Former aux compétences
informationnelles via la méthode
projet ? L’exemple d’un Atelier de
Recherche Encadrée en licence à...
Les ateliers de recherche
encadrée (ARE) ?
1ère année
de Licence
2 h de
TD
½ h de
tutorat
par groupe
16 groupes
133 h auto...
Le référentiel de
formation
Sorbonne Universités
Quel rapport entre méthode projet et
compétences informationnelles ?
Chef d’équipe / com enseignants
Rôle : encadrer l’équ...
1
4
1
2
3
Chef d’équipe / com
enseignants
Rôle : encadrer l’équipe
Chargé du planning et
localisation de l’information
rôl...
Team Building : la
démarche projet au
sein de l’équipe des
formateurs
1 Chef de projet
1 Planificateur / Suivi et statisti...
Faciliter la transmission
de compétences entre
formateurs
Faciliter
La
participation
L’hybridation
… L’envie de
former !
L...
Vers l’autonomie
et au-delà…
Autonomie
… des
étudiants
… des
formateurs
… du
format
… de la
méthode
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Former aux compétences informationnelles via la méthode projet ? L’exemple d’un Atelier de Recherche Encadrée en licence à la BUPMC (Paris 6).

1 399 vues

Publié le

Colloque "Former aux compétences informationnelles à l'heure du web 2.0 et des discovery tools".
Gembloux - 18/05/2015

Atelier 3 : Statut du formateur et de la formation



Etendre la légitimité des bibliothécaires-formateurs en
utilisant la méthode projet pour former aux compétences informationnelles : l’exemple d’un Atelier de recherche encadrée en licence (Université Pierre et Marie Curie (Paris 6)

Les bibliothécaires possèdent des savoirs et savoir-faire en matière de gestion de projet. Ils utilisent fréquemment ces compétences dans le cadre de leurs fonctions, notamment pour déployer des projets de nouvelles bibliothèques. Pour autant, elles sont peu mobilisées en formation des usagers.
Suite à une demande d’enseignants, la bibliothèque de l’université Paris 6 a déployé un format spécifique de formation des usagers basé sur la méthode projet entre décembre 2014 et février 2015.
Basé sur le référentiel de formation commun à la Communauté d'universités et établissements
Sorbonne Universités, ce nouveau format a conduit les bibliothécaires formateurs à repenser leurs td en mettant en avant la méthode projet et en créant des rôles-projet spécifiques destinés à impulser les groupes étudiants menant des projets informationnels. Du chef d’équipe au responsable du contrôle de la qualité scientifique, les différents membres du groupe projet sont responsables chacun de leur partie, et concomitamment de la totalité de la démarche informationnelle.
Ce procédé, responsabilisant pour les étudiants, a nécessité de répondre à la question de la légitimité
institutionnelle du bibliothécaire-formateur sur ces sujets. Pour former à la méthode projet, il a donc fallu adopter une démarche projet au sein de l’équipe, et prendre le temps du partage des compétences.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 399
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
233
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • 17 bibliothèques en Sciences et médecine
    5000 usagers formés par an
    TOTAL 2014
     L
    1269 usagers formés / 488 h de formation
    M
    1953 usagers formés / 817,5 h de formation
    Med
    1139 usagers formés / 212,5 h de formation
    D
    448 usagers formés / 103,75 h de formation
    TOTAL 2014
    4809 usagers formés / 1621,75 h de formation
    BUPMC : 28
    Moniteurs doctorants: 6
    Moniteurs SU : 3

    Projet d’établissement : Jean Chambaz (président de l'UPMC) : «La licence est la priorité de notre projet d'établissement»



  • L’UPMC a entamé une transformation pédagogique de la licence. Objectifs : former les citoyens de demain mais aussi renforcer le lien entre recherche et formation. Les ateliers de recherche encadrée (ARE) en sont un exemple concret. 
    Des ateliers bi-disciplinaires en première année d’université mis en place en 2014


    But : construire un projet scientifique documenté en 30 heures (dont 10h de tutorat) en Licence 1

    D’où l’intervention des bibliothécaires-formateurs :
    Exemple de l’ARE Senschim (chimie et système sensoriels) :
    16 groupes de 4 étudiants / 1 sujet par groupe
    1 td de 2 h pour présenter les compétences informationnelles
    ½ de tutorat par groupe
    Préparation à la soutenance personnalisée (1/4 d’h)
    7 bibliothécaires-formateurs – 2 moniteurs-étudiants



  • Référentiel de compétences classique, qui déroule l’ensemble des compétences à prendre en main pour se former à l’information scientifique et technique – mis en palce en 2013-2014, et commun à l’ensemble des bibliothécaires formateurs du groupement d’établissement de SU

