LLES MUSÉES D'ES MUSÉES D'HHISTOIREISTOIRE ET DEET DE MMÉMOIREÉMOIRE
Conflits mondiaux, enjeux locauxConflits mondiaux, en...
3 musées au service de la3 musées au service de la
mémoiremémoire
L'objectif de cette réflexion, basée sur
une étude compa...
Présentation des 3 structuresPrésentation des 3 structures
 L'Historial est une association à but-non
lucratif créée dans...
CONCILIER MÉMOIRE COLLECTIVE ET MUSÉES
RÉGIONAUX
Les musées d'Histoire et de Mémoire
Comment aborder « l'Histoire » ?
Méthodologies
L'Histoire dans son ensemble:
l'Historial de la Grande Guerre
L'expérience ...
Les procédés employés...
Des témoignages mondiaux pour
une Histoire locale
Un site local témoin de l'histoire
mondiale
Un ...
EXCELLENCE SCIENTIFIQUE
OU ACCESSIBILITÉ ?
Les musées d'Histoire et de Mémoire
Le discours scientifique, un voeu pieux en région?Le discours scientifique, un voeu pieux en région?
Diffuser largement l'...
QUELLE PLACE POUR LE DÉVELOPPEMENT LOCAL
DANS L'INSTITUTION HISTORIQUE ?
Les musées d'Histoire et de Mémoire
Pour un tourisme de mémoire?Pour un tourisme de mémoire?
La mémoire: un tourisme
ancien
Visiter pour se souvenir
Le souven...
Tourisme et musées de mémoire:Tourisme et musées de mémoire:
une somme de responsabilités partagée du local au communune s...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Musées d'histoire, musées de mémoire

1 031 vues

Publié le

« Conflits mondiaux, enjeux locaux »

1re année de Maîtrise - Muséologie, UQÀM-UDEM, 2007

Résumé :

« L'objectif de cette réflexion, basée sur une étude comparative de 3 musées au Nord de la France et à l'Ouest de la Belgique flamande, est d'appréhender la vocation des musées d'Histoire contemporaine autour de 3 axes :
- la place de la mémoire;
- l'importance concédée à l'acessibilité et/ou à l'excellence scientifique;
- la responsabilité, assumée ou non, à l'égard du territoire. »

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 031
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Musées d'histoire, musées de mémoire

