Faire des sites multilingues avec WordPress

1 224 vues

Publié le

Faire un site multilingue sous WordPress n'est pas tout le temps une partie de plaisir... Surtout au vu des nombreuses solutions qui s'offrent à nous !

Au travers de cette présentation, donnée au WordPress Meetup de Toulouse d'octobre 2014, j'ai voulu faire le tour des solutions à notre disposition.

Publié dans : Internet
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 224
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
68
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Faire des sites multilingues avec WordPress

  1. 1. Faire des sites multilingues avec WordPress - WordPress Meetup Toulouse #5 - CC BY-NC-SA Nicolas Richer – 7 Octobre 2014
  2. 2. C’est quoi un site multilingue ? 2 Il s’agit d’un site : • Où du contenu de différentes langues vit sur des pages différentes • Où il y a des passerelles entre les langues • Où il y a des équivalences entre les contenus Le contenu peut être : • Traduit automatiquement (beurk) • Traduit manuellement Les langues peuvent être : • Dans des parties d’un même nom de domaine • Sur des noms de domaine différents
  3. 3. Quelle solution technique ? 3 WordPress ne gère pas le multilingue de façon native… on a alors deux pistes : • Utiliser un plugin sur un site • Utiliser un multisite (et lui adjoindre des plugins quand même) Le choix de la solution technique va reposer sur plusieurs critères : • « Taille » du site • Budget pour les plugins • Facilité d’administration du site • Compatibilité ou non avec le thème / autres plugins
  4. 4. Les plugins pour site unique 4 Il existe des plugins plus ou moins connus pour gérer le multilingue sur un site unique : • qTranslate (gratuit) • 1 300 000 téléchargements • Note moyenne de 3,7 / 5 • Stella (freemium) • 11 000 téléchargements • Note moyenne de 3,8 / 5 • Polylang (gratuit) • 335 000 téléchargements • Note moyenne de 4,8 / 5 • WPML (premium) • Plus de 400 000 sites actifs
  5. 5. WPML 5 Forces : • La star des plugins multilingues, présent depuis très longtemps. • Développé par la société iCanLocalize • Dispose d’un écosystème d’add-ons • Des thèmes Premium sont « WPML-ready » Faiblesses : • Peut se révéler gourmand en ressources • Pas de période d’essai : de suite payant • Entraîne souvent des bugs Prix annuel : 29 $ pour un blog, 79 $ pour un site plus complet Licence à vie : 195 $
  6. 6. Polylang 6 Forces : • Fait bien son boulot… comme WPML • Gratuit • Léger Faiblesses : • Concurrent sérieux à WPML depuis un an ou deux seulement • Développé par une seule personne
  7. 7. Les plugins pour multisite 7 Voici une sélection de plugins pour gérer un réseau de sites multilingues : • Multisite Language Switcher (gratuit) • 100 000 téléchargements • Note moyenne de 4,9 / 5 • Multilingual Press (freemium) • 75 000 téléchargements • Note moyenne de 4,6 / 5
  8. 8. Multisite Language Switcher 8 Forces : • Gratuit. Du début à la fin. • Se contente de lier les contenus d’un site à l’autre mais le fait bien. • Se base sur les fonctions natives de WordPress Faiblesses : • Développé par un seul développeur • Fonctionnalités limitées
  9. 9. Multilingual Press 9 Forces : • Développé par MarketPress • Se base sur les fonctions natives de WordPress • Permet d’éditer les autres langues sans changer de site • Fonctionnalités intéressantes en pro (redirect, clone, relationships) Faiblesses : • Limité dans sa version gratuite Prix annuel : 75 $ pour 1 domaine, 95 $ pour 5, 190 $ pour 10
  10. 10. Autres plugins 10 Network Shared Media (gratuit) Ajoute une fonctionnalité bien pratique lorsque l’on travaille sur du multisite : la bibliothèque partagée ! WordPress MU Domain Mapping (gratuit) Permet de faire du multisite sur des domaines différents.
  11. 11. Best-Practices multilingues 11 On peut choisir trois formats d’URL pour le multilingue sur site unique : • Query string. ?lang=fr • Répertoire : monsite.com/fr/, monsite.com/en/ • Sous-domaine : fr.monsite.com, en.monsite.com C’est le format par répertoire qui sera le plus intéressant pour le SEO. Attention aux widgets de switch : • Un pays n’est pas forcément égal à une langue • Il faut faire apparaître la langue de destination via son appellation locale
  12. 12. Conclusion 12 Gros site multilingue = Multisite + plugins Petit site multilingue = Site unique + plugins
  13. 13. Tentez d’abord le gratuit pour votre prochain site multilingue !

×