Charte d’encadrement et livret d’accueil du service                                        SOMMAIRE1ère PARTIE : CHARTE D’...
Il fait référence aux textes réglementaires spécifiques aux formations infirmière et aide-soignante.    Arrêté du 31 juill...
accueillir l’étudiant ou l’élève lors de son arrivée ;    lui présenter son tuteur de stage, les professionnels de proximi...
L’étudiant en soins infirmiers ou l’élève aide-soignant est acteur et responsable desa formation.En tant que stagiaire d’u...
mettre en œuvre la formation tant sur le plan pédagogique que sur le plan matériel telle   que définie dans les documents ...
Spécialités ou orientation : Personnes âgées et handicapées dépendantesHospitalisation complète      Ambulatoire       H...
ERGOTHERAPEUTE                                                PSYCHOLOGUE ;;;;;       Horaires de l’équipe infirmière     ...
Pathologies et/ou situations prévalentesAVC, démences, cancer, parkinson, maladies neuro-dégénératives, grand âge, diabète...
Examen clinique d’un patient dont             x       Etat cutané, tension artérielle,mesure des paramètres vitaux        ...
Soins de stomie                                    X  VI.2 LES 10 COMPETENCES CONDUISANT AU DIPLOME                  D’ETA...
placement en institution)7. Elaborer un diagnostic de situation                   Elaboration du plan de soin   clinique  ...
7. Identifier les risques liés aux situations de              Notamment risque de   soin et déterminer les mesures prévent...
diagnostique et thérapeutique                                              Cocher si                                      ...
9. Anticiper et accompagner les gestes   médicaux dans les situations d’aide   technique.10. Prescrire des dispositifs méd...
7. Choisir et utiliser des techniques et des   outils pédagogiques qui facilitent et                X   soutiennent l’acqu...
Cocher                                                        si                                                    réalis...
X        Lors de lélaboration de  1. Questionner, traiter, analyser des                        fiches techniques     donné...
sanitaire et médico-sociale.6. Coordonner le traitement des informations   apportées par les différents acteurs afin      ...
V. FORMATION CONDUISANT AU DIPLOME D’ETAT                 D’AIDE-SOIGNANTV.1 LISTE D’ACTES, D’ACTIVITES ET DE TECHNIQUES D...
soinsCOMPETENCE 1 : Accompagner une personne dans lesactes essentiels de la vie quotidienne en tenant comptede ses besoins...
durgence,…COMPETENCE 3 : Réaliser des soins adaptés à l’étatclinique de la personne.                                      ...
dans le                                                  service1. Identifier et appliquer les principes   d’ergonomie et ...
COMPETENCE 6 : Utiliser les techniques d’entretien deslocaux et du matériel spécifiques aux établissementssanitaires, soci...
1. Identifier et rechercher les informations                                                                  Consultation...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

[Aressad] charte-encadrement-livret-accueil

10 343 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
10 343
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

[Aressad] charte-encadrement-livret-accueil

  1. 1. Charte d’encadrement et livret d’accueil du service SOMMAIRE1ère PARTIE : CHARTE D’ENCADREMENT DE L’ETABLISSEMENT p32ème PARTIE : LIVRET D’ACCUEIL ET RESSOURCES DU STAGE p9I. Identification et description du service pII. Conditions d’accueil pIII. Situations clés, prévalentes pIV. Formation conduisant au Diplôme d’Etat d’Infirmier p IV.1 Liste d’actes, d’activités et de techniques de soins p IV.2 Les 10 compétences pV. Formation conduisant au Diplôme d’Etat d’Aide-Soignant p V.1 Liste d’actes, d’activités et de techniques de soins p V.2 Les 8 compétences p Charte d’encadrementCe document est établi entre le S.S.I.A.D de ….., l’étudiant en soins infirmiers ou l’élève aide-soignant et l’Institut de Formation en Soins Infirmiers partenaires.Il formalise les engagements des parties à l’égard de la formation clinique des étudiants soinsinfirmiers et élèves aides-soignants en stage.Il est porté à la connaissance et appliqué par l’ensemble des professionnels de proximité ainsi queles étudiants en soins infirmiers et élèves aides-soignants.Il s’inscrit dans la politique d’encadrement des étudiants en soins infirmiers de l’établissement etdans le projet pédagogique de l’IFSI.
