Version colloque

1 066 vues

Publié le

Publié dans : Formation, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 066
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
272
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • Version colloque

    1. 1. Les invariants pédagogiques en monde virtuel La stratégie du billard Journées du e.learning - 2011
    2. 2. Invariance : «Se dit dune grandeur qui ne change pas»« Cest une nouvelle gamme des valeurs scolaires quenous voudrions ici nous appliquer à établir, sans autreparti-pris que nos préoccupations de recherche de lavérité, à la lumière de lexpérience et du bon sens. Sur labase de ces principes que nous tiendrons pour invariants,donc inattaquables et sûrs, nous voudrions réaliser unesorte de Code pédagogique ...» Célestin Freinet (1964)
    3. 3. Le bricolage«Dans son sens ancien, le verbe« bricoler » sapplique au jeu deballe et de billard /.../ toujourspour évoquer un mouvementincident: celui de la balle quirebondit» - Claude Levi Strauss Dans son sens ancien, le verbe « bricoler » sapplique au jeu de balle et de billard /.../ toujours pour évoquer un mouvement incident: celui de la balle qui rebondit» Journées du e.learning - 2011
    4. 4. Monsieur Quignon Demarty Journées du e.learning - 2011
    5. 5. «Quand on le regarde travaillerpendant un temps assez long, oncomprend que toutes les apparentesimperfections de l’établi ont leur utilité.» L’établi Robert Linhart - 1978 «Elle serait alors conduite, pour faire face à des situations codifiées, à produire des «inventions» ou des «bricolages» que l’absence de validation du collectif renverrait au rang de transgressions.» - Le sens du travail Fabienne Hanique -2002
    6. 6. Quel espace virtuel peut-on utiliser pour enseigner et apprendre ? Journées du e.learning - 2011
    7. 7. Choisir un monde approprié à ses besoins, à ses moyens Journées du e.learning - 2011
    8. 8. Opensims Second lifeAssemblive ... Journées du e.learning - 2011
    9. 9. Choisir une stratégie adaptéeQuelle intention pédagogique initiale ? Journées du e.learning - 2011
    10. 10. Un ordinateur adapté Un navigateur adapté Une connexion adaptée Journées du e.learning - 2011
    11. 11. Seul derrière son écran mais ... en interaction Journées du e.learning - 2011
    12. 12. Quelles relations sociales inworld ? Journées du e.learning - 2011
    13. 13. DSAAT Broderie ou Jean - Paul Moiraud
    14. 14. J’écoute Je parleJe «chat» Journées du e.learning - 2011
    15. 15. Les compétences à développer Journées du e.learning - 2011
    16. 16. Captation vidéo et chat Builder / Gestion de la parole Une division des tâches de conception Captation sonore Journées du e.learning - 2011
    17. 17. Le temps et l’espace Journées du e.learning - 2011
    18. 18. IRLInworld
    19. 19. Temps réel et temps virtuel Une modification des structures d’enseignement Journées du e.learning - 2011
    20. 20. Monde virtuel et certification
    21. 21. Un agencement logique devariables aléatoires en mouvement Journées du e.learning - 2011
    22. 22. Scénariser Journées du e.learning - 2011
    23. 23. Mutualiser Formalisation Situationd’apprentissage scénario-type vivier de scénarii réutilisation Journées du e.learning - 2011
    24. 24. Osez le monde virtuel Just do it ! Journées du e.learning - 2011
    25. 25. Merci pour votre attention Jean-Paul MoiraudBlog - http://moiraudjp.wordpress.com jean-paul.moiraud@ac-lyon.fr Journées du e.learning - 2011

    ×