[FR] Column on Multi-Asset

372 vues

Publié le

Our fall column on multi-asset, in French.

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
372
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
162
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

[FR] Column on Multi-Asset

  1. 1. Les investissements Multi-Asset dans un contexte économique mondial difficile Valentijn van Nieuwenhuijzen Head of Multi-Asset
  2. 2. La popularité des solutions Multi-Asset est clairement illustrée par les entrées de capitaux massives dans ce segment. En dehors de leur attrait dans le contexte actuel, les approches Multi-Asset diversifiées devraient également être envisagées dans toutes les conditions de marché. L’expérience a en effet montré que les différences de rendement entre les classes d’actifs peuvent être importantes, tandis qu’il existe aussi des différences substantielles au sein des régions et des secteurs. Beaucoup de choses ont changé depuis l’éclatement de la crise financière mondiale de 2008. En réaction à la crise, les banques centrales du monde entier ont abaissé leurs taux de base et adopté des mesures d’assouplissement non conventionnelles. Ceci a entraîné un déclin sans précédent des taux des obligations d’État des marchés développés, en dépit de récents sursauts marqués, notamment des taux du papier allemand en avril et en mai de cette année. Les fonds Multi- Asset permettent aux investisseurs de remplacer une partie du risque de taux auquel ils sont confrontés dans leur portefeuille obligataire par des opportunités potentiellement mieux rémunérées dans d’autres classes d’actifs, sans accroitre le risque du portefeuille global. Lorsque nous retrouverons un contexte de plus grande confiance des investisseurs et de croissance mondiale plus solide, les divergences persistant à l’échelle mondiale en matière de politique économique et monétaire continueront à impliquer des rendements différents des diverses classes d’actifs. Les régions se trouveront dans différentes phase du cycle économique et les secteurs réagiront de façons diverses. En cas d’événements inattendus, les investisseurs Multi-Asset seront en outre en mesure de modifier leurs opinions rapidement et d’agir en conséquence. Développements récents L’incertitude persistante relative aux marchés émergents a contaminé les actifs des marchés développés en août et en septembre, ce qui a provoqué une forte hausse de la volatilité des marchés d’actions des économies développées. La volatilité a augmenté nettement plus que lors d’autres périodes d’incertitude de ces dernières années. L’accès de volatilité (mesuré par l’indicateur VIX) a en réalité été comparable à celui de fin 2011, bien que la période de forte incertitude ait été beaucoup courte. Aujourd’hui, la volatilité est toujours élevée, mais elle a diminué par rapport aux sommets atteints. Les marchés émergents étaient au centre de l’incertitude. La dévaluation de la devise chinoise a entraîné de nombreuses autres devises émergentes dans son sillage. Ces devises se déprécient depuis quelque temps maintenant et plusieurs affichent un repli significatif par rapport au dollar américain depuis le début de l’année. La contagion de la volatilité des marchés émergents a surtout été perceptible au niveau des actions et des matières premières. D’autres actifs risqués n’ont pas été épargnés non plus et on a notamment observé un élargissement des spreads des obligations d’entreprises de qualité et à haut rendement dans la zone euro. Les turbulences touchant les marchés émergents affectent les rendements des obligations d’État des marchés développés entre autres via les attentes inflationnistes. La faiblesse des marchés émergents a conduit à un repli des prix des matières premières, ce qui a fortement influencé les attentes inflationnistes durant l’année écoulée. Si les marchés devaient en outre s’inquiéter des perspectives de la croissance économique mondiale et de la politique monétaire, les taux réels diminueraient également. Ce n’est cependant pas le cas à ce stade. On observe toujours une tendance légèrement haussière des taux réels aux États-Unis et dans la zone euro. La poursuite de cette tendance dépendra de la façon dont la crise des marchés émergents affectera le contexte de croissance des marchés développés. Perspectives À moyen terme, nous prévoyons une reprise modérée de l’économie mondiale qui sera favorable pour les fondamentaux des actifs risqués. En ce qui concerne la politique monétaire, nous nous attendons à ce que la Fed normalise progressivement les conditions monétaires, ce qui implique une lente hausse des rendements obligataires au cours des prochaines années. Dans la zone euro et au Japon, les conditions monétaires sont toujours assouplies. Par conséquent, la liquidité mondiale continue à croître en termes nets. Toutefois, la