Session 10: Débat animé – Relier les PNA aux
processus nationaux à une plus grande échelle
Expériences du Djibouti sur l’i...
PRESENTATION
• Djibouti se situe à l’entrée de la mer
Rouge sur la corne de l’Afrique
• Capitale : Djibouti
• Superficie: ...
PRESSIONS ENVIRONNEMENTALES
1. Les ressources en eau→ en manque cruel et sous
la pression de l’intrusion saline
2. La dése...
LES CHANGEMENTS
CLIMATIQUES À DJIBOUTI
• CCNUCC et PK ratifiés en 1995 et 2001
• Communications nationales
• Le PANA adopt...
ARRANGEMENT INSTITUTIONNEL
• Ministère en charge de l’environnement est le point
focal des changements climatiques
• Comit...
PRISE EN COMPTE DES CC
• Une vaste concertation préalable au plan national
(Réunions, Ateliers, discussions de GD, Session...
INTÉGRATION DES CHANGEMENTS
CLIMATIQUES DANS LES PLANS,
STRATEGIES ET POLITIQUES NATIONAUX
• Loi d’orientation économiques...
Suite
• Initiative Nationale pour le Développement
social 2008-2012
• Programme National pour la Sécurité
Alimentaire (PNS...
Suite
• Mécanisme d’Auto - Evaluation des Pairs
• Plan quinquennal du Ministère en charge de
l’environnement (2011-2016)
•...
ACTIONS D’ADAPTATION AUX
CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN COURS
• Sécurisation et amélioration de l’accès aux
ressources en eau
...
Suite
• Secteur pêche
– Restauration des ressources naturelles
(mangroves), habitat clé pour les écosystèmes et
espèces ma...
PROJET DE MISE EN ŒUVRE DES OPTIONS
PRIORITAIRES DU PANA (LDCF2 ET 3)
• Mise en place de techniques d’adaptation dans les
...
suite
• Projet d'adaptation des communautés rurales
au changement climatique dans les régions
montagneuses de Djibouti/PNU...
AUTRES PROJETS D’ADAPTATION
• Projet AMCC avec l’union européenne
– Volet de mise en œuvre des actions d’Adaptation
• Proj...
RECOMMANDATION
• Meilleure cohérence des actions d’adaptation
entreprises par les différentes institutions
transversales
•...
MERCI
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Djibouti PNA - expérience en adaptation au changement climatique / NAP - Climate Change Adaptation Experiences

1 019 vues

Publié le

Cette présentation donne un aperçu de l'expérience du Djibouti en matière de changement climatique planification de l'adaptation. Elle a été présentée par la délégation Djibouti gouvernement en Avril 2014 à l'Atelier de formation régional pour l'Afrique NAP-SPG (francophone) à Addis-Abeba, en Ethiopie. Cet événement a réuni des représentants du gouvernement des ministères de l'Environnement, de la Planification et des Finances de 19 pays africains les moins avancés d'examiner le processus du PAN, qui vise à répondre à la moyenne de défis du changement climatique d'adaptation à long terme pour l'Afrique.
Plus d'informations: http://undp-alm.org/atelier-regional-de-formation-en-afrique

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 019
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
783
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Djibouti PNA - expérience en adaptation au changement climatique / NAP - Climate Change Adaptation Experiences