  2. 2. Il fait référence aux textes réglementaires spécifiques aux formations infirmière et aide-soignante. Arrêté du 31 juillet 2009 relatif au Diplôme d’Etat d’Infirmier : - Annexe I référentiel d’activités - Annexe II référentiel des compétences - Annexe III référentiel de formation - Annexe IV maquette de formation - Annexe V unités d’enseignements - Annexe VI portfolio Arrêté du 22 octobre 2005 modifié relatif à la formation conduisant au Diplôme d’Etat d’Aide- Soignant : - Annexe I référentiel de formation - Annexe II fiche d’évaluation des compétences en stage Arrêté du 25 janvier 2005 modifié relatif aux modalités d’organisation de la validation des acquis de l’expérience pour l’obtention du Diplôme d’Etat d’Aide-Soignant : - Annexe III module de formation obligatoire - Annexe IV référentiel d’activités - Annexe V référentiel des compétences Arrêté du 31 juillet 2009 relatif aux autorisations des instituts de formation préparant aux diplômes d’infirmier, (…), d’aide-soignant, (…) et aux agréments des directeurs. objectifsLa charte d’encadrement doit :- Permettre au service d’accueil et à l’institut de garantir la qualité de la prestation d’encadrement des étudiants en soins infirmiers ou des élèves aides-soignants en stage. Formaliser un engagement partagé de répondre à tous les critères qualités attendus. Les partenaires de cette charte garantissent le respect et la sécurité de la personne soignée à toutes les étapes de l’encadrement des étudiants et élèves.- Faire l’objet d’une évaluation régulière, permettant ainsi une réactualisation en fonction de l’évolution des missions du service d’accueil et/ou des objectifs de formation clinique des étudiants.- Constituer l’une des exigences d’un stage qualifiant et une garantie de qualité de la formation clinique.- Formaliser les engagements à trois niveaux : o Engagement de l’établissement d’accueil en stage, o Engagement des étudiants en soins infirmiers ou des élèves aides-soignants, o Engagement de l’Institut de Formation en Soins Infirmiers. ENGAGEMENT DE L’ETABLISSEMENT D’ACCUEILEn tant qu’établissement d’accueil d’étudiants en soins infirmiers et d’élèves aides-soignants en formation en alternance, le S.S.I.AD de ……. s’engage à mettre en place : - un maître de stage, - un tuteur, - des professionnels de proximité.Le maître de stage soignant exerçant les fonctions d’encadrement, est responsablede l’organisation du stage et s’engage à :
  3. 3. accueillir l’étudiant ou l’élève lors de son arrivée ; lui présenter son tuteur de stage, les professionnels de proximité présents ; organiser une visite du service ; mettre en place les moyens nécessaires à l’encadrement : nommer des professionnels de proximité au quotidien en fonction du planning du service et des objectifs de l’étudiant ; être garant de la qualité de l’encadrement ; assurer les relations avec l’Institut de Formation en Soins Infirmiers ; régler les questions en cas de difficultés ou de conflits ; participer à l’évaluation des étudiants ; prévenir l’IFSI pour toutes difficultés éventuelles ou problèmes survenant pendant la période de stage (accident, absences…). Le tuteur soignant expérimenté, représente la fonction pédagogique du stage : (supervision des objectifs, mise à disposition de moyens pour favoriser les apprentissages) et s’engage à : accompagner les stagiaires et évaluer leur progression à partir des rencontres avec les professionnels de proximité : il fixe des entretiens de suivi ; faciliter l’accès aux différents moyens de formations proposés techniques et humains ; mise à disposition de documents, rencontre avec des personnes ressources ; prévoir des temps d’échange autour des problématiques rencontrées pendant le stage : partage d’expériences à partir de situations ou questionnements professionnels ; assurer des relations spécifiques avec le formateur référent du stage et le formateur assurant le suivi pédagogique de l’étudiant (en référence au portfolio) ; construire le parcours de stage en lien avec le maître de stage avec le cas échéant des possibilités de circuit dans un pôle d’activités et l’inscrire sur le portfolio ; formaliser sur le portfolio l’acquisition des compétences, la réalisation des actes ou activités et bilan. Les professionnels de proximité, les infirmiers du service, sont responsables de l’encadrement direct. Ils sont