  1. 1. LLES MUSÉES D'ES MUSÉES D'HHISTOIREISTOIRE ET DEET DE MMÉMOIREÉMOIRE Conflits mondiaux, enjeux locauxConflits mondiaux, enjeux locaux « La conscience du moi est liée à la mémoire, et c'est la mémoire en son fond métaphysique qui nous révèle toute l'histoire du passé comme notre aventure personnelle, ensevelie au coeur le plus intime de notre être. » Nicolas BERDIAEFF, Cinq méditations sur l'existence, 1936
  2. 2. 3 musées au service de la3 musées au service de la mémoiremémoire L'objectif de cette réflexion, basée sur une étude comparative de 3 musées au nord de la France et à l'ouest de la Belgique flamande, est d'appréhender la vocations des musées d'Histoire contemporaine autour de 3 axes:  place de la mémoire  importance concédée à l'accessibilité et/ou à excellence scientifique  responsabilité assumée ou non à l'égard de leur territoire L'Historial de la Grande Guerre La Coupole de Saint-Omer In Flanders Fields Museum
  3. 3. Présentation des 3 structuresPrésentation des 3 structures  L'Historial est une association à but-non lucratif créée dans les années 1980. Fondée par un groupe de chercheurs et de « passionnés », elle gère aujourd'hui un musée réputé mondialement pour sa colleciton permanente et son centre scientifique. Le musée est financé par la sphère publique. L'Historial de la Grande Guerre ⇒~ 80 000 vis./an La Coupole de Saint-Omer ⇒~ 110 000 vis./an In Flanders Fields Museum ⇒~ 200 000 vis./an  La Coupole est située dans un ancien bunker allemand datant de la 2nde guerre mondiale. C'est un EPCC industriel et commercial, donc largement autofinancé, dont la mission est actuelle est celle de « centre d'histoire et de mémoire du Nord-Pas-de-Calais »  In Flanders Fields est une modernisation du musée du saillant d'Ypres existant depuis les années 1920. C'est une ASBL financée par la municipalité et ses propres entrées.
  4. 4. CONCILIER MÉMOIRE COLLECTIVE ET MUSÉES RÉGIONAUX Les musées d'Histoire et de Mémoire
  5. 5. Comment aborder « l'Histoire » ? Méthodologies L'Histoire dans son ensemble: l'Historial de la Grande Guerre L'expérience de l'individu anonyme: l'In Flanders Fields Museum Le local comme illustration d'un monde en conflit: La Coupole de St-Omer  Aborder l'Histoire peut se faire selon deux schémas majeurs:  la monographie, laissant place majoritairement à l'expérience de l'individu.  l'approche collective qui retrace les faits saillants d'une société.  L'Historial se place dans une démarche macroscopique retraçant l'histoire d'un monde en voie de « brutalisation ».  L'In Flanders Fields Museum a choisi de retracer la vie de personnages, souvent anodins ayant passé au moins une partie du conflit dans la région dans laquelle le musée se situe afin de susciter « l'empathie » du visiteur.  En position intermédiaire, la Coupole utilise en toile de fond des évènements locaux pour retracer plus largement le conflit. Le visiteur passe constamment d'un niveau local à supranational.
  6. 6. Les procédés employés... Des témoignages mondiaux pour une Histoire locale Un site local témoin de l'histoire mondiale Un musée mondial sur les terres d'une des batailles les plus meurtrière de l'Histoire  In Flanders Fields a su conserver une histoire régionale ancrée dans la mémoire de belligérants du monde entier, en s'appuyant sur ce qui s'est passé sur un territoire extrêmement proche. La grande diversité des témoignages compense donc une « surlocalisation » du propos.  Saint-Omer n'a pas connu une aussi grande focalisation de l'attention. Le site est resté longtemps secret, mais la taille monumentale de l'édifice en fait un témoin majeur de la folie dévastatrice du Reich.  La présence de l'Historial sur le site se justifie par l'absence d'équipement muséal sur un site d'importance. Ce n'est pas un centre d'interprétation. L'implantation est un prétexte pour créer un espace discursif international sur un territoire reconnu mondialement.
  7. 7. EXCELLENCE SCIENTIFIQUE OU ACCESSIBILITÉ ? Les musées d'Histoire et de Mémoire
  8. 8. Le discours scientifique, un voeu pieux en région?Le discours scientifique, un voeu pieux en région? Diffuser largement l'Histoire locale pour un héritage mondial commun Promouvoir une recherche scientifique locale de qualité Un musée mondial servi par un centre de recherche réputé  L'IFFM a opté pour une scénographie multimédiatique sensorielle et dramatique. Il n'y a pas de priorité à la recherche mais une volonté de rendre didactique la complexité d'un monde en conflit. C'est un musée qui se dit militant pacifiste volontairement accessible à tous.  A l'origine centre sur la 2nde guerre mondiale et les fusées, le musée a recentré ses travaux sur la mémoire régionale. Des productions universitaires localistes soutiennent cette vocation. Ils'agit d'excellence scientifique pour des travaux de terrain jusque là peu étudiés.  Le centre de recherche de l'Historial a une réputation internationale. La scénographie n'en fait pas un énième musée de guerre mais plutôt de société. Or, le projet ne rencontre pas le succès escompté car impliquant de certains pré-requis pour le visiteur. Le musée est surtout reconnus par le monde scientifique et est qualifié de « parisien » par les locaux.
  9. 9. QUELLE PLACE POUR LE DÉVELOPPEMENT LOCAL DANS L'INSTITUTION HISTORIQUE ? Les musées d'Histoire et de Mémoire
  10. 10. Pour un tourisme de mémoire?Pour un tourisme de mémoire? La mémoire: un tourisme ancien Visiter pour se souvenir Le souvenir comme simple attrait culturel La mémoire passée pour reconstruire  Le « tourisme de mémoire » existe depuis le tout début des années 1920, des guides, brochures et tours organisés apparaissant à cette époque.  Pour inscrire l'institution muséale dans un plan de développement généralisé, plusieurs méthodes sont mobilisables:  L'inscrire dans un « circuit du souvenir » ce qui implique une mise en réseau entre plusieurs institutions parfois concurrentes. Diffuser le potentiel d'attractivité de la structure chez les locaux en rompant avec l'idée que l'avenir peu aussi passer avec la valorisation du passé et cela sans sombrer dans l'immobilisme. La présenter comme objet d'intérêt culturel majeur dans la région dans le cadre, par exemple, de séjours touristiques.
  11. 11. Tourisme et musées de mémoire:Tourisme et musées de mémoire: une somme de responsabilités partagée du local au communune somme de responsabilités partagée du local au commun Il nous semble fondamental de considérer le tourisme de mémoire autour de 4 axes complémentaires: TOURISME DE MÉMOIRE Conserver une mémoire collective Rappeler le rôle/place de la région dans l'Histoire Responsabilité collective Responsabilité locale - Ne pas attenter à un patrimoine commun - Renouer avec les lieus d'une tragédie humaine Diffuser aux générations futures les pages d'une histoire pour comprendre la situation actuelle Diffuser aux générations futures les pages d'une histoire pour comprendre la situation actuelle - L'Histoire est aussi une somme de particularités individuelles: elle est faite de « petites histoires » - Elle a fait de certaines régions le théâtre d'affrontements mondiaux. Elles sont victimes d'un monde de « culture de guerrre »

×