Vient de paraître une étude de référence sur :

De la promotion du médicament
au marketing stratégique
Madame, Monsieur,

...
La mise en œuvre de ces stratégies doit se combiner avec 3 facteurs décisifs d’optimisation des stratégies
concurrentielle...
De la promotion du médicament
au marketing stratégique
Les évolutions du marché et de son environnement
L’élargissement de...
Février 2006 – 560 pages

L’étude de référence :

Sommaire de l’étude

De la promotion du médicament
au marketing stratégi...
Tableaux de données, graphiques, schémas et matrices :
la source d’information la plus complète pour préparer vos décision...
Principaux groupes et sociétés analysés ou cités dans l’étude
Principaux laboratoires
analysés dans l’étude
ABBOTT
AMGEN
A...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

6 che01(1)

1 177 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 177
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
27
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

6 che01(1)

  1. 1. Vient de paraître une étude de référence sur : De la promotion du médicament au marketing stratégique Madame, Monsieur, Les laboratoires pharmaceutiques doivent impérativement se positionner face à la concurrence, mais également optimiser leurs moyens de promotion face aux initiatives des pouvoirs publics. En conséquence, les vecteurs de différenciation et de communication autour du médicament sont bouleversés : parmi les forces concurrentielles, les génériqueurs, les pharmaciens, les mutuelles ainsi que les patients jouent désormais un rôle essentiel, qui pousse les laboratoires à redéfinir leur stratégie marketing. Certes, tout semble inciter les professionnels du médicament à s’orienter vers une logique défensive, et plus « gestionnaire » de rationalisation des dépenses consacrées à la promotion. Pour autant, ils doivent également se donner les moyens de la contre-offensive. Les entretiens directs menés par les experts de Precepta auprès d’un large échantillon de dirigeants de la profession ont permis de mettre en évidence 4 leviers d’actions majeurs mis en œuvre par les laboratoires dans leur approche clients / partenaires de la chaîne de santé : 1. S’engager dans une ré-ingénierie de la visite médicale : une décrue progressive du nombre de délégués apparaît certes inéluctable (saturation des médecins, coût élevé, charte de la visite médicale…). Il s’agit de repenser l’articulation de la VM avec d’autres éléments du mix. Surtout, le rôle des délégués devra nécessairement être adapté pour faire face à la pression des pouvoirs publics et pour mieux prendre en compte les évolutions sociodémographiques au sein du monde médical. 2. Développer des politiques de disease management : l’encadrement plus strict des prescripteurs, l’essor des réseaux de santé et la montée du principe de précaution affirment un peu plus le rôle du patient et de son environnement en tant que leviers à la fois pour favoriser l’observance des traitements et pour limiter les risques autour des effets indésirables. Les nouvelles approches développées vont de la communication directe vers le grand public à des démarches plus ciblées (patients, associations, pharmaciens, paramédicaux…). 3. Crédibiliser le rôle d’acteur de santé publique des laboratoires : le mode de gouvernance du système de santé français évolue à vitesse rapide sous l’impact des problèmes de financement de la Sécurité sociale. De moins en moins basés sur des enjeux industriels, les leviers d’actions des laboratoires auprès des pouvoirs publics et des organismes payeurs reposent de plus en plus sur des enjeux de santé publique et à un niveau régional. 4. Tirer avantage de l’influence croissante de la distribution : la politique du médicament (déremboursements, essor du générique, TFR) et l’essor des groupements offrent de nouvelles marges de manœuvre et des stratégies alternatives aux laboratoires selon l’étendue de leur offre. PRECEPTA est une division du groupe Xerfi www. xerfi.com
