Novembre 2014 
le recrutement selon keycoopt 
GRAND FORMAT 
© Keycoopt 2014
L’objet de ce premier «Grand Format» 
est de vous montrer, étape par étape, 
comment se déroule le recrutement par 
la coo...
© Keycoopt 2014 
3
Tout part bien sûr du recruteur et de son besoin, qu’il nous transmet via une fiche de poste ou une annonce. 
Cette annonc...
© Keycoopt 2014 
Keycoopt ne se contente pas de laisser l’annonce à disposition dans l’espace de chacun de nos coopteurs. ...
Cette fois, la balle est dans le camp de nos coopteurs. Ils peuvent à tout moment consulter les annonces et recommander le...
© Keycoopt 2014 
Une fois la recommandation validée, un message clair apparaît à l’écran, signalant que le processus s’est...
Bonne nouvelle pour notre récruteur : nos coopteurs ont recommandé des candidats pour son poste ! 
A partir de ce moment, ...
© Keycoopt 2014 
Une fois les candidats évalués, le consultant va donc sélectionner les candidats qu’il va présenter au re...
Besoin de plus d’information ? 
Envie d’en savoir plus sur Keycoopt ? 
Contactez-nous ! 
Tél (numéro gratuit) : 0805 69 69...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Grand format keycoopt n°1

321 vues

Publié le

Premier numéro de notre "Grand Format".
10 pages pour tout savoir sur le recrutement par la cooptation avec Keycoopt. Découvrez ce qui se passe dans nos coulisses, de la mise en ligne de l'annonce à la décision finale du recruteur.

Publié dans : Recrutement & RH
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
321
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Grand format keycoopt n°1

