michel.puech@paris-sorbonne.frConférence annuelle – 20 novembre 2012          Technologie et humanisme :        un point d...
programme  philosophie → technoéthique  1. le malentendu technophobe  2. les illusions technophiles  3. éthique de lautono...
le malentendu technophobe   « dimension humaine / dimension technique... »     comme si le technique nétait pas de lhumain...
le malentendu technophobe                      4
le malentendu technophobeest-ce la technologie qui est déshumanisante /humanisante ?                                      ...
le malentendu technophobe→ naturalité de la technologie  Don Ihde :    nous nous sommes humanisés, et continuons à le fair...
le malentendu technophobebilan :  nous ne comprenons pas assez lintégration  existentielle et éthique de nos technologies ...
les illusions technophiles  une idéologie soft de la modernité :  « tout problème est technique »         la maladie menta...
les illusions technophilessuggestion : nous touchons aux limites de ce modèlenotre avidité de puissance, de maîtrise et de...
éthique de lautonomie  montée en puissance (et en authenticité) des  questions éthiques    apparition déthiques appliquées...
éthique de lautonomiedeux inspirations actuelles :  1) éthiques de lautonomie     priorisent le principe dautonomie, avec ...
éthique de lautonomieoption (1), éthique de lautonomie : ses bases  le support de valeur pertinent est la personne  humain...
technoéthique de lautonomie : 4 pistes   = croiser     un référentiel biomédical       bienveillance, autonomie, justice, ...
technoéthique de lautonomie : 4 pistes1- facilitation (dusage)  cest la loi dévolution des technologies     des objets de ...
technoéthique de lautonomie : 4 pistes2 - acceptabilité  lactivité éthique la plus présente aujourdhui :  lindignation (se...
technoéthique de lautonomie : 4 pistes3- générativité        source : ZITTRAIN Jonathan, The future of the Internet – and ...
technoéthique de lautonomie : 4 pistes4- Universal Design, « Conception Universelle »  = laccessibilité inclusive  idée : ...
technoéthique de lautonomie : 4 pistesprincipe dapplication de lUD :au lieu de systèmes particuliers destinés à traiterdes...
bilan    une source dinspiration pour la technoéthique     des systèmes de maintien de lautonomie :         les valeurs du...
cette présentation, bien dautres documents, etmême un forum de discussion :    http://michel.puech.free.fr                ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Michel Puech, Paris, Centich 2012

3 629 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 629
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3 010
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Michel Puech, Paris, Centich 2012

  1. 1. michel.puech@paris-sorbonne.frConférence annuelle – 20 novembre 2012 Technologie et humanisme : un point de vue philosophique Michel Puech Philosophie, Paris-Sorbonne Les opinions exprimées nengagent pas le Centich - Présentation réalisée avec LibreOffice 1
  2. 2. programme philosophie → technoéthique 1. le malentendu technophobe 2. les illusions technophiles 3. éthique de lautonomie 4. technoéthique de lautonomie : 4 pistes cette présentation, bien dautres documents, et même un forum de discussion : http://michel.puech.free.fr 2
  3. 3. le malentendu technophobe « dimension humaine / dimension technique... » comme si le technique nétait pas de lhumain il y a peu de techniques animales et nous ne connaissons pas pour linstant de technique extra- terrestre comme si lhumain ne se construisait pas par des techniques le feu la marche debout le langage... analyser toute situation en partant de lintégration technologie / humain → 3
  4. 4. le malentendu technophobe 4
  5. 5. le malentendu technophobeest-ce la technologie qui est déshumanisante /humanisante ? 5
  6. 6. le malentendu technophobe→ naturalité de la technologie Don Ihde : nous nous sommes humanisés, et continuons à le faire, en concevant, produisant et habitant un environnement technologique qui est la texture de notre existence lintégration humain/technologie est de plus en plus une fusion fonctionnelle et transparente notamment dans la fonction prothétique des technologies implantation de prothèses articulaires, cardiaques, etc. fonction prothétique de technologies numériques dans linterface avec notre environnement (téléphonie mobile, etc.) Albert Borgmann : la relation que nous avons avec nos artefacts est existentielle ⇒ intégration psychologique (je suis plus moi-même avec des vêtements et avec mes lunettes, avec mon ordinateur, etc.) intégration éthique : nos artefacts sont porteurs de valeurs, qui sont de véritables valeurs éthiques (une arme, un vélo, un fast-food...) 6
