien fondé sur la houille et la sidérurgie autour de Bilbao et Avilés.  S'ajoutent:  les foyers dispersés du Levant valencien (Sagunto) et de l'Andalousie  et les créations du régime dans les années 1960:  des pôles greffés sur des villes dont ils vont assurer la croissance  à Séville, Huelva, Burgos, Madrid, Saragosse (machines agricoles), Valladolid (construction automobile), Medina del Campo (aluminium)
  43. 43. • Textile (en difficulté) • Chaussures et chimie •métallurgie de transformation • les matériaux de construction et les produits alimentaires en Catalogne Des spécialisations régionales •cuir et bois à Valence •la papeterie et les arts graphiques • boissons et tabac, et les mines en Andalousie
  44. 44. Área industriales desarrolladas Área y ejes industriales en expansión Área y ejes industriales en declive Áreas de industrialización inducida Áreas de industrialización escasa Difusión industrial Madrid LA LOCALISATION DE L´INDUSTRIE EN ESPAGNE. TENDENCES ACTUELLES
  45. 45. ÁREAS INDUSTRIALES DESARROLLADAS ÁREAS Y EJES INDUSTRIALES EN EXPANSIÓN ÁREAS INDUSTRIALES EN DECLIVE ÁREAS DE INDUSTRIALIZACIÓN INDUCIDA Y ESCASA Localización industrial a partir de las tendencias de su desarrollo
  46. 46.  Identifica y valora la importancia de cada factor de localización en la distribución de la industria en España:  ¿Dónde se sitúan los principales focos industriales en la actualidad?  ¿Cómo es la distribución de la industria en España? ¿Crees que es equitativa? ¿Por qué?  ¿Puedes indicar algunos elementos que influyan en la localización de la industria en España?
  47. 47. Bueno Madurga, Jesús Ignacio http://socialesiesmaella.wordpress.com/ Geografía 3ºESO Santillana http://www.larousse.fr/ http://les.cahiers-developpement- durable.be/vivre/les-matieres-premieres- definitions/

×