1




*Casey Research est une firme de conseil dans le domaine
financier, de renommé mondial
.
 (La meilleure entrevue sur...
2



Les informations «privilégiées» font souvent référence à des
complots de nature financière. L’information réelle et r...
3



C'est au cours de l'une de ces procédures de contrôle que j'ai pu
m’entretenir avec Andy Schectman de la société Mile...
4



Jeff Clark: Andy, dites-nous sur les différents types de contacts que
vous avez dans l'industrie et d’où vous obtenez...
5



Jeff Clark: Alors, que savez vous sur l’inventaire mondial de l’or et
            de l’argent?

Andy: Je pense que po...
6




Andy: La plupart des investisseurs américains n'ont connu que
prospérité et bons moments, et ils pensent peut-être n...
7




Jeff Clark: Comment qualifiez-vous l'offre en ce moment?

Andy: Très fragile, la disponibilité du produit change pre...
8




Andy: Ensuite, vous avez la Monnaie autrichienne qui a récemment
annoncé qu'ils étaient en rupture de stock et avaie...
9




Jeff Clark: L’inventaire il est souvent épuisé?

Andy: Souvent! ils ont souvent des retards de livraison, et c'est u...
10



Jeff Clark: Nous avons vu des problèmes d'approvisionnement en
2008, où les fournisseurs ont été à court de produits...
11



Andy: La Monnaie Kruggerrand, pour la première fois de son histoire,
a vendu tous ses produits. Un riche homme d'aff...
12



Andy: Je parle ici d'une société qui fait plus de 100 millions de dollars
en chiffre d'affaires, membre certifié de ...
13



Andy: Tout ceci me fait sérieusement réfléchir.

Si on tient compte que très peu de gens dans ce pays n’ont même
pas...
14


Jeff Clark: Qu'en est-il de ceux qui ont acheté à bas prix ? tout cela
n’augmente-t-il pas l’offre disponible?

Andy:...
15



Andy: Je vous parle ici d’un des plus important fournisseur
      des États-Unis.

Jeff Clark: D’après vous pourquoi...
16



Andy: Quand vous regardez le fait qu'il n'existe pas de marché
secondaire, et puis vous ajoutez à tout ça le problèm...
17



Andy: Et si tout d'un coup, les gens d’ici se réveillent et sentent le
besoin de posséder de l'or, mais ne peuvent l...
18



Andy: Vraiment, les gens qui entrent dans le jeu sur le tard vont être
à la merci de ce marché. Et si les monnaies s...
19




Jeff Clark: Et vous appelez cela un bon approvisionnement du
            marché?

Andy: Oui. Il est aussi bon que l...
20



Andy: Si je me fie a ce que je vois, si 5% de ce pays (U.S.A) met 5% de
leur argent en or, il n'y aurait plus rien d...
21



Andy: À la fin de la conversation, ils m’ont dit qu'ils commenceraient
avec une commande de 5 millions de dollars.

...
22



Andy: Quand ces gestionnaires viendront en grand nombre frapper
à la porte s’approvisioner et bien la chaîne d'appro...
23



Jeff Clark: Une grande partie de cet argent est déjà partie dans les
            certificats ETF’s ?

Andy: Oui c’es...
24



Jeff Clark: Constatez-vous une différence entre l'or et l'argent?
           Est-ce plus difficile de trouver l’une ...
25




Andy: Ces gens vont vouloir se tourner vers l'argent et par
conséquent il sera probablement plus difficile a obteni...
26




Jeff Clark: Tout ceci à cause des contraintes d'approvisionnement ?

Andy: Oui. Lorsque le prix a plongé, tout a di...
27




Andy: En voyant l'avenir, je peux vous dire que la seule façon que
vous verrez les primes rester telles quelles, c’...
28




Jeff Clark: Donc, votre message à une personne qui possède peu ou
         pas de métal physique, serait quoi?

