Le Paris du baron Haussmann
LE PARIS DE LA FIN DU XIXE SIÈCLE: VILLE DÉLABRÉE ET INSALUBRE.
 Paris est une ville très ancienne avec de nombreuses str...
LE PARIS DE LA FIN DU XIXE SIÈCLE: VILLE DÉLABRÉE ET INSALUBRE.
 Nombreux "bidonvilles" parsèment Paris : Ménilmontant, l...
LE PARIS DE LA FIN DU XIXE SIÈCLE: VILLE DÉLABRÉE ET INSALUBRE.
 Pas d'eau courante. Le manque d'eau est un problème impo...
LE PARIS DE LA FIN DU XIXE SIÈCLE: VILLE DÉLABRÉE ET INSALUBRE.
Une ville dangereuse Dangereuse pour ses habitants, ... m...
RÉVOLUTION ARCHITECTURALE DE PARIS SANS PRÉCÉDENTS, GRÂCE À
NAPOLÉON III ET SON PRÉFET LE BARON HAUSSMANN
Les transformati...
RÉVOLUTION ARCHITECTURALE DE PARIS SANS PRÉCÉDENTS, GRÂCE À
NAPOLÉON III ET SON PRÉFET LE BARON HAUSSMANN
Charles Louis Na...
RÉVOLUTION ARCHITECTURALE DE PARIS SANS PRÉCÉDENTS, GRÂCE À
NAPOLÉON III ET SON PRÉFET LE BARON HAUSSMANN
« Haussmann est ...
IMMORTALISATION DE TOUT CE QUI SERA BIENTÔT DÉTRUIT PAR LES
PHOTOGRAPHES DE L'ÉPOQUE (CHARLES MARVILLE ).
Charles-François...
IMMORTALISATION DE TOUT CE QUI SERA BIENTÔT DÉTRUIT PAR LES
PHOTOGRAPHES DE L'ÉPOQUE (CHARLES MARVILLE ).
IMMORTALISATION DE TOUT CE QUI SERA BIENTÔT DÉTRUIT PAR LES
PHOTOGRAPHES DE L'ÉPOQUE (CHARLES MARVILLE )
Gare Montparnasse...
DÉBUT DU CHANTIER EN 1853. DURÉE: 17 ANS
Rue Basse des
Ursins Paris – 1858. Rue des Bourdonnais Paris – 1858
Rue Descartes...
TRAVAIL COLOSSAL: DESTRUCTION DE 20.000 IMMEUBLES INSALUBRES,
CONSTRUCTION DE 30.000, CRÉATION DE 300 KM DE VOIRIES ET DE ...
PRIORITÉ DE NAPOLÉON III: ASSAINIR ET MODERNISER PARIS, DONNER AUX
PARISIENS LE MINIMUM VITAL: L'EAU COURANTE .
Rue Vieill...
TRANSFORMATION DE LA VILLE TELLE QU'ELLE EST AUJOURD'HUI ET QUI A PU
ACCEPTER TOUTE L'ÉVOLUTION DE LA TECHNIQUE, DE LA VOI...
TRANSFORMATION DE LA VILLE
TRANSFORMATION DE LA VILLE
TRANSFORMATION DE LA VILLE
TRANSFORMATION DE LA VILLE
TRANSFORMATION DE LA VILLE
TRANSFORMATION DE LA VILLE
Quai des Orfèvres y Pont-Saint-Michel
L’Opéra
Pantéon
L’Opéra
F I N
Gas lamps of Paris’ Haussmann.
