LAutre Regard                 Rapport dactivité 2010                    LAutre Regard, 2 square de la Rance 35000 RENNES  ...
SOMMAIRE   Introduction ................................................................................................  ...
RAPPORT DACTIVITE 2010IntroductionDepuis plus de 25 ans, L’Autre Regard propose à ses adhérents une vie associative intens...
I - Les instruments de la vie associative       1 - Les permanences       4 permanences sont proposées pour une durée tota...
−   Balades et randonnées : activité du week-end assurées par 3 bénévoles.Expression manuelle : 3 ateliers par semaine. Tr...
Site internet : atelier permettant aux adhérents qui le souhaitent de participer à lévolution du site delassociation en pr...
et mené par une stagiaire de lIUT. Cette manifestation annuelle rencontre un franc succès. En 2010cependant, elle a laissé...
Retenant lintérêt des adhérents, cette action a connu une mise en place rapide et une évolutionsurprenante.       Retour s...
6 – Les formations       Des formations sont offertes aux animateurs bénévoles ou salariés pour approfondir leurpratique. ...
la fonction club choisis pour le projet détablissement (soigner lambiance – favoriser la           responsabilisation des ...
venir et se répartir les tâches. Parmi les personnes présentes, le président, la vice-présidente et latrésorière.        L...
* un directeur DEFA, permanent en CDI à temps plein. Il est principalement chargé de lorganisa-tion des activités, de lacc...
- Travail effectué par des « services extérieurs »       Limportance de la comptabilité nous a obligé depuis 8 ans à faire...
Il s’y ajoute pour les ateliers : 1 poste de télévision, un magnétoscope, 1 camescope, 2appareils photo numérique, 1 appar...
39% à 1 activité régulière       32% à 2 activités régulières       22% à aucune activité−      à LAntre-2 Café :       89...
La Ville de Rennes a créé cette année un Conseil Rennais de Santé Mentale et nous y avonsparticipé par une intervention lo...
3 – La Semaine dInformation sur la Santé Mentale.       Comme lan dernier LAutre Regard sest investie dans le collectif de...
-Au niveau du secteur jeunes, cest une année de confirmation de lexpérimentation du Café et cettematuration va permettre l...
Annexes                                  Pré-Projet - Service de conception WEB1. FinalitéCréer une place valorisante.Donn...
Article extrait de la revue Pratique en Santé Mentale n°3-2010L’Autre Regard                    Rapport d’activité 2010   ...
L’Autre Regard   Rapport d’activité 2010   21/26
Photographie de Melaine GuillaumeL’Autre Regard                      Rapport d’activité 2010   22/26
Affiches des expositions du CollectifExposition Ici & LaJallais voir régulièrement un atelier de dessin et peinturedans un...
Témoignages extraits du recueil SISM 2010L’Autre Regard           Rapport d’activité 2010             25/26
L’Autre Regard   Rapport d’activité 2010   26/26
Rapport d'activité 2010
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Rapport d'activité 2010

716 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
716
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
113
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rapport d'activité 2010

  1. 1. LAutre Regard Rapport dactivité 2010 LAutre Regard, 2 square de la Rance 35000 RENNES Tél : 02.99.31.63.43 – Fax : 02.99.31.18.68 E-mail : lautre.regard@laposte.net Site : http://lautreregard.free.frL’Autre Regard Rapport d’activité 2010 1/26
  2. 2. SOMMAIRE Introduction ................................................................................................ 3 I – Les instruments de la vie associative 1 – Les permanences ....................................................................... 4 2 - Les ateliers et activités régulières ......................................... 4 3 – Autres activités ........................................................................... 6 4 – Les activités « en ville »............................................................ 7 5 – Le secteur BLOG........................................................................ 7 6 – Les formations............................................................................ 9 7 – Lauto-évaluation…………………………………................... 9 8 – Les fêtes et veillées..................................................................... 10 9 – Les réunions................................................................................ 10 10 – Le personnel.............................................................................. 11 11 – Les locaux.................................................................................. 13 12 – Le matériel ................................................................................. 13 II – Le secteur jeunes : LAntre-2................................................... 14 III – Les relations extérieures............................................................ 15 IV – Les actions militantes.................................................................. 16 1 – La représentation des usagers de la psychiatrie 2 – Le collectif GEM Ouest 3 – La Semaine dInformation sur la Santé Mentale V – Les orientations de l’association............................................. 17 Conclusion..................................................................................................... 17 Annexes : Pré-projet Blog Article extrait de la revue « Pratiques en Santé Mentale » Affiches des expositions du Collectif « Ici&Là » Témoignages extraits du recueil de la SISML’Autre Regard Rapport d’activité 2010 2/26
  3. 3. RAPPORT DACTIVITE 2010IntroductionDepuis plus de 25 ans, L’Autre Regard propose à ses adhérents une vie associative intense et desactivités nombreuses et variées. L’association a multiplié les occasions d’ouverture et de contactavec l’extérieur, accentuant ainsi sa lutte contre l’exclusion sociale qui menace les publicsmarginalisés par la maladie et les difficultés d’ordre psychologique.En 2010,w L’effectif des adhérents est en hausse : 235 adhérents, contre 218 en 2009.w L’association reçoit de nombreuses visites à son accueil (plusieurs par semaine), beaucoupaboutissent à une adhésion.w Le bénévolat reste dynamique en 2010, avec 6 nouveaux animateurs, qui animent pour certainsdentre eux de manière associée.w La formation des salariés et des bénévoles est toujours une préoccupation prioritaire et semaintient à un niveau élevé.w Lassociation a reçu une dizaine de stagiaires, étudiants ou personnes en voie dinsertion.w Les activités « informatique » de l’association prennent de lessor notamment par ledéveloppement du site internet et la mise en place du blog, avec des adhérents de lassociation, dont3 sont devenus co-animateurs de lactivité.w Le partenariat sur le plan local est toujours actif, il se maintient sur le plan régional.w La représentation des personnes malades dans les instances sanitaires et sociales continue d’êtreassumée par plusieurs adhérents mandatés par lassociation.w L’Antre-2, le Groupe dEntraide Mutuelle, créé par LAutre Regard, avec de jeunes adultes endifficulté, développe son activité à travers la gestion d’un Café associatif et de nombreux contactsavec des associations culturelles.w L’activité de soutien des GEM de l’ouest s’est prolongée en 2010 notamment par une rencontredes GEM à Rennes.Ces éléments sont des signes parmi d’autres du maintien d’un dynamisme associatif qui est unepréoccupation largement partagée par toutes les instances de L’Autre Regard. Ils contribuent àfavoriser linsertion sociale de ses adhérents.L’Autre Regard Rapport d’activité 2010 3/26