  2. 2. La mise en œuvre de ces stratégies doit se combiner avec 3 facteurs décisifs d’optimisation des stratégies concurrentielles : 1. Démontrer la pertinence clinique et socio-économique des produits : c’est la solution sine qua non pour faire face aux contraintes croissantes mises en place par les agences du médicament et par les organismes payeurs autour de l’accès et du maintien sur le marché des produits à des conditions favorables. Les stratégies de développement pré- et post-AMM s’organisent autour de cet impératif. 2. Renforcer les protections juridiques : tant pour desserrer les pressions concurrentielles liées à l’influence croissante du générique que pour être en mesure d’affronter les risques croissants pesant sur le métier, notamment autour de la sécurité des produits. 3. Mettre en place des politiques marketing de transversalité dans les domaines de la promotion et de la distribution : il s’agit de mieux tirer parti des synergies de portefeuille de produits. En jouant sur le caractère transversal de leur offre (éthique, génériques, OTC, produits hors AMM…), les laboratoires disposent de marges de manœuvre au niveau de la distribution. Autre piste, celle des logiques de gamme en promotion dépassant la simple optimisation du cycle de vie de chaque produit. Le choix et la mise en œuvre de ces leviers d’action sont bien entendu étroitement liés aux spécificités des acteurs du marché. Sous cet angle, l’analyse de Precepta a pris en compte 4 types d’acteurs confrontés à des problématiques proches ou semblables : 1) Les « Big Pharma généralistes » : un nombre toujours plus limité d’entre elles sont susceptibles d’intervenir sur les grands marchés thérapeutiques où le mass marketing reste dominant, 2) Les « Big et Mid-Sized Pharma spécialisées » : plus largement orientées vers les champs de spécialités (public restreint, circuit de distribution spécifique ou cible de promotion de spécialistes), elles sont moins exposées que la moyenne de la profession, mais sont sous la menace des ambitions croissantes des Big Pharma généralistes, qui investissent leurs champs d’activités, 3) Les « Small et Mid-Sized Pharma généralistes » : majoritairement français et européens, elles sont fragilisées à la fois par les mesures pénalisantes portant sur les produits matures et par les coûts croissants de développement et de maintien sur le marché des produits, 4) Les « génériqueurs » : ils sont amenés à faire évoluer leur modèle de développement pour assurer leur pérennité sur un marché de plus en plus sélectif. C’est pour comprendre ces mutations profondes qu’ont été analysées les « de la promotion du médicament au marketing stratégique ». Dans cet objectif, les experts du département Santé-Pharmacie de PRECEPTA ont réalisé une étude approfondie des politiques marketing des laboratoires, afin de présenter un cadre d’analyse structuré, qui s’appuie sur le décryptage des actions menées par les acteurs du secteur. L’étude comprend ainsi la présentation de nombreux cas réels. Nous sommes à votre disposition pour vous apporter tous compléments d’information concernant cette étude de référence dont vous trouverez ci-joint la présentation. Pour la recevoir, il vous suffit de nous retourner le bon de commande au verso de la plaquette après l’avoir complété. Je vous prie de recevoir, Madame, Monsieur, l’expression de mes sincères salutations. Laurent Marty Directeur des études PRECEPTA PRECEPTA est une division du groupe Xerfi www. xerfi.com