Lestocq - Daniel Auber
Giralda - Adolphe Adam
Marcha al Cadalso - Hector Berlioz
MUSI...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le paris du baron haussmann

3 257 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 257
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
668
Actions
Partages
0
Téléchargements
74
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le paris du baron haussmann

  1. 1. Le Paris du baron Haussmann
  2. 2. LE PARIS DE LA FIN DU XIXE SIÈCLE: VILLE DÉLABRÉE ET INSALUBRE.  Paris est une ville très ancienne avec de nombreuses strates d'urbanisation et, au début du 19ème siècle, Paris se présente encore en grande partie comme une ville médiévale Le centre de Paris est très congestionné, il est pauvre et dangereux: Paris est une ville malade Les bâtiments sont trop hauts par rapport à la largeur des rues : pas de soleil et pas de lumière; d'où des immeubles humides et insalubres Rue Fresnel vue de l’impasse de Versailles Paris – 1858
  3. 3. LE PARIS DE LA FIN DU XIXE SIÈCLE: VILLE DÉLABRÉE ET INSALUBRE.  Nombreux "bidonvilles" parsèment Paris : Ménilmontant, la Petite Pologne (sud de la Plaine Monceau) : des baraques et des masures, des ruelles recouvertes de boue et de fumier L'île de la Cité est particulièrement insalubre. Napoléon 1er voulait déjà sa destruction : "ce n'est qu'une vaste ruine, tout au plus bonne à loger les rats de l'ancienne Lutèce" La ville est malsaine. En 1832, une épidémie de choléra sévit dans Paris: 25.000 Parisiens en meurent, dont Casimir PERRIER, alors ministre de l'intérieur. En 1849, une autre épidémie touche Paris faisant près de 20.000 morts . Tanneries sur la Bièvre - Paris – 1859
  4. 4. LE PARIS DE LA FIN DU XIXE SIÈCLE: VILLE DÉLABRÉE ET INSALUBRE.  Pas d'eau courante. Le manque d'eau est un problème important de Paris. Monsieur de RAMBUTEAU, prédécesseur d'HAUSSMANN à la préfecture de PARIS (de 1833-1848) disait: "de l'air, de l'eau et de l'ombre, c'est ce qu'il faut aux Parisiens". . Une ville sans arbres. Malgré les premiers efforts du préfet RAMBUTEAU, qui fit planter 20.000 arbres, il n'y a pratiquement pas d'arbres le long des voies et de jardins ou squares publics pour accueillir les Parisiens La circulation est difficile. Le réseau de circulation est peu adapté à l'augmentation de l'activité économique et pas du tout au trafic généré par les nouvelles gares Rivière la Bièvre, au fond la rue des Gobelins Paris -1858.
  5. 5. LE PARIS DE LA FIN DU XIXE SIÈCLE: VILLE DÉLABRÉE ET INSALUBRE. Une ville dangereuse Dangereuse pour ses habitants, ... mais aussi dangereuse pour le pouvoir politique. Depuis Etienne Marcel (XIV° siècle), on connaît la capacité de la ville à s'enflammer, et à tourner sa colère contre le pouvoir. Au tournant du XVIII° - XIX° siècle, travaillée par les idées nouvelles et les bouleversements de la société, la ville apparaît encore plus dangereuse : révolutions en 1789, 1792, 1830, 1848 .... sans compter les émeutes et les complots qui ont échoué. Les évènements de 1832, immortalisés par Victor Hugo dans Les Misérables, symbolisent les crises de Paris. En juin, une manifestation républicaine tourne à l'émeute. Plusieurs centaines de jeunes gens se retranchent rue Saint Denis. La garde nationale les déloge au prix de deux jours de combats et de 800 morts.
  6. 6. RÉVOLUTION ARCHITECTURALE DE PARIS SANS PRÉCÉDENTS, GRÂCE À NAPOLÉON III ET SON PRÉFET LE BARON HAUSSMANN Les transformations de Paris sous le Second Empire. Les travaux haussmanniens constituent une modernisation d'ensemble de la capitale française menée à bien de 1852 à 1870 par Napoléon III et le préfet Haussmann. Le projet a couvert tous les domaines de l'urbanisme, aussi bien au cœur de Paris que dans ses quartiers extérieurs : rues et boulevards, réglementation des façades, espaces verts, mobilier urbain, égouts et réseaux d'adduction d'eau, équipements et monuments publics.
  7. 7. RÉVOLUTION ARCHITECTURALE DE PARIS SANS PRÉCÉDENTS, GRÂCE À NAPOLÉON III ET SON PRÉFET LE BARON HAUSSMANN Charles Louis Napoléon Bonaparte, dit Louis-Napoléon Bonaparte puis Napoléon III, est né à Paris, le 20 avril 1808 et mort à Chislehurst au Royaume-Uni, le 9 janvier 1873. Il est le premier président de la République française, élu le 10 décembre 1848 au suffrage universel masculin, avant d'être proclamé empereur des Français le 2 décembre 1852 sous le nom de Napoléon III. Georges Eugène Haussmann, né le 27 mars 1809 à Paris et mort le 11 janvier 1891 dans la même ville, a été préfet de la Seine du 23 juin 1853 au 5 janvier 1870. À ce titre, il a dirigé les transformations de Paris sous le Second Empire.
