Les revues scientifiques et le libre accès

1 293 vues

Publié le

Les revues scientifiques et le libre accès
Houda HAMDI (Centre National Universitaire de Documentation Scientifique et Technique, CNUDST)

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 293
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
69
Actions
Partages
0
Téléchargements
51
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les revues scientifiques et le libre accès

  1. 1. les Revues scientifiques et le libRe Accès PRésenté PAR: HoudA HAMdi sous-diRecteuR de lA RecHeRcHe dAns les bAses de données tunisiennes –cnudst houda.hamdi@cnudst.rnrt.tn 24/10/13 1
  2. 2. PlAn  Définition : • • Revue scientifique : Libre accès : • •    Revue Scientifique : • •   Green Open Access Golden Open Access Du papier à l’électronique (l’émergence d’un nouveau mode d’édition) Valeur scientifique requise Revue en Libre accès : • • Définition: L’impact du libre accès sur: – –    La revue La recherche / la communauté scientifique Garants : • • 24/10/13 Evaluation Droit d’auteur 2
  3. 3. définition : • Revue scientifique :        Selon Joëlle Devillard (Docteur en sciences de l'information et de la communication.)  c’est « une publication en série, à parution régulière, dotée d’un titre déposé et composé d’une suite d’articles évalués par un comité de lecture en fonction de critères scientifiques ». Elle defini l’article qui est une unité significative de la revue comme « une contribution évaluée et publiée sous une forme normalisée dans une revue savante ».  D’où la revue:  Vecteur principal pour  la circulation et la transmission de l’information « scientifique »  au sein de la  communauté scientifique,  Rôle utilitaire fort dans la carrière des chercheurs,  Le principal support de validation d’une recherche,   mais également un instrument institutionnel d’évaluation des chercheurs et de leur  carrière.                                                               24/10/13 3
  4. 4. définition (suite) : Deux phénomènes concomitants: Information   communication scientifique nombreuses déclarations et mouvements par des organismes nationaux et internationaux ont  vu le jour en faveur des stratégies  de diffusion de l’I.S.T :  Le mouvement du Libre Accès 24/10/13 4
  5. 5. définition (suite) : • Libre accès/ accès ouvert/ open access: …[La] mise à disposition des résultats de la recherche au plus grand nombre, sans restriction d’accès, que ce soit par l’autoarchivage ou par des revues en libre accès.»   [INIST] Un mouvement international qui se base sur deux stratégies /  modalités de diffusion de l’information. « 24/10/13 5
  6. 6. 24/10/13 6
  7. 7. Revue scientifique Le paysage éditorial des revues scientifiques a subi de profondes modifications et changements: “ L’émergence d’un nouveau mode d’édition”: Du papier à l’électronique. 24/10/13 7
  8. 8. Revue scientifique (suite): Papier Electronique Soumission des articles selon une charte typographique Soumission des contributions en ligne par courrier électronique Emission d’un avis consultatif (validé ou non) Disparition de la composition typographique traditionnelle (feuilles de style disponibles en ligne)  Contrôle par un comité de rédaction Revision des articles incomplets / mal structurés Evaluation par le comité de lecture ou comité de rédaction Soumission à nouveau des textes au comité de lecture pour correction 2ème correction après acceptation pour avis favorable Relecture et correction des épreuves pour BAT et l’ozalite (copie preuve) 24/10/13 Evaluation assistée par le réseau à l’aide des fonctionnalités de base (courrier électronique, workflow…) Soumission à l’aveugle (auteurs anonymes) à des reviewers pour juger la pertinence, l’actualité et la valeur des informations  Après validation, la publication peut se faire dans les délais les plus courts 8
  9. 9. Revue scientifique (suite): (Selon Nathalie Pignard (enseignante a l’université Grenoble 3)) lenteur et lourdeur du processus : handicap majeur relatif essentiellement au facteur temps. La publication peut prendre entre 6 mois et 2 ans 24/10/13 9
  10. 10. Revue scientifique (suite): La revue savante constitue toujours un pilier essentiel de la recherche et source de l’information fraiche et immédiate Ce rôle est plus important pour la version électronique qui permet: • Une diffusion électronique plus rapide (délais de publication notablement diminués) • Une meilleure visibilité via le web; • Des processus de lecture plus diversifiés; • Un marketing diversifié favorisant la vente en ligne 24/10/13 10
  11. 11. Revue scientifique (suite): Valeur scientifique requise: Les articles déposés sont soumis à un: o Comité scientifique de la revue (peer review) o Comité constitué de chercheurs reconnus dans le domaine de la revue (gatekeepers) o Comité de lecture constitué de lecteurs (referees) o Comité de rédaction L’évaluation est basée sur 3 principes: o Nouveauté o Exclusivité o Citation 24/10/13 11