  3. 3. De la promotion du médicament au marketing stratégique Les évolutions du marché et de son environnement L’élargissement des cibles et le développement d’une approche client Les nouveaux canaux de promotion et l’évolution du marketing mix Les stratégies d’adaptation et les modes de développement Les positionnements comparés des acteurs PRECEPTA et XERFI ont joint leurs moyens d’analyse et de recherche pour faire une analyse approfondie du marché en dégageant les enjeux stratégiques majeurs. Depuis 1985, le cabinet PRECEPTA est l’un des grands experts français de l’analyse concurrentielle, désormais intégré au groupe Xerfi. Xerfi est le premier Institut français d’études sur les secteurs et les entreprises. Les travaux de recherche ont été coordonnés par Emmanuel Sève, directeur d’études sein du département SantéPharma, entre août 2005 et février 2006. Ils ont été complétés par l’accès systématique à toutes les bases de données accessibles au sein du groupe Xerfi. L’étude de référence pour comprendre les enjeux du secteur PRECEPTA est une division du groupe Xerfi www. xerfi.com
  4. 4. Février 2006 – 560 pages L’étude de référence : Sommaire de l’étude De la promotion du médicament au marketing stratégique L’étude la plus complète pour identifier les transformations de l’environement et les stratégies d’adaptation dans le marketing pharmaceutique en France. Un document exceptionnel qui comprend 3 parties : 1. la « synthèse exécutive », qui tire tous les enseignements de 6 mois d’enquêtes et d’analyses ; 2. un rapport « stratégies et concurrence », qui analyse les stratégies des opérateurs et les grandes tendances du marketing pharmaceutique ; 3. un dossier « recherche de données et analyses », qui traite une somme exceptionnelle d’informations quantitatives sur les stratégies d’avantages concurrentielles sur le marché du médicament en France. Partie I : Synthèse exécutive Destiné aux décideurs, ce document est volontairement concis, et met en relief les principaux enseignements à tirer de l’étude. Il a été conçu comme un document de travail pour stimuler la réflexion et préparer la prise de décision. Partie II : Rapport « stratégies et concurrence » Partie III : Recherche de données et analyses 1. 1.1. 1.1.1. 1.1.2. 1. Le développement produit 1.1.3. 1.1. L’environnement et la chaîne de valeur 2. Panorama du marché français du médicament Déterminants de la croissance du marché Moteurs structurels, dépenses, prix, volumes Impact des politiques publiques et spécificités du marché français Dynamique par segments (hôpital, officine, remboursable, non remboursable, génériques) 1.1.1. Repenser la place du marketing dans la chaîne de valeur du métier 1.1.2. Identifier les leviers de croissance du marché à l’horizon 2010 1.1.3. Prendre en compte les nouvelles frontières concurrentielles 2.1. 2.1.1. 2.1.2. 2.2. Structure de la concurrence Forces en présence en France Type de contrôle : poids des groupes américains, européens et indépendants Parts de marché des principaux opérateurs 1.2. Agir sur la gestion marketing des produits Analyse des rapports de force concurrentiels par classe thérapeutique 1.2.1. Optimiser le cycle de vie des produits : modalités d’adaptation des stratégies de développement produit et de promotion à chaque stade, du pré-lancement au déclin 1.2.2. Miser sur la transversalité des métiers (Ethique, OTC, génériques, compléments alimentaires…) : des axes de synergies sous-exploités 1.2.3. Les logiques de gammes : adopter un mode de différenciation prometteur 1.2.4. Le défi des déremboursements : deux options stratégiques 1.2.5. Positions des acteurs du marché français en