And...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Entrevue sur l'or

596 vues

Publié le

Meilleure entrevue sur l'or de Cassey Repport 2010.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
596
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Entrevue sur l'or

  1. 1. 1 *Casey Research est une firme de conseil dans le domaine financier, de renommé mondial . (La meilleure entrevue sur l’or de 2010) Traduction approximative de: The best Gold interview of 2010 (2010/08/13) L'entrevue sur l’or pur 2010
  2. 2. 2 Les informations «privilégiées» font souvent référence à des complots de nature financière. L’information réelle et réaliste est très difficile a trouver. C’est pour cette raison qu’il me fait grandement plaisir de vous partager mon entretien direct avec un acteur de première ordre dans le monde négligé et peu connu de l'or, des monnaies, et des courtiers en lingots d’or. Habituellement, quand je recommande une société, j’évalue son potentiel en ayant une série de discussions avec les membres de la direction.
  3. 3. 3 C'est au cours de l'une de ces procédures de contrôle que j'ai pu m’entretenir avec Andy Schectman de la société Miles Franklin, et c’est lors d'un de ces entretiens que j’ai pris connaissance des rapports inquiétants sur l'offre disponible et ce pourquoi, je crois que chaque investisseur devrait en prendre connaissance. Andy est un vendeur de lingots d’or, libre à vous de prendre ses commentaires avec un grain de sel. Mais je tiens a vous dire que ce qu'il voit et entend semaine après semaine avec ses contacts de haut niveau dans l'industrie, pourrait bien vous faire réevaluer cette salière ainsi que l'inventaire d’onces d’or que vous possédez ...ou ne possédez pas
  4. 4. 4 Jeff Clark: Andy, dites-nous sur les différents types de contacts que vous avez dans l'industrie et d’où vous obtenez vos informations? Andy: Je suis associé à deux des six distributeurs de matières premières aux États-Unis. Il y a seulement six grand distributeurs de métaux précieux ici, car les qualifications sont très difficiles à satisfaire. En plus d'avoir 100 millions de dollars de ventes annuelles, vous devez être capable d’avoir 50 millions de crédit en ligne et très peu d’entreprises peuvent le faire. Ainsi, grâce à la collaboration privilégié avec ces sociétés, je suis au courant des renseignements que beaucoup d'autres n’ont pas.
  5. 5. 5 Jeff Clark: Alors, que savez vous sur l’inventaire mondial de l’or et de l’argent? Andy: Je pense que pour bien comprendre ce qui se passe dans l'industrie, il est important de partir d'une perspective globale, le fait est qu’il n’y a pas ici (U.S.A) d’acteur majeur impliqué dans l’industrie des métaux précieux. D'après ce que j’ai pu observer, la plupart des transactions sur l’or que nous avons vu au cours des dix dernières années ont été principalement de l'investissement international. Des fonds souverains de l’Orient, les pétrodollars du Moyen-Orient, l’Inde qui achète de l’or du FMI, la Russie et le Japon, aussi.......!!!.
  6. 6. 6 Andy: La plupart des investisseurs américains n'ont connu que prospérité et bons moments, et ils pensent peut-être ne pas avoir besoin de posséder de l'or - mais je pense que le reste du monde n'est pas aussi optimiste pour l'avenir. Alors, quand vous parlez de l'offre, il est important de comprendre que la plupart des gens dans ce pays (U.S.A) ne possèdent ni d'or et d'argent. Pour moi, c'est LE point qui devrait vraiment alarmer les gens.
  7. 7. 7 Jeff Clark: Comment qualifiez-vous l'offre en ce moment? Andy: Très fragile, la disponibilité du produit change presque chaque semaine. Mais c'est pire que ça. Lorsque le marché a plongé de 1.000 points en un jour le mois dernier, deux banques allemandes ont acheté pour environ 35.000 ou 40.000 pièces d'once d’or, ce qui a balayé la Monnaie royale canadienne en une seule nuit. Pensez-y: deux banques ont vidé l’inventaire d’un des plus gros fournisseur de pièces d’or dans le monde en un seul jour.
