Analyse BAZOUL JIJEL

2 197 vues

Publié le

I . présentation du site: - situation.
- superficie.
- limites.
- relief et topographie.
- accessibilité.
-Les atouts.
- servitudes et nuisances.
II . analyse démographique
III . analyse urbaine: -Trame viaire
-Trame parcellaire
-Trame bâtie
- Habitat
- Equipements
- Façade urbaine
-Trame non bâtie

IV . Etude environnementale
V . Problématique générale.


INTRODUCTION
Si depuis l'indépendance du pays en 1962, le processus d’urbanisation a été problématique et parfois déstructurant les villes, l’urbanisme par ses moyens d’élaboration et d’action n’a pas pu agir sur les systèmes urbains de manière à préserver la nature et développer une environnement urbaines cohérentes ,

Le défi d’aujourd’hui est de proposer des projets qui peuvent dompter les contraintes, intégrer les programmes rejetés, laisser la place à la nature, favoriser les flux, respecter les valeurs écologiques, promouvoir une vie urbaine, dans une approche d’harmonie citadine.

Donc la connaissance, l’étude et la compréhension du site d’intervention s’avèrent prépondérantes pour les opérations d’aménagement, puisqu’elles débouchent sur l’analyse des atouts et des contraints du site, pour exploiter en conséquence les avantages dans le processus de la conception architecturale et urbanistique.

Notre site d’intervention , est L’AS « Bazoul » qui a également un aspect d’importance et de singularité due essentiellement à la présence du port DjenDjen . Nous essayons d’analyser et de comprendre le site .

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 197
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
15
Actions
Partages
0
Téléchargements
86
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Analyse BAZOUL JIJEL

  1. 1. La républiquealgériennedémocratique et populaire Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherchescientifique Universitéde Jijel Facultédes sciences et de la technologie Département de l’architecture Master 01 Architectureet environnement urbain Réalisépar: Proposé par: Annéeuniversitaire2014/2015 *-BOUANDELMouna *-BOUDBIALamia *-FERKHI Lobna *-Gheries Nabilawissem *-Mr: BOUCHAIR Ammar *- melle :FANIT
  2. 2. Phase 1 : Analyse globale I . Situation de Bazoul II . Historique de Bazoul III . limites de Bazoul IV . Accessibilité V . Les caractéristiques physiques du site (relief ,hydrologie ,climatologie ) VI . Potentialités naturels et artificiels VII . Risques et servitudes VIII . Etude démographique IX . Urbanisation X . Organisation urbaine XI .Réseaux divers xi .Le cadre de vie XIII.Synthèse Phase 2 : Analyse du POS I . présentation du site: - situation. - superficie. - limites. - relief et topographie. - accessibilité. -Les atouts. - servitudes et nuisances. II . analyse démographique III . analyse urbaine: -Trame viaire -Trame parcellaire -Trame bâtie - Habitat - Equipements - Façade urbaine -Trame non bâtie IV . Etude environnementale
  3. 3. Si depuis l'indépendance du pays en 1962, le processus d’urbanisation a été problématique et parfois déstructurant les villes, l’urbanisme par ses moyens d’élaboration et d’action n’a pas pu agir sur les systèmes urbains de manière à préserver la nature et développer une environnement urbaines cohérentes , Le défi d’aujourd’hui est de proposer des projets qui peuvent dompter les contraintes, intégrer les programmes rejetés, laisser la place à la nature, favoriser les flux, respecter les valeurs écologiques, promouvoir une vie urbaine, dans une approche d’harmonie citadine. Donc la connaissance, l’étude et la compréhension du site d’intervention s’avèrent prépondérantes pour les opérations d’aménagement, puisqu’elles débouchent sur l’analyse des atouts et des contraints du site, pour exploiter en conséquence les avantages dans le processus de la conception architecturale et urbanistique. Notre site d’intervention , est L’AS « Bazoul » qui a également un aspect d’importance et de singularité due essentiellement à la présence du port DjenDjen . Nous essayons d’analyser et de comprendre le site .
