5- La toxicité des huiles essentielles
Les huiles essentielles sont des concentrés de principes
actifs, elles ne sont donc...
5- La toxicité des huiles essentielles
Voici tout d'abord les règles générales d'utilisation des
huiles essentielles :
- U...
5- La toxicité des huiles essentielles
- D'une manière générale préférer l'utilisation des huiles
essentielles diluées mêm...
5- La toxicité des huiles essentielles
- Avant l'utilisation d'une nouvelle HE, effectuer un test
d'allergie dans le pli d...
5- La toxicité des huiles essentielles
Voyons maintenant des exemples d'intoxications aux
huiles essentielles.

Nous pouvo...
5- La toxicité des huiles essentielles
De nos jours les intoxications sont moins fréquentes et
relèvent toujours de l'auto...
5- La toxicité des huiles essentielles
On relève aussi des réactions cutanées. Par exemple des
allergies ou encore des réa...
5- La toxicité des huiles essentielles
Enfin, voyons la relation toxicité-composé chimique.
Neurotoxiocité : les principau...
5- La toxicité des huiles essentielles
Risque allergique : les principaux composants mis en cause
sont les terpènes (surto...
5- La toxicité des huiles essentielles
Toxicité gastro-intestinale : toutes les huiles essentielles
risquent d'entrainer d...
5- La toxicité des huiles essentielles
Cancérogénécité et mutagénicité : des effets mutagènes
et cancérogènes ont été obse...
5- La toxicité des huiles essentielles
Hépatotoxicité : des troubles hépatiques ont été
constatés avec des HE contenant ce...
5- La toxicité des huiles essentielles
Néphrotoxicité :L'utilisation d'HE riches en
monoterpènes sur de longues périodes s...
5- La toxicité des huiles essentielles
Risque pour la grossesse et le jeune enfant : dans la
mesure où le risque pour le f...
5- La toxicité des huiles essentielles
Risque circulatoire : des accidents hémorragiques ont été
constatés en association ...
5- La toxicité des huiles essentielles
Risque hormonal : les huiles essentielles contenant du
trans-anéthole ou du sclaréo...
5- La toxicité des huiles essentielles
La vente des HE les plus à risque est donc réservée aux
pharmaciens, en voici la li...
5- La toxicité des huiles essentielles
- sabine (juniperus sabina)
- sassafras (sassafras albidum)
- sauge officinale (sal...
5- La toxicité des huiles essentielles
« Tout est poison, rien n’est poison, c’est la dose qui fait
le poison » - Paracels...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Toxicité des he

447 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
447
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Toxicité des he

  1. 1. 5- La toxicité des huiles essentielles Les huiles essentielles sont des concentrés de principes actifs, elles ne sont donc pas sans danger ! La mauvaise utilisation des HE peut conduire à des allergies, des intoxications plus ou moins graves pouvant aller jusqu'à la mort. Sans dramatiser, il convient de dire que l'utilisation des huiles essentielles est à faire avec précaution, l'automédication est à proscrire. En effet les HE sont constituées de composants chimiques de petites tailles et liposolubles, elles ont donc tendance à se fixer dans les tissus du corps humain particulièrement le système nerveux très riche en lipides. @romat' ©2014 1
  2. 2. 5- La toxicité des huiles essentielles Voici tout d'abord les règles générales d'utilisation des huiles essentielles : - Utiliser des HE de haute qualité, biologiques, normalisées et certifiées. - Respecter les doses et durées d'utilisation. - Se laver les mains après l'utilisation d'une HE pour éviter tout contact accidentel avec les yeux. En cas de contact avec les yeux, rincer avec une huile végétale et consulter un ophtalmologiste. le nez, les oreilles, les muqueuses doivent faire l'objet de précautions particulières, certaines huiles essentielles étant très mal tolérées sur ces zones. - L'utilisation des HE pures dans le bain est fortement déconseillée car elles sont insolubles dans l'eau. @romat' ©2014 2
