Les moyens d’étude de la croissance microbienne           2011/2012
PLANT DE TRAVAILINTRODUCTIONI-LA CROISSANCE MICROBIENNEII- LES MOYENS D’ETUDE DE LA CROISSANCEII-1 LES METHODES DIRECTESII...
INTRODUCTION La croissance est un phénomène de grande intérêtbiologique , dont l’importance écologique et pratiqueest cons...
I- LA CROISSANCE MICROBIENNEDEFINITION :Accroissement ordonné de tous lescomposants d’un organismeAu niveau cellulaire, ...
FACTEURS ESSENTIELS À LA CROISSANCE Se divisent en deux catégories: Physiques                - eau                - tempér...
FACTEURS   ORGANIQUES DE CROISSANCE      Composés organiques dont un   microorganisme a besoin mais qu’il   ne peut synthé...
II- LES MOYENS D’ETUDE DE LA CROISSANCE             MICROBIENNEII-1 Les méthodes directes   II-1-1Mesure de nombre des cel...
B-Compteur de particules*Fluidique        - Cellules en suspension        -Flux sur une file à travers*Optique       - Un ...
COULTER
C- EPIFLUORESSENCE   Les cellules microbiennes sont coloréespar un fluorochrome de type Acridineorangé.   -Cellules vivant...
2-COMPTAGE   DES CELLULES VIABLES CULTIVABLES   Dénombrement après culture
II-2/LES METHODES INDIRECTS  A-MESURE DE LA BIOMASSE       1/ MESURE DE POIDS SEC   Microorganisme récolté par centrifugat...
2/   MESURE DE TROUBLE l’absorption de la lumière traversant unesuspension microbienne obéit à la loi deBeer Lambert :A=  ...
B-MESURE DE L’ACTIVITÉ CELLULAIREOn peut mesure soit :1- La consommation de substrat2- Mesure des produits d’excrétion 3-M...
III/ LA CINITIQUE DE LA CROISSANCE             MICROBIENNEIII-1 Expression mathématique  peut être définie par deux consta...
Une population avec la formule suivante :     N = N0 x 2   t /G N nombre de bactéries N0 nombre de bactéries au départ t t...
2/Expression graphique :Courbe de croissanceDifférentes phases1-Latence        µ = 02-Accélération         µ augmente, N a...
Figure : Courbe de croissance .
3/RENDEMENTR=         la masse cellulaire formée         la masse d’aliments consommés
CONCLUSION    On fin de notre petite recherche , on concluent qu’il existedifférentes méthodes de mesure de la croissance ...
les moyens d'étude de la croissance microbienne
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

les moyens d'étude de la croissance microbienne

9 679 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
5 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
9 679
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
115
Commentaires
0
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