  4. 4. I - Les instruments de la vie associative 1 - Les permanences 4 permanences sont proposées pour une durée totale de 11 heures par semaine. L’accueil dit‘’informel’’ se maintient : nous nous rendons disponibles pour un accueil hors permanence, quiconcerne les habitués comme les nouvelles personnes. Ces permanences remplissent une double fonction :w l’accueil, physique ou téléphonique, de plus de 150 nouvelles personnes qui se renseignent. Cesaccueils, même quand ils n’aboutissent pas à une adhésion, aident la personne accueillie à mieuxs’orienter dans sa recherche.w la rupture de l’isolement pour les adhérents : 2 des permanences (jusquen juin) se déroulent surlaprès-midi et sont l’occasion d’une vie associative intense autour de cafétérias, écoute de musique,jeux de société, conversations, avec en outre possibilité de rencontre personnelle avec unresponsable ; une autre en fin de matinée se termine par le repas de midi pris en commun. Ce sont plus de 80 personnes qui fréquentent au moins une de ces permanences chaquesemaine. 2 - Les ateliers et activités régulières Ils sont au nombre de 40 par semaine, pour une durée totale de 90 heures. Beaucoup de cesactivités favorisent lexpression personnelle et le dialogue. Elles réunissent des groupes de 2 à 22participants, elles sont "ouvertes" et accueillent de nouveaux arrivants toute lannée, mais plusieursfonctionnent à effectif complet et comportent des "listes dattente". Ci-dessous un bref rappel de leur objet :Dessin – peinture : en 2010, 10 adhérents ont participé à latelier de manière continue. Dautresadhérents ont fait des essais et ont choisi de ne pas poursuivre latelier.Un thème sur le visage a été proposé au groupe, cest ainsi que les participants ont réalisé un travailindividuel seulement. Auparavant, il avait été fait un travail de recherche pour les possibilités duthème (caricatures – peintures ou pastels style naïfs – recherche des œuvres que des peintres ontréalisées sur le visage ).Ce thème na pas donné lieu à une après-midi « créativité » en 2010, puisque sest mis en place leprojet du Collectif Exposition « Ici et Là » (voir paragraphe à ce sujet), il sera peut-être repris par lasuite.Journal de l’association : 6 à 8 personnes ont participé à latelier journal. Deux animateursbénévoles se répartissent lanimation de latelier et la mise en page du journal. Il ny a pas eudanimateur salarié sur cette activité en 2010. Le groupe se répartit les tâches à réaliser : la relectureet la correction des articles, la saisie informatique, la mise en page. Dans cet atelier, les échanges sont fructueux, les articles proposés par les adhérents sont "sé-lectionnés" par le groupe, ils font lobjet de débats, les animateurs veillant à lexpression des adhé-rents et à la répartition de la parole. Le journal de lassociation est le lien entre les adhérents et les activités de lassociation.Quatre journaux sont parus en 2010.Activités sportives :− Ping-pong : à raison de 2 heures par semaine. Cette activité rencontre un grand succès, avec detemps en temps, des tournois.L’Autre Regard Rapport d’activité 2010 4/26
  5. 5. − Balades et randonnées : activité du week-end assurées par 3 bénévoles.Expression manuelle : 3 ateliers par semaine. Travail de largile, réalisation de collages, demosaïques et autres types darts plastiques.Travail du cuir : réalisation de divers objets artisanaux.Théâtre : destiné au jeu en public spécialement à loccasion de la fête annuelle et des veillées delassociation.Expression littéraire :− Rencontre poésie : lecture de poèmes extraits de la poésie classique et moderne, et écriture depoèmes par les participants.− Écriture : atelier dexpression écrite spontanée, avec des consignes ou sous forme de jeu.Actualités : atelier traitant des thèmes d’actualité internationale.Camescope : réalisation de courts-métrages qui sont présentés aux fêtes de lassociation (écriture descénarios, tournage et montage).Photographie : 2 temps datelier. Apprentissage de la prise de vue, de la retouche de photos numé-riques et du développement argentique réalisé au laboratoire installé dans « lannexe Dullin ».Regards sur la vie : discussion sur des thèmes choisis en commun développant laptitude àlexpression orale, lécoute mutuelle, la réflexion.Chant : 2 ateliers distincts− Vocalises : on y travaille les bases. Cet atelier sest arrêté en juin.− Lautre sous forme de chorale avec participation à la fête et aux veillées de lassociation.Musique : atelier dexpression musicale : travail sur les compositions des participants qui sontjouées aux fêtes et veillées de lassociation.Couture : latelier « De fil en aiguille » a regroupé de 6 à 10 participants (hommes et femmes) seretrouvant dans une ambiance conviviale autour de travaux daiguilles (couture, tricot, broderie,crochet...).Cuisine : 2 ateliers basés sur la réalisation conviviale dun repas.Relaxation active : basée sur une technique de mouvements lents, de recherche de bien-être dans laprise de conscience des diverses parties du corps.Gymnastique sensorielle : avec un bénévole praticien de la méthode de Danis Bois.Remises à niveau : ateliers visant à rappeler et développer des acquisitions scolaires un peuoubliées : 1 atelier de français et 3 danglais.Informatique : une demi-journée par semaine. Ateliers individualisés d1h30 assurés par 2 béné-voles.Internet : 3 temps datelier par semaine de 1 heure chacun. Utilisation libre avec le soutien techniquedun animateur.L’Autre Regard Rapport d’activité 2010 5/26
  6. 6. Site internet : atelier permettant aux adhérents qui le souhaitent de participer à lévolution du site delassociation en proposant du contenu ou en mettant à jour des informations. Cette année a été parti-culièrement active dans ce domaine.Blog : atelier mis en place par un stagiaire devenu salarié en mai 2010 et co-animé par 3 bénévoles,il regroupe de 3 à 8 participants et consiste à mettre en ligne des articles, photos, critiques defilm...et à gérer les pages. Il a lieu 2 fois par semaine. Adresse de ce blog : http://autreouverture.un-blog.fr.Initiation aux jeux : atelier dapprentissage de jeux de société.Pause variétés : lanimateur recherche, collecte, et rassemble des chansons de diverses époques et lesprésente aux participants pour des chants communs. Latelier a même fonctionné pendant lété.Découverte de la musique : Une activité créée par une bénévole. Elle a fonctionné jusquen juin2010.MAO : Musique Assistée par Ordinateur. Atelier animé par un bénévole depuis avril 2010 etregroupant de 2 à 4 participants.Cest pas bête : nouvel atelier mis en place en septembre, proposé et animé par un bénévole. Il vise àune réflexion sur les rapports que lhomme entretient avec lanimal, avec le support dedocumentaires vidéos. 3 - Autres activitésLa permanence du vendredi: un temps qui permet aux adhérents de se rencontrer, de rencontrerdautres personnes que celles quils rencontrent dans lactivité quils pratiquent. Cet après-midi duvendredi propose aussi des activités spécifiques animées par des bénévoles :− jeux de société : belote, tarot, scrabble ...