  1. 1. Novembre 2014 le recrutement selon keycoopt GRAND FORMAT © Keycoopt 2014
  2. 2. L’objet de ce premier «Grand Format» est de vous montrer, étape par étape, comment se déroule le recrutement par la cooptation « à la Keycoopt ». Nous avons souhaité que ce document soit le plus concret possible. Nous nous sommes basés pour cela sur les retours de nos clients, de nos coopteurs, des candidats que nous évaluons et de nos équipes. L’idée est de vous montrer comment nous procédons et quelles sont les actions mises en oeuvre par nos consultants, depuis la mise en ligne d’une annonce jusqu’à la décision finale du recruteur. Vous découvrirez ainsi, par exemple, que nous appelons systématiquement chaque candidat recommandé, afin de décider nous-mêmes de le présenter, ou pas, au recruteur. Vous verrez - autre exemple - que la prime de recommandation est importante pour nos coopteurs, mais qu’elle est loin de constituer leur principal moteur. Bref, vous allez tout savoir ! Convaincus que nous faisons un métier de service et de relation, notre ambition et de proposer une solution de recrutement plus collaborative, plus réactive, bref, plus humaine. Prêt pour la visite ? C’est par ici : suivez le guide ! bienvenue dans les coulisses de keycoopt ! Sommaire Page 3 Le recrutement selon Keycoopt Page 4 1ère étape : l’annonce 1- Définition du poste 2- Publication de l’annonce 3- Envoi de l’annonce aux coopteurs 4- Quelques chiffres Page 6 2ème étape : la recommandation Page 8 3ème étape : la sélection 1- Une équipe 2- Une recommandation = une conversation 3- La sélection des candidats 4- Quelques chiffres Page 10 Verbatims © Keycoopt 2014 2
  3. 3. © Keycoopt 2014 3
  4. 4. Tout part bien sûr du recruteur et de son besoin, qu’il nous transmet via une fiche de poste ou une annonce. Cette annonce, nos consultants vont la retravailler et la modifier au cours d’un brief par téléphone avec le recruteur. Ce travail est important : • La conversation avec le recruteur permet au consultant de préciser dans le détail les besoins de l’entreprise et ses attentes sur le profil à recruter. • Ceci permet au consultant d’adapter l’annonce. En effet cette dernière ne s’adresse pas, comme c’est habituellement le cas, directement à un candidat, mais à un coopteur qui pourrait connaître le bon candidat. La manière de présenter le poste diffère donc quelque peu. 1ère étape : l’annonce Stéphanie Tartare, consultante et pilote du pôle Recrutement chez Keycoopt « En tant que consultante, je suis chargée de suivre chaque annonce qui m’est confiée, de sa publication jusqu’au recrutement. C’est moi qui vais devoir établir une sélection parmi les candidats qui nous seront recommandés, pour présenter à l’entreprise qui recrute ceux que j’estime correspondre le mieux au besoin exprimé. Pour définir ce besoin, l’échange que nous avons avec le recruteur, très tôt dans le process, est donc capital. Il nous permet également d’être par la suite très transparent et réactif avec nos coopteurs et leurs candidats. » 1- définition du poste 2- publication de l’annonce Une fois l’annonce modifée et validée, elle est mise en ligne. L’annonce apparaît dans la liste des postes ouverts à la recommandation, comme indiqué sur ces illustrations. Elle est accessible à tout coopteur qui se connecte via ses identifiants, sur son ordinateur ou sur son mobile via l’application iPhone. © Keycoopt 2014 4
  5. 5. © Keycoopt 2014 Keycoopt ne se contente pas de laisser l’annonce à disposition dans l’espace de chacun de nos coopteurs. Nous avons en effet mis en place un dispositif nous permettant de les alerter. Chaque mardi, nous envoyons ainsi à l’ensemble de notre réseau une sélection d’annonces ouvertes à la recommandation. Cette sélection, baptisée «Keylist», est une sorte de vitrine présentant un maximum de 8 annonces nouvellement publiées. 3 versions de la Keylist existent. L’une se concentre sur les annonces en Ile-de-France. L’autre est consacrée aux offres dans le Nord. La dernière présente une sélection d’annonces sur tout le territoire national. Un coopteur indiquant dans son profil qu’il est à Paris recevra ainsi la Keylist « Ile-de-France ». L’autre moyen d’alerter nos coopteurs est l’email ciblé. Nous envoyons une annonce directement à un coopteur si elle correspond à ses informations de profil (zone géographique, secteur d’activité, métier). 3- envoi de l’annonce aux coopteurs 4- le chiffre C’est le nombre d’entreprises qui ont fait confiance à Keycoopt pour leurs recrutements (Chiffres au 30/ 10/2014) 5 348
  6. 6. Cette fois, la balle est dans le camp de nos coopteurs. Ils peuvent à tout moment consulter les annonces et recommander les personnes de leur entourage. La règle est simple : il n’est possible de recommander qu’un seul candidat par poste. Celui que le coopteur estime être le meilleur ! Nous avons tout mis en place pour que la recommandation se fasse de manière très simple. La cooptation étant par ailleurs un acte impliquant, pour le coopteur comme pour le coopté, nous avons voulu mis l’accent sur le côté humain de notre dispositif. 2e étape : la recommandation Lorsqu’un coopteur clique sur une annonce depuis la liste ou dans la Keylist, il est dirigé vers le descriptif complet du poste. En tête et en pied de l’annonce, deux boutons lui donnent la possibilité de recommander un candidat. Le moyen le plus classique consiste à remplir manuellement la fiche de recommandation. Le coopteur entre les renseignements demandés, et nous précise si nous pouvons contacter le candidat de sa part, ou pas. Seules 10% des recommandations sont faites de manière anonyme. Et dans la majorité des cas, le coopteur a appelé « son » candidat avant de le recommander. Nous avons également développé la possibilité de recommander via LinkedIn. Un coopteur disposant d’un profil sur ce réseau social professionnel peut accéder à tous ses contacts LinkedIn, et recommander l’un d’entre eux en un clic. © Keycoopt 2014 6
