LEGEND NAMED M.B 1

622 vues

Publié le

He had the looks, charisma, charm, voice and dance moves of a quintessential pop star. In short, he was a natural. He was unique. He had the ability to make people fall in love with him

Publié dans : Spirituel
2 commentaires
1 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
622
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
2
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

LEGEND NAMED M.B 1

  1. 1. Mike Brant1947-1975Israeli pop star<br />
  2. 2.
  3. 3.
  4. 4. Mike Brant born : February 1, 1947 – April 25, 1975 was an Israeli pop star who achieved fame after moving to France. His most successful hit was "Laisse-moit'aimer" -"Let me love you”Brant represented France in a radio contest broadcast all over Europe and in Israel. His song, sponsored by Radio Luxembourg, was "Mais dans la lumière" ("But Inside the Light"). He won. He continued to release hits: "Qui saura" ("Who Knows"), "Un grand bonheur" ("Great Happiness") and "Parce que je t'aime plus que moi" ("Because I Love You More Than Myself). His first .album, "Disque d'Or" ("Gold Record") sold millions<br />
  5. 5.
  6. 6. Laisse-moi t'aimer<br />Mike Brant<br />En 1969, Moshé Michaël Brand, plus connu sous le nom de Mike Brant monte à Paris où il se produit, grâce au chanteur Carlos, au club Bistngo. <br />C'est là qu'il fait la rencontre du compositeur Jean Renard qui lui écrit une sublime ballade amoureuse, intitulée "Laisse-moi t'aimer". Pendant deux mois, Mike apprendra phonétiquement la chanson en studio. <br />Un travail laborieux mais payant puisque "Laisse-moi t'aimer" fera un triomphe dès sa sortie et se vendra à plus d’un millions d’exemplaires.<br />
  7. 7.
  8. 8.
  9. 9.
  10. 10.
  11. 11. MIKE BRANT TOUJOURS VIVANT DANS SA LÉGENDEEn chantant l'amour, il était devenu l'un des plus aimés. Ses allures de séducteur cachaient un terrible désespoir. Quinze ans après, son frère et ses proches se souviennent d'un chanteur de légende.On se suicide, dit-on, par incapacité de vivre les deux heures qui viennent. Qu'est-ce qui attendait donc Mike Brant de si insurmontable le 25 avril 1975 ?Ce jour là, l'interprète de « Laisse-moi t'aimer », « Serre les poings et bats-toi »... doit visiter un appartement à Paris qu'il veut acheter. Peut-être pour s'installer avec la dernière femme de sa vie, Lena, un jeune mannequin suédois de 19 ans. Elle est belle, douce, effacée : Mike l'a rencontrée en mai dernier, avant sa dernière tentative de suicide, il y a tout juste six mois.Ensemble, ils ont des projets, peut-être un enfant... Mike l'adore et il rêve d'une vie stable, familiale, lui qui ne connaît que le tourbillon des tournées, des galas, des idées noires dans les nuits blanches, des déménagements - dix en deux ans - pour échapper à ses groupies qui les persécutent. Mike est « en plein de ta jeunesse », comme il le chante. Il a 28 ans, il est beau, irrésistible même, disent tous ceux qui l'approchent.<br />
  12. 12.
  13. 13.
  14. 14.
  15. 15.
  16. 16. www.slideshare.net/michel47<br />

×