− massages bien-être : temps de détente individuel, rendez-vous très apprécié, qui fonctionne parquinzaine, et chaque semaine à partir de septembre.− bibliothèque : (plusieurs centaines de livres) à la disposition des adhérents jusquen juin. Le prêtde livres est gratuit.Sorties SCUDO : Ce véhicule 9 places dit le SCUDO permet :− des sorties « prise de vues » pour latelier photo,− lorganisation de nouvelles sorties culturelles hors métropole rennaise le week-end : visite dechâteaux, parcs, musées..., parfois même hors département. Il a aussi une fonction plus utilitairepuisquil sert au transport de matériel (argile par exemple pour latelier arts et créations, et pourtoutes sortes dachats), et à ramener des personnes chez elles lors de la fête annuelle. Il est utiliséégalement par le GEM LAntre-2.Les week-ends : une activité encadrée par des bénévoles est organisée tous les samedis après-midiavec tantôt une petite balade, une randonnée, de la pétanque, la présentation dune vidéo touristique,tantôt un restaurant, un tournoi de jeu de cartes.Les vacances dété : la plupart des activités hebdomadaires sinterrompent de début juillet à mi-septembre, mais la vie associative continue sous dautres formes. Deux après-midi de détente (jeuxde société, pétanque) ont lieu chaque semaine à notre local principal en juillet et une en août ainsiquune journée de plein air hebdomadaire pendant ces 2 mois.La journée de créativitéDepuis 3 ans, elle rassemble une cinquantaine de personnes autour d’un thème. Au printemps 2008,c’est le thème du "bleu"qui a été proposé. En avril 2009, cest le thème de lenvironnement, proposéL’Autre Regard Rapport d’activité 2010 6/26
  7. 7. et mené par une stagiaire de lIUT. Cette manifestation annuelle rencontre un franc succès. En 2010cependant, elle a laissé la place à la préparation de la fête des 25 ans de lassociation.Expositions dœuvres en ville : le Collectif « Exposition Ici&Là » En lien avec les objectifs que lassociation sétait fixés - « louverture vers lextérieur » -« ladhérent en tant que citoyen dans la ville » - « la responsabilisation des adhérents », et lesdemandes des adhérents pour exposer, nous avons construit un projet autour des blogs et desexpositions dans des lieux de la ville, étant entendu que les adhérents exposeraient à titre individuelsous le nom du collectif « Expositions Ici et là ». Lassociation était là pour soutenir les adhérentspour mener leur projet à terme, sans quelle se mette en avant. La Mairie de Rennes a octroyé unesubvention à lassociation pour mener à bien ce projet. Cest ainsi que 12 adhérents ont participé, ce qui a donné lieu à 5 expositions en ville sur lannée2010. Les adhérents pouvaient créer leurs travaux dans les ateliers dexpression (dessin – peinture– photo). Les animateurs ont travaillé avec les adhérents pour les soutenir dans ce projet (contactavec les lieux dexposition – réalisation des travaux – choix des œuvres à exposer – mise en valeurdes travaux par lencadrement – mise en place des expositions – vernissage – décrochage). Cesactions ont déclenché une dynamique entre les adhérents de différents ateliers : échanges entre euxsur leurs réalisations – ils ont aussi sensibilisé dautres adhérents pour exposer – visité ensemble desexpositions – valorisation mutuelle de leurs travaux – surprise pour les adhérents de voir leursœuvres individuelles dans un même lieu : voir leur travail dans la continuité – mise en valeur deleur travail. Dautres adhérents ont parlé aussi de leurs réalisations et ont demandé à exposer. Les lieux dexposition ont eu un accueil favorable à ce genre de projet. En complémentarité avec les expositions, plusieurs adhérents ont présenté leurs peintures,dessins, photos sur leur blog pour communiquer avec leur entourage. Nous pouvons déjà dire que cette action est une réussite puisquelle va se poursuivre surlannée 2011 jusquau mois de juin.(voir affiches des expos et article de presse en annexe) 4 – Les activités « en ville »Comme lannée précédente sont organisés :- un repas mensuel au restaurant pour une quinzaine de personnes,- des sorties « spectacles » en profitant de places à tarifs spécifiques (Opéra, TNB...) ; participation àdes visites groupées au musée, ou autres équipements, organisées dans les mêmes conditions.Notons que beaucoup de personnes bénéficient maintenant du dispositif Sortir qui permet une réduction (50 %)sur le coût de leurs loisirs en 2010. Linformation faite sur cette aide auprès du public accueilli encourage aussiles personnes à aller vers dautres structures culturelles en ville (cinéma, théâtre...) car les prix sont plusabordables avec la carte Sortir.Les activités organisées pour les jeunes (LAntre-2) sont comptabilisées séparément. 5 – Le secteur BLOG Depuis avril 2009 LAutre Regard soutient un projet dateliers « blogs »pour les adhérents.Son but est de réfléchir aux possibilités et au rôle que pourraient jouer les outils du WEB2.0 et lesoutils des réseaux sociaux dans la réinsertion des personnes en situation de handicap psychique.L’Autre Regard Rapport d’activité 2010 7/26
  8. 8. Retenant lintérêt des adhérents, cette action a connu une mise en place rapide et une évolutionsurprenante. Retour sur ce qui sest passé et ce qui est déjà en place.Nous faisons le constat que cette activité est très fédératrice et a eu pour effet de pousser lesadhérents à sinvestir plus (avant) dans lassociation. Ils se sont tout de suite investis dans latelierque ce soit sur le choix des outils, le suivi des formations, lassiduité aux diverses réunions (6 depuisle début du projet correspondant à plus de 15 heures de travail en groupe denviron 12 personnes àchaque fois, ayant impliqué 20 adhérents), ou dans lécriture darticles. Un ensemble dactivités en tiroirLaction se décline maintenant en 3 activités Blogs différentes auxquelles sajoutent des formationset elle représente deux temps datelier chaque semaine de 3 heures chacun. Ce choix entre 2 plageshoraires est volontaire afin de permettre aux adhérents de trouver ou de construire leur place, leurlaissant toute liberté. Un blog collectif des adhérents : http://autreouverture.unblog.fr/Ce blog collectif comprend actuellement 6 participants réguliers. Il ne parle pas de santé mentale eta été entièrement conçu par les adhérents qui lalimentent. Le nombre darticles et de pages rédigésse monte à un total de 224. Il connaît une excellente fréquentation puisque les statistiques defréquentation indiquent plus de 14000 pages lues depuis la création du blog. Des blogs personnels et leur constellationAvec le blog collectif il est apparu tout de suite la nécessité de mettre en place des blogs personnelsavec lintention de permettre à tout un chacun de sexprimer sur tous les sujets quil souhaite, offrantcette fois-ci lopportunité de le faire de façon individuelle. Latelier se déroule tous les vendredisaprès-midi et réunit une vingtaine de personnes qui peuvent venir à tout moment durant latelier.Cest maintenant près de vingt blogs qui y sont travaillés. Un blog en Santé Mentale : http://santementaleparlonsen.blogspot.com/Lors de la Semaine dInformation sur la Santé Mentale (SISM) de 2010, LAutre Regard, soutenunotamment