    Les membres de SU :

    l’Université Pierre et Marie Curie : première université française dans les classements internationaux 
    L'Université Paris-Sorbonne : première université française dans le champ des humanités
    L’Université de technologie de Compiègne : première école d’ingénieur généraliste post-bac en France
    L’INSEAD : une des principales écoles de commerce au monde
    Le Muséum national d’Histoire naturelle : une expertise dans le domaine des sciences naturelles et humaines
    Le Centre international d’études pédagogiques : opérateur public de référence pour la coopération internationale en éducation
    + Pôle supérieur d’enseignement artistique Paris Boulogne-Billancourt : une formation d’excellence dans le spectacle vivant
    + Quatre organismes de recherche de premier plan : Les activités de recherche de Sorbonne Universités sont conduites dans le cadre d’unités mixtes sous la tutelle conjointe des universités et des organismes nationaux de recherche. Quatre d’entre eux sont membres de la communauté : le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), l’Institut national de recherche en informatique et automatique (Inria) et l’Institut de recherche pour le développement (IRD).

    (Prendre le référentiel complet sur clé usb + impression)
  • Il a fallu résumer à 4 (4 étudiants par groupes) les missions classiques d’un groupe projet et ensuite les traduire sous une forme IST

    Chef d’équipe

    Planning : espaces physiques et sites des bibliothèques, mais aussi maitrise des espaces virtuels (bases de données, etc…)

    Intégration de l’information : unifier les sources équilibre, confrontation, diversité des sources

    Contrôle qualité : qualité du résultat final + biblio
  • Mise en abyme : pour enseigner la méthode projet appliquée aux compétences informationnelles il a fallu qu’on fonctionne nous aussi en méthode projet, même si ça n’était pas vraiment prévu ainsi ! Un chef de projet qui a lancé l’idée de la formation par projet et proposé les rôles projet, un planificateur qui a conçu le planning et discuté avec les enseignants du rythme de nos interventions – 2 chargés de l’intégration de l’info : ont habillé le chemin de fer et proposé une adaptation des rôles projets pour les rendre simpels et faciles à appréhender auprès de nos étudiants
    Les formateurs eux-mêmes
  • Faciliter l’hybridation entre bibliothécaires- formateurs venus de différentes disciplines

    Faciliter le travail en coopération avec les enseignants

    Faciliter la participation des moniteurs étudiants

    Faciliter la montée en puissance des formateurs primo-arrivants


    En somme : faciliter l’envie de former
  • Autonomie des étudiants qui ont muri dans la répartition du travail en groupe

    Autonomie des formateurs qui ont intégré une nouvelle méthode de travail

    Autonomie du format, qui a séduit les enseignants et s’exporte vers de nouvelles formations

    Autonomie de la méthode qui intéresse d’autres collègues d’autres établissements

    Et pour l’avenir : grandir et former toujours plus d’étudiants
  • Former aux compétences informationnelles via la méthode projet ? L’exemple d’un Atelier de Recherche Encadrée en licence à la BUPMC (Paris 6).

    1. 1. Former aux compétences informationnelles via la méthode projet ? L’exemple d’un Atelier de Recherche Encadrée en licence à la BUPMC (Paris 6).
    2. 2. Les ateliers de recherche encadrée (ARE) ? 1ère année de Licence 2 h de TD ½ h de tutorat par groupe 16 groupes 133 h autour du projet tout cumulé 1/4 h de prépa soutenance par groupe ARE Senschim
    3. 3. Le référentiel de formation Sorbonne Universités
    4. 4. Quel rapport entre méthode projet et compétences informationnelles ? Chef d’équipe / com enseignants Rôle : encadrer l’équipe Chargé du planning et localisation de l’information rôle : gérer le temps et les espaces Chargé de l’intégration de l’info rôle : unifier, compiler plusieurs sources en un seul doc unifié Chargé du contrôle de la qualité scientifique de l’information Rôle : contrôler, vérifier, qualité de la biblio Chef d’équipe Chargé de la planification Chargé du budget / Rapporteur Com interne / com externe / Chargé du cahier de bord Passer de la méthode projet classique… … A la méthode projet adaptée aux compétences informationnelles
    5. 5. 1 4 1 2 3 Chef d’équipe / com enseignants Rôle : encadrer l’équipe Chargé du planning et localisation de l’information rôle : gérer le temps et les espaces Chargé de l’intégration de l’info rôle : compiler plusieurs sources en un seul doc unifié Chargé du contrôle de la qualité scientifique de l’information Rôle : contrôler, vérifier, qualité de la biblio La méthode projet appliquée aux compétences informationnelles
    6. 6. Team Building : la démarche projet au sein de l’équipe des formateurs 1 Chef de projet 1 Planificateur / Suivi et statistiques 2 Chargés de l’intégration de l’info Tuteurs / formateurs
    7. 7. Faciliter la transmission de compétences entre formateurs Faciliter La participation L’hybridation … L’envie de former ! La coopération
    8. 8. Vers l’autonomie et au-delà… Autonomie … des étudiants … des formateurs … du format … de la méthode

    ×