  4. 4. Le cadre retenu pour notre étude est l’agglomération secondaire « Bazoul » qui fait partie de la zone septentrionale centrale de la wilaya de Jijel, située au Nord-est de la commune du Taher à proximité du port DjenDjen , distante d’environ 15 Km du centre-ville de Jijel et 6 km du centre-ville du Taher I. SITUATION DE LA ZONE D’ÉTUDE : « BAZOUL » TaherJijel Port DjenDjen Bazoul Bazoul
  5. 5. II. ÉVOLUTION HISTORIQUE DE BAZOUL : BAZOUL EN 1973 Source : Memo. Magister . BOUGASSA .ABDELHAFID *- Bazoul est à l’origine une ferme coloniale. Ce petit hameau est devenu une agglomération secondaire en 1977. VERS JIJEL VERS Constantine Ecole Ferme agricole Cite de recasement La partie nord – ouest de l’agglomération est une extension de l’ancienne ferme agricole héritée de la colonisation il est compose d’habitat individuelles et équipement. BAZOUL - fin des années 70 *- la disparaissions de la ferme colonial et le début de création du partie est de l’agglomération au début des années 1980. Celle-ci était destinée à l’ origine aux travailleurs du secteur autogéré , Composé d’habitat individuel uniquemen BAZOUL – dans les années 80 BAZOUL EN 2014 Source : Google Earth Depuis le 1980 à nos jours Bazoul connut u ne extension et une densification assez élevée, pour cela l’AS Bazoul demeure la plus importante agglomération secondaire après le chef-lieu de la commune de Taher
  6. 6. Bazoul AS Bazoul -2014 Source internet III . LES LIMITES : Au Sud Ghedir El Merdj , AS El Redjla A l’Est par Oued Nil Au Nord par le chemin de ferre . A l’Ouest par AS Tleta
  7. 7. IV . ACCESSIBILITÉ *- Bazoul se caractériser par la présence de la route nationale N °43 et le chemin vicinal 12, qui lui donne une bonne accessibilité, grâce à l’importance et la valeur de ces deux par rapport au déplacement des véhicules. Est aussi la grille des voies tertiaires qui assurent la relation à l’intérieur de l’agglomération *- Ainsi que la présence de La ligne de chemin de fer « Ramdane Djamel », qui assure la relation de la zone portuaire au réseau national chemin vicinal 12 RN N °43 chemin de fer voie e récemment réalisée Vers Achouat carte d’accessibilité Source : Google Earth + modification personnel
  8. 8. Cette classe, représente toutes la surface de Bazoul . Elle correspond aux basses altitudes, favorables à la pratique de toutes les cultures. V . LES CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES DU SITE 1 . RELIEF : Bazoul Taher Carte topographique (Source : CD Jijel Dons Et Merveilles)
  9. 9. 40 20 80 60 A B Carte relief –source Google Maps + modifications Coupe AB *- Bazoul présente un relief plus ou moins apparent, avec des pentes : Faibles à douces : allant de 05 à 11%, localisées au Nord et en Est qui sont les plus abondantes. Moyennes : de 11 à 18%, par endroit plus au Nord, à l’Est, sur des surfaces moins importantes. Fortes : au Sud-ouest, peuvent atteindre les 30% ,Ces terrains sont assez représentatifs.
  10. 10. 40 20 80 60 Ghedir El Merdj Zone extra- portuaire C D L’agglomération secondaire de Bazoul est située sur une colline qui s’étend de Ghedir El Merdj au Sud jusqu'à la zone extra –portuaire au Nord Carte relief –source Google Maps Coupe CD
  11. 11. 2. LE RÉSEAU HYDROLOGIQUE: *- la proximité de oued EL NIL et GHEDIR EL MERDJ ainsi quelque chaabat à écoulement saisonnier *- Selon la morphologie du site, la zone recèle de nappes phréatiques, de puits de 06 à 08 m de profondeur GHEDIR EL MERDJ Oued EL NIL Oued EL NIL Ghedir El Merdj Hydrologie source Google Maps
  12. 12. 3. CLIMATOLOGIE 1-PRÉCIPITATIONS : *-Bazoul fait partie de la zone littorale se caractérise par un climat méditerranéen sec et chaud en été ,doux pluvieux en hiver carte de précipitation source PAW Jijel *-une fortes précipitation à partir du mois de septembre au mois de janvier, puis une décroissance régulière jusqu’au minimum estivale. Bazoul Image : graphe de précipitation 2- TEMPÉRATURE : Image : graphe de température La température est très douce en hiver (11° en moyenne au mois de janvier) et la chaleur est tempérée par la brise de mer en été (26°en moyenne au mois d’Août)
