Mikaël Chambru – Doctorant en Sciences de l'informaton et de la communicaton
Groupe de recherche sur les enjeux de la comm...
Plan de l'interventon
A. L'émergence politque singulière de la mouvance ant-nucléaire
B. Le risque nucléaire, comme résult...
A. L'émergence politque singulière
de la mouvance ant-nucléaire
• La politque électro-nucléaire :
d'un simple fait techniq...
B. Le risque nucléaire, comme résultat
d'une actvité sociale d'interprétaton
• Un objectf : faire exister objectvement
le ...
C. Des formes d'actons multples
pour publiciser le risque nucléaire
• Rôle central de la « contre-informaton »
• Une palet...
D. Une façon de « faire collectf » diversifée
et constamment contestée
• Un « engagement à la carte »
• Une « constellaton...
E. Un engagement militant révélateur
d'une autre approche du politque ?
• Connexion entre une situaton locale concrète
et ...
F. Un autre rapport au politque,
caractéristque de la société du risque ?
• Lien entre société post-industrielle,
société ...
G. Une société du risque toujours aussi
inconcevable et à déconstruire
• Une vision linéaire, pré-déterminée
et mécanique ...
H. Conclusion
• Emergence d'un espace public autonome au
sein d'un espace public fragmenté, juxtaposé,
parcellarisé, éclat...
I. Bibliographie sélectve
• BECK U., La société du risque (1986), Flammarion, Paris, 2003.
• GARRAUD P., « Politque électr...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La publicisaton du risque par la mouvance ant-nucléaire, l'expression d'un autre rapport au politque ?

269 vues

Publié le

Diaporama de communication présentée à l’occasion journées Guépin 2011 "Le risque", organisées par la Maison des sciences de l’homme Ange-Guépin, à Nantes.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
269
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La publicisaton du risque par la mouvance ant-nucléaire, l'expression d'un autre rapport au politque ?

