Présentation : G. Haye - Atelier Minnovarc, 5 avril 2012
PANORAMA de l'institut FEMTO-ST
Création de FEMTO-ST (UMR 6174) en 2004
« Franche-Comté Electronique Mécanique Thermique et Optique -
Sciences et Technolo...
Une culture ancienne en physique et sciences
de l’ingénieur
Spécificité : fédère la plupart des activités régionales
de re...
Départements de recherche
AUTOMATIQUE & SYSTEMES
MICRO-MECATRONIQUES (AS2M)
ENERGIE
MECANIQUE
(MEC’APPLI)
MICRO NANO
SCIEN...
Centrale de microfabrication
2012 5
- 800 m² de salles blanches
- 13 M€ d’équipements technologiques
- 15 ingénieurs et te...
Faits marquants
2012 6
- labex FIRST – TF
Réseau thématique national dans le domaine
de la métrologie temps fréquence
- Eq...
Start-up
2012 7
AR Electronique (42 personnes)
1989, Oscillateurs à quartz de précision
Photline Technologies (30 personne...
UNE OPERATION PILOTE DE MUTUALISATION ENTRE
RECHERCHE & INDUSTRIE, QUI - NOUS L’ESPERONS -
SERVIRA AUSSI D’EXEMPLE POUR L’...
Merci pour votre attention
2012 9
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation de l'institut FEMTO-ST (Franche-Comté Electronique Mécanique Thermique et Optique - Sciences et Technologies)

1 207 vues

Publié le

Auteur : Gregory Haye, Responsable Recherche Partenariale, FEMTO-ST
Réalisé lors du 3ème Atelier Microtechniques & Innovation de Minnovarc les 4-5 avril 2012 à Malbuisson, France
Plus d'infos sur www.minnovarc.fr

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 207
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
306
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation de l'institut FEMTO-ST (Franche-Comté Electronique Mécanique Thermique et Optique - Sciences et Technologies)

