Déploiement d’applications

611 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
611
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Déploiement d’applications

  1. 1. Déploiement d’applications Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 1
  2. 2. COMPÉTENCE • Empaqueter et déployer une application sur une architecture client serveur. Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 2
  3. 3. PRÉSENTATION • Ce module de compétence particulière s’inscrit dans la fin de la deuxième année du programme d’études et vise à apprendre aux stagiaires les techniques d’empaquetage et de déploiement d’applications dans un environnement client/serveur. • Ce module nécessite comme prérequis l'enseignement du module "Programmation client/serveur", "Système de gestion de bases de données II ", "Introduction aux réseaux informatiques" et "Programmation de sites Web dynamiques". Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 3
  4. 4. DESCRIPTION • L'objectif de ce module est d'initier les stagiaires à mettre en place une stratégie de déploiement d’application sur un réseau informatique dans un environnement client/serveur. Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 4
  5. 5. STRATEGIES D’ENSEIGNEMENT • Mises en situation pratiques permettant d’empaqueter et de déployer des applications en mode client serveur selon les besoins définis par l’utilisateur. • L’accent doit être mis sur la préparation des serveurs nécessaires au déploiement. • Au cours de l'enseignement de ce module, sensibiliser les stagiaires à la production de guide d'installation et d'utilisation. Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 5
  6. 6. L'EMPAQUETAGE • En informatique, et en particulier dans le contexte des systèmes UNIX, on appelle paquet (ou parfois paquetage, en anglais package) une archive (fichier compressé) comprenant les fichiers informatiques, les informations et procédures nécessaires à l'installation d'un logiciel sur un système d'exploitation au sein d'un agrégat logiciel, en s'assurant de la cohérence fonctionnelle du système ainsi modifié. Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 6
  7. 7. Notion de client et de serveur • L'environnement client-serveur désigne un mode de communication à travers un réseau entre plusieurs programmes ou logiciels : l'un, qualifié de client, envoie des requêtes ; l'autre ou les autres, qualifiés de serveurs, attendent les requêtes des clients et y répondent. Par extension, le client désigne également l'ordinateur sur lequel est exécuté le logiciel client, et le serveur, l'ordinateur sur lequel est exécuté le logiciel serveur. Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 7
  8. 8. Notion de client et de serveur Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 8
  9. 9. Client lourd • Un client lourd, ou client natif, est un logiciel qui propose des fonctionnalités complexes avec un traitement autonome. La notion de client s'entend dans une architecture client-serveur. Et contrairement au client léger, le client lourd ne dépend du serveur que pour l'échange des données dont il prend généralement en charge l'intégralité du traitement. Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 9
  10. 10. Client lourd Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 10
  11. 11. Client léger Le terme client léger (aussi appelé par un anglicisme thin) désigne parfois des éléments matériels et parfois des éléments logiciels. • Client léger au sens matériel : Au sens matériel, un client léger est un ordinateur qui, dans une architecture client-serveur, n'a presque pas de logique d'application. Il dépend donc surtout du serveur central pour le traitement. • Client léger au sens logiciel : • Exemple de client léger au sens logiciel : un navigateur Web est un client universel, particulièrement quand une applet est téléchargée. • L'usage veut qu'une application en client léger n'impose à l'utilisateur que d'avoir un navigateur Web, même s'il doit être équipé de plugins ou de machine virtuelles (pour les applets Java). Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 11
  12. 12. Client léger Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 12
  13. 13. SERVEUR D’APPLICATION Un serveur d'applications est un logiciel d'infrastructure offrant un contexte d'exécution pour des composants applicatifs. Le terme est apparu dans le domaine des applications web. Dans un sens strict les composants hébergés par le serveur d'applications ne sont pas de simples procédures ou scripts mais de réels composants logiciels conformes à un modèle de composants (EJB,COM, Fractal, etc.). Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 13
  14. 14. SERVEUR D’APPLICATION Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 14
  15. 15. Architecture trois tiers • L'architecture trois tiers, architecture 3-tiers, architecture à trois niveaux ou architecture à trois couches est l'application du modèle plus général qu'est le multi-tier. L'architecture logique du système est divisée en trois niveaux ou couches : • couche présentation ; • couche métier ; • couche accès aux données. Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 15
  16. 16. Architecture trois tiers Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 16
