Reg1FTelesemiologie et Telenosologie de la Régulation au SAMU

392 vues

Publié le

La sémiologie et les signes utilisés par le Médecin Régulateur du SAMU sont tres pauvres par rapport a ceux du Diagnostic Clinique. Les Syndromes sont différents de ceux de la Clinique.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
392
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Reg1FTelesemiologie et Telenosologie de la Régulation au SAMU

  1. 1. COURS DE REGULATIONMEDICALE POUR LES SAMU N° 1Miguel MARTINEZ ALMOYNASAMU de Paris SEMIOLOGIE ET NOSOLOGIE DE LA REGULATION MEDICALE 01/11/2012 modifiié REG1F M Martinez Almoyna SAMU de Paris 1999 1
  2. 2. LES SYNDROMES ET sIGNES OPERATIONNELS DU TELEDIAGNOSTIC D’URGENCE AU SAMU01/11/2012 modifiié REG1F M Martinez Almoyna SAMU de Paris 1999 2
  3. 3. SYNDROMES et signes OPERATIONNELS DE REGULATION ® = SOR et soR Les SYNDROMES et signes qui servent au processus du diagnostic « TELE MEDICAL » dans les SAMU sont spécifiques et sont différents de ceux utilisés en « CLINIQUE » car les conditions opérationnelles sont exeptionellles. 01/11/2012 modifiié REG1F M Martinez Almoyna SAMU de Paris 1999 3
  4. 4. LES SYNDROMES OPERATIONNELS DE REGULATION DE PREMIER NIVEAUles SOR1 ® sont le niveau initial et élémentaire du télé-diagnostic ils sont établis des les premières expressions informatives des appelants par exemple: le SOR1 «il étouffe» ® 01/11/2012 modifiié REG1F M Martinez Almoyna SAMU de Paris 1999 4
  5. 5. Certains SOR 1 sont suffisants pour justifier l’envoi et priorité rouge d’une UTIM par le ARM sans necessité depassage prélable au Médecin Régulateur  si G ou V le judtifient  et/ou S Intensifs (Diagnostic et Traitement pressent à la minute)  et si le délai d’intervention T est compatible et justifiable 01/11/2012 modifiié REG1F M Martinez Almoyna SAMU de Paris 1999 5
  6. 6. Typologie des SOR 1 qui justifient l’envoi d’une UTIM «Valence Forte» SOR 1 VF «Etiologie Potentiellement Grave» SOR 1 EPG «Sémiologie Potentiellement Grave» SOR 1 SPG 01/11/2012 modifiié REG1F M Martinez Almoyna SAMU de Paris 1999 6
  7. 7. SOR 1 PAR «VALENCE FORTE» (SOR VF ) La Reine vient de tomber de son carrosse ….. Sur le Command Car qui descend les Champs Elysées…. Le Président a l ’air d ’avoir perdu l ’esprît Une explosion avec fumée jaune sort d’une Usine Chimique 01/11/2012 modifiié REG1F M Martinez Almoyna SAMU de Paris 1999 7
  8. 8. SOR 1 PAR «ETIOLOGIEPOTENTIELLEMENT GRAVE»(SO1EPG ® ) ne sont pas traités ici il est passé sous un train .... il est tombé du 4 eme ,, il a été transpercé ....., éjecté de sa moto ... elle accouche , nouveau né01/11/2012 modifiié REG1F M Martinez Almoyna SAMU de Paris 1999 8
  9. 9. Expressions initiales de «Sémiologie Potentiellement Grave» ® aboutit aux«il s’est effondré par terre» SOR 1 SPG = « Collapse » ou «il gît» ® 01/11/2012 modifiié REG1F M Martinez Almoyna SAMU de Paris 1999 9