  13. 13. Bazoul soumis à des vents forte en hiver a cause de sa situation sur une colline ainsi que l'absence d'obstacles matériel ou naturel dans le site *- Les vents dominants sont ceux du Nord- Ouest et du Nord Est. 3- VENTS : N.E en été N.O en hiver 5- HUMIDITÉ : *- Les valeurs moyennes d’humidité sont général très élevées toute l’année. Le minimum est de 68%, il s’observe au mois de Mars et le maximum 76% au Janvier . 4- ENSOLEILLEMENT : En été En hiver Bazoul est ensoleillé pendant tous les jours de l’année car il n’existe aucun obstacle matériel ou naturel dans le site Ensoleillement et vent Source : Google Earth + modification personnel
  14. 14. Les masses végétales recouvrent le relief (car ce dernier n’est souvent pas urbanisé), et se développent à proximité de l’eau ,Ainsi que la présence des terrains agricoles pour la VI. POTENTIALITÉS NATURELS ET ARTIFICIELS 1 - NATURELS Bazoul présente une vocation touristique indéniable. Elle recèle d’immense potentialités naturelles, un paysage terrestre et marin exceptionnel. Plage Bazoul
  15. 15. 2- ARTIFICIELS Le port de DjenDjen : Le catalyseurs de l’économie et du développement local, national et international La gare de triage : Assure la liaison ferroviaire de la zone extra portuaire au réseau national La gare de triage Le port de DjenDjen
  16. 16. A - RISQUES : 2 - L’ÉROSION ET L’ INONDATION: *- L’AS Bazoul constitue des parties a risque d’inondation ; plus que des risques d’érosion (stable et moyennement stable ) . *- le respect de la marge de recul de la zone côtière (au Nord de l’AS de Bazoul), ne pas construire sur ces zones à forte VII . RISQUES ET SERVITUDES La région de Jijel serait classée dans la zone IIa de sismicité moyenne, pouvant entraîner des dégâts forts im1- LE SÉISME: L’AS Bazoul, est classée parmi les zones favorables à la construction Source PAW Jijel Source PAW Jijel
  17. 17. B -SERVITUDES : Chemin ferroviaire (10m de chaque coté) Gazoduc (75m de part et d’autre) Ligne électrique de moyenne tension (15m) Cimetière (35m de part et d’autre) Ligne électrique de haute tension (35m) *- On trouve que l’A.S Bazoul contient des servitudes inévitables qui nécessitent des reculs de grandes surfaces (Ligne électrique à haute tension, gazoduc) ainsi que la présence de quelques chaabats d’écoulement saisonnière qui résultent des terrains morts inexploitables. *- certaines constructions occupent les zones de servitudes, celle de gazoduc (partie ouest),et des lignes électriques à haute tension , l’entourage de la cimetière Carte de servitude Chemin ferroviaire Cimetière L.M.T L.H.T
  18. 18. VIII . ETUDE DÉMOGRAPHIQUE Année 1987 1998 2008 2013 Population 3949 5689 6543 8395 1 . Population totale : 0 1000 2000 3000 4000 5000 6000 7000 8000 9000 1987 1998 2008 2013 Bazoul a enregistré un taux d’accroissement positif de (2.50% au moyen terme) ce taux est supérieure par rapport au taux d’accroissement de ACL ( 1% à moyen terme ), a cause au développement du mode de vie et la disponibilité foncière au niveau de l’AS Bazoul 2 . Population par POS : Pos 1 2 3 4 Superficie (ha) 51.16 25.52 24.98 22.63 Population 3725 1618 1553 1499 Source R.G.P.H 1987-1998-2008 + Enquête sur le terrain Avril 2013 *-Équilibre entre la population et la surface bâtie *-La concentration de la population prés des équipements Source : Enquête sur le terrain Avril 2013 Graphe: croissance démo. Pos 1 Pos 2 Pos 3 Pos 4 carte des POS
  19. 19. 3 . Répartition de la population par Sexes et tranches d’Ages GROUPES D'AGES MASCULIN FEMININ TOTAL 0-4 Ans 297 609 906 5-9 Ans 352 392 744 10-14 Ans 282 118 400 15-19 Ans 554 368 922 20-24 Ans 609 312 921 25-29 Ans 414 367 781 30-34 Ans 329 445 774 35-40 Ans 321 376 697 41-44 Ans 102 415 517 45-49 Ans 173 141 314 50-54 Ans 203 125 328 55-59 Ans 133 172 305 60-64 Ans 72 227 299 65-69 Ans 94 110 204 70-74 Ans 63 48 111 75-79 Ans 32 46 77 80 et plus 40 55 95 TOTAL 4070 4325 8395 *-Le sexe masculin représente 48,46 % de la population totale. *-Le sexe féminin représente 51,54 % de la population totale *-Population scolarisable de 6 à 19 ans : 264 soit 31,44% de la population totale Masculin : 152 soit 18,10% Féminin : 112 soit 13,34% *-Population de Moins de 30ans : 4674 soit 55,67% de la population totale Hommes : 2508 soit 29,87% Femmes : 2166 soit 25,80% Source : Enquête sur le terrain Avril 2013 population par t tranches d’Ages 0 100 200 300 400 500 600 700 0-4 Ans 5-9 Ans 10-14 Ans 15-19 Ans 20-24 Ans 25-29 Ans 30-34 Ans 35-40 Ans 41-44 Ans 45-49 Ans 50-54 Ans 55-59 Ans 60-64 Ans 65-69 Ans 70-74 Ans 75-79 Ans 80 et plus Hom. fem.