  3. 3. 5- La toxicité des huiles essentielles - D'une manière générale préférer l'utilisation des huiles essentielles diluées même par voie externe. - Attention aux huiles essentielles photosensibilisantes surtout les zestes d'agrumes, pas d'exposition solaire dans les heures qui suivent l'application. Préférer leur utilisation le soir. - Tenir hors de portée des enfants et éviter l'utilisation avant 30 mois car certaines HE représentent un risque mortel pour les plus jeunes. En cas d'ingestion accidentelle contacter le centre anti-poison le plus proche. - Interdire l'usage de l'aromathérapie chez la femme enceinte et allaitante - Éviter les aérosols d'HE chez les personnes asthmatiques ou souffrant d'allergie respiratoire. @romat' ©2014 3
  4. 4. 5- La toxicité des huiles essentielles - Avant l'utilisation d'une nouvelle HE, effectuer un test d'allergie dans le pli du coude. - Utiliser toujours les HE sur un temps court. Si le traitement doit durer plus de 3 semaines il conviendra de faire des fenêtres thérapeutiques, c'est-à-dire qu'il faudra respecter des périodes où l'on ne prendra pas d'HE. En général, les traitements longs se feront 3 semaines, coupure d'une semaine et ainsi de suite. - N'utiliser qu'un traitement à la fois pour ne pas "surcharger" le corps d'HE et risquer d'atteindre un seuil toxique ou encore pour ne pas risquer de créer des interférences. De même, si vous êtes sous traitement médical, demander toujours l'avis d'un spécialiste avant d'utiliser une HE. @romat' ©2014 4
  5. 5. 5- La toxicité des huiles essentielles Voyons maintenant des exemples d'intoxications aux huiles essentielles. Nous pouvons tout d'abord citer l'absinthisme, mal dont souffrait Verlaine, provoqué par l'ingestion d'une trop grande quantité de liqueur d'Absinthe et d'Arquebuse. Ces boissons renfermaient une forte quantité d'huiles essentielles d'anis, d'absinthe, d'hysope et de sauge. Ces intoxications se manifestaient par une ivresse bruyante, des convulsions, des troubles respiratoires… @romat' ©2014 5
  6. 6. 5- La toxicité des huiles essentielles De nos jours les intoxications sont moins fréquentes et relèvent toujours de l'automédication. Nous pouvons citer par exemple plusieurs intoxications par l'ingestion d'huile essentielle de sauge ou d'hysope. Ces intoxications sont liées soit à l'ingestion d'une trop forte quantité d'huiles essentielles, soit à l'administration sur une durée trop longue. Ces intoxications se sont manifestées sous diverses formes notamment des crises d'épilepsie, des convulsions, des pertes de connaissance, une gène respiratoire, des contractures… @romat' ©2014 6
  7. 7. 5- La toxicité des huiles essentielles On relève aussi des réactions cutanées. Par exemple des allergies ou encore des réactions de photosensibilisation après l'application d'huiles essentielles contenant des furocoumarines comme les huiles essentielles d'agrumes. @romat' ©2014 7
  8. 8. 5- La toxicité des huiles essentielles Enfin, voyons la relation toxicité-composé chimique. Neurotoxiocité : les principaux composants mis en cause sont les cétones, les lactones, le menthol et l'eucalyptol (1,8 cinéol) . Les HE en contenant peuvent entrainer des convulsions surtout chez l'enfant, des crises d épilepsie. Il convient donc d'interdir l'usage chez les enfants de moins de 6 ans, les femmes enceintes et les sujets épileptiques et comme toujours de bien respecter les doses. A titre d'information, la dose létale de l'HE d'hysope est de 1,4 mL/kg. Celle du menthol est de 2 g pour un homme de 60 kg. @romat' ©2014 8
  9. 9. 5- La toxicité des huiles essentielles Risque allergique : les principaux composants mis en cause sont les terpènes (surtout les sesquiterpènes), certaines lactones, l'eugénol, le cinnamaldéhyde, les phénols, les coumarines surtout les furocoumarines . Les HE en contenant peuvent entrainer des allergies par voie cutannée. Les phénols sont caustiques, ils ne doivent être utilisés que dilués. Enfin, les furocoumarines contenus dans les zestes d'agrumes et les phtalides sont phototoxiques, il ne faut pas s'exposer au soleil dans les heures qui suivent leur utilisation. @romat' ©2014 9
