Presentation1

4 081 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 081
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
101
Commentaires
0
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Presentation1

  1. 1. LA GRAMMAIRE
  2. 2. La grammaire La grammaire est l'étude systématique des éléments constitutifs d'une langue.
  3. 3. <ul><li>Grammaire déductive . </li></ul><ul><li>Grammaire inductive. </li></ul><ul><li>Grammaire descriptive. </li></ul><ul><li>Grammaire formelle </li></ul><ul><li>Grammaire structurale . </li></ul><ul><li>Grammaire historique </li></ul><ul><li>Grammaire comparée. </li></ul><ul><li>Grammaire générative. </li></ul><ul><li>Grammaire morpho - syntaxique . </li></ul><ul><li>Grammaire sémantique . </li></ul><ul><li>Grammaire traditionnelle . </li></ul><ul><li>Grammaire de l’énonciation . </li></ul><ul><li>Grammaire textuelle . </li></ul>
  4. 4. <ul><li>La démarche déductive désigne un enseignement de la grammaire qui va des règles aux exemples. </li></ul>Deductif
  5. 5. <ul><li>L’enseignant explique les règles de la grammaire et les élèves doivent les apprendre, puis il leur donne des exemples pour les appliquer. La grammaire déductive exige l’activité intellectuelle des apprenants. Ils doivent observer les formes linguistiques pour appliquer les nouvelles règles </li></ul>
  6. 6. <ul><li>La démarche inductive désigne un enseignement de la grammaire qui va des exemples </li></ul><ul><li>aux règles. </li></ul>Inductif
  7. 7. <ul><li>l’élève doit être actif parce qu’il doit élaborer les règles de grammaire d’après les exemples fournis. La g rammaire inductive est cognitive puisque l’élève doit mobiliser ses connaissances antérieures pour résoudre un nouveau problème grammatical. </li></ul>
  8. 8. <ul><li>La grammaire descriptive étudie les règles qui régissent une langue donnée et permettent de construire des énonces reconnus corrects par les locuteurs natifs de cette langue .   </li></ul>La grammaire descriptive
  9. 9. <ul><li>La liguistique et l’informatique utilisent la notion de grammaire formelle, qui precise les règles de syntaxe d’un langage . </li></ul>La grammaire formelle
  10. 10. La grammaire structurale <ul><li>La grammaire structurale interesse par la didactique de langues sur le plan fonctionnel. </li></ul><ul><li>La grammaire structurale vise à faire fonctionner la langue . </li></ul><ul><li>Les exercices structurales appelées les exercices de manipulation. </li></ul>
  11. 11. <ul><li>La grammaire historique décrit et compare les états d'une même langue à des époques différentes . Elle étudie une langue dans son développement marqué par une suite de changements et transformations linguistiques </li></ul>La grammaire historique
  12. 12. <ul><li>La grammaire comparée étudie et compare différentes langues dérivées d'une langue original commune. Les langues romances rémittent jusqu'au latin, les langues indo-européennes jusqu'au grec et au sanskrit </li></ul>La grammaire comparee
  13. 13. <ul><li>La grammaire générative est le nom ancien de la linguistique générale qui étudie les lois les plus générales du langage, éclairées par les lois de la physique, de la physiologie, de la psychologie et de la sociologie </li></ul>La grammaire generative
  14. 14. <ul><li>La grammaire morpho-syntaxique définit les &quot;parties du discours&quot; ou &quot;catégories syntaxiques&quot; : </li></ul><ul><ul><li>les noms </li></ul></ul><ul><ul><li>les articles </li></ul></ul><ul><ul><li>les verbes </li></ul></ul><ul><ul><li>etc. </li></ul></ul><ul><li>  </li></ul><ul><li>Elle examine la forme des mots quand elle varie, par exemple </li></ul><ul><ul><li>singulier / pluriel </li></ul></ul><ul><ul><li>les conjugaisons </li></ul></ul><ul><ul><li>la personne des pronoms </li></ul></ul>La grammaire morpho-syntaxique
  15. 15. <ul><li>Elle définit des catégories de langue :- </li></ul><ul><ul><li>dénomination </li></ul></ul><ul><ul><li>désignation </li></ul></ul><ul><ul><li>dépendance </li></ul></ul><ul><ul><li>quantification </li></ul></ul>la grammaire semantique
  16. 16. <ul><li>La grammaire traditionnelle vise à savoir lire, écrire et parler correctement une langue. La grammaire est descriptive, l’élève ayant pour but de savoir décrire la langue. L’oral reste au second plan. La grammaire traditionnelle est déductive et c’est la raison pour laquelle les élèves doivent apprendre les règles de grammaire par cœur. </li></ul>La grammaire traditionnelle
  17. 17. <ul><li>C’est une approche permet d’expliquer par exemple l’emploi des temps dans un énoncé, des pronoms personnels </li></ul>La grammaire de l' enonciation
  18. 18. <ul><li>La grammaire textuelle est une approche de la langue dont le traitement dépasse le cadre de la phrase pour aborder le texte. </li></ul><ul><li>Elle présente un grand intérêt didactique. En liant l'étude de la langue aux textes . </li></ul>La grammaire textuelle
  19. 19. <ul><li>      On ne peut expliquer la présence et la valeur d'un élément linguistique qu'en étudiant les relations qu'il établit avec d'autres éléments figurant dans les phrases qui précèdent ou qui suivent. </li></ul>
  20. 20. <ul><li>Elle s'accompagne du souci de faire découvrir les phénomènes au lieu d'imposer des notions grammaticales. </li></ul>