  20. 20. Dispersion RGPH 1998 RGPH 2008 Populatio n Ménage T .M .M Population Ménage T .M .M A.S 5689 739 7.7 6543 1252 5.23 4 . Taille moyenne de ménage: La taille moyenne du ménage en 2008 est de 5.23 personnes par ménage. Un taux inférieur à ceux enregistrés en 1998 (7.7) ,conséquence de la variation de mode de formation des familles (de grandes familles aux familles nucléaires) 5 . Population active et population en chômage : Source R.G.P.H 1998-2008 Population totale Population active Population occupé Population en chômage Taux de chômage 8395 3243 2830 413 14.6 Source : Enquête sur le terrain Avril 2013 Cette population occupée est répartie dans différentes domaines : Enseignement ,administratif et Socioprofessionnelles (commerçants, ouvriers, mécaniciens, menuisiers, chauffeurs, maçons et fellahs) ainsi que la population active hors de L’AS, Cette structure des activités économiques s’explique par une offre insuffisante de l’emploi
  21. 21. 1 er groupement 2eme groupement 3eme groupement 1 3 4 2 Zones d’urbanisation : Google Maps + modification personnel IX. L’URBANISATION L’agglomération secondaire Bazoul, l’aire de notre étude, occupe une superficie totale de 352,10 ha, elle est constituée par 3 groupements Occupant une superficie de 25.25 ha, situé au Nord- Ouest de l’agglomération et au Nord de la route nationale 43, il est marqué des constructions dans un état moyen. (habitats et équipements) Occupant une superficie de 51,16 ha, situé dans la partie Est de l’agglomération, matérialisé par des constructions à usage d’habitat spontané, anarchique et ne répondant à aucune règle d’urbanisme ainsi que certains équipement s Occupant une superficie d’environ 47.61 ha, situé dans la partie Sud-ouest de l’AS et du coté Sud de la RN 43. Du point de vue état du bâti, celui-ci est représenté par de l’habitat individuel dans un état moyen dans sa globalité. Ces 3 groupements divisées en 04 POS selon des contraintes artificielles (RN N° 43 ;zones de servitudes ) x POS
  22. 22. ESPACE URBANISÉ /ESPACE NON URBANISÉ Urbanisé Non urbanisé on remarque que sauf 1/3 de la surface totale de l’agglomération à été occupée, le reste sont des terrains réservés comme des zones de servitudes sauf quelques poches qui peuvent accueillir des futurs urbanisation Zone extra portuaire Figure : Urbanisation de l’A.S
  23. 23. Secteurs d’urbanisation Sup (ha) Taux (%) U.B urbanisé 85.13 32.18 A.U urbanisable 22.25 6.32 F.U Future urbanisation 46.33 5.16 N.U Non urbanisé 198.4 56.34 Total 352.1 100 Seulement 5.16% sont des terrains destinés pour accueillir la futur urbanisation ce qui engendre un manque d’espace lors de l’extension horizontale. 56.34% sont constitués des servitudes, Terrains agricoles; (ceux sont des terrains non urbanisables). SECTEUR D’URBANISATION: Source PDAU Taher
  24. 24. X. ORGANISATION URBAINE : 1 - SYSTÈME VIAIRE Voie tertiaire Voie primaire Voie secondaire FIGURE:DISTINCTION DES VOIES source Google Les voies sont caractérisés par une trame viaire irrégulier arborisant voies Largeur m primaire 9m secondaire 7m tertiaire 5m C- Critère dimensionnelle : Le tissu urbain desservie par un réseau viaire diversifié et hiérarchisé , se constitue principalement par Voies primaire (RN43) ;secondaire et tertiaire. A-Critère topologique : B-Critère géométrique : primaire secondaire tertiaire
  25. 25. carte d’accessibilité Source : Google Earth + modification personnel *- La zone dispose a une gêne sonore due au bruit des véhicules de la RN N° 43 (l’influence de l’activité portuaire ) et la nuisance de chemin de fer Circulation forte : RN N °43, axe essentiel puisqu’il a une double fonction ( d’une part elle assure les relations intercommunales et d’autre part elle relier ce territoire aux wilayas environnantes ) *- La présence de ses voies donne plusieurs types de flux de circulation mécanique : Circulation moyenne : elle est assurée par la route vicinal 12 fais la liaison entre Bazoul et ACL de Taher RN N °43 la route vicinal 12
  26. 26. Nœuds : Voie tertiaire Voie primaire Voie secondaire Nœuds ,source Google Maps Nœud mineur Nœud majeur
  27. 27. Etat des voies : RN N°43: en bon état. CV N° 12 : Ce chemin est en moyen état nécessite une réhabilita Voie tertiaire Voies tertiaires : en mauvais état surtout en période hivernale et qui nécessite par conséquent des travaux d’aménagement.