  7. 7. le malentendu technophobebilan : nous ne comprenons pas assez lintégration existentielle et éthique de nos technologies donc nous ne linvestissons pas assez activement nous nous retrouvons trop souvent en situation de subir la technologie → agir la technologie, principe technoéthique 7
  8. 8. les illusions technophiles une idéologie soft de la modernité : « tout problème est technique » la maladie mentale, la délinquance, linjustice économique, les algues vertes dans les rivières bretonnes, la perte de densité osseuse après la ménopause... ⇒ une solution technique est possible pour tout problème logique de la « réparation technique » quick fix : on modifie ou on remplace pour que tout fonctionne de manière normale immédiatement et sans aucune conséquence consultation médicale, une revendication politique, etc. les maladies : « curables » / « en attente de traitement » bilan : nous navons quun seul mode de traitement des problèmes, le déploiement de puissance technoscientifique 8
  9. 9. les illusions technophilessuggestion : nous touchons aux limites de ce modèlenotre avidité de puissance, de maîtrise et de contrôle tend vers un absolu sur une planète dont les ressources sont finies pourrait devenir délirante ou contre-productive ex : la mort nest-elle quun échec des thérapeutiques techniques ? le vieillissement nest-il quune pathologie que nous ne savons pas encore traiter ? → le transhumanisme ? sa thèse : les humains sont devenus capables de modifier technologiquement sans limite leur propre nature, ils ont le droit / le devoir de le faire modifications corporelles, produits psychoactifs, implants cérébraux, cyborg, puis upload de lesprit et immortalitéune prise de recul sur cette idéologie technophile estsouhaitable ce recul dévaluation, réappropriation des objectifs et des décisions, est un mouvement éthique 9
  10. 10. éthique de lautonomie montée en puissance (et en authenticité) des questions éthiques apparition déthiques appliquées  business, management, médecine, sport, parentalité, environnement, technologie... en éthique appliquée à lhumain forte influence de l’éthique médicale → une série de principes, à décliner en applications pratiques, ●BEAUCHAMP Tom L., mais qui peuvent aussi entrer en conflit, CHILDRESS James F., Principles of biomedical et quil sagit donc souvent de prioriser : ethics, Oxford U.P., 1979 principe dautonomie ●FREY R.G., WELLMAN Christopher Heath (ed.), A principe de bienveillance companion to applied ethics, Cambridge, Mass.; Oxford: principe de justice Blackwell, 2003 ... 10
  11. 11. éthique de lautonomiedeux inspirations actuelles : 1) éthiques de lautonomie priorisent le principe dautonomie, avec un risque dindividualisme semblent dominantes dans la pratique mon option 2) éthiques de la vulnérabilité priorisent le principe de bienveillance, avec un risque de paternalisme option dominante dans la théorie (chez les philosophes et en France) 11
  12. 12. éthique de lautonomieoption (1), éthique de lautonomie : ses bases le support de valeur pertinent est la personne humaine disposant dun maximum de capacités (capabilités) cest-à-dire de choix et de libertés pratiques létat le plus désirable pour une personne humaine est le bien-être tel quelle le conçoit elle-même le risque éthique principal dans les dispositifs de soin et dassistance est la mise en place dune relation de domination/soumission contre-productive en termes dautonomie  notion de « bienveillance captatrice »la technologie nest pas déshumanisante, cest la soumission qui lest 12
  13. 13. technoéthique de lautonomie : 4 pistes = croiser un référentiel biomédical bienveillance, autonomie, justice, etc. et un référentiel technoéthique actuel pour imaginer une assistance qui ne crée pas des « assistés » elle existe : celle que mapporte mon ordinateur par exemple 4 éléments prometteurs (à mon avis) dans nouveaux référentiels technoéthiques : 13