désignés en début de stage par le maître de stage qui prend en compte leur disponibilité et les objectifs pédagogiques que doit atteindre le stagiaire et s’engage à : o aider l’étudiant ou l’élève dans l’acquisition des compétences ; o accompagner dans l’apprentissage des gestes professionnels lors des soins infirmiers, susciter la réflexion et encourager l’étudiant dans ses recherches ; o entretenir des contacts réguliers avec le tuteur par rapport à la progression de l’étudiant. Les autres professionnels de santé (aide-soignant, kinésithérapeute, aide médico- psychologique, ergothérapeute…) contribuent aux apprentissages de l’étudiant et de l’élève.ENGAGEMENT DES ETUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS ET ELEVES AIDES-SOIGNANTS
  4. 4. L’étudiant en soins infirmiers ou l’élève aide-soignant est acteur et responsable desa formation.En tant que stagiaire d’une formation en alternance, il s’engage à : prendre connaissance du livret d’accueil et d’encadrement ; prendre contact téléphonique avec le maître de stage la semaine précédent la date du stage pour s’informer des spécificités du service en lien avec le livret d’accueil ; respecter les modalités d’organisation du stage ; formuler des objectifs en cohérence avec le livret d’accueil et son niveau d’acquisition figurant dans le portfolio qu’il présente, complète et fait valider par le tuteur ; se donner les moyens d’acquérir des compétences à partir des ressources mises à disposition dans le service ; adopter un comportement responsable, attentif aux personnes et aux biens, respectueux de la réglementation en vigueur ; respecter les horaires et, le cas échéant, toujours prévenir et justifier les retards et absences éventuels ;L’étudiant doit donner ses coordonnées téléphoniques afin d’être joint facilement avertir le formateur-référent de l’IFSI pendant la formation de tout changement de situation personnelle, ou de toute difficulté ; être disponible pour les activités de soins qui lui seront confiées ; être vigilant au respect de l’ensemble des protocoles visant la qualité des soins, notamment concernant les règles d’hygiène, de sécurité ; signaler au tuteur de stage toute information, difficulté pouvant avoir une incidence sur le déroulement et/ou le contenu de sa période de stage. ENGAGEMENT DE L’INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERSEn tant qu’Institut de Formation en Soins Infirmiers, s’engage à : identifier des formateurs référents de stage ; être disponible pour toutes demandes ;
  5. 5. mettre en œuvre la formation tant sur le plan pédagogique que sur le plan matériel telle que définie dans les documents contractuels ; informer l’étudiant ou l’élève, en début de formation, sur la charte, sur les outils internes à l’IFSI et sur le contenu et le déroulement de sa formation… (projet pédagogique, portfolio).Le référent de stage formateur de l’IFSI, s’engage à : maintenir des relations régulières avec le service d’accueil : vecteur d’information et de communication, peut être associé dans les travaux de service, premier interlocuteur en cas de conflit ; partager avec le maître de stage, les spécificités du service, et les éléments théoriques et pratiques que peut y acquérir le stagiaire ; être l’interlocuteur privilégié du service accueillant l’étudiant ou élève ; faire le lien entre le tuteur de stage et le référent du suivi pédagogique de l’étudiant ou élève ; avoir accès aux lieux de stage pour réfléchir aux modalités d’encadrement des stagiaires avec le tuteur de stage (la pratique d’actes professionnels est exclue du champ de cet encadrement) ; organiser des temps de regroupement au cours du stage afin d’effectuer une analyse réflexive des pratiques.Livret d’accueil et de ressources du service I – IDENTIFICATION ET DESCRIPTION DU SERVICE INTITULEIntitulé du service : SSIADEtablissement :Adresse postale :Localisation dans l’Etablissement : exemple au premier etage TYPOLOGIE DU STAGESoins : courte durée  longue durée, de suite et de réadaptation  santé mentale et psychiatrie  individuels ou collectifs sur lieux de vie 