  8. 8. 8 Andy: Ensuite, vous avez la Monnaie autrichienne qui a récemment annoncé qu'ils étaient en rupture de stock et avaient des problèmes d'approvisionnement. Et que dire de la Monnaie des États-Unis qui a été un modèle d'inefficacité ces dernières années. Ils ont été incapables de répondre à la demande quand il s'agit de fournir des Gold Buffalos, Platinum Eagles, et de pieces d’aigles d'or. Ils essaient de s’auto fournir entre eux, mais certainement pas assez pour satisfaire la demande.
  9. 9. 9 Jeff Clark: L’inventaire il est souvent épuisé? Andy: Souvent! ils ont souvent des retards de livraison, et c'est une situation où très vite nous avons pu voir de graves perturbations dans la chaîne d'approvisionnement. Suite C
  10. 10. 10 Jeff Clark: Nous avons vu des problèmes d'approvisionnement en 2008, où les fournisseurs ont été à court de produits. Pensez-vous que nous nous dirigeons vers cette situation encore? Andy: Je crois que oui. En 2008, quand l'or a chuté de 1000 $ à 700 $ très rapidement, toute la production mondiale avait disparu. Quelques semaines plus tard l'US Mint a été fermé. L'autrichienne, l’australienne et la Canadienne avaient de huit à 12 semaines de délais pour cause de rupture de stock. La Monnaie royale australienne a cessé de prendre de nouvelles commandes en Juillet et Août pour le reste de l'année.
  11. 11. 11 Andy: La Monnaie Kruggerrand, pour la première fois de son histoire, a vendu tous ses produits. Un riche homme d'affaires suisse avait nolisé ses propres 747 et avait vidé le stock au complet. Le produit a été impossible a obtenir, mais pas seulement de la monnaie or; même les raffineurs qui font des barres d’argent sur 100 onces ne pouvaient pas les obtenir. Personne ne pouvait rien obtenir, et ce fut un moment effrayant si vous possédiez une société aurifère. Il y avait des jours ou assis à mon bureau, je me demandais comment j'allais faire pour obtenir des produits dans les jours qui suivent, et il y a eu des moments ou nous n'avons pas pu prendre des commandes de qui que ce soit.
  12. 12. 12 Andy: Je parle ici d'une société qui fait plus de 100 millions de dollars en chiffre d'affaires, membre certifié de la bourse , et qui a des contacts des plus étroits dans l'industrie - et je ne pouvais rien obtenir. Un de mes amis qui possède une compagnie d'or et d'argent très importante dans le Colorado possède aussi son propre magasin et puis dernièrement il m'a dit: «Je pense sérieusement a mettre une pancarte sur ma fenêtre qui dit: « Nous achetons seulement!... parce que j’ai peur que quelqu’un vienne et vide la place.”
  13. 13. 13 Andy: Tout ceci me fait sérieusement réfléchir. Si on tient compte que très peu de gens dans ce pays n’ont même pas une pièce d'or - et encore moins la compréhension d’en posséder une, alors j’en conclu que le jour où ils réaliseront l’importance d’en posséder et voudront s’en procurer, ils seront dans l’impossibilité d’en obtenir. La hausse des prix en soi ne sera pas le principal obstacle. Pour la plupart, les gens vont pouvoir surmonter les prix, car ils voudront en posséder à tout prix. Le vrai problème se sera d’en trouver, ce qui va devenir très difficile pour l'Américain moyen.
  14. 14. 14 Jeff Clark: Qu'en est-il de ceux qui ont acheté à bas prix ? tout cela n’augmente-t-il pas l’offre disponible? Andy: En principe ça devrait être le cas, mais dans ce cas-ci il y a une absence totale d'un marché secondaire, pas un seul. Dans les années passées, nous avions l'habitude de faire beaucoup d'affaires avec des personnes qui souhaitaient vendre. Aujourd'hui, pratiquement personne ne veut nous vendre leurs pièces. En fait, pour 100 opérations que nous avons, peut-être l'un est un vendeur - les 99 autres sont des acheteurs. Notre plus grand fournisseur, qui fournit plus de 60% de tous les lingots sur le marché américain, m'a dit plus tôt ce mois-ci, qu’ils ont des jours sans aucun vendeur.