fonction de leur profil de portefeuille. Marketing de masse / Spécialités. Produits mâtures / Innovations. Degré de diversification (Ethique / OTC / Génériques / Santé grand public) Marchés analysés : hypolipidémiants, antihypertenseurs, analgésiques, psychoanaleptiques, psycholeptiques, sclérose en plaques, antiépileptiques, Alzheimer, antimigraineux, anti-ulcéreux, antidiabétiques, antibiotiques, antiviraux à usage systémique, antiasthmatiques, anti-histaminiques, anti-inflammatoires, traitements de l’ostéoporose, appareil génito-urinaire et hormones sexuelles, antithrombotiques, antiagrégants plaquettaires , antianémiques, antihémorragiques, substituts du plasma, oncologie, sclérose en plaque, hépatites Poids et dynamiques des classes thérapeutiques en ville et à l’hôpital Analyse des marchés thérapeutiques 2.2.1. 2.2.2. (enjeux clés, poids et dynamique des médicaments leaders, échéances de brevets et nouveaux lancements) 2. Stratégies promotionnelles vers les prescripteurs 3. 2.1. Redéfinir la place de la visite médicale Le marketing mix des laboratoires 3.1. 2.1.1. Adapter le rôle de la visite médicale et son mode d’organisation : nouvelles approches du médecin, implications de la charte sur la VM 2.1.2. Stratégies de ressources humaines / recours à la sous-traitance. L’évolution des métiers du marketing pharmaceutique. Le point sur les logiques de consolidation et sur les stratégies des prestataires 3.1.1. Données clés sur le marketing mix pharmaceutique en France Dépenses promotionnelles : visite médicale et autres outils du mix Visite médicale 3.1.2. (effectifs, caractéristiques clés) 3.2. 2.2. Ajuster le marketing mix 2.1.2. Revoir l’allocation des ressources et tirer parti des nouveaux supports 2.1.3. Diagnostic des forces et faiblesses des différents outils du mix. Identifier les segments adaptés à de nouvelles approches 3.2.1. Analyse du marketing mix des leaders sur le marché français Acteurs présentés : Abbott, Amgen, AstraZeneca, Bayer, BMS, Boehringer Ingelheim, Eli Lilly, Ipsen, GSK, Janssen-Cilag, Merck KGaA, MSD-Chibret, Novartis, Pfizer, Pierre Fabre, Roche, Sanofi-Aventis, ScheringPlough, Servier, Wyeth Présentation générale des acteurs (données clés, faits marquants et axes stratégiques, principaux médicaments et part de marché en France) 3. Nouvelles cibles : développer l’approche client 3.2.2. 3.1. vers le patient 3.1.1. Pharmacovigilance et observance : les deux clés majeures du disease management et du « service après-vente » 3.1.2. Associations de patients : se forger une crédibilité en tant qu’acteur de santé publique 3.1.3. Communication grand public : les conditions de réussite 3.2. vers les pouvoirs publics et organismes payeurs Analyse des stratégies marketing et promotionnelles (actions vers les médecins, les pharmaciens, les patients, communication grand public…) 4. Bilan économique et financier sur les entreprises Analyse comparée d’un large échantillon de sociétés du secteur à travers une batterie de ratios : chiffre d’affaires, valeur ajoutée, taux de 3.2.1. Anticiper et accompagner les évolutions du système de santé français (stratégies de prix, politiques de prévention, régionalisation, mise en réseau) 3.2.2. Stratégies de lancement : paramètres de la recherche du « meilleur » prix 3.2.3. Positions des acteurs du marché français. Présence industrielle en France. Historique commercial / Nouveaux entrants valeur ajoutée, frais de personnel, coefficient de rendement du travail salarié, excédent brut d’exploitation, taux de marge économique brute, dotations aux immobilisations corporelles, poids des moyens corporels, taux de marge économique nette, solde des opérations financières , taux d’endettement, stocks, créances clients, dettes fournisseurs, besoin en fonds de roulement en jours de chiffre d’affaires, etc. 3.3. vers les officines Annexes 3.3.1. Tirer parti des nouveaux leviers d’action offerts par la distribution 3.3.2. Anticiper l’impact de l’essor des groupements de pharmaciens sur la chaîne de valeur de la filière Les fondamentaux du secteur La réglementation (brevets et mise sur le marché, politique du médicament, promotion du médicament...) PRECEPTA est une division du groupe Xerfi www. xerfi.com