  6. 6. Spécialités ou orientation : Personnes âgées et handicapées dépendantesHospitalisation complète  Ambulatoire  Hôpital de semaine  Hôpital de jour Autre : SOINS A DOMICILEEtudiants en soins infirmiers : nombre Elèves aides-soignants : nombreSemestre 1 (1 stage de 5 semaines) : 1 Stage 1 (4 semaines) : 2Semestre 2 (1 stage de 10 semaines) : 1 Stage 2 (4 semaines) : 2Semestre 3 (1 stage de 10 semaines) : 1 Stage 3 (4 semaines) : 2Semestre 4 (1 stage de 10 semaines) : 1 Stage 4 (4 semaines) : 2Semestre 5 (1 stage de 10 semaines) : 1 Stage 5 (4 semaines) : 2Semestre 6 (1 stage de 8 semaines) : 1 Stage 6 (4 semaines) : 2 (1 stage de 7 semaines) : 1 CAPACITE D’ACCUEILPlaces :XXX personnes âgées +XX personnes handicapées soit XXX places totales ORGANIGRAMMEDIRECTEUR : Nom :Coordinatrice : Nom :Maître de stage : Tuteurs : NOM :Coordinatrice : Infirmières:II – CONDITIONS D’ACCUEIL Equipe de soinsParticularités / spécificités (transversalité, réseau, équipes mobiles …)Possibilité de découvrir le fonctionnement des autres services de l’établissement Effectif SpécificitéMédecins Médecins traitants du secteurCadres de Santé X DirecteurIDE X 1 coordinatrice + 2 IDEAS XXXASHAutres professionnels : X AMP
  7. 7. ERGOTHERAPEUTE PSYCHOLOGUE ;;;;; Horaires de l’équipe infirmière Horaires de l’étudiant ou élèveMatin : 7h-13hSoir : 1 à 2 après-midi par semaineJour : 8h-15h30 + adaptation si besoin + adaptation si besoin.Nuit :Alternance jour / nuit  MODALITES D’ENCADREMENTDate de l’entretien d’accueil : 1er jour du stage 5 EXEMPLE°Date de l’entretien de mi-parcours : pas de date fixe, évaluation continue et bilans autant que de besoin.Date d’évaluation de fin de stage : dernier jour du stage.E REGLES PARTICULIERES D’ORGANISATIONTenue civile, chaussures adaptées à lextérieur.Prévoir la tunique dans un sac adapté.Pas de possibilité de prise de repas sur placeAutres ……… III – SITUATIONS CLES, PREVALENTES LES PLUS FREQUENTES DEVANT LESQUELLES L’ETUDIANT POURRA SE TROUVER… Mission principaleSoins à visée : éducative  préventive  diagnostique  curative  palliative Précisez :Soins dhygiène et de confort, visant à maintenir lintégrité de la peau, à restituer et/oumaintenir lautonomie et la dignité de lusager, à soulager sa souffrance physique etmentale. Caractéristiques essentielles de la population accueilliePersonnes âgées de plus de 60 ans ou personnes handicapées de moins de 60 ans,dépendantes pour leurs soins dhygiène, ayant un GIR compris entre 1 et 4.
  8. 8. Pathologies et/ou situations prévalentesAVC, démences, cancer, parkinson, maladies neuro-dégénératives, grand âge, diabète,affections cardio-respiratoires,…autres Protocoles de soins, utilisation de bonnes pratiquesPrécautions standards et complémentairesSoins de nursing et de confortErgonomie et manutention Parcours de soinsTravail en partenariat avec les intervenantslibéraux (IDEL, kiné, orthophonistes,médecins,…), avec les services daide àdomicile, les travailleurs sociaux de lhôpitalnotamment, et le pôle handicap vieillessedu Conseil Général du département.Les étudiants pourront, le cas échéant, suivre le patient et rencontrer les partenaires :oui  non  IV. FORMATION CONDUISANT AU DIPLOME D’ETAT D’INFIRMIER IV.1 LISTE D’ACTES, D’ACTIVITES ET DE TECHNIQUES DE SOINS Cocher ceux que les étudiants pourront régulièrement réaliser dans le service Cocher si Actes, activités et techniques de réalisable Précision si nécessaire soins dans le serviceEntretien d’accueil et d’orientation X Admission en SSIADSoins d’hygiène et de confort x Adapté au domicileEntretien d’aide, entretien x Evaluation des besoins et dethérapeutique la dépendance
  9. 9. Examen clinique d’un patient dont x Etat cutané, tension artérielle,mesure des paramètres vitaux pouls, température et douleurPrélèvements veineuxPrélèvements capillairesPréparation pour des examensradiologiques, fonctionnelsbiologiquesInjections parentérales avec calcul dedosagePerfusions périphériques avec calculde dosagePansements simples, ablation fils, x Pansement simple en lienagrafes avec libérauxPansements complexes/drainagesPose d’oxygénothérapie, d’aérosols x Surveillance oxygénothérapieAdministration de thérapeutiques x Dans certains cas précismédicamenteusesSurveillances pré et post opératoireTechniques d’apaisement, prise en Xcharge de la violenceActes, activités et techniques de Cocher si réalisable Précision si soins dans le service nécessairePréparation de la sortie d’un patient X Lors darrêt pour amélioration, placement ou relais HADTechniques de médiationsthérapeutiquesUtilisation de seringues auto-pulséesPose et surveillance de sondegastriquePose et surveillance de sonde X Surveillance de S UurinaireSoins de trachéotomie, aspirationbronchiquePose et surveillance de transfusionInjections dans des chambresimplantablesAutres :Techniques de manutention et X Lève-personne,utilisation de matériel adapté verticalisateur, alèse de glissement,…Pose détui pénien X