  28. 28. Figure : types des ilots *- On remarque une distinction des ilots au niveau de forme; dimension et direction . *- Une hétérogénéité avec une image nom équilibré du site ,Ce qu’il engendre des futures problèmes telle que l’ accessibilité.et l’installation des réseaux divers . *-Le résultat d’une urbanisation anarchique (urbanisation son étude). 1 - SYSTÈME PARCELLAIRE *- une diversification des parcelles qu’il prend des déférents formes: Carré, rectangulaires , trapézoïdale . ilots Figure : types des parcelles parcelles
  29. 29. 3 - SYSTÈME BÂTI De différentes catégories; éducatifs, administratifs 2 - Equipements : *- L'analyse de l'occupation spatiale et fonctionnelle du site constitue des éléments de base qui nous permettent de mieux cerner les différentes fonctions urbaines ainsi que les systèmes d’usage des espaces dont on peut citer : L’activité dominante est l’activité résidentielle qui se développe dans la majeure partie du site . 1 - Fonction résidentielle : Figure : type de construction Équipement habitat
  30. 30. Logement collectif Logement sociaux participatifs Habitats individuelle spontanés Lotissement Type d’habitat Figure : type d’habitation
  31. 31. -Etat des habitations Les habitations est constitués essentiellement de: *Habitations individuelles de RDC ,R+1 à R+3: Bon étatMoyen étatMauvaise état *Habitations collectifs en bonne état de construction mais avec manque des espaces verts aménagés et des parking. Logements sociaux Logements sociaux
  32. 32. Figure : structure urbaine Equipements Mosquée. Ecole primaire BOUJATIT OMARCem Bazoul Mosquée au cors de réalisation Ecole primaire AIBECHE CHERIF ANNEXE administrative Cem Mechiri ahcen
  33. 33. L'infrastructure sanitaire à l'agglomération secondaire est très réduite uniquement à une salle de soin ce qu’il engendre des grands problème aux niveau de santé de la population Type d’équipements : Les équipements sanitaires salle de de soin - Sanitaires : salle de soin -Educatifs : Ecole, CEM -Administratifs L’APC (ANNEXE administrative) -Religieux: Mosquée. - Commerciaux: les magasins
  34. 34. Les équipements éducatifs Ecole primaire AIBECHE CHERIF Ecole primaire BOUJATIT OMAR Ecole primaire Abd aliwa mouhamed bazoul Le secteur de l’éducation dans l’AS concerne uniquement les catégories de l’enseignement : primaire, moyen . qui exige un déplacement vers l’A.C.L pour l’enseignement secondaire. Dispersion des CEM Nbre d’élèves Classes utilisées Division pédagogique TOC Elèves/division pédagogique BAZOUL 572 11 15 52 38.13 Localisation Etablissements primaires Nbre d’élèves Nbre de classes utilisées Division pédagogiqu e TOC Elèves /D.P A/S BAZOUL BOUJATIT OMAR 573 10 18 57,30 31.83 A/S BAZOUL AIBECHE CHERIF 410 13 13 31.54 32 Cem bazoul
  35. 35. Les locaux de commerces Sont représentés par les commerces de première nécessité intégrés au rez de chaussée des constructions individuelles Les équipements de loisir La présence d’un seul club de jeune
  36. 36. Les équipements administratifs et services Les équipements religieux L’APC (ANNEXE administrative) La poste On remarque un manque au niveau des équipements de santé ,d'éducatif , de loisir et de service. Mosquée au cours de réalisation Mosquées Bazoul
  37. 37. Bâti Non Bâti Figure : le bâti et le nom bâti 12% 89% Le rapport bâti/non bâti Bâti Non Bâti 4 - SYSTÈME LIBRE :
  38. 38. Le cadre non bâti généralement représenté par : les parking non aménagées , les espaces verts non aménagées et les voies.
  39. 39. Réseau AEPréservoir Cartes : Réseau AEP XI . RÉSEAUX DIVERS 1 . Réseau AEP *- L’agglomération de Bazoul s’alimente à partir de deux réservoirs existants d’une capacité totale de 1000 m3 (500m3 × 2). Bazoul s’alimente par 03 conduites d’amenées de différents diamètres : Une conduite de  80 mm dessert le 1er groupement Une conduite de  250 mm dessert le 2ème groupement Une conduite de  100 mm dessert le 3ème groupement L’agglomération secondaire Bazoul est dotée d’un réseau d’AEP acceptable qui nécessite cependant un renforcement pour Résoudre le problème des coupures de l'eau afin de répondre aux besoins de toute la population résidente.