  1. 1. Présentation : G. Haye - Atelier Minnovarc, 5 avril 2012 PANORAMA de l'institut FEMTO-ST
  2. 2. Création de FEMTO-ST (UMR 6174) en 2004 « Franche-Comté Electronique Mécanique Thermique et Optique - Sciences et Technologies » • Une vocation pluridisciplinaire et technologique • Réorganisation et élargissement en 2008 • Elargissement en 2012 : intégration du LIFC • Des recherches reconnues de longue date par le CNRS 4 établissements de rattachement 6 localisations • Besançon (3) : Bouloie, Temis, Observatoire • Belfort (2) : Parc technologique, Techn’hom • Montbéliard (1) : Portes du Jura Carte d’identité de l’institut 2012 2 Université de Franche-Comté Centre National de la Recherche Scientifique Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques Université de Technologie de Belfort-Montbéliard Personnel : 500 650 p Budget : 22 M€ dont 9,4 M€ d’ opérationnel (2010) Ressources propres: 5,5 M€ Près de 250 contrats de recherche annuels Projet Temis Sciences sur Besançon UFC 48% CNRS 30% ENSMM 20% UTBM 2% Effectif titulaires par tutelle (total 324)
  3. 3. Une culture ancienne en physique et sciences de l’ingénieur Spécificité : fédère la plupart des activités régionales de recherche en « sciences et techniques » Un large spectre thématique Une vocation pluridisciplinaire basée sur l’excellence disciplinaire Spécificité : Classé A+ par l’AERES en 2011 Une recherche s’appuyant sur la technologie Spécificité : Réalise et teste des dispositifs réels démontrant les nouveaux concepts explorés Un soucis d’intervenir de la recherche fondamentale aux applications industrielles Positionnement de l'institut 2012 3  Automatique  Acoustique  Electronique  Energie  Ingénierie biomédicale  Informatique  Mécanique  Microsystèmes  Nanotechnologies  Optique  Temps-fréquence
  4. 4. Départements de recherche AUTOMATIQUE & SYSTEMES MICRO-MECATRONIQUES (AS2M) ENERGIE MECANIQUE (MEC’APPLI) MICRO NANO SCIENCES & SYSTEMS (MN2S) OPTIQUE TEMPS-FREQUENCE 13 % 24 % - Vibrations et acoustique - Matériaux et structures - Procédés de mise en forme et microfabrication - Micro analyse des surfaces - Résonateurs et oscillators ultra-stables - Acousto-électronique et piezoelectricité - Métrologie et dispositifs radiofréquence - Métrologie et modelisation énergétique - Conception de systèmes énergétiques - Echanges thermiques et écoulements fluidiques complexes - Automatique - Microrobotique - Micromécatronique - Micromanipulation and micro-assemblage - Pronostic & Health Management (PHM) - Micro and nano-instrumentation - Nanosciences - Micro & nano-acoustique - Microsystèmes multiphysiques - Micro, nanomatériaux et surfaces - Photonique et telecommunications - Nano-optique - Optoélectronique - Optique non linéaire - Biophotonics INFORMATIQUE DES SYSTEMES COMPLEXES - Algorithmique numérique distribuée - Réseaux et systèmes distribués - Optimisation, mobility et networking - Verification, validation de logiciels et systèmes embarqués 2012
  5. 5. Centrale de microfabrication 2012 5 - 800 m² de salles blanches - 13 M€ d’équipements technologiques - 15 ingénieurs et techniciens - 75 projets internes /an - 25 projets exogènes /an (projets portés par d’autres laboratoires) - 10 utilisateurs industriels (en autonomie) - Ligne pilote microfabrication composants quartz (2,5 M€) MIMENTO : Une centrale de technologie de premier plan national Filières technologiques Matrice de transducteur ultrasonore Cristaux « phononiques » Microfabrication 3 dimensions Microfabrication sur piézoélectriques Micro-lentilles polymère par matriçage à chaud Micromécanique « hybride » Cristal photonique LiNbO3 Nanotechnologies spécifiques
  6. 6. Faits marquants 2012 6 - labex FIRST – TF Réseau thématique national dans le domaine de la métrologie temps fréquence - Equipex ROBOTEX Réseau national de plateformes robotiques d’excellence - IRT M2P Matériaux, Métallurgie, Procédés FEMTO-ST certifié ISO 9001 pour son activité de recherche partenariale FEMTO-ST : projets retenus dans le cadre du Grand Emprunt FEMTO-ST : 2 ERC Grants en 2011 -Prof John Dudley ERC Advanced Grants « UCD MULTIWAVE project to shed light on freak waves » - Dr Yanne Chembo ERC Starting Grants « Next generation of microwave photonic systems for aerospace » FEMTO-ST : Lauréat 2010 et lauréat des lauréats des trophées INPI de l’innovation de ces 20 dernières années en 2011 - labex « ACTION » Systèmes intelligents intégrés dans la matière - Equipex « Oscillator-IMP » Plateforme dédiée à la caractérisation de la stabilité de fréquence à court terme - Equipex « REFIMEVE » Réseau national fibre métrologique à vocation européenne
  7. 7. Start-up 2012 7 AR Electronique (42 personnes) 1989, Oscillateurs à quartz de précision Photline Technologies (30 personnes) 2000, Composants Niobate de Lithium O.DE.SIM (1 personne) 2002, Services simulation numérique en mécanique Silmach (10 personnes) 2003, Microactionneurs Smartesting (30 personnes) 2003, solutions de logiciels de tests automatisés MaHyTec (2 personnes) 2007, Systèmes de stockage d’hydrogène Covalia (10 personnes) 2007, télémédecine e-m@systec (2 personnes) 2008, Solution de e-maintenance Mesurtek (1 personne) 2008, Mesures thermiques & méthodes inverses Aurea Technology (3 personnes) 2010, Instrumentation optique Share&Move (3 personnes) 2010, Logiciels pour mobilité transports alternatifs Percipio Robotics (3 personnes) 2011, Microrobotique et microassemblage Crystal Device Technology (2 personnes) 2011, Micro-modulateurs électro-optiques 13 spin-off issues de FEMTO-ST : 150 emplois créés
  8. 8. UNE OPERATION PILOTE DE MUTUALISATION ENTRE RECHERCHE & INDUSTRIE, QUI - NOUS L’ESPERONS - SERVIRA AUSSI D’EXEMPLE POUR L’AVENIR ! Le projet Quartz-Tech Capteur de température à ondes acoustiques de surface Projet : installation d’une ligne-pilote de microfabrication de composants quartz Coût : 2,45 M€ Porteur : Université de Franche Comté Gestion: assurée par une spin-off en cours de création fournissant un service de fabrication permettant de couvrir une partie des coûts de la ligne Utilisateurs: laboratoires de recherche (dont FEMTO-ST), industriels, centres de transfert Spécificité: plateforme technologique unique en France et d’envergure internationale Retombées: création d’une activité économique dans le domaine des micro-capteurs en Franche-Comté (marché mondial en 2008 : 3,2 milliards $)
  9. 9. Merci pour votre attention 2012 9

×