  5. 5. Tableaux de données, graphiques, schémas et matrices : la source d’information la plus complète pour préparer vos décisions Partie II : Rapport stratégies & concurrence T1 T2 T3 T4 T5 T6 T7 T8 T9 T10 T11 T12 T13 T14 T15 T16 T17 T18 T19 T20 T21 T22 T23 T24 T25 T26 T27 T28 T29 T30 T31 Facteurs de transformation et modalités d’adaptation de la chaîne de valeur de l’industrie pharmaceutique Pressions et nouveaux risques associés à la politique du médicament en France : potentiel du marché du médicament remboursable à l’horizon 2008 Les facteurs de transformation de l’environnement concurrentiel, politique, réglementaire et scientifique : impact sur les stratégies de mass marketing Chaîne de santé : les différentes catégories de produits et de leur environnement concurrentiel (substituts, complémenteurs, nouveaux entrants) La courbe de cycle de vie des produits éthiques : éléments de reconfiguration Modalités d’adaptation des stratégies de développement produit et de promotion à chaque stade du cycle de vie d’un médicament éthique (prélancement, émergence, croissance, maturité, déclin) Obstacles / avantages des stratégies pour retarder l’arrivée des génériques Obstacles / avantages des stratégies pour réduire l’impact des génériques Marges de manoeuvre tarifaires dans le générique Positions dans les génériques des principaux leaders de l’industrie pharmaceutique en France Analyse comparée des facteurs clés de succès dans le médicament éthique et dans le générique Exposition des leaders à la perte de brevets sur la période 2003-2008 en France Conditions de succès des déremboursements : facteurs clés de succès et avantages concurrentiels sur les segments de l’OTC strict et de l’OTC-conseil Analyse swot du marché français de l’automédication Positions dans l’automédication des principaux leaders de l’industrie pharmaceutique en France Principaux acteurs concernés par les listes de produits en cours de déremboursement et enjeux rattachés Degré d’exposition aux déremboursements de mars 2006 par laboratoire Degré d’exposition aux déremboursements de février 2008 par laboratoire Degré d’exposition des laboratoires à la liste de produits en cours de réévaluation par laboratoire Stratégies transversales : les synergies multiples exploitables entre les différentes catégories de produits (éthique, OTC, génériques, compléments alimentaires…) Positionnement des acteurs : les axes forts des principaux leaders en France (éthique, OTC, génériques, santé grand public) Typologie des principaux acteurs du marché français en fonction de leur profil d’activité (marchés de masse, spécialités, taille) et implications en termes de grandes options de marketing stratégique Impacts de la création de Sanofi-Aventis sur le marché français Potentiel de croissance des différentes catégories d’intervenants sur le marché français (groupes étrangers, LFI, Sanofi-Aventis…) Facteurs de transformation des relations laboratoires / médecins : scénario d’évolution Fragmentation du marché du médicament : cibles et outils du marketing mix pour les produits stratégiques, les produits matures et les génériques Tendances d’évolution des profils des métiers du marketing pharmaceutique Matrice