Carte Heuristique.

419 vues

Publié le

exposé sur la carte heuristique
Réalisé par : NAIT-SI Hassan et ALHASSANI Hamza

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
419
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Carte Heuristique.

  1. 1. Présenté par : Hamza Alhassani & Hassan Nait-si Arbor Sciante (L'arbre des sciences), Raymond Lulle philosophe du Moyen-âge
  2. 2. Plan de l’exposé : Introduction. Bénéfices. Comment établir une carte heuristique? Agencement, Forme et conditions. Coté chromatique. Usages.
  3. 3. Introducti on
  4. 4. Une carte heuristique (mind map en anglais), également appelée carte des idées, carte conceptuelle, schéma de pensée, carte mentale, arbre à idées, est un diagramme qui représente les connexions de sens entre différentes idées, les liens hiérarchiques entre différents concepts.
  5. 5. Bénéfices
  6. 6. • Une vision globale du champ d’application, • Une carte, ce sont des axes, donc des choix à effectuer, • Une somme de données compilées et organisées, • La clarté est de mise, car ce document est aussi destiné, le cas échéant, à être communiqué, partagé, affiché. • Une approche toujours plus créative au fur et à mesure des cartographies • Un objet esthétiquement agréable et faisant du sens, • Un stimulateur cérébral : il s'agit de trouver les mots clés, de mettre en relations les idées à
  7. 7. • en groupe : C’est un outil fédérateur où tout le monde peut participer, expliciter ses choix, donner son avis, échanger. La concevoir en groupe offre l’avantage du remue- méninges. Donc, de la communication, donc, des choix consentis et de la discussion sur le sujet étudié. On apprend ensemble, on modélise ensemble…
  8. 8. • individuellement : La pratique des cartes permet donc de développer la créativité, activité qui fait partie intégrante du processus de mémorisation et permet une implication plus grande. La création d’une carte demande également de la concentration : Mettre en carte, c’est analyser, cautionner ses pensées réflexives.
  9. 9. Comment établir une carte heuristique ?
  10. 10. individuellement) 2. Au brouillon, on décline d'abord le concept par une liste de mots-clés, d'idées qui surgissent spontanément. Ces idées constituent les premières branches de la carte. 3. Ensuite, on va partir de ces branches pour les développer et étendre la carte à la manière d'un arbre.
  11. 11. Remarque : Les seules limites des cartes sont la créativité de chacun (ce qui se travaille) et surtout la taille de la feuille ! On pourra à tout moment réorganiser la carte, associer des branches entre-elles, supprimer ou ajouter de nouvelles entrées.
  12. 12. Agencement, forme et conditions.
  13. 13. 1. Le thème principal est au centre. 2. On dessine une branche pour chacun des sous- thèmes. 3. Des mots simples sont utilisés pour représenter chacun des concepts. 4. Dès que cela est possible, le concept est illustré par un dessin ou une image. 5. On utilise la couleur pour regrouper des informations ou pour faire ressortir l’essentiel. 6. La lecture de la carte se fait dans le sens des
  14. 14. Coté chromatiq ue.
  15. 15. La couleur a deux effets visuels : elle facilite une vision globale, par exemple en coloriant une branche et ses ramifications de la même couleur. elle facilite l’accès à certains détails de la carte, par exemple en coloriant tous les nombres de la même couleur. Concrètement, on peut utiliser la couleur dans les cartes heuristiques pour : encercler une branche terminée par un trait de couleur afin de la mettre en valeur. tracer la branche dans une couleur et écrire les mots-clés en noir/bleu. mettre en exergue une information.
  16. 16. La couleur a également un autre effet, invisible celui-là. En effet, le temps passé à colorier une carte avec des crayons ou des feutres permet de mieux se l’approprier (donc de la mémoriser).
  17. 17. Usages
  18. 18. La carte heuristique a de nombreuses applications dans les domaines éducatifs, professionnels ou personnels : ● prise de notes ; ● remise en forme de notes ; ● préparation d'un exposé ; ● brainstorming ; ● résumé ; ● structuration d'un projet ; ● révision ; ● identification de mots clefs ; ● mémorisation.
  19. 19. Liens et sources : http://lewebpedagogique.com/litterae/de-limportance-des- couleurs-dans-une-carte-heuristique/ http://www.ac-orleans- tours.fr/fileadmin/user_upload/common/ash36/DOC/Formation/carte_h euristique__cole.pdf http://webetab.ac-montpellier.fr/IEN34- 15/IMG/pdf/La_carte_mentale_outil_pedagogique.pdf http://svt.ac-creteil.fr/?Comment-faire-une-carte- heuristique

×