les moyens d'étude de la croissance microbienne

  1. 1. Les moyens d’étude de la croissance microbienne 2011/2012
  2. 2. PLANT DE TRAVAILINTRODUCTIONI-LA CROISSANCE MICROBIENNEII- LES MOYENS D’ETUDE DE LA CROISSANCEII-1 LES METHODES DIRECTESII-1 MESURE DE NOMBRE DE CELLULES 1-Comptage total 2-Comptage des cellules viables cultivablesII-2/LES METHODES INDIRECTS a-Mesure de la biomasse 1/ mesure de poids sec 2/ mesure de trouble b-Mesure de l’activité cellulaireIII/ LA CINITIQUE DE LA CROISSANCE MICROBIENNE 1/Expression graphique 2/Expression mathématique 3/Rendement
  3. 3. INTRODUCTION La croissance est un phénomène de grande intérêtbiologique , dont l’importance écologique et pratiqueest considérable . Cest Jacques MONOD, lauréat en 1965 du PrixNobel de médecine (avec André LWOFF et FrançoisJACOB) qui le premier a étudié la croissance . Dont notre exposé, on propose un problématique ;est ce que les techniques d’étude de la croissancesont nombreuses et montre quaucune nestparfaite ?
  4. 4. I- LA CROISSANCE MICROBIENNEDEFINITION :Accroissement ordonné de tous lescomposants d’un organismeAu niveau cellulaire, la conséquence est ladivision de la celluleOn observe donc chez les organismes Pluricellulaires : une augmentation de lataille de l’individu Unicellulaire : une augmentation de lapopulationChez les micro-organismes, croissance estsynonyme de multiplication
  5. 5. FACTEURS ESSENTIELS À LA CROISSANCE Se divisent en deux catégories: Physiques - eau - température - pH - pression osmotique -lumière Chimiques: - carbone, azote, soufre et phosphore - oligo-éléments - oxygène
  6. 6. FACTEURS ORGANIQUES DE CROISSANCE Composés organiques dont un microorganisme a besoin mais qu’il ne peut synthétiser lui-même. Ex : vitamines (coenzymes)  acides aminés Les purines et les pyrimidines à cèle des acides nucléique
  7. 7. II- LES MOYENS D’ETUDE DE LA CROISSANCE MICROBIENNEII-1 Les méthodes directes II-1-1Mesure de nombre des cellules 1-Comptage total A- Lecture au microscopeCellule de numération hématimétrie(Cellule de Thoma, Cellule de MalassezCellule de Pétroff- Hauser)
  8. 8. B-Compteur de particules*Fluidique - Cellules en suspension -Flux sur une file à travers*Optique - Un volume illuminé où elles - Diffusent la lumière et fluorescent *Electronique -Signaux collectés, filtrés et Convertisen valeurs numériques -Stockées dans un ordinateur
  9. 9. COULTER
  10. 10. C- EPIFLUORESSENCE Les cellules microbiennes sont coloréespar un fluorochrome de type Acridineorangé. -Cellules vivantes qui sont fluorescentesdans le vert(ADN double brin). -Cellules mortes dont la fluorescencerouge résulte de la combinaison dufluorochrome avec lADN dénaturé.
  11. 11. 2-COMPTAGE DES CELLULES VIABLES CULTIVABLES Dénombrement après culture
  12. 12. II-2/LES METHODES INDIRECTS A-MESURE DE LA BIOMASSE 1/ MESURE DE POIDS SEC Microorganisme récolté par centrifugation ou par filtration sur membrane Lavage soigneux à l’aide d’un tampon approprié Culot desséché à 10°C-110°C Poids sec (gr de matière sèche par litre )
  13. 13. 2/ MESURE DE TROUBLE l’absorption de la lumière traversant unesuspension microbienne obéit à la loi deBeer Lambert :A= log (I°) I
  14. 14. B-MESURE DE L’ACTIVITÉ CELLULAIREOn peut mesure soit :1- La consommation de substrat2- Mesure des produits d’excrétion 3-Mesure des variations physico-chimiques du milieu
  15. 15. III/ LA CINITIQUE DE LA CROISSANCE MICROBIENNEIII-1 Expression mathématique peut être définie par deux constantes :Temps de génération : C’est l’intervalle de temps entre deux divisionssuccessives ou celui nécessaire au et doublement de lapopulation.: 1---2 ---- 4----8, etc G = t/nTaux de croissance : le nombre de divisions par unité de temps : µ = 1/G = n/t.
  16. 16. Une population avec la formule suivante : N = N0 x 2 t /G N nombre de bactéries N0 nombre de bactéries au départ t temps de culture G temps de génération
  17. 17. 2/Expression graphique :Courbe de croissanceDifférentes phases1-Latence µ = 02-Accélération µ augmente, N augmente, et G diminue3-Phase exponentielle µ = µmax = cste ,G constant etminimal, N augmente4-Ralentissement µ diminue ,N augmente, et Gaugmente.5-Stationnement µ = 0, N est constante et maximale6-Déclin mortalité μ est négatif , N diminue,.
  18. 18. Figure : Courbe de croissance .
  19. 19. 3/RENDEMENTR= la masse cellulaire formée la masse d’aliments consommés
  20. 20. CONCLUSION On fin de notre petite recherche , on concluent qu’il existedifférentes méthodes de mesure de la croissance microbienne. On utilise des méthodes directes et indirectes de quantificationdes bactéries ou des levures : en fonction du temps, on suitl’évolution du nombre de micro-organisme par unité de volume dumilieu. Les conditions expérimentales de mesure de la croissancenécessitent: Une population homogène. Des paramètres physico-chimiques optimum.. Une certaines quantité de nutriments.

×