  17. 17. ARCHITECTURES N-TIER L’architecture N-tier (anglais tiier : étage, niveau), ou encore appelée multi-tier, est une architecture client-serveur dans laquelle une application est exécutée par plusieurs composants logiciels distincts. Exemple d’architecture 3-tier : • Tier de présentation : interfaces utilisateurs sur un PC poste de travail, qui s’adressent à des applications serveur • Tier des règles de gestion : applications serveur qui contiennent la logique de gestion et accèdent aux données • stockées dans des bases de données • Tier de base de données : serveurs de bases de données Avantages des architectures N-tier : • Le lien entre les niveaux est défini et limité à des interfaces • Les interfaces assurent la modularité et l’indépendance technologique et topologique de chaque niveau Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 17
  18. 18. ARCHITECTURES N-TIER Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 18
  19. 19. WINFORM ET WPF • WinForm est une technologie basée sur les API WIN32 qui offre une approche assez classique à l'écriture d'interface utilisateur. Microsoft a développé une technologie beaucoup plus moderne pour remplacer les WinForms : WPF. • Windows Présentation Foundation(WPF) est une technologie mélangeant un moteur de composition (similaire à ce que l'on peut trouver sur d'autres plateformes telles que MacOS X)avec des fonctionnalités de construction d'interface utilisateur ainsi que des fonctionnalités de dessins, d'animations et de représentation 3D. • WPF permet d'écrire des applications dont l'interface utilisateur est très dynamique et riche en contenus multimédia. Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 19
  20. 20. WINFORM ET WPF Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 20
  21. 21. FICHIERS BINAIRES • Un fichier exécutable est un fichier informatique contenant un programme et identifié par le système d'exploitation en tant que tel. • Le chargement d'un tel fichier entraîne la création d'un processus dans le système, et l'exécution du programme. Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 21
  22. 22. SERVEUR DE DONNÉES • Un serveur de fichiers permet de partager des données à travers un réseau. Le terme désigne souvent l'ordinateur (serveur) hébergeant le service applicatif. Il possède généralement une grande quantité d'espace disque où sont déposés des fichiers. Les utilisateurs peuvent ensuite les récupérer au moyen d'un protocole de partage de fichier. • On utilise généralement l'un des quatre protocoles suivant: • FTP (File Transfer Protocol) • CIFS (Common Internet File System) anciennement nommé SMB (Server Message Block) • NFS (Network File System) • NCP (Netware Core Protocol) Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 22
  23. 23. SERVEUR DE DONNÉES Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 23
  24. 24. SERVEUR D’APPLICATIONS WEB • Un serveur d'applications est un logiciel d'infrastructure offrant un contexte d'exécution pour des composants applicatifs. Le terme est apparu dans le domaine des applications web. • Les clients des serveurs d'application sont : des programmes autonomes (stand alone application), des applets ou d'autres composants. • Les serveurs d'applications sont des logiciels occupant la couche centrale dans une architecture multicouche, qu'elle soit classique 3-tiers (postes clients, serveur d'applications, serveur de données) ou étendue (n-tiers) lorsqu'elle intègre par exemple des serveurs d'acquisition (données de terrain, données de process, de back-office, etc.) et/ou des serveurs d'interface (gateways, systèmes coopérants externes, etc.). Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 24
  25. 25. SERVEUR D’APPLICATIONS WEB Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 25
  26. 26. SERVEUR DE COMPOSANTS MÉTIERS. Les données métiers peuvent être affichées dans des listes SharePoint et dans des composants WebPart pour les pages et les sites contenus dans chaque collection de sites utilisée par votre organisation. Les sources de ces données comprennent Microsoft SQL Server 2012 et ses applications associées, telles que SQL Server 2012 Reporting Services, et les applications métiers enregistrées dans le catalogue de données métiers. Les types de composants WebPart qui permettent d’afficher des données métiers sur les sites SharePoint sont les suivants : • composants WebPart de données métiers principaux ; • composants WebPart de données métiers spécialisés ; • composant WebPart Indicateur de performance clé ; • composants WebPart Excel Web Access ; • composants WebPart SQL Server 2012 Analysis Services ; Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 26
  27. 27. SERVEUR DE COMPOSANTS MÉTIERS. Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 27
  28. 28. URI DES SERVEURS • Un URI, de l'anglais Uniform Resource Identifier, soit littéralement identifiant uniforme de ressource, est une courte chaîne de caractères identifiant une ressource sur un réseau (par exemple une ressource Web) physique ou abstraite, et dont la syntaxe respecte une norme d'Internet mise en place pour le World Wide Web • Les URI sont la technologie de base du World Wide Web car tous les hyperliens du Web sont exprimés sous forme d'URI. Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 28
  29. 29. URI DES SERVEURS Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 29
  30. 30. CHAÎNES DE CONNEXION • Une chaîne de connexion fournit les informations nécessaires à une application ou à un fournisseur pour communiquer avec une base de données spécifique. Une chaîne de connexion fournit en général le serveur ou l'emplacement du serveur de base de données, la base de données à utiliser et les informations d'authentification. Si vous utilisez une chaîne de connexion, vous pouvez vous connecter à des bases de données à partir d'applications de code managé de manière centralisée. Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 30
  31. 31. CHAÎNES DE CONNEXION Cours Déploiement d’applications © Mr CHTIOUI 31

×