par la ville de Rennes et Fil Rouge, a décidé de créer un blog consacré à la santémentale et aux témoignages des usagers. Le blog est actuellement toujours porté par LAutre Regardet est soutenu par lensemble du collectif SISM, tout particulièrement la Maison Associative de laSanté, Fil Rouge et la ville de Rennes à travers son Pôle Santé. Une formation par étapesPar rapport aux finalités du projet, il était tout de suite évident et nécessaire de mettre en place uneformation, celle-ci sest effectuée en plusieurs étapes : * approche des blogs et des réseaux sociaux (15h), * formation à internet et autonomie face à son blog (40h), * culture internet rédaction darticles (15h), * langage de programmation et logiciel pro (6h) ; pour ces deux derniers aspects il sagit de formations professionnelles (destinées à des étudiants) qui sont réalisées avec lassociation BUG. http://www.asso-bug.org/, et offre aux adhérents lexpérience et lexpertise nécessaires à leur autonomie.Un projet de développement de lactivité vers lextérieur est à létude avec lassociation Convergenceliée à Fil Rouge (dispositif dinsertion socio-professionnelle).(Voir en annexe le pré-projet et larticle de presse.)L’Autre Regard Rapport d’activité 2010 8/26
  9. 9. 6 – Les formations Des formations sont offertes aux animateurs bénévoles ou salariés pour approfondir leurpratique. En 2010, environ 12 bénévoles et 6 salariés ont suivi des formations dans lun ou/et lautredes domaines suivants : *Formation aux gestes premiers secours (9 p) *Formation Blog, 4 réunions (14 p) *3 formations Relation daide (10 p) *CRES-CRVA (1 p) *Formations diverses en relation avec la vie associative *Préparation dun BPJEPS animation sociale en VAE *Préparation dun CAFERUIS en VAEQuelques précisions :*La formation PSC1 (gestes premiers secours) a été entièrement prise en charge par lassociation.*Deux salariées ont suivi chacune des formations qui, commencées en 2009, se sont poursuiviesjusquen juin 2010 : -Cours de perfectionnement aux Beaux-arts. Cette salariée commence en septembre 2010 une nouvelle formation artistique qui sachèvera en juin 2011, prise en charge par lassociation.. -Formation au permis de conduire financée par lorganisme de formation continue dans le cadre dun DIF. Et « Formation Clinique du Champ Lacanien », stage sur la psychose.*Deux salariés ont commencé une démarche VAE (Validation des Acquis de lExpérience) quicontinuera sur les années à venir. Enfin, un temps important est consacré à des journées, des réunions, des conférences quenous estimons entrer dans un processus formateur pour les bénévoles comme pour les salariés :1 journée de réflexion « processus de création artistique » (4 p) Soirées déchanges avec CUMP/SPAO (3 p)3 réunions Croix Marine (3 p) 1 journée Psychothérapie institutionnelle (6 p)1 journée régionale Croix Marine (2 p) Initiation à un logiciel (2 h, 1 p)1 journée sur le care au Collège Coopératif (1 p) Forum Santé Mentale à Saint-Malo (1 p)1 réunion à lhôpital (1 p.) Séminaire dune association de réflexion (1 p) Une commission formation sest mise en place : elle réunit une fois par mois 4 bénévoles etune salariée. Cette commission aboutit à deux permanences tenues toute lannée de octobre à juinpar deux personnes issues de cette commission. Elles collectent, classent les formations susceptiblesdintéresser des bénévoles ou des adhérents actifs et en diffusent linformation. Grâce à elles, laformation se voit en progression à LAutre Regard. Enfin, tous les ans, une formation de soutien aux responsables sous la forme d’une réunionmensuelle de 2 groupes d’une douzaine de personnes (animateurs d’ateliers et de permanences) sedéroule sous la direction d’un psychologue thérapeute. Cette régulation est essentielle pour éclairerla pratique des responsables dans un travail relationnel délicat auprès d’un public fragile. 7 – Lauto-évaluation Pour rappel, le projet dÉtablissement a été envoyé aux institutions et à différentes structurespartenariales en début dannée 2010, il est aussi consultable sur le site de LAutre Regard. Sur lannée 2010, dans le prolongement de ce projet, une dynamique dauto-évaluation sestdéroulée au travers dactions transversales. − Suite à des réflexions dans certains domaines, nous avons procédé à des réajustements (ex. pour laccueil informel le vendredi après-midi, la salle a été réaménagée avec des espaces plus conviviaux pour les adhérents – léquipe a sollicité des adhérents pour simpliquer dans lassociation à différents niveaux dont l animation dateliers). − Lors du séminaire de juin 2010 où toute léquipe est présente, pour le bilan des ateliers et activités, nous avions demandé aux animateurs de décliner leur bilan avec les critères deL’Autre Regard Rapport d’activité 2010 9/26
  10. 10. la fonction club choisis pour le projet détablissement (soigner lambiance – favoriser la responsabilisation des adhérents – mener un travail douverture vers lextérieur – aménager des espaces différenciés). Trois groupes se sont constitués pour échanger sur le bilan. − Un groupe de travail sest constitué pour se réunir régulièrement pour échanger et remplir le document du Conseil Général. Nous avons été confrontés à des difficultés pour faire ce document, en effet, il nest pas adapté à des services ouverts qui accueillent des personnes qui ont des troubles psychiques et beaucoup de questions ne concernaient pas la structure. Pour ce qui concerne la vie sociale, les activités, les ateliers il ny avait pas possibilité de développer les points. Néanmoins, plusieurs réunions se sont déroulées entre salariés et bénévoles pour ce document en lien avec le projet détablissement et nos actions. − Léquipe (salariés et bénévoles) sest réunie (14 participants – 5 réunions) sur la notion détablissement à caractère expérimental comme nous lexpliquons dans le projet détablissement. Ces réunions avaient pour but déchanger sur loriginalité de LAutre Regard. Pour 2011, nous avons le projet de travailler sur lévaluation interne avec une stagiaire ensociologie et ingénierie du travail social et de rejoindre un groupe de travail dun collectif destructures au niveau régional avec « Convergence » pour chercher des critères dévaluation adaptés ànos structures daccueil pour personnes handicapées psychiques. 8 - La fête et les ’’veillées’’ La fête annuelle dhiver demande de grands efforts de préparation et mobilisent denombreuses personnes. Elle dure environ 6 heures en soirée et réunit environ 80 personnes. Elle comporte un spectacle étoffé auquel participent les ateliers théâtre, chant, musique,parfois camescope et un repas festif pendant lequel se déroule une "scène ouverte". Des veillées ont été mises en place pour se substituer à la fête annuelle dété. Ces veillées, aunombre de 3 en 2010 (mars, juin, et décembre) ont compté une cinquantaine de participantschacune. Elles se déroulent un vendredi par trimestre, de 17h30 à 20h environ et sont clôturées parun apéro dînatoire. 9 - Les réunions Elles constituent un lien essentiel de la vie associative. Les réunions du Conseil d’Administration ont été au nombre de 4 cette année, pour suivre deprès la marche de l’association et prendre les décisions de plus en plus nombreuses qu’ellecomporte. Le Bureau s’est réuni 7 fois pour examiner des décisions urgentes ou pour préparer lesréunions de C.A. L’Assemblée Générale statutaire de mai 2010 a réuni 59 adhérents auxquels sajoutent 31personnes représentées par un pouvoir. Une réunion de responsables a lieu chaque lundi matin pendant deux heures et demie (deseptembre à juillet, soit 11 mois) avec l’ensemble des salariés et les responsables de permanencespour faire le point sur la semaine écoulée, en particulier informer des visites reçues et des réunionsauxquelles ont participé les uns ou les autres, ainsi que pour prévoir les événements de la semaine àL’Autre Regard Rapport d’activité 2010 10/26
