De la Fugue …<br />
La Fugue<br />Composition à plusieurs voix représentant la forme la plus élaborée du contrepoint en imitations<br />Elle e...
La fugue : Survol historique<br />La véritable fugue (à distinguer des fuga) apparaît vers le milieu du XVIIe siècle<br />...
Fugue : caractéristiques<br />Nombre constant de voix réelles et équivalentes<br />Mono-thématisme ; le sujet est auto-suf...
Fugue d’école<br />Exposition : Chaque partie rentre successivement. Sujet ou Dux(I) – Réponse ou Comes(V) – S (I) – R (V)...
Plan type d’exposition à 4<br />
Fugue à deux parties (Fux)<br />Cadence à la 5te<br />Cadence à la tierce<br />
Les sujets…<br />Trouver la réponse, le miroir, <br />l’augmentation, la strette<br />
Contre-sujet<br />Même règles que pour le contrepoint renversable…<br />Exemple en 3 étapes sur le sujet de la fugue en do...
Contrepoint RenversableConsigne : Pour les voix 1 et 2, trouver les hauteurs (rythme obligé)<br />
Contrepoint renversable Même consigne, mais avec des diminutions (broderies…)<br />
Contrepoint RenversableLa solution de Bach…<br />
Fugues miroirs<br />
So youwant to write a fugue.<br />You got the urge to write a fugue.<br />You got the nerve to write a fugue.<br />So go a...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Fugue Slide

1 794 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 794
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
227
Actions
Partages
0
Téléchargements
25
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Fugue Slide

  1. 1. De la Fugue …<br />
  2. 2. La Fugue<br />Composition à plusieurs voix représentant la forme la plus élaborée du contrepoint en imitations<br />Elle est générée par un thème initial très profilé : le sujet. Celui-ci fournit la matière au développement de toute la pièce, dont les imitations, soumises à moins de rigueur formelle que le canon, alternent avec des divertissements en contrepoint libre<br />La fugue peut être vocale (chœurs dans les oratorios, cantates…) ou instrumentale (orgue, clavecin, piano…)<br />Elle existe à l’état de procédé autonome ou peut se trouver incluses dans d’autres formes (sonate – symphonie…)<br />Très stricte dans son principe la fugue offre cependant à l’imagination des compositeurs un large champ d’expression, à travers des solutions multiples.<br />
  3. 3. La fugue : Survol historique<br />La véritable fugue (à distinguer des fuga) apparaît vers le milieu du XVIIe siècle<br />Elle trouve probablement son origine dans le ricercar (=rechercher) forme instrumentale de la renaissance, apparentée à la fantaisie et au Tiento. Ce terme de ricercar s’applique tout d’abord à des compositions libres issues du motet vocal, que les luthistes improvisent à partir d’une mélodie choisie. Souvent polythématique, le ricercare va petit à petit évoluer vers le monothématisme, parallèlement à l’importance donnée au traitement polyphonique.<br />Parmi les grands précurseurs, Sweelinck, Titelouze, Frescobaldi<br />À la fin du XVIIe, la fugue est considérée avec la suite comme une des formes majeures<br />Ainsi, Corelli introduit presque toujours dans ses mouvements rapides de concerto grosso un épisode de style fugué<br />Cependant, c’est JS Bach qui va donner à la fugue son expression la plus élaborée (Art de la fugue, Clavier bien tempéré…)<br />Même si Haydn, Mozart et Beethoven y font appel, la fugue tend ensuite à devenir une sorte de procédé d’école<br />AU Xxe, la fugue redevient un support privilégié de nouveaux langages (Bartok, Ravel, Schoenberg…)<br />
  4. 4. Fugue : caractéristiques<br />Nombre constant de voix réelles et équivalentes<br />Mono-thématisme ; le sujet est auto-suffisant<br />Entrées des voix successives avec imitation stricte, en alternance avec des passages plus libres (conduits, divertissements, épisodes)<br />Réponse réelle (transposition exacte), tonale (mutations pour des raisons harmoniques) plagale (à la sous dominante)<br /> Mutation de tête : Dans une fugue, correspondance habituelle entre tonique et dominante au niveau de la tête du sujet : les degrés I et V, selon la configuration de la tête du sujet, deviennent respectivement V et I dans la réponse<br />Unité de la forme assurée par le sujet et les limites tonales (cadences aux tons voisins) <br />
  5. 5. Fugue d’école<br />Exposition : Chaque partie rentre successivement. Sujet ou Dux(I) – Réponse ou Comes(V) – S (I) – R (V)<br />(Contre-Exposition)<br />1er Divertissement (fragment du Sujet ou du Contre Sujet), partie modulante, en imitation<br />Exposition au Relatif (S et R)<br />2ème Divertissement (fragment S ou CS), partie modulante<br />Exposition à la Sous-Dominante (S et R) ou Relatif Sous-Dominante<br />3ème Divertissement, avec Pédale de Dominante<br />Strette : entrées successives des quatre parties (S, R, S, R) plus resserrées qu’à l‘exposition<br />Coda, sur Pédale de Tonique ou de dominante avec strette véritable (canon rapproché entre S et R)<br />
  6. 6. Plan type d’exposition à 4<br />
  7. 7. Fugue à deux parties (Fux)<br />Cadence à la 5te<br />Cadence à la tierce<br />
  8. 8. Les sujets…<br />Trouver la réponse, le miroir, <br />l’augmentation, la strette<br />
  9. 9. Contre-sujet<br />Même règles que pour le contrepoint renversable…<br />Exemple en 3 étapes sur le sujet de la fugue en do#m<br />
  10. 10. Contrepoint RenversableConsigne : Pour les voix 1 et 2, trouver les hauteurs (rythme obligé)<br />
  11. 11. Contrepoint renversable Même consigne, mais avec des diminutions (broderies…)<br />
  12. 12. Contrepoint RenversableLa solution de Bach…<br />
  13. 13. Fugues miroirs<br />
  14. 14. So youwant to write a fugue.<br />You got the urge to write a fugue.<br />You got the nerve to write a fugue.<br />So go ahead, so go ahead and write a fugue.<br />Go ahead and write a fugue thatwecansing.<br /> <br />Pay no heed, Pay no mind.<br />Pay no heed to whatwe tell you,<br />Pay no mind to whatwe tell you.<br />Castaway all thatyouweretold<br />And the theorythatyouread.<br />As wesaid come and write one,<br />Oh do come and write one,<br />Write a fugue thatwecansing.<br /> <br />Now the onlyway to write one<br />Is to plunge right in and write one.<br />Just forget the rules and write one,<br />Just ignore the rules and try.<br /> <br />And the fun of itwillgetyou.<br />And the joy of itwillfetchyou.<br />Its a pleasurethatisbound to satisfy.<br />Whenyoudecidethat John Sebastian must have been a verypersonableguy.<br /> <br />Never beclever<br />for the sake of beingclever,<br />for the sake of showing off.<br /> <br />For a canon in inversion is a dangerous diversion,<br />And a bit of augmentation is a serioustemptation,<br />While a stretto diminution is an obvious allusion.<br /> <br />For to try to write a fugue thatwecansing.<br /> <br />And whenyou finish writingit<br />I thinkyouwillfind a greatjoy in it.<br /> <br />or so...<br />Nothingventured, nothinggainedtheysay<br />But stillitisrather hard to start.<br /> <br />Well let us try right now.<br />Nowwe are going to write a fugue.<br />We are going to write a good one.<br />We are going to write a fugue ... right now.<br />So youwant to write a fugue<br />

×