  10. 10. 5- La toxicité des huiles essentielles Toxicité gastro-intestinale : toutes les huiles essentielles risquent d'entrainer des troubles gastriques par voix interne surtout celles contenant des phénols ou du cinnamaldéhyde. Elles sont à éviter en cas de problèmes gastriques ou d'ulcères. Dans tous les cas, les huiles essentielles utilisées en interne doivent être diluées et utilisées sur une durée restreinte. @romat' ©2014 10
  11. 11. 5- La toxicité des huiles essentielles Cancérogénécité et mutagénicité : des effets mutagènes et cancérogènes ont été observés chez l'animal pour les HE contenant du méthyl-chavicol ou de l'estragol (basilic, estragon), du safrole (noix de muscade), de la puégone (menthe pouliot), de la béta-asarone (acore calamus). Ces constatations ont été faites sur des molécules isolées et on remarque par ailleurs que les populations qui consomment régulièrement ces aromates en cuisine présentent moins de risque de cancers colique mais par prudence, il convient d'utiliser ces HE sur de courtes périodes. @romat' ©2014 11
  12. 12. 5- La toxicité des huiles essentielles Hépatotoxicité : des troubles hépatiques ont été constatés avec des HE contenant certaines coumarines, de la pulégone ainsi qu'avec les composés des HE de poivre et de piment. Par mesure de précaution, ces HE ne doivent être utilisées que sur de courtes périodes et associées à des HE détoxifiantes. @romat' ©2014 12
  13. 13. 5- La toxicité des huiles essentielles Néphrotoxicité :L'utilisation d'HE riches en monoterpènes sur de longues périodes surtout par voie orale peut générer une inflammation des reins. Ces huiles essentielles sont donc à éviter en cas d'insuffisance rénale. @romat' ©2014 13
  14. 14. 5- La toxicité des huiles essentielles Risque pour la grossesse et le jeune enfant : dans la mesure où le risque pour le fétus notamment le risque neurologique n'a pas été écarté, il convient d'éviter toutes les huiles essentielles chez la femme enceinte et l'enfant de moins de 30 mois ainsi que pendant l'allaitement car les HE passent dans le lait maternel. - 30 mois @romat' ©2014 14
  15. 15. 5- La toxicité des huiles essentielles Risque circulatoire : des accidents hémorragiques ont été constatés en association avec des anti-coagulants pour les HE contenant de l'eugénol (ex: clou de girofle) du fait de son effet anti-agrégant plaquettaire. Le risque existe aussi avec les HE aux propriétés anticoagulantes comme l'hélichryse italienne. Prudence aussi avec l'HE de gaulthérie couchée qui contient presque exclusivement du salicylate de méthyl, noter qu'1 mL de salicylate de méthyl équivaut à 1,4 g d'aspirine. @romat' ©2014 15
  16. 16. 5- La toxicité des huiles essentielles Risque hormonal : les huiles essentielles contenant du trans-anéthole ou du sclaréol ont des effets oestrogéniques. Leur usage est à proscrire en cas de maladie hormono-dépendante (cancer du sein, fibrome utérin...) @romat' ©2014 16
  17. 17. 5- La toxicité des huiles essentielles La vente des HE les plus à risque est donc réservée aux pharmaciens, en voici la liste (décret n° 2007-1198 du 3 août 2007) : - petite absinthe (artemisia pontica) - armoise commune (artemisia vulgaris) - armoise blanche (artemisia herba alba) - armoise arborescente (artemisia arborescens) - chénopode vermifuge (chenopodium ambrosioides etchenopodium anthelminticum) - hysope (hyssopus officinalis) - moutarde jonciforme (brassica juncea) - rue (ruta graveolens) @romat' ©2014 17
  18. 18. 5- La toxicité des huiles essentielles - sabine (juniperus sabina) - sassafras (sassafras albidum) - sauge officinale (salvia officinalis) - tanaisie (tanacetum vulgare) - thuya du Canada alias cèdre blanc (thuya occidentalis) - cèdre de Corée (thuya Koraenensis) dits "cèdre feuille" - thuya (thuya plicata) @romat' ©2014 18
  19. 19. 5- La toxicité des huiles essentielles « Tout est poison, rien n’est poison, c’est la dose qui fait le poison » - Paracelse @romat' ©2014 19

×