Bruno VENTURELLI professeur de textile La Martinière Diderot Lyon


                           Mémento de scénarisation po...
Bruno VENTURELLI professeur de textile La Martinière Diderot Lyon


Introduction

    1) Objectif du cours de tissage

En ...
Bruno VENTURELLI professeur de textile La Martinière Diderot Lyon




Le blog sera régulièrement alimenté par des billets ...
Bruno VENTURELLI professeur de textile La Martinière Diderot Lyon


Méthode d’analyse d’un tissu :
A partir d’un échantill...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

M E M E N T O C O U R S D E T I S S A G E D S A A T L A M A R T I N I E R E D I D E R O T

483 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
483
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

M E M E N T O C O U R S D E T I S S A G E D S A A T L A M A R T I N I E R E D I D E R O T

  1. 1. Bruno VENTURELLI professeur de textile La Martinière Diderot Lyon Mémento de scénarisation pour le cours de tissage en DSAAT au Lycée La Martinière Diderot de Lyon Sommaire Introduction…………………………………………………………………………………………………....2 1) Objectifs du cours de tissage.…………………………………………………………………...….….2 a) Le référentiel………………………………………………………………………………………... b) Le projet…………………………………………………………………………………………….. 2) Compétences à maitriser……………………………………………………………………………....3 a) Introduction tissage . Principe du tissage……………………………………………………………………………. . Terminologie…………………………………………………………………………………... b) Technologie tissage………………………………………………………………………………….. . Fonctions et dispositifs d’une machine à tisser……………………………………………….. . Préparation au tissage…………………………………………………………………………. . Les différents vecteurs de trame………………………………………………………………. . Les différents vecteurs de foule……………………………………………………………….. . Les autres organes de la machine à tisser……………………………………………………... c) Technologie tissus armurés………………………………………………………………………….. . Généralités armures, rentrages et carton……………………………………………………… . Armures de base (TP associés / programmation d’armures)………………………………...... . Méthode d’analyse d’un tissu…………………………………………………………………. . Dérivés armures de base (TP associés)………………………………………………………... . Armures complexes (doubles faces, poches, velours, éponges, …)…………………………... . Finitions classiques……………………………………………………………………………. . Défauts………………………………………………………………………………………… . Prix de revient d’un tissu……………………………………………………………………… d) Technologies tissus façonnés……………………………………………………………………....... . Généralités…………………………………………………………………………………….. . Elaboration d’un tissu jacquard (esquisse, mise en carte, lisage)……………………………... . Traitement d’un cas en CFAO………………………………………………………………… 3) Analyse des compétences…………………………………………………………………………..….4 Conclusion……………………………………………………………………………………………………..4 1
  2. 2. Bruno VENTURELLI professeur de textile La Martinière Diderot Lyon Introduction 1) Objectif du cours de tissage En intégrant la section de DSAAT, Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués Concepteur-créateur textile au lycée La Martinière Diderot de Lyon, parmi les différents enseignements, vous aurez à connaître les processus et procédés de transformation permettant la réalisation d’un support textile tissé. Je suis chargé de cet enseignement pour les deux années de formation. L’objectif de votre apprentissage sera, à partir des différentes connaissances acquises, de mener à bien des expérimentations afin de : - Suggérer des adaptations ou innovations - Conduire des actions de recherches et de contrôles - Participer à l’évaluation de la validité des essais ou échantillons a) Référentiel Votre période de formation est cadrée par un document officiel appelé référentiel de formation, vous pouvez le consulter sur le blog de l’enseignant à l’adresse suivante : http://dsaa.apinc.org b) Le projet Le déroulement du cours doit vous rendre capable d’expérimenter, de développer et de proposer des concepts innovants, tout en restant en phase avec l’outil industriel. Il est toujours plus facile de proposer des solutions, mais il reste plus difficile de les concrétiser dans un souci de faisabilité technique et de coût. Il est donc important dans votre démarche de designer, que votre travail de recherche et d’expérimentation s’oriente vers un objectif principal de logique industrielle. Dans une première période, il est intéressant de multiplier les expérimentations afin d’avoir une meilleure maitrise de l’outil, de ses possibilités et conforter les premiers acquis. Le résultat peut être parfois décevant ou décourageant, mais on se rend vite compte que c’est souvent la clé à des projets les plus intéressants et les plus ambitieux. « Une personne qui n’a jamais commis d’erreurs n’a jamais tenté d’innover » (Albert Einstein) Cette étape, permet d’aborder plus sereinement, une deuxième période de concrétisation beaucoup plus riche afin de réaliser, de développer des échantillonnages, des prototypes en phase avec votre