  12. 12. Revue en LibRe accès : • Définition: La revue scientifique en accès libre désigne une revue scientifique, nouvelle ou existante, réalisée dans un format électronique standard approprié, répond aux exigences de qualité des articles par la présence d’un comité de lecture, et qui n’élimine pas la rigueur garantie par l’évaluation par les pairs ni les normes d’édition associées aux revues savantes, mais qui est régi par un mode de financement permettant une diffusion large, sans restriction d’accès et d’utilisation 24/10/13 12
  13. 13. Revue en LibRe accès (suite): • Pourquoi publier en libre accès ?  Tarification élevée  Inflation des coûts des revues payantes (315% entre 1989 et 2003 l’augmentation annuelle est d’environ 9% http://carl-abrc.ca/fr/communication-savante/libre-acces/document-d-information-sur-le-libre-acces.html )  Démarches lentes et lourdes (processus d’évaluation, correction et validation) ça ralentit la publication + information obsolète Exigences d’accélerer les résultats de la recherche 24/10/13 13
  14. 14. Revue en LibRe accès (suite): Le libre accès est un vecteur privilégié pour: •La revue:  Diffusion « immédiate » et large (facteurs temporel et spatial)  Courts délais de publication;  Facilité et rapidité d’accès;  Vaste utilisation à l’échelle nationale voire internationale ,  Large visibilité qui peut toucher une population géographiquement dispersée;  Accès ouvert et conservation permanente (archivage) 24/10/13 14
  15. 15. Revue en LibRe accès (suite) : •La recherche / La communauté scientifique:  Intégration dans le contexte national voire international de la communication scientifique,  Amélioration de l’activité et de la productivité scientifique ,  Citation des articles comme indice d’évaluation,  Facteur d’impact plus élevés (exp: PLos),  Echange et partage des idées ;  Promotion de l’accès démocratisé à l’information,  Diffusion de la science à grande envergure sans discrimination. 24/10/13 15
  16. 16. GaRants : • Evaluation: « En tant que revues scientifiques, les revues en libre accès soumettent les articles aux règles d’évaluation habituelles du « peer-reviewing » D’où, le libre accès  Assure un contrôle de qualité garanti grâce à une évaluation par les pairs,  N’entraîne pas la publication de travaux n’ayant pas de bonne qualité : Exp: Plos Biology publiée en libre accès par l’éditeur Public Library Science (revue savante qui se classe au premier rang dans son domaine). Certaines de ces revues sont devenues des références : PloS medecine : 12.185 (Facteur d’impact en 2008) / 15.253 (2012) BMC biology : 4.734 (Facteur d’impact en 2008) 24/10/13 16
  17. 17. GaRants (suite): • Droit d’auteur: Réticence des chercheurs: - Comment contrôler l’intégrité des travaux? - Droit d’être correctement reconnu et cité? Réponse:  Facile à détecter le plagiat à l’aide des logiciels specialisés. quelques exemples: http://www.plagscan.com/ http://www.softonic.fr/s/detection-plagiat http://fr.scanmyessay.com/ 24/10/13 17
  18. 18.  Organisation Creative Commons a proposé des contrats-type pour déterminer les droits attachés à l’œuvre: 6 contrats possibles par combinaison de 4 éléments de base: - Paternité - Modification - Utilisation commerciale - Réutilisation 24/10/13 18
  19. 19. Garants  (suite): Paternité [BY] (Attribution): l'œuvre peut être librement utilisée, à condition de l'attribuer à l'auteur en citant son nom. Pas de modification [ND] (NoDerivs): le titulaire de droits peut continuer à réserver la faculté de réaliser des œuvres de type dérivées ou au contraire autoriser à l'avance les modifications, traductions. Pas d'utilisation commerciale [NC] (Noncommercial): le titulaire de droits peut autoriser tous les types d’utilisation ou au contraire restreindre aux utilisations non commerciales (les utilisations commerciales restant soumises à son autorisation). Partage des conditions initiales à l'identique [SA] (ShareAlike): le titulaire des droits peut autoriser à l'avance les modifications ; peut se superposer l'obligation (SA) pour les œuvres dites dérivées d'être proposées au public avec les mêmes libertés (sous les mêmes options Creative Commons) que l'œuvre originale. [NC-SA]: Pas d'utilisation commerciale, Partage des conditions initiales à l'identique [NC-ND]: Pas d'utilisation commerciale, Pas de modification 24/10/13 19
  20. 20. 24/10/13 20
  21. 21. Pour votre information: Le Cnudst dispose d’une cellule de veille qui recense les ressources électroniques gratuites sur internet (Brevets, Dictionnaires et encyclopédies, Livres électroniques, Thèses et plus que 4000 Sites de périodiques électroniques www.cnudst.rnrt.tn 24/10/13 BDRGI Recherche 21
  22. 22. Merci pour votre attention www.cnudst.rnrt.tn

×