normalisation de la politique monétaire de la Fed pourrait entraîner une hausse de la volatilité sur les marchés. Selon nous, l’inflation devrait rester relativement modérée à court terme. Pour l’instant, les marchés semblent fragiles et mènent leur propre vie. Le contexte demeure très morose dans les marchés émergents, ce qui est susceptible de contaminer les marchés développés. Nous avons dès lors adopté une répartition des actifs plus défensive au cours de ces dernières semaines. Étant donné que les marchés sont actuellement largement influencés par le sentiment et les nouvelles à court terme, la volatilité devrait en effet rester élevée. Dans de telles conditions de marché, il est possible d’ajouter de la valeur en s’adaptant au comportement des marchés afin d’exploiter les nouvelles opportunités offertes par les courants contraires s’exerçant au niveau des fondamentaux sous-jacents et du comportement des marchés. Valentijn van Nieuwenhuijzen Head of Multi-Asset
  3. 3. A propos de NN Investment Partners NN Investment Partners est le gérant d’actifs de NN Group N.V, société cotée en Bourse. Son siège social se situe à La Haye aux Pays-Bas. NN Investment Partners compte plus de 1100 collaborateurs, et gère près de 184 Milliards d’€* (206 Milliards d’USD*) dans 16 pays, en Europe, en Asie, au Moyen-Orient et aux Etats-Unis, pour le compte de tous types d’investisseurs, qu’ils soient institutionnels ou particuliers. NN Investment Partners met en œuvre sa recherche et ses analyses internes, ses équipes implantées à travers le monde, ainsi que sa gestion des risques, pour offrir un large éventail de stratégies, de supports d’investissement, et de services de conseil dans toutes les principales classes d’actifs et styles d’investissement. Pour plus d’information : www.nnip.com A compter du 7 avril, ING Investment Management est devenu NN Investment Partners. NN Investment Partners fait partie de NN Group N.V., une société cotée en Bourse. NN Group est actuellement détenu à 37,6% par ING Group. ING a l’intention de céder le reste de ses parts dans NN Group avant le 31 décembre 2016, ce qui correspond à l’agenda qui a été accepté par ING auprès de la Commission Européenne. *Chiffres au 30 Juin 2015 Avertissement Légal Les éléments contenus dans ce document ont été préparés dans un but exclusivement informatif et ne constituent pas une offre, ni un prospectus, une invitation ou une recommandation personnalisée appelant à négocier, à acheter ou vendre un produit d’investissement quel qu’il soit ou à participer à une quelconque stratégie d’investissement. Les investissements peuvent convenir à des investisseurs privés, à la condition qu’ils aient été recommandés par un conseiller dûment habilité, agissant pour le compte de l’investisseur, sur la base d’un contrat écrit. Si une attention particulière a été portée à la rédac- tion du présent document, son exactitude ou son exhaustivité ne peut faire l’objet d’aucune garantie ou déclaration, implicite ou explicite. Ni NN Investment Partners Holdings N.V., ni ses dirigeants, directeurs ou employés ne peuvent être tenus directe- ment ou indirectement responsables des informations et/ou des recommandations, quelles qu’elles soient, contenues dans le présent document. L’information contenue dans le présent document ne devra jamais être considérée comme un conseil d’investissement comprenant une recommandation d’investissement personnalisée ou comme un avis juridique ou fiscal. Le présent document a été préparé, comme il se doit, avec toute l’attention et tous les soins requis. La présente information ne peut donner lieu à aucun droit. Pour l’obtention de conseils plus spécifiques, veuillez vous adresser à votre conseiller en investissement. Aucune responsabilité, directe ou indirecte, n’est assumée s’agissant d’une perte éventuelle, subie ou encourue par des lecteurs ayant utilisé cette publication pour prendre des décisions. Les investissements sont soumis à des risques. Votre investissement peut augmenter ou diminuer et les résultats obtenus dans le passé ne sont pas indicatifs des résultats futurs et ne peuvent être, en aucun cas, considérés comme tels. Tous les produits et tous les instruments financiers mentionnés dans le présent document comportent leurs propres risques et sont régis par une documentation contractuelle spécifique. Chaque investisseur doit prendre connaissance de cette documentation et plus particulièrement au sein de cette documentation de la description des risques attachés à l’investissement, avant de conclure une transaction quelconque. La présentation et les informations contenues dans ce document sont confidentielles et ne doivent pas être copiées, repro- duites, distribuées ou transmises à qui que ce soit, sans l’approbation écrite préalable de NN Investment Partners Holdings N.V.

×