  15. 15. 15 Andy: Je vous parle ici d’un des plus important fournisseur des États-Unis. Jeff Clark: D’après vous pourquoi personne veut vendre? Andy: Les gens ont peur. Ils ont peur de ce qui se passe au niveau géopolitique, économique et financier, c’est pourquoi ils veulent conserver leur or. Car c'est exactement pour ce genre de contexte que l’or est fait. Donc, je dirais que plus la rétention de l’or et de l’argent sera élevé, plus il y aura d'acheteurs et de moins en moins de ventes. Et moins de ventes veut dire moins de produits pour les acheteurs.
  16. 16. 16 Andy: Quand vous regardez le fait qu'il n'existe pas de marché secondaire, et puis vous ajoutez à tout ça le problème de production anarchique des monnaies, plus les troubles en Europe. Je pense qu'il est facile de comprendre pourquoi la demande peut dépasser l'offre. Je peut vous dire, qu’il y a énormément d'acquisition d'or qui se passe dans d'autres pays - les Suisses et les Allemands, par exemple, ont été très actifs. Ils achetaient tout ce qu’ils pouvaient lorsque la crise européenne éclata . Tout cela a été très déconcertant.
  17. 17. 17 Andy: Et si tout d'un coup, les gens d’ici se réveillent et sentent le besoin de posséder de l'or, mais ne peuvent l'obtenir, alors là nous reviendrons au même point qu’en 2008. Mais pour revenir à votre question, PERSONNE ne vend rien en ce moment , et presque tout ce que vous achetez est datée de 2010. Jeff Clark: Il semble que peu importe ce qui se passe en Amérique, l'offre mondiale pourrait être en péril si cette tendance se poursuit? Andy: Oui, surtout avec le fait qu'il n'existe pas de marché secondaire.
  18. 18. 18 Andy: Vraiment, les gens qui entrent dans le jeu sur le tard vont être à la merci de ce marché. Et si les monnaies sont à court d'approvisionnement, ou si tout simplement la vente a cessé pour une raison quelconque, c'est "GAME OVER" pour ceux qui veulent en ACQUERIR. À l'heure actuelle il y a une bonne offre comme celle que j’ai déjà vu il y a quelques années. À cette époque, nous avions assisté avec la Monnaie royale canadienne a une crise du court de l'or pour une semaine ou plus. La Monnaie Autrichienne avait été également a court des produits , et la US Mint avait du rationner ses Eagles d'argent pour une courte période.
  19. 19. 19 Jeff Clark: Et vous appelez cela un bon approvisionnement du marché? Andy: Oui. Il est aussi bon que lorsque nous l'avons vu, il y a quelques années. Jeff Clark: C'est effrayant! Andy: le message est: «Achetez pendant qu'il est encore temps. " Je sais que cela peut paraître sensationnaliste, mais je ne le suis pas.
  20. 20. 20 Andy: Si je me fie a ce que je vois, si 5% de ce pays (U.S.A) met 5% de leur argent en or, il n'y aurait plus rien demain matin. L'offre est trop petite par rapport à l'énorme quantité d'argent disponible. Voici un autre exemple. J'ai eu une rencontre avec une société de gestion de portefeuille à Minneapolis, qui gère certains des plus anciens fonds de ce pays, on parle ici des milliards de dollars. Et en parlant avec eux, j'ai été surpris de découvrir que l'entreprise n'avait jamais eu la moindre pièce d'or. Ils m'ont posé des questions aussi rudimentaires que, quelle était le prix pour obtenir 1 oz d’or.