des rapports de force concurrentiels dans la filière du marketing pharmaceutique (laboratoires / prestataires) La concentration parmi les prestataires : principales opérations Matrice de positionnement des différents éléments du marketing mix auprès du médecin Typologie et analyse des différents éléments du marketing mix auprès du médecin (poids, approche, forces, faiblesses) Informations complémentaires Contact : 01.53.21.81.51. T32 T33 T34 T35 T36 T37 T38 T39 T40 T41 T42 T43 T44 Matrice de positionnement des différentes cibles du marketing pharmaceutique Enjeux stratégiques du marketing auprès des patients et des associations de patients Facteurs de transformation des relations laboratoires / patients : scénario d’évolution Stratégies de lancement et paramètres de la recherche du meilleur prix Composantes et tendances de la politique du médicament en France Marges de manœuvre des laboratoires auprès des pouvoirs publics Stratégies d’insertion des nouveaux acteurs sur le marché français. Cas pratique : Daiichi-Sankyo Facteurs de transformation des relations laboratoires / pharmaciens : scénario d’évolution Enjeux stratégiques du marketing auprès des officinaux Analyse des rapports de force concurrentiels dans la distribution de médicaments Modalités des accords entre laboratoires et groupements Avantages, inconvénients et pratiques courantes des laboratoires avec les groupements Modalités de réponse des laboratoires aux facteurs de bouleversement dans la distribution Partie III : Recherche de données et analyses T1 T2 T3 T4 T5 T6 T7 T8 T9 T10 T11 T12 T13 T14 T15 T16 T17 T18 T19 T20 T21 T22 T23 T24 T25 T26 T27 T28 Consommation de médicaments (valeur) : données rétrospectives 1995-2004 et estimation 2005 Influences de la démographie et de l’innovation sur le marché pharmaceutique Nombre de nouveaux principes actifs introduits sur en France : données rétrospectives 1992-2005 Principaux médicaments déremboursés en mars 2006 Principaux médicaments passés au taux de remboursement de 15% en février 2006 Principaux médicaments en cours de réévaluation Consommation de médicaments (volume) : données rétrospectives 1990-2004 Prix des spécialités pharmaceutiques remboursables et non remboursables : données rétrospectives 1997-2004 Evolution de la répartition du prix de vente TTC des médicaments remboursables en France (2000-2004) Comparatif de la répartition du prix de vente TTC des médicaments remboursables en France et sur les principaux marchés européens Comparatif des prix de vente fabricants des médicaments remboursables en France et sur les principaux marchés européens Poids et dynamique du poste médicament dans la consommation médicale totale (1960-2004) Ventes de médicaments par circuits de distribution (officine remboursable et non remboursable, hôpital) : données rétrospectives 1992-2004 Principales ventes de génériques par DCI (2005) Ventes de génériques de ville : données rétrospectives 2000-2004 et estimations 2005 Principaux princeps ayant perdu leur brevet en France en 2002-2005 Entreprises et effectifs du secteur (1995-2003) Modifications du périmètre du secteur (1999-2003) Poids et nombre d’intervenants par type de contrôle financier (groupes américains, groupes européens, indépendants français) Matrice de contrôle financier des opérateurs par taille de chiffre d’affaires Parts de marché des principaux leaders sur le marché du médicament en France Matrice de positionnement à l’échelle mondiale des principaux leaders en France Classement des 50 leaders mondiaux par taille du chiffre d’affaires dans le médicament de prescription en 2004 Historique des fusions-acquisitions des principaux leaders mondiaux Classement des principaux groupes