  40. 40. 2 . Réseau d’assainissement : *- L’agglomération de Bazoul est dotée d’un réseau d’assainissement d’eaux usées. Ce réseau d’assainissement a été réalisé récemment et couvre presque la totalité de l’AS et qui débouche sur 04 rejets distincts : *-le premier sur le caniveau longeant la route express, *- le deuxième est situé à proximité du CV 12 . *- le 3 Emme et le 4 Emme rejetait dans l’oued Les canalisations de gestion et d’évacuation des eaux pluviales souffrent d'obstruction et de non-fonctionnement Réseau d’ assainissement 1 2 3 4 Cartes : Réseau d’assainissement
  41. 41. LMT LHT Gazoduc Cartes : Réseau électrique et gazoduc *- L’agglomération de Bazoul est bien desservie par deux lignes électriques (MT) et une ligne (HT). 3 . Réseau électrique et gazoduc *- Les ligne électriques à haute tension et le gazoduc résultent des terrains morts inexploitables
  42. 42. espace publique: certain Trottoir étroite et male revêtue L’Absence d’entretien des voies et revêtements des sols . L’absence d’ hygiène et des poubelle partout XII .LE CADRE DE VIE
  43. 43. L’absence des parkings a obligé les propriétaires de véhicules à stationner le pus prés possible de l’immeuble , cette situation provoque de l’inconfort sonore , olfactif et visuel et gène la circulation . Le manque de respect Des citoyens et l’installation des matériaux hors la zone de travaille ce qui gène la circulation
  44. 44. Espace vert *-verdure abandonnée, non exploitée , *-L’absence des espaces de rencontre et des espaces de jeu pour les enfants
  45. 45. Synthèse: Après une étude profonde de L’AS BAZOUL on peut tirer les avantages et les inconvénients, qu’ils sont en réalité des lignes directrices nécessaires pour la réalisation des différents aménagements architecturale ou urbanistique *- Une situation important, qui offrir des potentialités exceptionnelles : -Naturelle : - l’ouverture sur la mer méditerranéen, des vues panoramique important des plages de sable fin. -la présence des terres agricoles fertiles. -Economique : La proximité du port DjenDjen *- relief en pentes légèrement faibles par rapport au niveau de mer. *- La présence des vois importantes tel que RN43 , CV 12 ,qui offrir au site une bonne accessibilité . *- l’importante surface occupée par les couloirs de servitudes et surtout celles de la ligne électrique à haute tension. *-les nuisances sonores dues à la voies express et chemin ferroviaire. *- mauvais état des routes (CV 12 ; voies tertiaires ) * - l’état anarchique des constructions. *-l'exposition aux vents dominats. Inconvénients: Avantages:
  46. 46. Le Pos 01 de L’AS Bazoul représente la partie Est de l’agglomération ,longeant la route Express Jijel Constantine. Il a une superficie de 58.66 Ha. I. PRÉSENTATION: Nord (RN43) Est (terrains agricoles) Ouest (Route Express) Le site Notre objet d’étude composé essentiellement d’habitats spontanés datant de l’époque coloniale. Le phénomène d’exode rural et l’absence de contrôle des pouvoirs public donnant naissance à un tissu déstructuré et dépourvu des différents commodités. source: état de fait PDAU Sud (route Taher Bazoul Le Pos 01 de L’AS Bazoul source: PDAU
  47. 47. 1-RELIEF ET TOPOGRAPHIE: 8,86% 90,02% zone peu favorable zone favorable Pourcentage des zones Source: étude PDAU+ modifications Les données topographique de site présentent un aspect favorable à la construction, caractérisé en grande partie par un relief doux et des pentes très faibles ne dépassent pas 10%, sauf pour la partie sud ou elle peut atteindre 41% : •Zone peu favorable : (15-40%) d’une superficie de 5.2 Ha. •Zone favorable : (3-15%) d’une superficie environ 52.80 Ha.
  48. 48. 2-COUPES TOPOGRAPHIQUES: La coupe longitudinale montre que le POS 01 a une faible pente de 5.1%; dont l’altitude se varie entre (29m comme valeur minimale et 54m comme valeur maximale). Coupe longitudinale:
  49. 49. La coupe transversale montre toujours une faible pente (12.1%); formant une petite colline avec une réduction vers la mer (coté N-O) et une autre du coté (S-E) vers les chaabat. Coupe transversale: chaabat
  50. 50. 3-ACCESSIBILITÉ: source: PDAU Ouest Sud-ouest Sud Nord La RN43 et le CV12 offrent pour notre aire d’étude plusieurs point d’accès vers des voies tertiaires; ce qui garantit la facilité d’accéder aux différents ilots.
  51. 51. source: PDAU Chaabats 4-LES ATOUTS DU SITE: 5-SERVITUDES ET NUISANCES: le passage de la ligne de moyenne tension prés de constructions indique le non respect de couloir de servitude (15m) La Rn43 (bruit sonore) L’ouverture sur la méditerrané La RN 43 Le fait que le pos 01 situé à l’intérieur de l’A.S, il bénéficie ses mêmes atouts: On remarque que l’implantation des constructions autour de cimetière présente une infraction ( 35m de part et d’autres).
  52. 52. 0 5 10 15 20 25 30 0-5 ans 6-14 ans 15-19 ans 20-29 ans 30-59 ans 60 et plus 10,5% 23,36% 12,6% 21,81% 25,69% 6,05% répartition selon les tranches d'ages II.ANALYSE DÉMOGRAPHIQUE: 2-RÉPARTITION DE LA POPULATION: 66,75 33,25 répartition par cycle 1er et 2eme 3eme Ces chiffres montrent assez bien l’extrême jeunesse de la population. La prise en charge de cette jeunesse nécessite un redoublement d’efforts aussi bien concernant la scolarisation; la santé; équipements de loisir … etc Il se trouve que prés de 48.25% de la population de l’AS sont concentrés au niveau du pos 01;englobant 3725 habitants (1936 hommes et 1789 femmes), dont le taux d’accroissement est d’ordre de 3.4%. 1-POPULATION: Source: PDAU Taher.