  11. 11. venir et se répartir les tâches. Parmi les personnes présentes, le président, la vice-présidente et latrésorière. La seconde partie de la réunion est consacrée à un thème apporté par lun des participantschaque semaine : psychothérapie institutionnelle, restitution de journées de formation... Elleregroupe de 15 à 20 personnes selon les thèmes abordés. En dehors des réunions de formation déjà signalées, deux réunions d’animateurs ont eu lieupour réfléchir aux nombreux problèmes pratiques rencontrés lors des activités, renforcer les liensentre responsables et développer la convergence dans l’action menée vis-à-vis des adhérents. Nous avons mis en place également une réunion daccueil des nouveaux bénévoles (CA,animateurs) qui consiste à échanger avec les membres du Bureau et le Directeur afin dêtre mieuxintégrés dans léquipe et connaître les pratiques. On peut rapprocher de celles-ci la réunion annuelle « bilan-projets » durant 2 jours et demidébut juillet qui réunit le CA, les salariés et les animateurs bénévoles. Elle constitue un« séminaire » de plus de 30 personnes et contribue à la cohésion de l’ensemble des responsables.Cette année nous avons loué un gîte et le bilan annuel sest terminé autour dun barbecue préparéensemble. De nombreuses autres réunions se sont tenues au cours de l’année ; il est en effet habituel àL’Autre Regard d’organiser une ou plusieurs réunions à propos de sujets concernant l’association.On peut citer notamment : -2 réunions de la « commission salariés » -5 réunions « commission formations » (pour étudier les demandes des bénévoles et salariés) -9 réunions « comité des fêtes » (organisation de la fête anniversaire des 25 ans) -2 réunions « adhérents » (programme de lété et rentrée de septembre) -7 réunions « après-midi créativité » (préparation et bilan de la demi-journée consacrée à un échange inter-ateliers) -6 réunions « partenariat culturel » ou « équipements collectifs » (en extérieur : programmation culturelle du TNB ou de lOpéra ; suivi de lavancée des travaux au futur ESC des Champs- Manceaux où nous louons une salle dactivité ; au siège social, pour les travaux damélioration des locaux mis à disposition par la Ville, notamment la mise aux normes des salles et bureaux pour laccessibilité aux personnes à mobilité réduite) - réunions diverses : projet détablissement et auto-évaluation (7), préparation de la Semaine dInformation sur la Santé Mentale (une 20e), Talents Zanonymes (6), Conseil Rennais de Santé Mentale (dont préparation de linauguration ; 6), représentation des usagers (CRUQPC, CDHP ; 6), GEM Ouest, Fil Rouge, Collectif dusagers, réunions avec les financeurs (sur lavenir des établissements médico-sociaux), rédaction dun article pour la revue Pratiques en Santé Mentale... Le Conseil de la Vie Sociale a tenu 3 réunions en 2010. Par ailleurs, des élections ont étéorganisées en décembre 2010 afin de renouveler les membres représentant les adhérents. Le CVS est constitué dune dizaine dadhérents-usagers qui jusquici nétaient pas engagésdans dautres instances de lassociation. Le groupe compte aussi 1 représentant du personnel, 2représentants du Conseil dAdministration et 1 représentant de la structure garant que la parole desusagers de lassociation soit rapportée au Conseil dAdministration.Cette instance (le CVS) qui a un avis consultatif, émet des remarques et des propositions sur la viede lassociation. 10 - Le personnel- Personnel salarié Il comprend au 31/12/2010 :L’Autre Regard Rapport d’activité 2010 11/26
  12. 12. * un directeur DEFA, permanent en CDI à temps plein. Il est principalement chargé de lorganisa-tion des activités, de laccueil des visiteurs, des relations avec les adhérents, des relations avec lespartenaires de lassociation et avec les diverses administrations. Il anime 1 atelier hebdomadaire. Ilorganise le travail des autres salariés. Il joue un rôle central dans le fonctionnement de lassociation.* en liaison étroite avec le directeur, une secrétaire-comptable à temps plein en CDI. Elle est égale-ment responsable de laccueil physique et téléphonique en dehors des permanences ; elle assure uneprésence continue à lassociation tout au long de la semaine pour répondre aux interrogations desadhérents présents.* un animateur, à temps plein en CDI, titulaire dun BEATEP. Il anime les activités « multimédia »(informatique, internet, vidéo, photo, musique) et cuisine. Il effectue également des tâches adminis-tratives (calcul des salaires et des charges sociales, représentant des salariés auprès du CA, suivi dela formation continue).* deux animatrices, en CDI à temps plein, assurent le fonctionnement de 9 ateliers de création, dex-pression, de discussions à thèmes ainsi que des sorties culturelles. Elles participent également à lac-cueil des nouveaux pendant les permanences et du suivi des adhérents tout au long de lannée.* une animatrice en CDI (15 heures/semaine). Elle anime latelier dessin-peinture. Elle a travailléégalement à la rédaction du Projet dÉtablissement de lassociation.* un animateur, en CDD de 10 mois (28 heures/semaine), titulaire dun BPJEPS animation sociale,embauché à partir de mai à la suite de son stage. Il a mis en place le blog collectif* un comptable, en CDD de 1 an (7 heures/semaine), embauché à partir de septembre, remplaçantlexpert-comptable et travaillant avec le commissaire aux comptes. Il soccupe de lélaboration debudgets prévisionnels et des écritures comptables de clôture dexercice.* une animatrice, en CDI à temps plein, un animateur, en CDI à temps plein jusquen août puis àmi-temps, un second animateur, en CDD de 1 an à temps plein embauché en mai, soccupent delanimation du secteur jeunes créé par LAutre Regard en février 2006 : LAntre-2.En 2010 les salariés de lassociation ont effectué un équivalent temps plein (ETP) moyen annuel de8,93 postes pour un total de 15 478 heures, dont 6,01 ETP financés par le Conseil Général dIlle-et-Vilaine.- Responsables et animateurs bénévoles - Stagiaires Un grand nombre de tâches sont assurées par des bénévoles. Plusieurs membres du Bureau sont chargés des relations extérieures et participent à plusieurscollectifs au nom de lassociation. Les bénévoles assurent une part de laccueil aux permanences. Une vingtaine danimateursbénévoles est chargée de la conduite dateliers. A noter que plusieurs ateliers sont animés par deuxpersonnes, gage de régularité et dun plus grand dynamisme. Des stagiaires nombreux sont accueillis chaque année dans lassociation, une dizaine en2010, étudiants, professionnels en formation, personnes sans emploi en stage d’orientation. Leuraccueil représente une charge assez lourde, mais aussi des avantages appréciables : il participe ànotre objectif général de faire changer le regard de la société sur la maladie mentale, il élargit lechamp de relations des adhérents qui apprécient cette présence, il est source d’échanges souvent trèsriches. Les stagiaires nous renvoient une image souvent pertinente de nos objectifs et de nospratiques, ressentie par des observateurs « neutres ».L’Autre Regard Rapport d’activité 2010 12/26