projet, vos objectifs et vos idées. Votre thème général est commun entre les différentes technologies (tissage, tricotage, ennoblissement). Le choix de ce thème est déterminé dès la première année et validé par l’équipe enseignante. Dès la fin du premier trimestre et l’acquisition des premières bases techniques, une démarche d’expérimentation est menée qui doit conduire à une première présentation de vos axes de recherche et prémices d’échantillonnages. Tout au long de l’année les différents cours permettent d’approfondir les choix techniques, les idées, les échantillonnages qui sont présentés lors de bilans intermédiaires (calendrier défini en début de première année). Ces premiers bilans sont une pré-validation de l’UV9 de techniques et réalisations. Une présentation des projets aboutis et finalisés est programmée en cours de deuxième année lors de l’UV9 finale de techniques et réalisations. 2
  3. 3. Bruno VENTURELLI professeur de textile La Martinière Diderot Lyon Le blog sera régulièrement alimenté par des billets abordant des thèmes sur les textiles innovants, intelligents (Smart textiles), les matières, les matériaux, les technologies, qui participent aux apprentissages. 2) Compétences à maitriser a) Introduction tissage Principe du tissage : Afin d’aborder plus sereinement la suite des compétences à maitriser, il est important de comprendre le principe de base du tissage. Cette étape est abordée autour de schémas de principe en distinguant les différents éléments, mais également sur les différents plateaux techniques Tissage à partir des différentes technologies. Un TP est organisé sur des métiers à tisser d’échantillonnage pour valider ce premier apprentissage. Terminologie : Une étape également essentielle pour communiquer et intégrer les termes spécifiques autour du tissage. b) Technologie tissage Fonctions et dispositifs d’une machine à tisser : Cette étape va permettre de comprendre et détailler les fonctions et les dispositifs qui composent une machine à tisser nécessaires à la réalisation d’un tissu. Préparation au tissage : Comprendre et connaître les opérations de préparations nécessaires avant tissage. Les différents vecteurs de trame : Comprendre et connaître les différentes technologies d’insertion de la trame sur une machine à tisser. Etre en mesure de choisir une technologie. Les différents vecteurs de foule : Comprendre et connaître les différentes technologies de commande des fils de chaîne sur une machine à tisser. Etre en mesure de choisir une technologie. Les autres organes de la machine à tisser : Comprendre et connaître les différents éléments qui composent une machine à tisser. c) Technologie tissus armurés Cet apprentissage est composé de cours théoriques de technologie de croisement de fils associés à des analyses et des réalisations d’échantillons de tissus. Généralités armures, rentrage et carton : Connaître et comprendre les représentations normalisées d’un tissu et de sa programmation Armures de base : Présentation des 3 armures de base du tissage (TP associé avec tracé complet, programmation et réalisation d’un échantillon) 3
  4. 4. Bruno VENTURELLI professeur de textile La Martinière Diderot Lyon Méthode d’analyse d’un tissu : A partir d’un échantillon de tissu être en mesure de caractériser les éléments techniques qui permettront de reproduire le tissu. Dérivés armures de base : Présentation des armures principales dérivées des armures de base (TP associé avec tracé complet, programmation et réalisation d’un échantillon) Armures complexes : Présentations des armures complexes (doubles faces, poches, velours, éponges,…) Finitions classiques : Connaître les opérations post tissage Défauts : Les défauts tissages, causes et remèdes Prix de revient d’un tissu : Calcul de coût, paramètres influents. d) Technologie des façonnés : Généralité : Elaboration d’un tissu jacquard (esquisse, mise en carte, lisage) Traitement d’un cas CFAO 3) Analyse des compétences : se référer au mémento cours de gestion J.P.Moiraud Conclusion Ce document est destiné à vous aider à comprendre le sens de la démarche engagée en DSAAT. C’est un document d’appui pour toute la période de formation. Il a été conçu pour être une trace mais en aucun cas ne suffit à l’apprentissage puisque une grande partie de la formation est ponctuée par des : - Visites d’entreprises, salons, musées,… - Une démarche personnelle d’expérimentation et d’échantillonnage en préparation de l’UV9 - Des workshops permettant de mettre en œuvre concrètement ses connaissances ou de les élargir à d’autres domaines. - Des rencontres, des recherches, des expérimentations autour de techniques, de matières, de matériaux, de textiles innovants et/ou intelligents. « Demain ne sera pas comme hier. Il sera nouveau et il dépendra de nous. Il est moins à découvrir qu’à inventer » (Gaston Berger philosophe français). Bonne formation 4

×