  53. 53. * On constate qu’il y’a une diversité au niveau des activités pratiquées par les habitants du Pos 01 (tel que: service, indus, commerce,…) . le secteur agricole domine (23.8%) comme l’A.S est classée comme une zone agricole ,malgré la dégradation des terrains fertiles a cause de l’ empiétement sur ce dernier pendant les 15 ans (49.7 % en 1998). * On remarque aussi l’augmentation de taux de secteur administratif grâce à l’amélioration du niveau culturel des habitants. 3-RÉPARTITION PAR SECTEURS D’EMPLOI: Source : Enquête sur le terrain Avril 2013 0 10 20 30 40 50 agri admi service Comm indus B.T.P autres 1.9 5.55.7 7.79.8 19.7 49.7 0 5 10 15 20 25 Agri Admin Services Comm Indus B.T.P Autre 23.8 21.3 13.8 16.4 11.7 9.5 3.5 Source R.G.P.H 1998
  54. 54. III. ORGANISATION URBAINE: impasse *- les voies sont classés comme des voies tertiaires d’une emprise entre [5m- 9.8m], offrant l’accessibilité au ilots. *-On remarque l’irrégularité de tracé qui reflète l’anarchique emplacement des constructions. *-La présence des impasses sans rond point provoquent un problème de se perdre pour un visiteur étranger. Voies tertiaire RN43 1-SYSTÈME VIAIRE: Source: voirie (étude de pos 1 Bet: kadja)
  55. 55. B-ÉTAT DES VOIES: Mauvaise état des pistes Implantation des constructions sur les trottoirs. Absence des aires de stationnement.
  56. 56. 2-SYSTÈME PARCELLAIRE: Source: étude BET + modifications *-Le découpage parcellaire est fait d’une façon irrégulière ou les parcellaire prend des différentes formes : Carré, rectangulaires , trapézoïdale et des formes en longueur. Tous les parcellaires sont positionnées d’une manière accolée, dans certains cas provoque un problème d’accessibilité.
  57. 57. A-CRITÈRE DIRECTIONNEL: Source: étude BET + modifications B-CRITÈRE DIMENSIONNEL: Le rapport directionnel entre les parcellaires est marqué par la désobéissance qui est le résultat de l’alignement par rapport aux voies tertiaires et des impasses. *-Les parcellaires à une variation dimensionnelle à proportion différente: -Entre 130m² et 200m² :55% -Entre 200m² et 270m² :30% Plus que 270m² :15%
  58. 58. 3-SYSTÈME BÂTI: *-75% de l’aire d’étude est occupé par deux fonctions urbaines: fonctions résidentielles qui dominent et des équipements d’accompagnement qui sont localisés dans la partie sud-ouest du Pos01. équipements habitats Source: étude BET + modifications
  59. 59. A-HABITATS: Deux types de construction dominent au sein du Pos: A.1. individuel précaire: A.2. individuel récent: -L’existence des habitats précaires spontanés en mauvaise état datant de l’époque postcoloniale avec la toiture inclinée en tuile. -un aspect architectural monotone. -il constitue une rupture avec l’environnement urbain . -un immeuble à cinq niveau(R+5). -il situe sur la rue qui est une source de bruit et de pollution. B:Le collectif récent; 11 75.5 13.5 typologie d'habitats: ind,précaire ind récent collectifs
  60. 60. éléments commentaires photos volume *volumes simples, compactes par fois avec des décrochements. Traitement Des Façades *les Façades simplement décorées et parfois non finies caractérisées par la symétrie, l’effet de l’horizontalité par la présence des balcons.RDC pour le commerce et dépôts. Couleur et Texture *Mixture de couleurs (jaune, blanche, grise, rouge brique, rose, bleue…) avec texture rigoureuse et parfois lisse. B-ANALYSE ARCHITECTURALE DES HABITATIONS :
  61. 61. Toitures terrasse généralement accessible et parfois inaccessible avec des toitures plates ou inclinées en tuile. Système de construction avec les matériaux *Poteau –poutre * L’utilisation des différents matériaux: le béton, la brique, le plâtre, le métal, le verre, la faïence… gabarit La hauteur des constructions se varie dont la hauteur dominante est R+2 et R+3.
  62. 62. Fenêtres et Porte Balcons - La plus part des maisons possèdent des portes fenêtres et des fenêtres classiques (Rectangulaires) en harmonie avec la forme de l’habitation -l’entrée principale simple; n’est pas bien marqué. Toutes les habitations ont des balcons. Caractéristiques des logements: Le taux d’occupation / logements (TOL): Le taux d’occupation/logements du POS 01 semble aussi très élevé avec en moyen 7.1 personne/logement, il est considéré comme élevé par rapport au taux enregistré au niveau de la commune (8.60%) et de l’A.S Bazoul 7.90%. Le taux d’occupation/pièce (TOP): Le taux d’occupation par pièce moyen au niveau du POS est de 1.82; il est très en dessous des TOP recensé à l’échelle de la commune de Taher (2.3%).