  13. 13. - Travail effectué par des « services extérieurs » Limportance de la comptabilité nous a obligé depuis 8 ans à faire appel aux services duncabinet comptable jusquà lexercice 2009 présenté lors de lAG de mai 2010. La supervision des responsables salariés et bénévoles dans leurs relations avec les adhérentsest assurée par un psychologue thérapeute (voir rubrique « formations »). Laugmentation de notre budget de par la diversification de nos actions (ex. secteur jeunes)nous oblige à faire appel à un commissaire aux comptes qui a commencé son expertise en 2007. 11 - Les locaux Nous disposons en 2010 dun local principal où se situe notre siège social et de 2 locauxannexes, tous en location. Le local du 2 square de la Rance, géré par lAPRAS, comprend 4 bureaux. Nous disposonsen outre depuis novembre 1998 d’une salle d’activités spacieuse (85 m²) où se déroulent la plupartdes ateliers et où nous avons fait divers aménagements. Elle est utilisée presque continuellement. Un local associatif est loué depuis 1997 square Charles Dullin, cest-à-dire dans le quartiersud de Rennes, constituant un deuxième pôle de notre présence dans la ville. Il comporte une salled’activité de 60 m², un labo-photo et un petit bureau daccueil. Il s’y déroule chaque semaine 5ateliers dont un après-midi détente. Un local commercial très voisin de notre siège (8 square de la Rance) est loué depuis mars2002 pour recevoir les activités informatiques et accueillir quelques ateliers. Pour les activités demandant un matériel particulier (cuisine, relaxation) ainsi que pour lafête annuelle, des salles sont louées dans divers équipements sociaux.- Intérêt d’utiliser des locaux différenciés : Lannexe de LAutre Regard, située square Charles Dullin dans le quartierBréquigny/Champs-Manceaux, abrite essentiellement des ateliers de travaux manuels (cuir, mo-saïque, collage, modelage, photo) ainsi quun après-midi « détente- jeux de société », une fois parsemaine. Ce lieu est suffisamment éloigné du siège pour avoir sa vie propre. Dailleurs les adhérentsqui le fréquentent (ils sont une trentaine) se rendent rarement au square de la Rance. Ce sont les ani-mateurs qui font le lien avec le siège. Labsence de tout travail administratif et laspect « atelier » dulocal contribuent à y créer une ambiance plutôt informelle appréciée par les participants aux diffé-rentes activités. L’association utilise depuis l’origine plusieurs lieux pour ses activités et aujourd’hui 7adresses différentes sont nécessaires à notre fonctionnement. Cette pratique de répartir les ateliers en de multiples lieux offre une dimension de choixsupplémentaires (à celle de l’activité elle-même), elle permet aussi une circulation entre des espacesayant leurs propres identités et propose pour certains une intégration dans un lieu tout public. 12 - Le matériel- le club de loisirs : Le matériel informatique est important : avec 6 ordinateurs fixes, 4 portables, 2 imprimantesjet dencre couleur, 1 imprimante laser N&B/photocopieur/scanner.L’Autre Regard Rapport d’activité 2010 13/26
  14. 14. Il s’y ajoute pour les ateliers : 1 poste de télévision, un magnétoscope, 1 camescope, 2appareils photo numérique, 1 appareil photo argentique, une minichaîne CD-cassettes, 2 machines àcoudre, 1 table de ping-pong, quelques instruments de musique, un four à poterie, 1 véhicule de 9places. Nous disposons également d’une photocopieuse en location.- le secteur jeunes LAntre-2 : (voir dans leur rapport spécifique)II – Le secteur jeunes : LAntre-2LAntre-2, secteur jeunes adultes de lassociation, devait en 2010 prendre son autonomie juridique.Cela se fera finalement en avril 2011 et LAutre Regard gardera la gestion de LAntre-2 en tant queparrain.La dynamique du GEM (Groupe dEntraide Mutuelle) réservé aux jeunes adultes de 18 à 30 ans, aconnu une meilleure participation que lan passé : la participation aux décisions a été renforcée parune présence assidue des adhérents au « collège » (instance faisant office de Conseil dAdministra-tion) et aux commissions respectivement dédiées lune aux activités du GEM, lautre au fonctionne-ment du Café ainsi quaux manifestations culturelles qui y sont liées. Louverture sur la cité grâce aupartenariat culturel a bien fonctionné comme lan passé avec lADEC pour le théâtre, Mouvancespour la danse, Caravane Cie pour la lecture de textes dauteurs, etc...Dautres activités comme la musique et lécriture ont continué et de nouvelles se sont mises en placecomme par exemple les ateliers « scénario » et « arts plastiques ».Pour le Café, lactivité a été renforcée par la présence dun salarié supplémentaire en contrat aidé.Mais son poste sera difficile à maintenir en 2011 ce qui risque de remettre en question lactivitéCafé.FréquentationNombre dadhérents : environ 65 (53 personnes à jour de leur cotisation, et une douzaine depersonnes fréquentant régulièrement sans adhérer souffrant de troubles psychiques et/oudisolement). De plus on compte une centaine de personnes non adhérentes qui fréquententponctuellement le café. Certaines sont en situation disolement et/ou de troubles psychiques. Celacrée une mixité et donc une ouverture sur la cité.Parmi les adhérents il y a 32% de femmes et 68% dhommes.Plus de 50% des adhérents sont nouveaux, ce qui est caractéristique dune population jeune ayantdes projets parallèles de recherche de stage, demploi, de logement.Âge des adhérents46% ont entre 18 et 25 ans54% ont plus de trente ansLa moyenne dâge est de 25 ansLocalisation géographique des adhérentsEnviron la moitié des adhérents sont issus des quartiers sensibles visés prioritairement par le CUCS(Le Blosne, Villejean, Saint Jacques de la Lande). Les autres sont issus dautres quartiers de Renneset une petite partie des communes alentours (Chartres de Bretagne, Le Rheu, Saint Grégoire).Participation des adhérents aux activités qui leur sont réservées :− aux activités de LAntre-2 : 68% aux sortiesL’Autre Regard Rapport d’activité 2010 14/26