  21. 21. 21 Andy: À la fin de la conversation, ils m’ont dit qu'ils commenceraient avec une commande de 5 millions de dollars. Plus tard, j'ai appris que ce n'était qu’une petite commande pour un seul de leurs clients. C'était comme, juste tremper un orteil dans l'eau pour ces personnes. Eh bien, avec ce genre de client il n'en faut pas beaucoup pour épuiser la chaîne d'approvisionnement. Connaissant la façon de faire de ces gens riches et la façon de gérer des ‘’money managers’’, certains de ces client diront a leur gestionnaires, "je m’en fout du prix que ça coute, j’en veux."
  22. 22. 22 Andy: Quand ces gestionnaires viendront en grand nombre frapper à la porte s’approvisioner et bien la chaîne d'approvisionnement sera complètement épuisée. Pour moi c’est une certitude. Si nous voyons un événement brusque qui pousse ces gestionnaires de fonds acheter de l'or physique, l'offre sera complètement finie. Suite C
  23. 23. 23 Jeff Clark: Une grande partie de cet argent est déjà partie dans les certificats ETF’s ? Andy: Oui c’est vrai, mais pas si l'on considère la totalité du capital qui est disponible. Faut pas oublier que dans les prospectus pour les GLD et SLV il est établi plus ou moins, que vous ne pouvez pas prendre possession du métal. Est ce que ca fait de vous quelqu’un qui possède de l’or?. Si vous avez des actions dans des GLD, SLV, ETF, ou ailleurs. Si vous ne pouvez pas mettre la pièce ou le lingot d’or dans la paume de votre main, la réponse est non.
  24. 24. 24 Jeff Clark: Constatez-vous une différence entre l'or et l'argent? Est-ce plus difficile de trouver l’une par rapport à l'autre? Andy: Nous avons vu beaucoup de demande d'argent métal, probablement plus que l'or, et l'US Mint a déjà rationnée les Eagles d'argent une fois cette année. Les sacs d'argent de 2e catégories sont de plus en plus difficile à obtenir. Et je pense que plus l'or sera élevé, plus vite l’argent va disparaître. À un moment donné le public Américain va réaliser qu’ils doivent posséder de l’or et de l’argent à ce moment-là le prix de l’or sera hors portée de certains investisseurs.
  25. 25. 25 Andy: Ces gens vont vouloir se tourner vers l'argent et par conséquent il sera probablement plus difficile a obtenir que l'or. Jeff Clark: Si l'offre se raréfie, votre marge de profits va exploser? Andy: Absolument. En 2008, les primes ont été astronomiques. Le Silver Eagles était de 5,50 $ à 6 $ sur le prix de base. L’Aigle d'or était de 100 $ à 150 $ sur le prix de base. Les primes ont été grandioses. Cela pourrait facilement se reproduire.
  26. 26. 26 Jeff Clark: Tout ceci à cause des contraintes d'approvisionnement ? Andy: Oui. Lorsque le prix a plongé, tout a disparu rapidement. C'est paradoxal, je sais parce que la logique veut que lorsque le prix de quelque chose chute , la demande décline. Mais quand le prix est tombé, je pense qu'il est devenu beaucoup plus attrayant pour le monde entier et tout s'est englouti rapidement.
  27. 27. 27 Andy: En voyant l'avenir, je peux vous dire que la seule façon que vous verrez les primes rester telles quelles, c’est dans le cas où les sociétés émettrices de monnaies seront en mesure de répondre à la demande. Basé sur ce que je vois, je dirais que c’est absolument pas le cas, elles ne peuvent suffire à la demande. En plus de celà, comme je l'ai déjà dit, les gens ne vendront leur or que s’ils se sentent obligés. On peut déjà dire que l’approvisionnement ne viendra pas de ce côté- là.
  28. 28. 28 Jeff Clark: Donc, votre message à une personne qui possède peu ou pas de métal physique, serait quoi? Andy: acquérir autant onces d'or et d'argent que vous le pouvez. En fin de compte ce n'est pas tant sur le prix payé, que sur le nombre d'onces que vous possédez que vous devez évaluer votre situation. Voir le problème critique d'approvisionnement de la même façon, que vous le feriez pour le prix. Car je crois que, plus que toute autre chose, l'insuffisance de l'offre disponible sera la marque de cette industrie. Jeff: Merci Andy, pour vos excellents conseils!

×