européens présents en France Classement des principaux groupes extraeuropéens présents en France Classement des principaux laboratoires français indépendants par taille de chiffre d’affaires Principaux rachats de laboratoires français T29 T30 T31 T32 T33 T34 T35 T36 T37 T38 T39 T40 T41 T42 T43 T44 T45 T46 T47 T48 T49 T50 T51 T52 T53 T54 T55 T56 T57 T58 T59 T60 T61 T62 T63 T64 T65 T66 T67 T68 T69 T70 T71 T72 T73 T74 T75 T76 T77 T78 T79 T80 T81 T82 T83 T84 indépendants depuis 1998 Classement des principales entreprises du secteur en France par taille de chiffre d’affaires Monographie de Sanofi-Aventis Monographie de Pfizer Monographie de GlaxoSmithKline Monographie de AstraZeneca Monographie de Bristol-Myers Squibb Monographie de Novartis Monographie de Merck & Co Monographie de Merck KGaA Monographie de Servier Monographie de Roche Monographie de Janssen-Cilag Monographie de Pierre Fabre Monographie de Schering-Plough Monographie de Eli Lilly Monographie de Wyeth Monographie de Amgen Monographie de Abbott Monographie de Ipsen Monographie de Bayer Monographie de Boehringer Ingelheim Répartition des dépenses de promotion de l’industrie pharmaceutique en France (2003) Données clés sur la visite médicale en France (effectifs, répartition par âge, par sexe, par type d’employeurs) Faits marquants parmi les prestataires de la promotion du médicament en France Dynamique des classes thérapeutiques en ville (1994-2004) Dynamique des classes thérapeutiques à l’hôpital (1994-2004) Positionnement des opérateurs par classe thérapeutique : Poids et dynamique des laboratoires leaders (2004), nouveaux lancements (2003-2005) et échéances de brevets (2002-2007) Hypolipidémiants Antihypertenseurs Autres spécialités de l’appareil cardio-vasculaire Antithrombotiques, antiagrégants plaquettaires Antianémiques, antihémorragiques, substituts du plasma et soluitons de perfusion Analgésiques Psychoanaleptiques Psycholeptiques Sclérose en plaques Antiépileptiques Alzheimer Antimigraineux Anti-ulcéreux Antidiabétiques Antibiotiques Antiviraux à usage systémique Anti-asthmatiques Anti-histaminiques Anti-inflammatoires / Traitements de l’ostéoporose Appareil génito-urinaire et hormones sexuelles Antinéoplasiques et immunomodulateurs Annexes : l’externalisation aux différents stades de la chaîne de valeur du médicament Annexes : le circuit de distribution du médicament Annexes : le cycle de vie d’un médicament Annexes : les étapes conduisant à la mise sur le marché d’un médicament Annexes : les montants des remises versées par les laboratoires pharmaceutiques Annexes : la nouvelle procédure d’homologation des médicaments en France Annexes : principales mesures sur le médicament et l’industrie pharmaceutique (2003-2006) Annexes : comparaison internationale des modes de régulation du marché du générique Annexes : le cadre réglementaire des différentes catégories de médicaments (régime de vente, lieu de vente, mode de prise en charge, prix, publicité) Annexes : les axes de la charte de la visite médicale contact : Laurent Marty Directeur des études PRECEPTA e-mail : lmarty@precepta.fr PRECEPTA est une division du groupe Xerfi www. xerfi.com
