038-043_BBK_FR_leggybuddy

104 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
104
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

038-043_BBK_FR_leggybuddy

  1. 1. www.babybook.ch ❘ 39 MOMPRENEUR 38 ❘ www.babybook.ch MAM N CRÉ TIVE Suzana Pezo Sommerfeld est de ces femmes qui croient en leurs rêves et qui se donnent les moyens de les réaliser. Installée à Zurich, la jeune entrepreneuse concilie sa vie de famille et son métier pour mener à bien Leggybuddy, sa petite firme de poupées crochetées. Rencontre. Par Emmy Martens Suzana, créatrice de Leggybuddy, et son fils Kay Luka, 3 ans.
  2. 2. www.babybook.ch ❘ 41 MOMPRENEUR 40 ❘ www.babybook.ch uzana, quel est votre parcours ? Je suis née et j’ai grandi en Al- lemagne. Mon père travaillant à l’étranger, mes deux jeunes sœurs et moi avons été élevées par ma mère. Elle nous a appris à être indépendantes très tôt. Plus tard, nous sommes retournées dans le pays de nos origines, en Croatie, où j’ai étudié la techno- logie textile et les arts graphiques. Je souhaitais évoluer dans un travail qui mêlerait mes deux compétences : le design graphique et la mode. Je me suis retrouvée à la tête du département graphique d’une société de mode spéciali- sée dans le luxe. J’ai également travaillé pour des agences de publicité et fondé ma propre agence de graphisme et communication « De- signeers ». Cette expérience m’a façonnée et m’a apporté de solides compétences pour créer Leggybuddy. u’est-ce qu’un « leggybuddy » ? Chaque poupée est un jouet unique crocheté à la main, amusant pour l’enfant et doté d’un design intemporel séduisant pour les parents. Dans ce monde où la surconsommation est de mise, je souhaitais créer un produit durable et mettre l’accent sur l’artisanat. Notre slogan « Feels like family » ré- sume sa philosophie. J’imagine ce jouet comme un ami imaginaire pour l’enfant, un doudou que les mamies auraient pu tricoter pour leurs pe- tits-enfants. Rassurant et chaleureux, comme une famille. Dans son bureau à Zurich, la chef d’entre- prise d’origine croate gère son entreprise comme il lui plaît. Si les poupées Leggybuddy deviennent les compagnons des enfants, elles sont aussi pensées comme un objet de design pour la déco.
  3. 3. www.babybook.ch ❘ 43 MOMPRENEUR 42 ❘ www.babybook.ch omment l’aventure a-t-elle commencé ? Il y a quelques années, j’ai dé- couvert une technique japo- naise de crochet : l’« Amigu- rumi » (littéralement « jouet rembourré tricoté »). J’ai tout de suite voulu apprendre. La souris « Dora » est sortie de mon imagination spontanément ! Contrairement aux Amigurumi qui ont les membres très courts, les bras et les jambes de Dora étaient très élancés. Je l’ai posée par terre, je l’ai tordue dans plusieurs positions. De ses longs membres et son sourire énigmatique sont clairement nés sa singularité et son caractère. Il y a trois ans, lorsque mon fils Kay Luka a vu le jour, je lui ai naturellement crocheté un jouet. J’ai installé « Groggy Froggy » sur mon canapé, je l’ai observé longuement avec sa drôle d’ex- pression. Tout son potentiel m’est alors appa- ru. Dora Grey et Groggy Froggy sont devenus le noyau de la collection Leggybuddy. ricotez-vous les poupées vous-même ? Dès le début, j’ai cherché des femmes pouvant tricoter pour Leggybuddy. J’ai ainsi trouvé une société polonaise qui tricote pour de nombreuses marques. Malgré tout, je crochète toujours le premier, il devient le prototype. Il nous a fallu plusieurs mois avant d’élaborer ensemble notre première collection. Depuis, chaque produit est fait à la main, c’est pourquoi il est toujours un peu différent, mais la qualité est toujours impeccable, les contrôles étant très rigoureux. vez-vous un souvenir de votre poupée préférée ? Lorsque j’avais deux ans, j’avais une poupée nommée Tina. Un jour, ma mère l’a lavée à la ma- chine et la pauvre poupée n’a jamais pu être ré- cupérée. J’avais tellement le cœur brisé que ma mère a tenté de me consoler en me promettant une petite sœur qui serait nommée Tina. Voilà pourquoi ma sœur se nomme ainsi ! arlez-nous de vos inspirations L’inspiration est partout. Je crée des choses que je souhaite voir exis- ter. Upollo Crew, notre collection minimaliste d’astronautes, en est un bon exemple. « Up », le premier membre de l’équipage Upollo, a été inspiré par le film « Gravity » et par la tendance minimaliste et monochrome actuelle en design d’intérieur pour les enfants. Je lis des livres, des magazines et des blogs sur la mode et le design tout le temps et je suis très active dans les réseaux sociaux, en particu- lier sur Instagram et Facebook. Les idées sont nombreuses et il est important de choisir ce qui marchera pour la marque et les consomma- teurs. Puis vient l’exécution qui est la partie la plus délicate et fastidieuse. uel est votre secret pour concilier votre vie de famille et votre travail ? C’est une question d’équilibre. Depuis que mon mari et moi sommes tous deux entrepre- neurs, notre vie de famille est très dynamique et imprévisible. Le plus important est d’être flexible. Avoir ma propre entreprise me permet d’organiser ma longue journée de travail de la manière qui me convient le mieux. Elle me donne la liberté de rester à la maison avec mon enfant quand il est malade ou de me balader avec lui quand j’en ai envie. Je travaille beaucoup la nuit, quand mon fils est endormi, car il y a tellement d’idées intéressantes qui ne peuvent pas être réalisées durant le jour. Être « mompreneur » n’est pas facile, mais pour moi, cela en vaut la peine. ’où vient le nom « Leggybuddy » ? « Buddy » est un terme commun pour « ami proche » et devait faire partie du nom, mais la première partie manquait encore. Il aurait été bien de faire allusion aux longues jambes, mais le bon terme nous échappait. Tout à coup, il était là : « Leggy » : longues jambes ! « Chaque produit est fait à la main, il est toujours différent »

×