  15. 15. 39% à 1 activité régulière 32% à 2 activités régulières 22% à aucune activité− à LAntre-2 Café : 89% en tant que client et participant aux animations et événements proposés 22% au service− à la vie associative : 68% ont participé à lorganisation dont : 8 représentants des adhérents (4 hommes et 4 femmes) 2 représentants des adhérents sympathisantsLes partenaires sanitaire et sociaux ayant orienté les adhérents :CHGR (Foyer la Thébaudais, CMP), Fil Rouge, Mission Locale, CDAPH, UNAFAM, LAutreRegard, et aussi dautres adhérents.CommentairesOn pourrait croire à une stagnation des effectifs, mais les effectifs ont dabord continué à baisser enraison de plusieurs facteurs. Le GEM a longtemps dû faire face à des situations de tension et deviolence dues à un adhérent traversant une période très difficile. Cela a eu pour conséquence defreiner la fréquentation de certains adhérents, de mobiliser le collectif sur la gestion de lurgence. Deplus, lembauche tardive dun nouveau salarié a continué de favoriser le manque daccueil et derégulation, le manque daccompagnement de limplication des adhérents, et le manque de tempspour informer les partenaires sanitaires et sociaux orientant les adhérents. En outre, larestructuration du Centre Hospitalier Guillaume Régnier a suspendu momentanément ce travaildinformation et dorientation auprès de leurs services.Depuis la résolution progressive de ces problématiques, à compter de mai, le GEM a doublé safréquentation, et les implications dans la vie associative ont suivi également. Il faut donc poursuivreces orientations sur 2011.Le café permet à dautres personnes souffrant de troubles psychiques dadhérer, de fréquenter le lieu,de le soutenir, et par ailleurs, il permet vraiment aux jeunes de sinscrire dans la cité en tantquacteur social et culturel. Certains adhérents ne fréquentent que le café, et sont revenus par cebiais. Il sagit dune porte dentrée moins stigmatisante (cf bilan café 2010).Enfin, la fréquentation des jeunes femmes reste sensiblement la même, mais leur implication sestnettement développée : dans les activités et la vie associative, notamment aux instances dereprésentation. Cela facilite sans doute laccueil et ladhésion possible de nouvelles jeunes femmes.Pour de plus amples informations, se reporter au rapport d’activité complet de L’Antre 2(disponible sur demande).III - Les relations extérieures Notre association est partenaire de fait des représentants locaux des Fédérations auxquellesnous sommes affiliés :- FNAPsy (Fédération Nationale des Associations dusagers de la Psychiatrie)- Croix Marine (Fédération dAide à la Santé Mentale)- UNAFAM (Union Nationale des Familles et Amis de Malades psychiques) Nous retrouvons les partenaires locaux de ces fédérations natinales lors de réunions auConseil Général ou à la Ville de Rennes et menons ensemble des actions telles que le CollectifGEM Ouest ou la SISM. Nous participons à lorganisation de la SISM avec 30 partenaires rennais.L’Autre Regard Rapport d’activité 2010 15/26
  16. 16. La Ville de Rennes a créé cette année un Conseil Rennais de Santé Mentale et nous y avonsparticipé par une intervention lors de son inauguration le 1er avril 2010. Cette nouvelle instance deconsultation compte sur notre participation active. Cette année a également été marquée par larrivée de lARS dans le paysage des structuresmédico-sociales avec les recommandations de mutualisation, de regroupement de structuresnotamment avec la nouvelle procédure dappel à projets. Cet événement a incité les partenaires à seréunir pour échanger sur lavenir et sur la nécessité dadaptation à ce nouveau dispositif de tutelle.LAutre Regard a participé a plusieurs réunions avec une dizaine de structures et sest rapprochée delassociation régionale Convergence qui est dans la dynamique du dispositif Fil Rouge, lui-mêmeorganisé en GCMS (Groupement de Coopération Médico-Social).Ce rapprochement est nouveau pour nous mais il se fait naturellement dans le prolongement desactions communes que nous menons ces dernières années ensemble (voir les paragraphesconcernant la SISM et le Blog).IV – Actions militantes Après 25 ans dexistence, LAutre Regard reste une association dusagers en santé mentale,cest-à-dire que la majorité de ses membres dirigeants bénévoles ont été ou sont toujours suivis pourdes soins psychologiques, et que dans ses statuts lassociation précise notamment dans ses buts sonsouhait de promouvoir la représentation des usagers dans les instances officielles. Pour rappel nousavons un agrément à ce sujet depuis mai 2007. 1 - La représentation des usagers de la psychiatrieEn 2010 le nombre de sièges occupés au sein de diverses instances a légèrement baissé.Actuellement des adhérents représentant les usagers dans les instances suivantes :− Conseil dAdministration de lESAT des Maffrais à Thorigné-Fouillard− Commission Départementale des Hospitalisations Psychiatriques (CDHP) dIlle-et-Vilaine− CDHP du Finistère− Commission de relation avec les usagers et de la qualité de la prise en charge(CRUQPC) du CHGR− CRUQPC du centre de la Thébaudais. La représentation des usagers a été une activité dynamique pendant 7 ans. Elle sestréduite à partir de 2008, faute de moyens financiers disponibles pour ce secteur. Cependant fin 2010un regain dintérêt de certains adhérents augure dune reprise dactivité notamment au travers dunouveau Conseil Rennais de Santé Mentale mis en place par la municipalité. 2 - Le Collectif GEM Ouest Lassociation assume toujours le secrétariat du Collectif GEM Ouest animé notamment parlUNAFAM, la Fédération Croix Marine et la FNAPsy et comme les années précédentes nouscontribuons activement à lorganisation dune grande rencontre annuelle (le 17 décembre 2010) qui aréuni une centaine de personnes dont la majorité étaient des adhérents des GEM de lOuest de laFrance. Cette année encore nous avons pu constater, face notamment aux difficultés de financementdes GEM, lintérêt grandissant des usagers pour le fonctionnement de leur structure.L’Autre Regard Rapport d’activité 2010 16/26
  17. 17. 3 – La Semaine dInformation sur la Santé Mentale. Comme lan dernier LAutre Regard sest investie dans le collectif de la SISM. En 2010 nousavons été particulièrement actifs en réalisant une exposition et un recueil de témoignages. Cette action sest faite en partenariat direct avec des participants de « Fil Rouge » (dispositifdinsertion socio-professionnelle). Lexposition se constitue de 16 panneaux qui ont été installésplace de la Mairie. Les panneaux représentent des témoignages des adhérents sur leur parcours devie ; ils ont été réunis dans un recueil de 15 pages. Cette action a nécessité une quinzaine de réunions dans lesquelles les adhérents se sontengagés avec détermination (voir en annexe, 2 témoignages extraits du recueil)V – Orientations de l’association Lévolution de la tutelle administrative du médico-social avec notamment larrivée de lARSa modifié les relations partenariales dans notre secteur.Notre choix de rapprochement, de regroupement avec dautres institutions se base autour de notrepublic et dans le cadre de projets communs.Ces projets permettront de tester dans laction notre capacité à travailler avec des partenaires.Cette nouvelle orientation est historique pour LAutre Regard : ainsi notre association se trouve enphase avec les orientations actuelles. Dans le prolongement du Projet dÉtablissement, la démarche dévaluation interne est unepriorité pour 2011 ainsi que la rédaction dun projet associatif. Pour lévaluation nous recherchons,avec le soutien dun intervenant, des critères adaptés à la spécificité de notre public. Nous prévoyons déjà quen 2012 nous réaliserons un projet pédagogique et, nous lespé-rons, une évaluation externe. Ainsi notre position dacteur du secteur social et médico-social se cla-rifiera vis-à-vis de nos partenaires et des structures officielles dans le cadre des textes législatifs Au niveau des projets spécifiques, le secteur blog de lassociation a créé un projet nova-teur : permettre à ses adhérents de réaliser des blogs ou sites pour dautres structures des secteurs so-cial, sanitaire et médico-social. Ce projet fait entrer pour la première fois lassociation dans le sec-teur de linsertion socio-professionnelle.Cette