  21. 21. <ul><li>Les propositions du Comité national des programmes sont encore plus explicites sur ce point, puisqu'elles recommandent de « relier les apprentissages grammaticaux aux tâches de production : la grammaire ne doit intervenir qu'à l'occasion du travail sur les textes et des activités d'écriture. </li></ul>
  22. 22. <ul><li>On privilégiera la grammaire de texte et non celle de la phrase, les entraînements grammaticaux centrés sur les significations et non l'analyse formelle ».  </li></ul>
  23. 23. <ul><li>Voici les outils qui sont à la fois informatiques et linguistiques et que nous avons conçus dans le cadre d'une recherche menée à l'Institut national de recherche pédagogique. </li></ul>
  24. 24. <ul><li>  Trois aspects ont été pris en compte dans la conception de ces outils : </li></ul><ul><li>Les catégories linguistiques à étudier </li></ul><ul><li>Les banques de textes, </li></ul><ul><li>Les logiciels capables de les traiter. </li></ul>Les outils informatiques et linguistiques
  25. 25. <ul><li>On doit respecter la nomenclature grammaticale officielle et rester compatible avec les ouvrages utilisés par les élèves (grammaires et dictionnaires). </li></ul><ul><li>Nous avons retenu les catégories suivantes : </li></ul><ul><li>la partie du discours, la conjugaison, le genre, le nombre, la personne, la voix, le mode et le temps. </li></ul>1 ) Les catégories linguistiques
  26. 26. <ul><li>Dans chacun des domaines retenus a été constitué un corpus de textes qui tient compte de plusieurs critères : L’apprentissages visés </li></ul><ul><li>Le niveau des élèves concernés </li></ul><ul><li>Les programmes scolaires. </li></ul>2. Les banques de données
  27. 27. Les types de corpus de textes <ul><li>un corpus de textes narratifs destiné aux classes de quatrième ou de troisième en français . </li></ul><ul><li>un corpus de textes argumentatifs, destiné à la classe de seconde pour une étude interdisciplinaire en lettres et en histoire . </li></ul>
  28. 28. <ul><li>un corpus latin, comportant pour le premier cycle des textes choisis pour permettre un apprentissage des notions fondamentales et des connaissances de base de la langue latine sans présenter de difficultés majeures pour des débutants . </li></ul>
  29. 29. <ul><li>Pour réaliser la codification des textes et automatiser les recherches linguistiques , nous avons conçu deux logiciels spécifiques qui s'inscrivent dans le prolongement de la collection Logitexte </li></ul>3. Les logiciels
  30. 30. <ul><li>L e premier, qui effectue la lemmatisation et la catégorisation, affecte à chaque forme du texte un descripteur qui contient les informations linguistiques décrites ci-dessus </li></ul>
  31. 31. <ul><li>Le deuxième qui est une extension du logiciel PISTES déjà diffusé, ajoute aux fonctions de celui-ci la possibilité d'effectuer des recherches sur toutes les formes qui correspondent à une série de critères d'ordre linguistique et de signaler ces formes, sur écran par l'inversion vidéo </li></ul>
  32. 32. Les exercices <ul><li>Les programmes de travail ainsi fournis aux élèves sont généralement constitués de la manière suivante : ils donnent les questions qui doivent être posées à l'ordinateur pour obtenir les données nécessaires ; ils indiquent les informations à noter pendant la lecture, souvent à l'aide d'un tableau qui en facilite le relevé ; ils proposent les analyses susceptibles d'aboutir à des conclusions. Parmi les sujets qui ont pu être étudiés de cette manière, citons en français le système temporel dans la narration, les adjectifs dans la description </li></ul>
  33. 33. La conclusion <ul><li>Par la grammaire textuelle, on peut:- </li></ul><ul><li>1.Mettre les élèves en situation de recherche et leur permettre de pratiquer une méthode expérimentale grâce à laquelle ils peuvent découvrir les structures élémentaires d'une langue qu'ils ne connaissent pas. </li></ul><ul><li>2. étudier certains phénomènes linguistiques tout en relevant les caractéristiques de différents types de textes . </li></ul>
  34. 35. <ul><li>La situation actuelle de l’enseignement de la grammaire a complètement changé et il devient de plus en plus difficile. </li></ul><ul><li>Aujourd’hui la grammaire doit se soumettre à l’ère du communicatif. </li></ul>Comment peut-on enseigner la grammaire aujourd'hui ?
  35. 36. <ul><li>Les tendances pédagogiques actuelles visent à un enseignement grammatical renonçant à être enseigné d’une manière complète. </li></ul><ul><li>Cela veut dire qu’il faut consacrer des cours à l’enseignement de la grammaire si les élèves en ont vraiment besoin. </li></ul>
  36. 37. <ul><li>Considérons, par exemple, le cas où les élèves veulent parler de leurs prochaines vacances. Il est donc logique que l’enseignant doive introduire le futur pour que les élèves puissent exprimer leurs pensées. Puis l’enseignant et les élèves découvrent ensemble la formation et l’application du futur. </li></ul>
  37. 38. <ul><li>La méthodologie communicative se prononce des règles de la grammaire et contre la présentation de la grammaire avec des explications à n’en plus finir. </li></ul>
  38. 39. Present ée par:- Mona Alaa Hamza Yomna El Sayed Sous la direction D.R : Azza Abd El Razek La grammaire

×