  1. 1. Mikaël Chambru – Doctorant en Sciences de l'informaton et de la communicaton Groupe de recherche sur les enjeux de la communicaton (GRESEC) – Université de Grenoble La publicisaton du risque par la mouvance ant-nucléaire, l'expression d'un autre rapport au politque ? Journées “Le lien social” – Séminaire interdisciplinaire sur “Le risque” organisé par le LEMNA – 16 et 17 mai 2011 à Nantes
  2. 2. Plan de l'interventon A. L'émergence politque singulière de la mouvance ant-nucléaire B. Le risque nucléaire, comme résultat d'une actvité sociale d'inteprétaton C. Des formes d'actons multples pour publiciser le risque nucléaire D. Une façon de « faire collectf » diversifée et constamment contestée E. Un engagement militant révélateur d'une approche du politque ? F. Un autre rapport au politque, caractéristque de la société du risque ? G. Une société du risque toujours aussi inconcevable et à déconstruire H. Conclusion I. Bibliographie sélectve Mikaël Chambru – Journées “Le lien social” – Séminaire interdisciplinaire sur “Le risque” organisé par le LEMNA – 16 et 17 mai 2011 à Nantes 2
  3. 3. A. L'émergence politque singulière de la mouvance ant-nucléaire • La politque électro-nucléaire : d'un simple fait technique et scientfque à un enjeu politque • Une fermeture du système insttutonnel et du système politque insttué • Une mobilisaton qui se structure « à l'extérieur » de ce dernier Mikaël Chambru – Journées “Le lien social” – Séminaire interdisciplinaire sur “Le risque” organisé par le LEMNA – 16 et 17 mai 2011 à Nantes 3
  4. 4. B. Le risque nucléaire, comme résultat d'une actvité sociale d'interprétaton • Un objectf : faire exister objectvement le risque nucléaire dans la société • Une raison : se prémunir et conjurer un risque majeur pour l'avenir • Un triple discours d'interprétaton du risque : démocratque, environnemental et scientfque Mikaël Chambru – Journées “Le lien social” – Séminaire interdisciplinaire sur “Le risque” organisé par le LEMNA – 16 et 17 mai 2011 à Nantes 4
  5. 5. C. Des formes d'actons multples pour publiciser le risque nucléaire • Rôle central de la « contre-informaton » • Une palete de formes d'actons : expertse scientfque, acton juridique, acton directe non-violente, désobéissance civile, « manifestaton de papiers », manifestaton « traditonnelle » • Des formes d'actons en débat Mikaël Chambru – Journées “Le lien social” – Séminaire interdisciplinaire sur “Le risque” organisé par le LEMNA – 16 et 17 mai 2011 à Nantes 5
  6. 6. D. Une façon de « faire collectf » diversifée et constamment contestée • Un « engagement à la carte » • Une « constellaton » de collectfs d'individus plus ou moins éphémères • Une recherche permanente d'une démocrate interne horizontale • Un « centralisme » contesté Mikaël Chambru – Journées “Le lien social” – Séminaire interdisciplinaire sur “Le risque” organisé par le LEMNA – 16 et 17 mai 2011 à Nantes 6
  7. 7. E. Un engagement militant révélateur d'une autre approche du politque ? • Connexion entre une situaton locale concrète et un enjeu global • Mutaton du processus de politsaton qui interroge le politque et ses frontères • Un braconnage politque qui conduit à une redéfniton des rapports entre « tactque » et « stratégie » Mikaël Chambru – Journées “Le lien social” – Séminaire interdisciplinaire sur “Le risque” organisé par le LEMNA – 16 et 17 mai 2011 à Nantes 7
  8. 8. F. Un autre rapport au politque, caractéristque de la société du risque ? • Lien entre société post-industrielle, société du risque et société de l'informaton • Retour du prophétsme social lié aux Nouveaux mouvements sociaux • Des grilles d'analyses sociologiques dont s'emparent les militants pour rappeler la dimension politque du mouvement Mikaël Chambru – Journées “Le lien social” – Séminaire interdisciplinaire sur “Le risque” organisé par le LEMNA – 16 et 17 mai 2011 à Nantes 8
  9. 9. G. Une société du risque toujours aussi inconcevable et à déconstruire • Une vision linéaire, pré-déterminée et mécanique de l'histoire sociale • Trois hypothèses centrales contestables • Un imaginaire collectf inchangé • Un impératf pour saisir la réalité sociale : renoncer à toute théorie générale Mikaël Chambru – Journées “Le lien social” – Séminaire interdisciplinaire sur “Le risque” organisé par le LEMNA – 16 et 17 mai 2011 à Nantes 9
  10. 10. H. Conclusion • Emergence d'un espace public autonome au sein d'un espace public fragmenté, juxtaposé, parcellarisé, éclaté et morcelé • Une sphère insttuée du politque réduite à un centre d'exercice du pouvoir • Une mutaton de l'espace public qui ne peut être envisagé de façon autonome Mikaël Chambru – Journées “Le lien social” – Séminaire interdisciplinaire sur “Le risque” organisé par le LEMNA – 16 et 17 mai 2011 à Nantes 10
  11. 11. I. Bibliographie sélectve • BECK U., La société du risque (1986), Flammarion, Paris, 2003. • GARRAUD P., « Politque électro-nucléaire et mobilisaton : la tentatve de consttuton d'un enjeu », in Revue française de science politque, n°3, 1979, p448-474. • ION J., FRANGUIADAKIS S., VIOT P., Militer aujourd'hui, Editons Autrement, Paris, 2005. • MIEGE B., L'informaton-communicaton, objet de connaissance, De Boeck & INA, Bruxelles, 2004. • MIEGE B., L'espace public contemporain, PUG, Grenoble, 2010. • OLLITRAULT S., « Science et militantsme : les transformatons d'un échange circulaire. Le cas de l'écologie française », in Politx, vol. 9, n°36,1996, p141-162. Mikaël Chambru – Journées “Le lien social” – Séminaire interdisciplinaire sur “Le risque” organisé par le LEMNA – 16 et 17 mai 2011 à Nantes 11

×