  1. 1. Session 10: Débat animé – Relier les PNA aux processus nationaux à une plus grande échelle Expériences du Djibouti sur l’intégration du changement climatique dans les plans nationaux de développement [INSERER LE DRAPEAU DE VOTRE PAYS] ABDOULKADER OUDOUM ABDALLAH (Conseiller technique )/IDRISS ISMAEL NOUR (Sous Directeur) Ministère Habitat, Urbanisme et Environnement Aider les PMA à faireavancer leurs plans nationaux d’adaptation Atelier régional de formation en Afrique (francophone) Centre de conférence de l’ONU, Addis Abeba, Ethiopie 21-24 avril 2014
  2. 2. PRESENTATION • Djibouti se situe à l’entrée de la mer Rouge sur la corne de l’Afrique • Capitale : Djibouti • Superficie: 23 200 km2 • Population (2009): 818 159 hab • Longueur de côte: 372 km • 60% de la population vit dans la capitale • Répartition du PIB (Primaire :3,2%, Secondaire :19,2% , Tertiaire : 77,6%) • Climat de type semi-aride, désertique, • Pluviométrie faible (150mm/an) • Ressources en eau limitées (stress hydrique) • Pays composé essentiellement des régions volcaniques et montagneuses • Lac Assal et lac Abbé sont en dessous du niveau de la mer • Biodiversité importante • Potentielle géothermique importante
  3. 3. PRESSIONS ENVIRONNEMENTALES 1. Les ressources en eau→ en manque cruel et sous la pression de l’intrusion saline 2. La désertification → en progression rapide en raison des sécheresses récurrentes 3. L’environnement urbain → insalubre et où l’occupation du sol se pose avec acuité 4. L’environnement marin → Les récifs coralliens et mangroves sont dans un état de dégradation avancé 5. Les désastres et catastrophes naturels → avec la sismité Djibouti est sous la menace constante des inondations et des sécheresses Djibouti fait face à 5 types de défis environnementaux
  4. 4. LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES À DJIBOUTI • CCNUCC et PK ratifiés en 1995 et 2001 • Communications nationales • Le PANA adopté en 2006 a mis en avant les priorités nationales en matière d’adaptation aux changements climatiques (8 actions prioritaires recensées)
  5. 5. ARRANGEMENT INSTITUTIONNEL • Ministère en charge de l’environnement est le point focal des changements climatiques • Comité directeur sur les changements climatiques (1995) • Commission nationale pour le développement durable (2004) présidé par le Premier Ministre • Comités de pilotage et de coordination des différents projets
  6. 6. PRISE EN COMPTE DES CC • Une vaste concertation préalable au plan national (Réunions, Ateliers, discussions de GD, Sessions de sensibilisation) • Une large mobilisation de l’ensemble des pouvoirs publics, des acteurs privés et de la société civile a été menée pour que l’adaptation soit reconnue au même titre que les autres domaines et les sensibiliser aux défis qu’elle implique – Elle a permis d’améliorer la connaissance sur les effets des CC, d’éclairer les décisions publiques en matière de l’adaptation – De renforcer l’implication des acteurs concernés et leur appropriation des mesures préconisées – De garantir la cohérence d’ensemble et de refléter la nature transversale de l’adaptation
  7. 7. INTÉGRATION DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES DANS LES PLANS, STRATEGIES ET POLITIQUES NATIONAUX • Loi d’orientation économiques et sociales 2001-2010 – définit la stratégie globale du Gouvernement en matière de développementéconomiqueet social, – changements climatiques pris en compte à travers la mise en œuvre de la CNI • Plan d’Action National pour l’Environnement 2001- 2010 – Met en avant le processus de la planification environnementale – Changements climatiques partie intégrantede cette planification • Document Stratégique de Réduction de la Pauvreté (2004-2006 ) – Propose les actions à entreprendre dans la lutte contre la pauvreté – s’emploie à faire de l’environnement la source primaire des éléments de réduction de la pauvretéchez les populations marginalisées
  8. 8. Suite • Initiative Nationale pour le Développement social 2008-2012 • Programme National pour la Sécurité Alimentaire (PNSA) • Vision Djibouti 2035 – a pour objet de doter le pays d’un instrument de planification de développement à l’horizon d’une génération, dans laquelle s’inscrivent désormais la planification stratégique, les politiques et stratégies de développement durable.
  9. 9. Suite • Mécanisme d’Auto - Evaluation des Pairs • Plan quinquennal du Ministère en charge de l’environnement (2011-2016) • Politiques et plans du ministère en charge de l’agriculture – Prise en compte et intégration des CC dans les projets et le programme de résilience à la sécheresse et de Développement Durable (PRSDD) • Stratégie de Croissance Accélérée pour la Promotion de l’Emploi 2014-2018 en cours de préparation
  10. 10. ACTIONS D’ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN COURS • Sécurisation et amélioration de l’accès aux ressources en eau – Réalisation des forages , réservoirs, retenues, barrages , CES • Secteur agricole – Mise en place des périmètres agropastoraux, – Développement des cultures adaptées, • Activités génératrices des revenus – Organisation des communautés locales, – Mise en place de nouveaux produits de la micro finance
  11. 11. Suite • Secteur pêche – Restauration des ressources naturelles (mangroves), habitat clé pour les écosystèmes et espèces marins, – Amélioration des moyens de subsistance des femmes vulnérables – Renforcement des capacités adaptatives des populations côtières du Nord de Djibouti
  12. 12. PROJET DE MISE EN ŒUVRE DES OPTIONS PRIORITAIRES DU PANA (LDCF2 ET 3) • Mise en place de techniques d’adaptation dans les écosystèmes fragiles des Plaines Centrales de Djibouti/PNUE – Protection contre les changements climatiques liés à l'eau (ouvrages et infrastructures hydrauliques). – Réhabilitation des écosystèmes, rétablissement et résistance (amélioration des couvertures végétales). – Des moyens de subsistance durables et résistants. – Capacité institutionnelle du gouvernement lui permettant l’intégration de l’adaptation aux changements climatiques dans le développement et capacité des communautés leur permettant de résister aux changements climatiques.
  13. 13. suite • Projet d'adaptation des communautés rurales au changement climatique dans les régions montagneuses de Djibouti/PNUD – Préparation d’une Stratégie Nationale sur les Changements Climatiques (volet adaptation) – Redynamisation du comité national sur les changements climatiques (structuration des différentes composantes) – Mise en place d’un mécanisme financier sur l’Environnement et les Changements Climatiques
  14. 14. AUTRES PROJETS D’ADAPTATION • Projet AMCC avec l’union européenne – Volet de mise en œuvre des actions d’Adaptation • Projet régional de développement de Résilience et de développement durable avec l’IGAD (Ethiopie, Kenya et Djibouti) – Mise en œuvre des mesures appropriées d’adaptation (volet LDCF4) • Programme de Résilience sur les CC avec l’UE • Projet d’adaptation aux changements climatiques/NAP avec le PNUD/PNUE
  15. 15. RECOMMANDATION • Meilleure cohérence des actions d’adaptation entreprises par les différentes institutions transversales • Amélioration du cadre de coordination dans le domaine de l’adaptation • Plateforme de communication , d’échange et de partage d’informations et d’expériences (bonnes pratiques) • Mobilisation financière pour la pérennisation des actions d’adaptation • Meilleure cadre de coopération des partenaires financiers
  16. 16. MERCI

×