  6. 6. Principaux groupes et sociétés analysés ou cités dans l’étude Principaux laboratoires analysés dans l’étude ABBOTT AMGEN ASTRAZENECA BAYER BMS BOEHRINGER INGELHEIM ELI LILLY GSK IPSEN JANSSEN-CILAG MERCK & CO MERCK KGAA NOVARTIS PFIZER PIERRE FABRE ROCHE SANOFI-AVENTIS SCHERING-PLOUGH SERVIER WYETH Laboratoires dont les comptes sont présentés dans l’étude 3M SANTE ABBOTT FRANCE AEROCID AGA MEDICAL AGUETTANT ALCON ALLERGAN FRANCE ALMIRALL ALTANA PHARMA AMGEN ARKOPHARMA ARROW GENERIQUES ASTELLAS PHARMA ASTRAZENECA AVENTIS AXCAN PHARMA BAILLEUL BAUSCH & LOMB FRANCE BAXTER BAYER PHARMA BAYER SANTE FAMILIALE BEAUFOUR IPSEN PHARMA BESINS INTERNATIONAL BIOCODEX BIODIM BIOGARAN BIOGEN IDEC FRANCE BIOPROJET PHARMA BOEHRINGER INGELHEIM FRANCE BOIRON BOUCHARA RECORDATI BRISTOL-MYERS SQUIBB CEPHALON FRANCE CHAUVIN CHIESI CHUGAI PHARMA FRANCE CLINTEC PARENTERAL CODEPHARMA CPF COOPER DAKOTA PHARM DOLISOS EFFIK EG LABO EISAI ETHYPHARM EXPANSCIENCE FERRING FOURNIER FRESENIUS KABI FRANCE FRESENIUS MEDICAL CARE FRANCE GALDERMA GENEVRIER GENZYME FRANCE GIFRER BARBEZAT GILEAD SCIENCES GLAXOSMITHKLINE GRIMBERG GRUNENTHAL GSK SANTE GRAND PUBLIC INNOTHERA IPRAD IVAX PHARMACEUTICALS JANSSEN CILAG LABCATAL LEHNING LEO LEURQUIN MEDIOLANUM LILLY FRANCE LUNDBECK MAYOLY SPINDLER MAZAL PHARMACEUTIQUE MCNEIL MEDIX MENARINI FRANCE MERCK GENERIQUES MERCK LIPHA SANTE MERCK MEDICATION FAMILIALE MERCK SANTE MSD CHIBRET NEGMA LERADS NESTLE CLINICAL NUTRITION FRANCE NIVERPHARM NORGINE PHARMA NOVARTIS PHARMA NOVARTIS SANTE FAMILIALE NOVO NORDISK PHARMA. OMEGA PHARMA FRANCE ORGANON PANPHARMA PDTS DENTAIRES PIERRE ROLLAND PFIZER PFIZER SANTE GRAND PUBLIC PIERRE FABRE DERMATOLOGIE PIERRE FABRE MEDICAMENT PLANTES ET MEDECINES P&G PHARMACEUTICALS FRANCE RATIOPHARM RENAUDIN ROCHE RPG SANDOZ SANKYO PHARMA FRANCE SANOFI AVENTIS FRANCE SANOFI AVENTIS OTC SANOFI PASTEUR SANOFI PHARMA BMS SCHERING SCHERING PLOUGH SCHWARZ PHARMA SEPTODONT SERONO FRANCE SERVIER SOLVAY PHARMA STALLERGENES TAKEDA TEVA CLASSICS THEA THERABEL LUCIEN PHARMA THERAPLIX UCB PHARMA UPSA CONSEIL VEDIM PHARMA VIATRIS WINTHROP MEDICAMENTS WYETH PHARMACEUTICALS FRANCE WYETH SANTE FAMILIALE ZAMBON FRANCE Prestataires dont les comptes sont présentés dans l’étude VISITE MEDICALE / VISITE PHARMACEUTIQUE / MARKETING DIRECT AGERP ARVEM CALL MEDI CALL CID INTER CIDER SANTE CIDPRO CL INNOVATION SANTE DEXPHAR DIRECT MEDICA EBC PHARMEXPORT EDRAPHARM EFFICARE EUROPHARMA GEMS GENEMEDIS GSA GTFCONSEIL IDES IDIM IDP IFOPS ILANE INNOVEX MBO LABORATOIRES DU DOCTEUR DUMESNY LOGIDEP LPA MBO MCCANN SANTE MEDIAMEDIS MEDIOPHARMA MEDITEAMS MSP PHARMADEP PHYTOCOM PMS POLY POLES PHARMA PRECIPHAR PRECOPHARMA PROMEDIS PROMOTION THERAPEUTIQUE REPSCO PROMOTION RNP SDIT SOFIP SPECIMEDIS SPINNAKER COMMUNICATION VIVACTIS MAILCALL AGENCES DE COMMUNICATION ABSOLUT REALITY ACTION D'ECLAT ADIS INTERNATIONAL FRANCE ADOCOM AGENCE BOZ AGILIS AGM COMMUNICATION ALL BLACKS ANACOM ARSENAL ART ET STRATEGIE BUSINESS STRATEGIE COMM. CANAL 55 COMMUNICATION CAPITAL IMAGE CARRE BASSET ASSOCIES COMPLIANCE CONSTANCE JOEL CONSEIL DDB CIEL ET TERRE COMM. DRAGON ROUGE SANTE DUETTO EDIMEDICA ELEBOR GROUPE EURO RSCG LIFE EXPO DISPLAY SERVICE GREY HEALTHCARE PARIS HEALTHWORLD FRANCE HILL AND KNOWLTON IDS FRANCE IMAGENCE INTERMED IRIS JR TROUBAT MASTER MEDICAL MCCANN SANTE MEDEXPERT MEDIANOTE MEDIBRIDGE MEDICUS PARIS MEDIGONE NEX ET COM SANTE NUKLEUS OGILVYHEALTHCARE PORTER NOVELLI PR INTERNATIONAL PROTEINES REACTIF S 2L SANTE SAATCHI & SAATCHI HEALTHCARE SCORPION COMMUNICATION STRATEGIK & NUMERIK SYMBIOSE PUBLICITE TERRENEUVE UNIQUE ET MULTIPLE COMMUNICATION VIGIE PHARMA AUTRES (ETUDES, CRM…) A+A INTERNATIONAL AC NIELSEN ACTEL ALCIMED ALTAO ANACOM AXONAL INFORMATIQUE SANTE B3 BKL CONSULTANT CAM CEGEDIM CELTIPHARM CLINACT COHERIS CREDES CSA CYBLE MARKETING DAFSA DECISIONS RESEARCH EUROPE DENDRITE FRANCE DIANA SOFT EIDER EO CONSULT FOVEA GEORGES CHETOCHINE ICOMED IMS HEALTH INIT SATISFACTION IPSOS FRANCE MAPI RESEARCH INSTITUTE MDC FRANCE MEDIGONE MEDISCAN MOTIVACTION FRANCE NOVATEST NUKLEUS PATRICK COUSIN ET ASSOCIES PHARMAGEST INTERACTIVE REPERES SANESCO SAS INSTITUTE SIEBEL SYSTEMS FRANCE STETHOS STETHOS NETWORK SYNOVATE TNS HEALTHCARE TVF UMANIS FRANCE PRECEPTA est une division du groupe Xerfi www. xerfi.com

×