  10. 10. LE PASSAGE AU DEUXIEMENIVEAU DU TELEDIAGNOSTICDE SOR 1 A SOR 2 Se fait via l ’ interrogatoire de l’appelant qu’on télé-manipule comme un télé-instrument de diagnostic recherchant des signes binaires ou ternaires (sOR): «Faites et dites moi si.... oui ou non.» 01/11/2012 modifiié REG1F M Martinez Almoyna SAMU de Paris 1999 10
  11. 11. Exemple de passage de S0R1>S0R 2si on est au niveau SOR 1«Il gît» et si, ® grâce à l’interrogatoire de l’appelant on apprend que le sujet ne réagit plus du tout, ne ventile pas du tout et que le médecin traitant est en route pour signer le certificat de décès....on aboutit au SOR 2 «Décédé» ®01/11/2012 modifiié REG1F M Martinez Almoyna SAMU de Paris 1999 11
  12. 12. SIGNES OPERATEURS DUDIAGNOSTIC DE REGULATION soR Les soR sont des signes (binaires)extraits de l’appellant utilisé comme instrument télé-sémiologique ils permettent par leur association d’établir les syndromes = SOR 01/11/2012 modifiié REG1F M Martinez Almoyna SAMU de Paris 1999 12
  13. 13. Par exemple le signe (soR) :«plus de mouvement ventilatoire visible» est présent et commun aux trois Syndromes (S0R 2): «ARRET VENTILATOIRE» ® «ARRET CARDIAQUE» ® «DECEDE» ®01/11/2012 modifiié REG1F M Martinez Almoyna SAMU de Paris 1999 13
  14. 14. "Il gît"® (SOR 1 SPG) "Overdose" ® (SOR 1 EPG)* réagit à la stimulation = Non mouvements ventilatoires = Non Non sent le pouls Oui ARRET ARRET VENTILATOIRE CIRCULATOIRE Non V.A. DCD Oui COMA 01/11/2012 modifiié REG1F M Martinez Almoyna SAMU de Paris 1999 14
  15. 15. EXPRESSIONs INITIALEs EXPRESSION DE SYNDROMESSOR1 VALENCE (SOR1 VF) SEMIOLOGIE GRAVE (SOR 1 SPG) ET ETIOLOGIE POTENTIELLEMENT GRAVE (SOR1 EPG) SIGNES OPERATIONNELS DEsOR REGULATIONSOR2 SYNDROME GRAVE (SOR 2 SPG) UTIM 01/11/2012 modifiié REG1F M Martinez Almoyna SAMU de Paris 1999 15
  16. 16. Exemple le SYNDROME OPERACIONNEL DE REGULATION SOR 1 «IL SUFFOQUE»® LES DEUX AUTRES PRINCIPAUX SOR 1 SPG «IL GIT» ® ET «IL S’AGITE»® SERONT TRAITES DANS LE COURS N° 2 LES SOR 1 EPG SERON TRAITES DANS LE COURS N°3 01/11/2012 modifiié REG1F M Martinez Almoyna SAMU de Paris 1999 16
  17. 17. LES SOR 1 SPG«IL SUFFOQUE » ®«IL ETOUFFE» ® sont les expressions qui traduisent le comportement d’un sujet encore debout ou assis qui ne peut plus parler tant la dyspnée est intense. le SOR EPG correspondant est «il a avallé de travers»01/11/2012 modifiié REG1F M Martinez Almoyna SAMU de Paris 1999 17
  18. 18. Les sOR à rechercher dans leSOR 1 «il étouffe» ® le plus pressé est la recherche de l’ «obstruction des voies aériennes» le sOR prioritaire est donc le signe binaire (test) «bruit?» oui ou zéro si bruit «zéro» c’est que l’obstruction est complète et que le facteur T ne dépasse pas les 10 minutes01/11/2012 modifiié REG1F M Martinez Almoyna SAMU de Paris 1999 18
  19. 19. IL SUFFOQUE ® OUI BRUIT NON CORNAGE? Obstruction Complete®NON + CRACHE oui traitement non + crise d bruit asthme réapparait OAP anormale Obstruction incomplete® non Embol, etc affres et Crise dasthme Grave* DCD 01/11/2012 modifiié REG1F M Martinez Almoyna SAMU de Paris 1999 19

×