Architecture byzantineLarchitecture byzantine a pour berceau lEmpire byzantin et il estdusage de réserver ce terme aux mon...
Hagia SophiaUn article de Wikipédia, lencyclopédie libre.Aller à : navigation, RechercherBasilique-Mosquée-Musée Sainte So...
HistoireLes premières basiliquesLa première basilique consacrée à la « Sagesse Divine » (HaghiaSophia) a été commandée en ...
La basilique de JustinienPlan de Sainte-Sophie sous JustinienÀ la demande de sa femme Théodora, lempereur Justinien Ierord...
Coupe de lHagia SophiaLoccupation latineHagia Sophia était le siège du patriarcat orthodoxe de Constantinopleet le lieu da...
La République de TurquieIntérieur du muséeÀ son arrivée au pouvoir, Mustafa Kemal Atatürk décide depoursuivre la restaurat...
technique, les dimensions de cette coupole restèrent insurpasséespendant près de 1000 ans (jusquau Duomo de Florence en 14...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Architecture byzantine

4 257 vues

Publié le

architecture byzantine

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 257
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
87
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Architecture byzantine

  1. 1. Architecture byzantineLarchitecture byzantine a pour berceau lEmpire byzantin et il estdusage de réserver ce terme aux monuments élevés à partir du règnede Justinien.Le monument inaugural est la basilique de Sainte-Sophie àConstantinople, qui est à la fois larchétype du style byzantin et sa plusprestigieuse réalisation.Larchitecture byzantine est caractérisée par les coupoles surpendentifs en brique. Les extérieurs sont enduits sobrement, alors queles intérieurs sont décorés de mosaïques aux couleurs vives et delambris de panneaux de marqueterie de marbre.InfluenceCe style sest diffusé en Europe méditerranéenne : Grèce(Thessalonique, Mistra), Italie (Ravenne, Venise), Sicile (Monreale,Cefalu, Catane) et a inspiré des réalisations en Europe occidentale,telles que loctogone dAix-la-Chapelle ou, en France, la petite églisede Germigny-des-Prés. Les premiers monuments de lIslam (àJérusalem, Damas) en ont aussi fortement subi linfluence.Larchitecture religieuse des pays dEurope orientale de confessionorthodoxe sinspire beaucoup de larchitecture byzantine.Au XIXe siècle, larchitecture éclectique sest inspirée de larchitecturebyzantine : la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre (style ditromano-byzantin), léglise Saint-Augustin, lOpéra Garnier à Paris, laCathédrale Saint-Louis de Carthage (style dit byzantino-mauresque),etc.
  2. 2. Hagia SophiaUn article de Wikipédia, lencyclopédie libre.Aller à : navigation, RechercherBasilique-Mosquée-Musée Sainte Sophie, IstanbulLocalisation de Sainte-Sophie dans le centre de ConstantinopleHagia Sophia, en grec Αγια Σοφια, en turc Ayasofya, en français« Sainte-Sophie » (« Sainte Sagesse ») est une ancienne église deConstantinople, puis une mosquée dIstanbul. Aujourdhui elle nestplus un lieu de culte mais un musée. La dédicace de léglise, souventsurnommée la Grande Église, a été vouée au Christ, "Sagesse deDieu", selon les théologiens.
  3. 3. HistoireLes premières basiliquesLa première basilique consacrée à la « Sagesse Divine » (HaghiaSophia) a été commandée en 325 par lempereur Constantin Ier aprèssa conversion au christianisme. Elle fut érigée sur les ruines dunancien temple dApollon sur une colline surplombant la mer deMarmara. Elle fut inaugurée par une célébration le 30 octobre 360.Quelques années après son achèvement, elle sera agrandie par son filsConstance. Cétait la plus grande église de la ville et du grand palais,mentionnée sous le nom de Megalo Ecclesia (la grande Eglise). Onsuppose quil sagissait dun bâtiment en pierre au toit de bois. Audébut du Ve siècle, lempereur Arcadius exila lévêque deConstantinople Saint Jean Chrysostome, un fanatique religieuxmenaçant limpératrice. Lédifice fut alors incendié lors dune émeuteen 404.Il fut reconstruit en 415 par lempereur Théodose II. Le bâtiment reprisun plan classique basilical sous la direction de larchitecte Roufinos.Elle fut ouverte le 8 octobre 415. Un siècle plus tard, la basiliquesubira une nouvelle fois le même sort funeste le 13 janvier 532pendant la Sédition Nika, qui a embrasé la ville de Constantinoplependant six jours. Des vestiges subsistent devant le mur ouest delédifice actuel depuis 1935. De ces ruines, on distingue un escalier decinq marches accédant à un portique, et trois portes vers le narthex. Lebâtiment faisait 60 mètres de large.