action innovante est ambitieuse et nécessite le concours de partenaires compétents, cest ainsique nous travaillerons en partenariat dans le cadre de lassociation Convergence. Une année détudede faisabilité et dexpérimentation permettra ou non le démarrage de cette nouvelle activité. Les autres actions spécifiques vont se prolonger telles que louverture culturelle et notre in-vestissement dans les actions en santé mentale telles que la SISM. En 2011 notre militantisme nousamènera à participer aux différentes commissions du Conseil Rennais en Santé Mentale (CRSM).ConclusionLannée 2010 a été particulièrement active :-Au niveau des activités : louverture culturelle a été renforcée avec une dynamique innovantedexposition des œuvres des adhérents dans les lieux tout public. Ces expositions se faisant sous lecouvert dun collectif « Exposition Ici&Là » a permis aux artistes amateurs dexposer en leur nom enévitant une stigmatisation liée à limage de lassociation. Le succès de lactivité Blog a transformécelle-ci en un secteur à part entière de lassociation avec un projet denvergure pour 2011. Cette ac-tion permet doffrir aux adhérents une reconnaissance et une place de citoyen actif.L’Autre Regard Rapport d’activité 2010 17/26
  18. 18. -Au niveau du secteur jeunes, cest une année de confirmation de lexpérimentation du Café et cettematuration va permettre lautonomie de LAntre-2.-Au niveau de lauto-évaluation, dans le prolongement du Projet dÉtablissement, cette nécessaireétape prévue par la loi 2002 sest concrétisée par de nombreuses réunions de consultation où les res-ponsables bénévoles et salariés ont débattu du fonctionnement de la structure.-Au niveau du partenariat, nous avons vécu une accélération vers un travail en réseaux de parte-naires. Cela sest fait à partir de projets communs où la complémentarité des compétences est néces-saire. Cette évolution correspond aux consignes de regroupement de structures des pouvoirs publics.Cette année a été très intense pour les membres de léquipe de LAutre Regard :-lévaluation qui nécessite une remise en question et entraîne la perspective dun changement.-de même la confrontation dans laction avec nos partenaires nous oblige à préciser et à questionnernotre pratique professionnelle.Ces évènements nous amèneront dun côté à devoir nous recentrer sur les valeurs fondatrices denotre association, de lautre à nous adapter nécessairement à lévolution de la société.Le dynamisme de lassociation se vérifie aussi par les 24772 heures de travail de responsables dont9294 heures de bénévolat, soit presque l’équivalent de 5,11 emplois salariés à plein temps. Rapport dactivité rédigé le 15.03.2011L’Autre Regard Rapport d’activité 2010 18/26
  19. 19. Annexes Pré-Projet - Service de conception WEB1. FinalitéCréer une place valorisante.Donner aux usagers de la santé mentale une place et une activité la plus proche dun travail sans remettre endanger léquilibre de la personne en leur proposant un lieu ou des activités adaptés à leur rythme et à leurchoix.2. CommentMise en place dun service WEB.Par la mise en place dun service de création et de gestion de sites web 2.0 pour des institutions,associations, collectivités. Dans ce projet, les secteurs ciblés en priorité seront le secteur sanitaire, lemédico-social et le social en leur proposant des contrats de maintenance pour leurs sites, ou encore sousdautres formes (groupement demployeur, chèque emploi service, ...).Des emplois adaptés aux handicaps psychiques.Les personnes souffrant de symptômes psychotiques éprouvent de nombreuses difficultés, au niveau delemploi, dues en premier lieu à la stigmatisation dont souffre la maladie mentale (voir annexe n°1) ;viennent ensuite des incompatibilités avec les exigences du travail moderne : ponctualité, stabilité dans ladurée, concentration, attention soutenue … De plus ces personnes connaissent des difficultés dans leursrelations sociales.Produire de la communication web offre un grand nombre de leviers qui permettent de palier à cesdifficultés : - les contacts avec le monde ordinaire sont plus distanciés. - le travail se faisant collectivement, chacun peut sy investir selon ses capacités et ses possibilités grâce à la grande diversité des tâches dans ce métier et leur mutualisation. - cette production peut se faire dans un lieu non stigmatisant mais tout de même contenant et protecteur. - Viennent sajouter à ces leviers tout une série dautres éléments comme le travail dacquisition cognitive au quotidien, des responsabilités collectives, un métier très valorisant par son image et un métier à forte valeur ajoutée (la maitrise informatique, de la bureautique, du rédactionnel, de communication ...)3. MoyensLa nécessité dune étude de faisabilité.Il nous faut une année détude pour construire le projet et vérifier sa faisabilité : - Groupe de travail de réflexion-validation et dexpérimentation composé dadhérent. - Mise en place du comité de pilotage de personnes et structures compétentes (Fil rouge, Pôle santé ville de Rennes, lassociation Bug...) - Constitution de partenariats économiques - Évaluation des besoins - Étude des aspects administratif, économique et juridique - Recherche de financementsÉtude, une année dexpérimentation et détude.Cette année sera pour le groupe loccasion de développer des projets pour des structures extérieures àLAutre Regard. De confronter lexpérience que nous avons acquise en 20 mois à une autre réalité permettrade voir les acquis et là où il y a des manques ou des besoins de formations complémentaires. Dexpérimenterles premiers contacts et les premières mises en actions, de continuer linvestissement déjà engagé et leurpermettre de tester à une plus grande échelle cette action.PrécisionsCe projet a été conçu par Pascal Gault dans le cadre du projet douverture demandé pendant sa formationBPJEPS animation sociale (1an). Laction menée ayant montré tout son intérêt en matière douverture elle aété consolidée par lembauche de M. Gault sur un CDD ( qui se terminera en avril 2011).L’Autre Regard Rapport d’activité 2010 19/26
  20. 20. Article extrait de la revue Pratique en Santé Mentale n°3-2010L’Autre Regard Rapport d’activité 2010 20/26
  21. 21. L’Autre Regard Rapport d’activité 2010 21/26
  22. 22. Photographie de Melaine GuillaumeL’Autre Regard Rapport d’activité 2010 22/26
  23. 23. Affiches des expositions du CollectifExposition Ici & LaJallais voir régulièrement un atelier de dessin et peinturedans une association, jai essayé de dessiner avec despastels, tout de suite, cela ma beaucoup plu.Je dessine depuis 1993 dans cet atelier.Jaime bien mélanger les couleurs et le pastel est douxsous les doigts. Parfois, je minspire de tableauxde peintres, mais je ne recopie pas, je modifie ledessin et les couleurs, parfois mes dessins sontle fruit de mon imagination.Je ne réfléchis pas trop, ça vient au fur et à mesure sousmes doigts, lessentiel est que je prenne plaisir àdessiner et que jéchange aussi avec dautres personnes.Jai déjà exposé plusieurs fois à “Talents Z Anonymes”.Robert Delaunay http://exposition-ici-et-la.blogspot.com/L’Autre Regard Rapport d’activité 2010 24/26
  24. 24. Témoignages extraits du recueil SISM 2010L’Autre Regard Rapport d’activité 2010 25/26
  25. 25. L’Autre Regard Rapport d’activité 2010 26/26

×