  7. 7. © Keycoopt 2014 Une fois la recommandation validée, un message clair apparaît à l’écran, signalant que le processus s’est bien déroulé, et que nous avons bien enregistré toutes les informations. Un email de confirmation est également envoyé au coopteur. Ce dernier sera informé de la même manière de l’évolution de son candidat à chaque étape du processus. Le candidat, quant à lui, reçoit un email l’informant qu’un coopteur l’a recommandé. Cet email indique le nom du coopteur, si ce dernier a accepté de le communiquer. Il contient le lien vers l’annonce pour laquelle le candidat a été recommandé. Il informe enfin le candidat que l’un de nos consultants va le contacter par téléphone pour discuter de son parcours et évaluer son profil. le chiffre C’est le nombre de coopteurs dans le réseau Keycoopt au 30 septembre 2014 7 15 000
  8. 8. Bonne nouvelle pour notre récruteur : nos coopteurs ont recommandé des candidats pour son poste ! A partir de ce moment, notre équipe de consultants reprend la main. Cette équipe, la voici ! Leur rôle est crucial dans le fonctionnement de Keycoopt. Ils sont au coeur de la relation qui se noue via Keycoopt entre un recruteur, un candidat et le coopteur qui a recommandé ce candidat. En première ligne, ils sont les garants des valeurs que nous défendons : • connaissance du métier de recruteur, • sens aigu du contact et du service, • conscience de changer les règles du recrutement. 3e étape : la sélection © Keycoopt 2014 1- une équipe 1- Nous appelons systématiquement chaque candidat recommandé Le consultant chargé de suivre le poste va appeler systématiquement chaque candidat recommandé. Le but de cet appel ? Faire connaissance avec le candidat, discuter avec lui de son parcours avant de décider de le présenter, ou pas, à l’entreprise à l’origine de l’annonce. Ce dialogue est capital. La recommandation du coopteur est pour nous une référence, une première caution de la qualité du candidat. Notre évaluation constitue un second filtre. Elle est effectuée par un consultant dont c’est le métier, et qui connaît les attentes du recruteur puisque, rappelez-vous la première étape du process, il en a discuté en détail avec lui. 2- Candidats et coopteurs sont informés à chaque étape du processus de recrutement des suites données (ou pas) à la candidature par l’entreprise qui recrute Une fois l’évaluation effectuée, et toujours dans cette logique de service, nous informons le candidat et « son » coopteur des progrès de cette candidature. Quelles que soient les suites données par nous ou par le recruteur, nous appelons le candidat pour l’en informer. Le coopteur sait quant à lui si son candidat est rencontré par l’entreprise et s’il est au final recruté ou non. 2- une recommandation = une conversation 8
  9. 9. © Keycoopt 2014 Une fois les candidats évalués, le consultant va donc sélectionner les candidats qu’il va présenter au recruteur. Il transmet pour cela une fiche d’évaluation (voir un exemple ci-contre) au recruteur, qui résume en une page les raisons de cette sélection : • Compétences et savoirs-être du candidat, • Ses motivations, • Ses prétentions salariales. Le recruteur a toutes les cartes en main pour, à son tour, recevoir ce candidat et l’évaluer selon ses propres process. A partir de cette étape, Keycoopt continue d’assurer le suivi de cette candidature : • Il s’informe auprès du candidat et du recruteur de l’évolution du process de recrutement, • Il informe le coopteur de l’avancée de son candidat, • En cas de recrutement du candidat, il avertit son coopteur et décide avec lui des modalités de versement de sa prime (que le coopteur peut garder ou verser à une association partenaire). 3- la sélection des candidats 4- le chiffre C’est le nombre de candidats recommandés par poste en moyenne 9 15
  10. 10. Besoin de plus d’information ? Envie d’en savoir plus sur Keycoopt ? Contactez-nous ! Tél (numéro gratuit) : 0805 69 69 92 Mail : contact@keycoopt.com Suivez-nous aussi sur Facebook et Twitter © Keycoopt 2014 Paroles de clients, candidats et coopteurs L’Oréal, Paris «A la fin un très gros profil recruté sur 5 ITW... donc un excellent taux de transformation pour la vitesse et le prix.» H2O at Home «Très bon relationnel avec les interlocuteurs de Keycoopt : accueil, disponibilité, suivi et professionnalisme.» Oney Banque Accord «Les profils correspondent aussi bien d’un point de vue savoir- faire, mais aussi savoir être. Chez Oney Banque Accord, nous recherchons des profils évolutifs, avec donc un potentiel d’évolution et mobiles pour une évolution à l’international. Nous avons eu à plusieurs reprises des profils correspondant tout à fait à ces critères.» Europcar Atlantique «Le recours à Keycoopt a permis d’accélérer la procédure de recrutement» Tiphaine, cooptrice. Chef de produit à Lyon «La cooptation engage le coopteur: personnellement je ne recommande pasrai une personne dont je sais que le profil n’est pas adapté. Ensuite, la cooptation valorise la relation entre le coopteur et le coopté.» Jean-Baptiste, coopteur. DAF à Paris «C’est parfois frustrant d’avoir des personnes dans son réseau que l’on sait pros et talentueuses et de ne pas pouvoir les mettre en relation. Keycoopt répond à ce plaisir de mettre en relation les bons candidats (potentiels) avec les bonnes entreprises.» Benoît, candidat recommandé pour un poste en business development «Vous rappelez les candidats et les tenez vraiment informés de l’’évolution de leur candidature. C’est important de le souligner, d’autant que c’est une chose qui est malheureusement devenue rare aujourd’hui.» 10

×