  8. 8. RÉVOLUTION ARCHITECTURALE DE PARIS SANS PRÉCÉDENTS, GRÂCE À NAPOLÉON III ET SON PRÉFET LE BARON HAUSSMANN « Haussmann est connu pour son obsession de la ligne droite. Des quartiers entiers vont être abattus  (désespérant  quelques  artistes  comme  Baudelaire)  pour  créer  de  grandes  avenues  aux  bâtiments  haussmanniens. Les règles de construction sont très strictes en ce qui concerne la hauteur et le style  des bâtiments -immeubles en pierres de taille exclusivement- (ce qui donne à présent cette unité  architecturale).’ » Haussmann lance un grand projet d’assainissement des eaux usées. Jusqu’alors, il n’y avait que 155  km d’égouts, il y en aura 600 km en 1874. La première station d’épuration sur un champ d’épandage  est construite à Asnières en 1870.
  9. 9. IMMORTALISATION DE TOUT CE QUI SERA BIENTÔT DÉTRUIT PAR LES PHOTOGRAPHES DE L'ÉPOQUE (CHARLES MARVILLE ). Charles-François Bossu, dit Marville, est un photographe français du XIXe siècle, né le 17 juillet 1813 à Paris, ville où il est mort le 1er juin 1879. Il est principalement connu pour ses photos de Paris avant les grands travaux d'Haussmann. Marville-Autoportrait-1861
  10. 10. IMMORTALISATION DE TOUT CE QUI SERA BIENTÔT DÉTRUIT PAR LES PHOTOGRAPHES DE L'ÉPOQUE (CHARLES MARVILLE ).
  11. 11. IMMORTALISATION DE TOUT CE QUI SERA BIENTÔT DÉTRUIT PAR LES PHOTOGRAPHES DE L'ÉPOQUE (CHARLES MARVILLE ) Gare MontparnasseEcole des Beaux-Arts Rue de Constantine Urinoir à trois stalles, Rue de Decharts
  12. 12. DÉBUT DU CHANTIER EN 1853. DURÉE: 17 ANS Rue Basse des Ursins Paris – 1858. Rue des Bourdonnais Paris – 1858 Rue Descartes par la Rue Mouffetard Paris – 1858 Rue du Cygne, Rue Mondatour Paris – 1865.
  13. 13. TRAVAIL COLOSSAL: DESTRUCTION DE 20.000 IMMEUBLES INSALUBRES, CONSTRUCTION DE 30.000, CRÉATION DE 300 KM DE VOIRIES ET DE 600 KM D'ÉGOUTS, AVEC DES PIOCHES, DES PELLES; DU BOIS DE BOULOGNE ET DU BOIS DE VINCENNES AINSI QUE DES SQUARES. ET INSTALLATION DE L ´ÉCLAIRAGE À PARIS JUSQU'ALORS PLONGÉE DANS LE NOIR Déplacement de la colonne du Châtelet Immeuble, Avenue de l’Opéra Paris L'hôtel Dieu Hôtel de Ville. Paris 1875
  14. 14. PRIORITÉ DE NAPOLÉON III: ASSAINIR ET MODERNISER PARIS, DONNER AUX PARISIENS LE MINIMUM VITAL: L'EAU COURANTE . Rue Vieille-du-Temple Paris L’Hôtel dieu et Notre Dame Rue Maitre Albert Urinoir à trois stalles Bateau-lavoir sur la Seine
  15. 15. TRANSFORMATION DE LA VILLE TELLE QU'ELLE EST AUJOURD'HUI ET QUI A PU ACCEPTER TOUTE L'ÉVOLUTION DE LA TECHNIQUE, DE LA VOITURE AINSI QUE DES COULOIRS À VÉLO, DES COULOIRS DE BUS.
  16. 16. TRANSFORMATION DE LA VILLE
  17. 17. TRANSFORMATION DE LA VILLE
  18. 18. TRANSFORMATION DE LA VILLE
  19. 19. TRANSFORMATION DE LA VILLE
  20. 20. TRANSFORMATION DE LA VILLE
  21. 21. TRANSFORMATION DE LA VILLE
  22. 22. Quai des Orfèvres y Pont-Saint-Michel L’Opéra Pantéon L’Opéra
  23. 23. F I N Gas lamps of Paris’ Haussmann. Lestocq - Daniel Auber Giralda - Adolphe Adam Marcha al Cadalso - Hector Berlioz MUSIQUE DES COMPOSITEURS FRANÇAIS DU XIX SIÈCLE Barcarola - Jacques Offenbach Zampa - Ferdinand Herold Henry VIII - Saint Saëns Flowers Duet - Lakmé Leo Delibes La Poupeé de Nuremberg - Adolphe Adam

×