II JORNADAS DE     PLURILINGUISMO Normal en Lenguas VivasMinistro Dr Rómulo S. Naón.
POUR UNE GRAMMAIRE DU SENS OUUNE APPROCHE NOTIONNELLE-FONCTIONNELLE DE LA GRAMMAIRE       Un peu de théorie…
Grammaire communicativeou approche communicative de lagrammaire? “Donner du sens aux formes oblige à enrichir les démarche...
1 L’ élève apprend une langue étrangère àpartir de sa langue maternelle   Pré acquis de la LM (réalité linguistique    et...
L.M “socle langagier”          ( Rémy Porquier)   Recatégorisation   Différenciation   Correspondances   (la zone de n...
2 Le langage est un acte: c’ est une façond’utiliser la langue, un moyen d’ agir sur lemonde et sur autrui.   La grammair...
3 La correction communicative au sens large   Elle dépasse le simple fait morpho-syntaxique    sans pour autant réduire l...
4 Une grammaire en situation   La grammaire n’ existe pas dans l’    abstraction: son apprentissage ne peut    donc être ...
On abordera une grammaire en situation, présente au sein d’interactions, et les élèves seront confrontés à des faits degra...
4.2 La pédagogie de la découverte   Stimuler la réflexion grammaticale   Développer l´autonomie de l´élève   Travailler...
La démarche de la découverte   Phase de découverte, d’ observation   Formulation de la “règle découverte” et    visualis...
En guise de synthèse   Enseigner de la grammaire,       Nécessité de recours régulier    c’ est donner du sens aux      ...
La grammaire n´existe pasdans l´abstractionDonc son apprentissage non plus“IL N´EST PAS UN CODE NEUTRE,IL N´EXISTE PASINDÉ...
Les temps verbaux (présent,passé composé, imparfait, futur)   Priorités aux niveaux des    apprentissages.   L´importanc...
Les hypothèsesC’ est le progrès!  Élément déclancheur: le texte Que s’ est-il passé en réalité ? Faire des hypothèses s...
Les adjectifs   Polychromie   La qualification / la caractérisation (jeu    de cartes et de drapeaux)
MERCI !!!Professeurs:Mónica BlancoMaría Cecilia RobledoDémultiplication du Programme« Prof en France » 2009
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Pour une grammaire du sens ( 2) (2)

1 936 vues

Publié le

Publié dans : Formation
1 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Bonjour, Mónica. J'ai trouvé votre travail passionant et je voudrais m'en servir pour une recherche... Voici comment il est cité d'après les normes APA:

    BLANCO, M. et ROBLEDO, M. C. (2009). Pour une approche du sens ou une approche notionnelle-fonctionnelle de la grammaire. Multiplication du Programme Prof en France, dans le cadre des Secondes Journées de Plurilinguisme, École normale en langues vivantes Ministre Dr. Rómulo S. Saón. Récupéré sur : http://www. slideshare.net/monicablanco12/pour-une-grammaire-du-sens-2-2

    SVP laissez-moi savoir si cela est bien cité.
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 936
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
1
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Donc son apprentissage non plus
  • Pour une grammaire du sens ( 2) (2)