  14. 14. technoéthique de lautonomie : 4 pistes1- facilitation (dusage) cest la loi dévolution des technologies des objets de plus en plus puissants et de plus en plus compliqués pour être de plus en plus facilement utilisables ex : les ordinateurs une limite : lirrésistibilité de la facilitation micro-onde + surgelé médicament pour le mal à la tête ⇒ besoin dune prise de conscience technoéthique pour ne pas se laisser aspirer par une idéologie soft de la facilitation exercice : le choix de ne pas prendre un médicament pour soulager une douleur modérée et passagère (...) (conseil : penser au principe dautonomie) 14
  15. 15. technoéthique de lautonomie : 4 pistes2 - acceptabilité lactivité éthique la plus présente aujourdhui : lindignation (seule mobilisatrice?) lien avec la valeur fondamentale de la personne : la dignité l’indignation éthique-politique différence de revenus injuste vs indigne → un inacceptable domaines dapplication technoéthique : le paiement sans contact via téléphone mobile puces RFID + smartphone NFC le pilotage des Airbus acceptation par les pilotes du rôle des ordinateurs / acceptation par les ingénieurs au sol du vécu des pilotes les technologies de surveillance et dassistance à distance permettant le maintien à domicile de personnes fragiles le Tunnel de Soins (science-fiction) maximise la bienveillance, annihile lautonomie 15
  16. 16. technoéthique de lautonomie : 4 pistes3- générativité source : ZITTRAIN Jonathan, The future of the Internet – and how to stop it, Yale UP, 2009 « La générativité est pour un système sa capacité à produire des innovations non anticipées, à partir des contributions non filtrées de publics larges et variés » (p. 70) application numérique : les micro-ordinateurs et logiciels « ouverts », le Web inspiration technoéthique généralisable : des systèmes dassistance multifonctions et reconfigurables, aux usages inventés en pratique par lutilisateur, avec partage de cette inventivité → une wikiisation du monde matériel et des environnements technologiques de lexistence humaine ? 16
  17. 17. technoéthique de lautonomie : 4 pistes4- Universal Design, « Conception Universelle » = laccessibilité inclusive idée : la quasi-totalité des humains sont à un moment donné de leur vie ou de leur journée en situation de perte dautonomie, mais en dehors de toute « pathologie » ou « handicap » voyager avec une grosse valise, personne chargée de sacs de course, femme enceinte, parents avec poussette, Occidental dans un système de transport en commun chinois, adolescent écoutant de la musique dans son casque, etc. slogan : tous les humains ne sont pas des jeunes mâles en pleine santé et anglophones pourtant le monde semble conçu pour eux 17
  18. 18. technoéthique de lautonomie : 4 pistesprincipe dapplication de lUD :au lieu de systèmes particuliers destinés à traiterdes « anomalies » ex : une rampe à larrière du bâtiment pour ceux qui ne peuvent pas utiliser les escalier de lentrée normale / une prise pour brancher un appareil daide auditive ou un bouton pour demander de lassistance....des systèmes conçues dès le départ (designed)pour être facilement accessibles à tous : ex : une rampe daccès à la place de lescalier pour lentrée principale / une interface vocale parallèle à linterface visuelle, des icônes à la place des textes (pour les toilettes, les sorties, etc.)= non-stigmatisantune assistance transparente qui ne crée pas desassistés 18
  19. 19. bilan une source dinspiration pour la technoéthique des systèmes de maintien de lautonomie : les valeurs du monde numérique... ouvert et collaboratif WU Tim, The master switch: the rise and fall of information empires, New York: Alfred A. Knopf, 2011  TAPSCOTT Don, WILLIAMS Anthony D., Wikinomics. Wikipédia, Linux, YouTube... Comment l’intelligence collaborative bouleverse l’économie, Paris, Pearson, 2007 / Wikinomics: How mass collaboration changes everything, New York, Portfolio Hardcover, 2006 la nouvelle vague de technologie, le numérique, est porteuse non pas seulement de solutions matérielles, mais dinspiration éthique pour accomplir notre devoir de maintien et de maximisation de lautonomie des personnes 19
  20. 20. cette présentation, bien dautres documents, etmême un forum de discussion : http://michel.puech.free.fr 20

×