YAHYAOUI IMANELP : Management des organisations
Le Benchmarking dans la LOGISTIQUE        Introduction                     Q                                    ui    n’im...
 Définition             C’est un processus d’évaluation des produits, des      services et des méthodes en prenant en con...
III.   Le benchmarking dans la logistique              D’une façon ou d’une autre Les logisticiens ont       entendu parle...
    Correction des réponses,               Analyse des résultats,               Orientations à prendre.         Pour pr...
Interprétation :     On observant le schéma du SCOR la premièrechose qu’on remarque c’est que ce model concerneet   s’occu...
La Supply Chain Council contient cinq étapes,notamment la planification, l’approvisionnement, lafabrication, la livraison ...
 Niveau 1 : définir le type de processus, il consiste à  donner une vision globale sur            les objectifs de  perfo...
 Niveau 4 : Décomposer les éléments de processus ;  donc déterminer et décrire les actions à accomplir pour  retenir un o...
Le benchmarking est un formidable levier dinnovation danslentreprise. Un style de management qui consiste à comparer lepro...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Yahyaouiimanebenchmarking 111121075519-phpapp02

359 vues

Publié le

rapport de stage

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
359
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Yahyaouiimanebenchmarking 111121075519-phpapp02

  1. 1. YAHYAOUI IMANELP : Management des organisations
  2. 2. Le Benchmarking dans la LOGISTIQUE Introduction Q ui n’imite point, n’invente point » 1, s’inspirer des idées des autres est vieux comme le monde, et on n’a pas cessé d’observer et de faire comme les autres jusquà maintenant , parce que l’humain a compris après plusieurs expériences que l’imitation est le moyen le plus facile et le plus efficace pour commencer le succès et inventer afin de faire mieux que l’autre. Le benchmarking est le concept le plus proche à ce raisonnement avec un ensemble de techniques et de processus bien organisés afin de réaliser les objectifs fixés par une entreprise. Le benchmarking peut être utilisé et appliqué dans n’importe quelle fonction au sein de l’entreprise, notamment dans LA LOGISTIQUE. I. Le benchmarking :  Histoire On n’a commencé de parler de benchmarking qu’à partir des années 80, un groupe dindustriels américains, qui pour contrer la supériorité japonaise, ont profité des politiques des concurrents.1 Alain
  3. 3.  Définition C’est un processus d’évaluation des produits, des services et des méthodes en prenant en considération la concurrence ,il vise le perfectionnement et la mise en œuvre des meilleures pratiques , c’est à dire utiliser les politiques et les méthodes des leaders.II. La logistique : L’origine de la logistique d’inspire du domaine militaire, en ce dernier la logistique avait comme rôle la gestion, elle a apparu dans les entreprises après la seconde guerre mondiale , aujourd’hui la logistique signifie la gestion des flux physiques de l’entreprise et la mise en disposition des ressources et moyens nécessaires pour réaliser les objectifs de l’entreprise , sa finalité principale est assurer le meilleur traitement des marchandises ainsi que l’optimisation du stockage, du transport et de la distribution aux clients ; en suivant plusieurs étapes et processus.
  4. 4. III. Le benchmarking dans la logistique D’une façon ou d’une autre Les logisticiens ont entendu parler du benchmarking, soit chez Xerox, Motorola, AT&T , ou chez d’autres entreprises , et ils ont bien compris que le benchmarking est un outil puissant et important pour s’améliorer et maintenir un avantage concurrentiel, mais malheureusement la pluparts des gestionnaires croient qu’il faut des ressources et efforts importants pour appliquer le benchmarking dans son entreprise, et que le benchmarking est réservé seulement aux grandes sociétés qui possèdent des fortunes importantes, c’est FAUT !! Chaque entreprise intéressée par la croissance et l’amélioration de ces processus peut et doit appliquer le benchmarking dans son processus logistique. En logistique, le benchmarking consiste initialement à faire une comparaison entre les produits similaires. Les différentes phases dun "BENCHMARKING" logistique sont les suivantes :  Définition des objectifs,  Choix de lobjet de létude,  Sélection des sources dinformation,  Etablissement de la grille de recherche dinformations,  Lancement du "BENCHMARKING",
  5. 5.  Correction des réponses,  Analyse des résultats,  Orientations à prendre. Pour prendre les bonnes décisions, le benchmarkerpropose au logisticien le model SCOR. Le modèle SCOR (Supply Chain Operations Reference) :il est le vecteur d’excellence de la Supply Chain, il permetprincipalement de soutenir les décisions stratégiques del’entreprise, et de mesurer la performance de l’entreprise en sebasant sur un ensemble de clés. Le model SCOR découpe la Supply Chain en en 5 typesde processus : planification (Plan), approvisionnement (Source),fabrication (Make), livraison (Deliver) et gestion des retours(Return) => On remarque que ces processus concerne 3 type defabrication : 1. Fabrication sur stock ; 2. Fabrication à la commande ; 3. Conception à la commande. Le schéma sur la page suivante traduit les différentes étapes de processus :
  6. 6. Interprétation : On observant le schéma du SCOR la premièrechose qu’on remarque c’est que ce model concerneet s’occupe principalement de la gestion desfournisseurs de nos fournisseurs, de l’entreprise desclients, et clients de nos clients ; il permet donc à toutesles parties de processus de parler le même langage etoffre une méthodologie qui aide les entreprises à secomparer au sein de leur organisation. Le modèleéclaire la boite noire de l’entreprise en présentant laposition actuelle et en montrant comment réaliser lesobjectifs de performance de la Supply Chain.
  7. 7. La Supply Chain Council contient cinq étapes,notamment la planification, l’approvisionnement, lafabrication, la livraison et la gestion des retours, chaqueétape passe de quatre niveaux :
  8. 8.  Niveau 1 : définir le type de processus, il consiste à donner une vision globale sur les objectifs de performance concurrentielle. Niveau 2 : Configurer la Supply Chain, Exemple Niveau 3 : Décomposer la Supply Chain , ici chaque processus principale ( source , make , deliver , return ) est décomposé en différents processus d’informations entrantes et sortantes .
  9. 9.  Niveau 4 : Décomposer les éléments de processus ; donc déterminer et décrire les actions à accomplir pour retenir un objectif compétitif.
  10. 10. Le benchmarking est un formidable levier dinnovation danslentreprise. Un style de management qui consiste à comparer leprocessus, produits et services à lintérieur de lorganisation ou parrapport à un concurrent ou une entreprise de même activité, ilpeut s’appliquer à n’importe quelle activité au sein de l’entreprise, notamment la logistique , le benchmarking permet le soutien decette dernière en utilisant un référentiel comme le model SCORqui facilite la conduite d’une Supply Chain en la découpant enquatre processus de management (trois processus d’exécution etun processus de pilotage) :• Les trois processus dexécution- Source : les Approvisionnements (internes ou externes)- Make : la Production- Deliver : la Distribution• Le processus de Planification / Pilotage- Plan : la Planification ou le Pilotage Certes le benchmarking a un impact positif sur la logistique, ilfaut prendre en considération ses limites comme la faible demotivation des sources d’informations ; le benchmarking n’est pasla baguette magique qui permet d’avoir une logistique parfaitedans son entreprise, mais il permet de la soutenir et favoriser lesconditions de son évolution.

×