  63. 63. C-ÉQUIPEMENTS: Équipement s photos hauteu r Traitement des façades Matériaux de construction Couleur et texture Équip. Adm. RDC. un accès bien marqué par deux appuis, en remarque des éléments verticaux pour cassé horizontalité de projet. Généralement le béton armé pour la structure poteaux poutre, brique pour les murs, métal, le verre….. *Mixture de couleur : blanche; marron; bleu; beige *Texture rigoureuse contre l’humidité. Équip. De Santé Pub. R+1. Façade simple et timide; absence des éléments architectonique; l’utilisation des balcons comme des brises soleil. Équip. éducatif R+1. Façade pauvre, aucun traitement, absence des brise soleil. École primaire salle de soin ANNEXE administrative
  64. 64. Équip. De Loisirs RDC. Entrée non marquée; mauvaise qualité architecturale. Système poteaux poutre en B.A; maçonnerie en brique; revêtement en ciment; verre; métal… *Mixture de couleur : Couleur bleue; blanche; beige; marron et verte. mosquée R+1. Entrée non marquée; traitement des ouvertures avec des arcs en plein cintre; acrotère avec des merlans. Maison de jeunesse •D’après l’étude; on peut déduire qu’une mauvaise qualité architecturale au niveau des équipements situés au cœur de Pos 01. • les équipements existants répond qu’aux besoins essentiels. • comparativement au nombre de la population scolarisée (23.36%); les équipements éducatifs(57élèves/classe pour 1ere cycle et 45élèves/classe) se trouve insuffisants. • la qualité des services au niveau de la salle de soin est basse.
  65. 65. *- On remarque l’existence des constructions de différentes hauteurs RDC; R+1 ; R+2 ; R+3 ; R+4 et R+5 .mais la dominance est celle des habitats a moyen hauteur (R+2 et R+3). D-HAUTEUR DES CONSTRUCTION: Figure: hauteur des construction R +5
  66. 66. E/ FAÇADE URBAINE: GABARIT: on constate que les façades au niveau du Pos n’ont aucune relation avec l’homogénéité; ou il n’existe pas un style architectural, ni les mêmes textures, couleurs et types d’ouvertures. Par contre il sont de même -l’absence de l’homogénéité d’occupation dont il y’a des zones compactes par contre les autres sont plus ou moins éparse. on remarque aussi une grande différence de niveaux; dont la dominance est celle des logements collectifs par rapport à l’ensemble.
  67. 67. 4-SYSTÈME LIBRE: Terrain privé Terrain privé Zone de servitude Source: étude BET + modifications libre construit *-L’espace libre présente 35% de la surface totale de pos; dont la majorité des terrains libres sont soit situé au zone de servitude (inexploitable) soit des terrains privés classés comme des hautes potentialités agricoles (fertiles).
  68. 68. IV-L ’IMPACT SUR L’ENVIRONNEMENT Des espaces agricoles pollués. Des fuites dans la tuyauterie des Eaux pluviaux provoquant une mauvaise état ainsi qu’un gaspillage d e cette source -Des espaces verts nom aménagé transformés a des coins des poubelles et des déchets. Coins des poubelle partout ce qu’il donne une mauvaise vue , ainsi qu’une pollution olfactive .
  69. 69. *- L’absence des espaces verts aménagés, espaces publics de récréation et de rencontre LE CADRE DE VIE la majorité des enquêtés affirment qu'ils restent debout à coté de la mosquée ou dans la café et aux bordures des rues des activités commerciale anarchique et illégale sur les trot *- D’après les enquêtés on affirme qu’il ya un problème d’alimentation en eau potables ( alimentation avec une façon irrégulière et coupures )
  70. 70. L’absence des aires de stationnement des bus ( les bus stationnent devant le mosquée ce qui touche le sacré de mosquée ) des abris de bus non fonctionnels et en mauvais états provoque des regroupement aux niveau des trottoirs ce qui gène la circulation piétonne.
  71. 71. Donc comment peut-on unifier, réorganiser le cadre physique et spatial et remettre en valeur notre air d’étude et ces extensions afin d’obtenir un tissu urbain développé et qui rependra aux critères du développement durable et de la préservation du cadre environnemental ? Cette étude nous a permis de jeter la lumière sur la situation de l’AS de Bazoul , sa relation avec les nouvelles extensions et les problèmes vécus: *-Prolifération de l’habitat illicite *- manque des parkings de stationnement *- absence des espaces de rencontre et des espaces verts *- Mobilier urbain insuffisant *- Empiètement agressif sur les terrains agricoles *- Manque d’infrastructure et d’ équipements d’ accompagnements Problématique: ?
  72. 72. Merci pour votre attention

×