C.B.M. Dergana
Première année Médecine et Chirurgie Dentaire
1 – Formation de la ligne primitive et du nœud de Hensen
2 – ...
2
La troisième semaine du développement embryonnaire représente la deuxième
étape de la morphogenèse primordiale : c’est l...
3
2 – 2 – Mise en place du matériel chordal
2 – 2 – 1 – Stade canal chordal
Entre les 17ème
et 18ème
jours du développemen...
4
2 – 2 – 5 – Stade tige chordale (pleine ou dorsale)
Vers le 22ème
jour du développement embryonnaire, la plaque chordale...
5
La gastrulation au 17ème
jour
C. éctophylliques
à potentialité
chordale
C. éctophylliques
à potentialité
mésoblastique
V...
6
Somatopleure E.E.
Amnioblaste
Nœud de Hrensen
Ligne primitive
Entophylle
Éctophylle
Aspect tridimensionnel d’un embryon ...
7
Coupe sagittale d’1 embryon humain de 18 jours
Coupe sagittale d’1 embryon humain de 19 jours
Coupe para sagittale d’1 e...
8
C.T. 5
C.T. 1
C.T. 2
C.T. 3
C.T. 4
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

3_eme semaine du developpement embryonnaire

1 166 vues

Publié le

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 166
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

3_eme semaine du developpement embryonnaire

  1. 1. C.B.M. Dergana Première année Médecine et Chirurgie Dentaire 1 – Formation de la ligne primitive et du nœud de Hensen 2 – Mise en place du chordo-mésoblaste 2 – 1 – Mise en place du mésoblaste intra-embryonnaire 2 – 2 – Mise en place du matériel chordal 2 – 2 – 1 – Stade canal chordal 2 – 2 – 2 – Stade canal chordal fissuré 2 – 2 – 3 – Stade gouttière chordale renversée 2 – 2 – 4 – Stade plaque chordale 2 – 2 – 5 – Stade tige chordale (pleine ou dorsale) D r A. Bouaziz
  2. 2. 2 La troisième semaine du développement embryonnaire représente la deuxième étape de la morphogenèse primordiale : c’est la gastrulation. Elle se déroule entre les 16ème et 22ème jours. Elle correspond à la mise en place d’un germe tridermique à partir d’un germe didermique. Vers le 16ème jour le disque embryonnaire didermique présente les caractéristiques qui suivent : • une augmentation de taille : 2 mm environ ; • un changement de forme pour devenir ovalaire, avec une région céphalique plus large que la région caudale ; et • un épaississement de l’éctophylle dans sa région postérieure (caudale). 1 – Formation de la ligne primitive et du nœud de Hensen Vers le 16ème jour du développement embryonnaire, se dessine, dans la région postérieure de l’éctophylle, un sillon longitudinal et médian : c’est la ligne primitive, qui croît en direction du centre de l’éctophylle, ou sa croissance s’achève, vers le 17ème jour du développement embryonnaire, par la mise en place du nœud de Hensen. 2 – Mise en place du chordo-mésoblaste Afin d’éviter la complication du texte, les mises en place du mésoblaste intra- embryonnaire et du canal chordal seront traitées séparément malgré leur concomitance. 2 – 1 – Mise en place du mésoblaste intra-embryonnaire Entre les 17ème et 18ème jours de la grossesse, toutes les cellules éctophylliques à potentialité mésoblastique pénètrent en profondeur, à travers la ligne primitive, pour s’insinuer en nappe entre l’éctophylle et l’entophylle à l’exception de deux régions où les deux feuillets sus-cités demeurent en contact : • l’une dans la région céphalique : c’est la membrane pharyngienne (la première ébauche de la bouche) ; et • l’autre dans la région caudale : c’est la membrane cloacale (la première ébauche de l’anus).
  3. 3. 3 2 – 2 – Mise en place du matériel chordal 2 – 2 – 1 – Stade canal chordal Entre les 17ème et 18ème jours du développement embryonnaire, toutes les cellules éctophylliques à potentialité chordale s’enfoncent, à travers le nœud de Hensen, obliquement et axialement vers la membrane pharyngienne tout en s’organisant en un canal chordal. Le plancher de ce canal repose sur l’entophylle, ses flancs se trouvent en contact avec le mésoblaste intra-embryonnaire et son toit est plaqué contre la face interne de l’éctophylle. 2 – 2 – 2 – Stade canal chordal fissuré Vers le 19ème jour du développement embryonnaire, des fissurations longitudinales surviennent le long de la ligne de soudure entre l’endoblaste et le canal chordal. Suite à ce phénomène, le liquide amniotique passe vers le lecithocèle secondaire par l’intermédiaire de ces fissurations. 2 – 2 – 3 – Stade gouttière chordale renversée Vers le 20ème , les fissurations intéressant à la fois l’endoblaste et le plancher du canal chordal fissuré se sont étendues à toute la longueur de ce dernier, de sorte que le matériel chordal a pris temporairement la forme d’une gouttière renversée. A ce stade, l’invagination gastrulienne est terminée. La ligne primitive régresse et le nœud de Hensen a reculé pour se transformer en un canal de Lieberkühn. A mesure que recule la ligne primitive, la gouttière chordale renversée s’enfonce de plus en plus d’avant en arrière. 2 – 2 – 4 – Stade plaque chordale Vers le vingt et unième (21ème ) jour de la grossesse, la gouttière chordale renversée s’étale sous forme d’une plaque allongée : c’est la plaque chordale. Elle occupe la région médiane du toit du lecithocèle secondaire, tout en maintenant sa continuité avec l’endoblaste.
  4. 4. 4 2 – 2 – 5 – Stade tige chordale (pleine ou dorsale) Vers le 22ème jour du développement embryonnaire, la plaque chordale se détache de l’endoblaste et s’enroule sur elle-même autour d’un axe longitudinal pour former la tige chordale. A mesure que se détache la plaque chordale, l’endoblaste rétablit sa continuité. A la fin de la gastrulation, la tige dorsale occupe l’axe de l’embryon compris entre les deux membranes pharyngienne et cloacale. La gastrulation s’achève vers le 22ème jour par la mise en place de la tige chordale. R ! • Entre le canal chordal et la membrane pharyngienne, se situe le matériel pré-chordal qui dérive du mésoblaste intra-embryonnaire. • A partir du 18ème jour, l’éctophylle et l’entophylle sont dits respectivement éctoblaste et endoblaste. Vue dorsale d’un embryon humain de 18 jours 1 2 3 4 1 C. para sagittale C. sagittale
  5. 5. 5 La gastrulation au 17ème jour C. éctophylliques à potentialité chordale C. éctophylliques à potentialité mésoblastique Vue dorsale d’un embryon humain de 19 jours C.T. 5 C. sagittale C. para sagittale
  6. 6. 6 Somatopleure E.E. Amnioblaste Nœud de Hrensen Ligne primitive Entophylle Éctophylle Aspect tridimensionnel d’un embryon humain de 17 jours Paroi du L IIaire
  7. 7. 7 Coupe sagittale d’1 embryon humain de 18 jours Coupe sagittale d’1 embryon humain de 19 jours Coupe para sagittale d’1 embryon humain de 18 ou de 19 jours
  8. 8. 8 C.T. 5 C.T. 1 C.T. 2 C.T. 3 C.T. 4

×