  4. 4. La basilique de JustinienPlan de Sainte-Sophie sous JustinienÀ la demande de sa femme Théodora, lempereur Justinien Ierordonnera que lon édifie sur ses cendres un monument qui devait êtrele plus beau jamais vu, surpassant le temple de Salomon. Il choisit,pour construire cette église quil voulait magnifique, desmathématiciens et architectes grecs de luniversité de Constantinople,Anthemius de Tralles et Isidore de Milet, à qui il laissa une totaleliberté. Anthemius décédera pendant la première année.Les architectes dessinèrent un bâtiment de style oriental, plus oumoins inspiré du Panthéon de Rome et de lart chrétien primitifdOccident. Le chantier, qui mobilisera 10 000 ouvriers et 100 maîtresmaçons de 532 jusquen 537, durera exactement 5 ans 10 mois et 10jours, une durée étonnamment courte à cette époque pour un ouvragedune telle ampleur. Si la structure est en brique, permettant ainsidalléger la coupole, elle est néanmoins puissante.Lornementation meten œuvre les matières les plus nobles que lon hésite pas à prélever surles temples de Grèce, de Phénicie ou dÉgypte.Lempereur, qui assistait à la consécration de la basilique le 27décembre 537, se serait écrié « Oh ! Salomon, je tai surpassé ! »(Νενίκηκά σε Σολομών), et il fit placer, à proximité de celle-ci, unestatue de Salomon admirant Hagia Sophia.
  5. 5. Coupe de lHagia SophiaLoccupation latineHagia Sophia était le siège du patriarcat orthodoxe de Constantinopleet le lieu daccueil privilégié des cérémonies impériales. Après la prisede la ville par les croisés en 1204, elle devint une cathédralecatholique romaine jusquà leur départ en 1261.Lépoque ottomaneLorsque les Ottomans semparèrent de Constantinople le 29 mai 1453,le sultan Mehmed II le Conquérant, émerveillé par la magnificence deléglise, fit immédiatement cesser la destruction des mosaïques, àlaquelle avaient commencé à se livrer ses soldats, et décida detransformer Hagia Sophia en mosquée. Afin de ménager la brancheconservatrice de lislam qui considère la représentation de lhommecomme blasphématoire, les mosaïques furent recouvertes de plâtre.Cependant les Sultans ottomans sassurèrent quelles fussentpériodiquement déplâtrées et restaurées avant dêtre à nouveau cachéesaux yeux des fidèles. Au cours du temps, les Ottomans ont érigéquatre minarets et ajouté les noms dAllah, de Mahomet et despremiers califes sur des panneaux circulaires. Demeurant pendant 500ans la principale mosquée dIstanbul, Hagia Sophia servit de modèle àde nombreuses autres mosquées ottomanes.
  6. 6. La République de TurquieIntérieur du muséeÀ son arrivée au pouvoir, Mustafa Kemal Atatürk décide depoursuivre la restauration dHagia Sophia entamée par lAmericanByzantine Institute dès 1932 et la transforme en musée en 1934. En1993 une mission de lUNESCO en Turquie note que le plâtre seffrite,les parements de marbres sont sales, des fenêtres cassées, despeintures décoratives endommagées par lhumidité et un toît en plombmal entretenu. Les efforts de restauration de lédifice sont renforcés etcontinuent à ce jour.Le long héritage aussi bien en tant que mosquée quen tant quebasilique chrétienne pose un défi délicat en termes de restaurations.Lhéritage iconographique de mosaïques chrétiennes estprogressivement dévoilé mais des représentations artistiquesmusulmanes doivent être détruites pour les mettre à jour. Lesrestaurateurs tentent doffrir au visiteur le meilleur des deuxexpressions artistiques et religieuses.La plus grande coupole au mondeLors de sa construction, Hagia Sophia était le plus grand édificechrétien au monde. La « Grande Église » fascina tout le Moyen-Âge.La hauteur sous la grande coupole est de 56 mètres. Elle est construiteen briques légères et son diamètre initial est de 38 mètres. Prouesse
  7. 7. technique, les dimensions de cette coupole restèrent insurpasséespendant près de 1000 ans (jusquau Duomo de Florence en 1436) ! Elleseffondra à plusieurs reprises suite à des séismes en 558 et 563, etpartiellement en 989 et 1346 et cest pour compenser sa poussée queSinan, larchitecte turc de Soliman le Magnifique renforcera les pointsles plus vulnérables de la construction au moyen de contreforts. LesOttomans seront dailleurs si fascinés par cette coupole quils tenterontdimiter sa conception dans leurs mosquées, jusquà relever le défi quereprésente cette coupole en dotant la Mosquée bleue édifiée en facedHagia Sophia dune coupole de 23,5 mètres de diamètre.Lagencement intérieur de la basilique combine le plan centré àcoupole et les trois nefs du plan basilical. La coupole, censéereprésenter le cosmos, est lélément architectural essentiel de laconstruction. Elle est baignée par la lumière des 40 fenêtres percéesdans la partie supérieure de lédifice, renforçant limpression delégèreté, voire de flottement et ainsi son évocation du royaumecéleste. Les tribunes laissent également pénétrer la lumière grâce aux67 piliers qui soutiennent la coupole. Autrefois réservée aux femmes,elles abritent de magnifiques mosaïques sur fond doré. Les sols sontintégralement pavés de marbre. La coupole repose sur quatre archeségales reposant sur quatre piliers de 100 m2 de base chacun. Pourcompenser la poussée du dôme, deux demi-coupoles viennent encontrebutée à lest et à louest. Quatre pendentifs - un dispositif inéditdans des construction de cette ampleur - permettent son raccordementau plan carré.Aujourdhui encore, Sainte Sophie est un des monuments les plusemblématiques de larchitecture médiévale. Ses formes ont depuisservi de modèle à larchitecture des mosquées et ont directementinspiré la basilique Saint-Marc à Venise.

×