    1. 1. II JORNADAS DE PLURILINGUISMO Normal en Lenguas VivasMinistro Dr Rómulo S. Naón.
    2. 2. POUR UNE GRAMMAIRE DU SENS OUUNE APPROCHE NOTIONNELLE-FONCTIONNELLE DE LA GRAMMAIRE Un peu de théorie…
    3. 3. Grammaire communicativeou approche communicative de lagrammaire? “Donner du sens aux formes oblige à enrichir les démarches de travail. On ne peut se contenter de partir des sens (les situations de communication, les textes, des documents) pour aller vers les formes et travailler celles-ci dans des exercices appropriés: il faut également faire le chemin inverse, autrement dit replacer les formes dans des contextes, et faire comprendre que cet apprentissage est au service de la communication. On peut ainsi se demander à quoi sert la forme sur laquelle on désire faire travailler les apprenants. VOILA LE PRINCIPE DE LA DÉMARCHE FONCTIONNELLE
    4. 4. 1 L’ élève apprend une langue étrangère àpartir de sa langue maternelle Pré acquis de la LM (réalité linguistique et des processus d’ apprentissage) Représentation grammaticale et une grammaire intériorisée de sa LM Connaissances procédurales
    5. 5. L.M “socle langagier” ( Rémy Porquier) Recatégorisation Différenciation Correspondances (la zone de non-connaissances est plus petite que celle de connaissances)
    6. 6. 2 Le langage est un acte: c’ est une façond’utiliser la langue, un moyen d’ agir sur lemonde et sur autrui. La grammaire au service de la communication. La grammaire conçue en termes de progression de savoir-faire. Il faut fixer un objectif en matière de compétence communicative et définir ensuite les éléments grammaticaux dont on aura besoin. Correction communicative, dans le but de remédier, de corriger et d’ éviter des erreurs troublant la communication
    7. 7. 3 La correction communicative au sens large Elle dépasse le simple fait morpho-syntaxique sans pour autant réduire l’ importance de ce dernier. Elle respecte les conventions socioculturelles, l’ emploi appropié du lexique et des actes de langage. La prononciation, l’ entonation. L’ usage adéquat des stratégies de lecture, d’ écoute et d’ écriture L’ emploi des articulateurs.
    8. 8. 4 Une grammaire en situation La grammaire n’ existe pas dans l’ abstraction: son apprentissage ne peut donc être ancré dans l’ abstraction de la règle et doit servir à construire du sens.
    9. 9. On abordera une grammaire en situation, présente au sein d’interactions, et les élèves seront confrontés à des faits degrammaire dans des situations langagières pertinentes pourdes jeunes de cet âge et accessibles à leur niveau de maîtrise. Des mini-situations Documents écrits et oraux authentique Des messages sur des forum Internet Des BD Textes littéraires Textes publicitaires Documents touristiques Recettes de cuisine Modes d’ emploi Petites annonces Lettres privées et administratives etc
    10. 10. 4.2 La pédagogie de la découverte Stimuler la réflexion grammaticale Développer l´autonomie de l´élève Travailler sur les savoir-faire Dépasser la simple mémorisation et les applications mécaniques Arriver à la conceptualisation Mieux sous- entendre les transferts Travailler sur la mémoire à long terme et les connaissances procédurales.
    11. 11. La démarche de la découverte Phase de découverte, d’ observation Formulation de la “règle découverte” et visualisation dans un cadre Réflexion sur le chemin accompli.
    12. 12. En guise de synthèse Enseigner de la grammaire,  Nécessité de recours régulier c’ est donner du sens aux à l’ induction ( mise en formes évidence du fait Nécessité d’ une grammaire grammatical) contextualisée, d’ une  Nécessité d’ une phase de exposition de la langue, d’ conceptualisation une observation, d’ un (formulation de la règle) repérage des formes, des  Visualisation sous la forme d’ structures dans des un tableau, d’ un cadre ou d’ contextes communicatifs un schéma. riches de sens et fonctionnels.
    13. 13. La grammaire n´existe pasdans l´abstractionDonc son apprentissage non plus“IL N´EST PAS UN CODE NEUTRE,IL N´EXISTE PASINDÉPENDAMMENT D´UN EMMETTEUR ET D´UN RÉCEPTEURET SA MAÎTRISE NE S´ACQUIERT PAS DANS L´ABSTRACTION ,MAIS DANS DES SITUATIONS D´UTILISATION DE LA LANGUE,CHARGÉES DE SENS”
    14. 14. Les temps verbaux (présent,passé composé, imparfait, futur) Priorités aux niveaux des apprentissages. L´importance de marqueurs temporels. Verbes les plus importants: avoir, être, vouloir, pouvoir, aimer, dire, falloir, souhaiter, préférer. (A1-A2) Jeu du dé (contexte du jeu)
    15. 15. Les hypothèsesC’ est le progrès! Élément déclancheur: le texte Que s’ est-il passé en réalité ? Faire des hypothèses sur le contenu Visionner le film pour les confirmées Revenir aux vécus des étudiants:Que serait-il passé s’ ils avaient choisi une autre école ?
    16. 16. Les adjectifs Polychromie La qualification / la caractérisation (jeu de cartes et de drapeaux)
    17. 17. MERCI !!!Professeurs:Mónica BlancoMaría Cecilia RobledoDémultiplication du Programme« Prof en France » 2009

    ×