  10. 10. Soins de stomie X VI.2 LES 10 COMPETENCES CONDUISANT AU DIPLOME D’ETAT D’INFIRMIER soinsCOMPETENCE 1 : Evaluer une situation clinique et établir undiagnostic dans le domaine infirmier Cocher si réalisable ELEMENTS DE LA COMPETENCE EXEMPLE dans le service1. Evaluer les besoins de santé et les Elaboration du plan de soins attentes d’une personne ou d’un X lors de la première toilette groupe de personnes en utilisant réalisée par IDE un raisonnement clinique.2. Rechercher et sélectionner les Elaboration du dossier de informations utiles à la prise en X soins, papier et informatique, charge de la personne dans le grille AGGIR,… respect des droits du patient (dossier, outils de soins, …).3. Identifier les signes et symptômes Afin dadapter la prise en liés à la pathologie, à l’état de X charge personnalisée santé de la personne et à leur évolution.4. Conduire un entretien de recueil de Lors de ladmission données. X notamment5. Repérer les ressources et les Admission et visite potentialités d’une personne ou X dévaluation de la prise en d’un groupe, notamment dans la charge prise en charge de sa santé.6. Analyser une situation de santé et Envisager et conseiller des de soins et poser des hypothèses X modifications (environnement, interprétatives. matériel,… éventuellement
  11. 11. placement en institution)7. Elaborer un diagnostic de situation Elaboration du plan de soin clinique et/ou un diagnostic X individualisé infirmier à partir des réactions aux problèmes de santé d’une personne, d’un groupe ou d’une collectivité et identifier les interventions infirmières nécessaires.8. Evaluer les risques dans une Lors des soins réalisés à situation d’urgence, de violence, de X domicile maltraitance ou d’aggravation et déterminer les mesures prioritaires. COMPETENCE 2 : Concevoir et conduire un projet de soins infirmier Cocher si réalisable ELEMENTS DE LA COMPETENCE EXEMPLE dans le service En tenant compte des1. Elaborer un projet de soins dans un X intervenants extérieurs contexte de pluri professionnalité. avec leurs compétences respectives2. Hiérarchiser et planifier les objectifs et les Organisation des soins activités de soins en fonction des X et des tournées avec paramètres du contexte et de l’urgence des lIDEC et les IDE situations.3. Mettre en œuvre des soins en appliquant Soins dhygiène les règles, les procédures et les outils de la X notamment qualité de la sécurité (hygiène, asepsie, vigilances …) et de la traçabilité.4. Adapter les soins et les protocoles de soins infirmiers aux personnes, aux situations et X aux contextes, anticiper les modifications dans l’organisation des soins et réagir avec efficacité en prenant des mesures adaptées.5. Organiser et répartir les activités avec et Planning des tournées dans l’équipe de soins en fonction des X avec lIDEC Et les IDE compétences des collaborateurs et du contexte quotidien.6. Accompagner et guider la personne dans X son parcours de soins.
  12. 12. 7. Identifier les risques liés aux situations de Notamment risque de soin et déterminer les mesures préventives X chute, risque et/ou correctives adaptées. descarre,…8. Prévoir et mettre en œuvre les mesures appropriées en situation d’urgence ou de X crise en référence aux protocoles existants.9. Argumenter le projet de soins et la Réunions déquipe 1 démarche clinique lors de réunions X jeudi sur 2 professionnelles et interprofessionnelles (transmission, staff professionnel …). Lors des visites10. Evaluer la mise en œuvre du projet de X dévaluation de la prise soins avec la personne et son entourage en charge, après 1 et identifier les réajustements mois notamment. nécessaires.COMPETENCE 3 : Accompagner une personne dans la réalisation de s Cocher si réalisable ELEMENTS DE LA COMPETENCE EXEMPLE dans le service1. Apprécier la capacité de la personne Maintien de lautonomie et à réaliser les activités de la vie X retour à lautonomie dans quotidienne et l’accompagner dans certains cas les soins en favorisant sa participation et celle de son entourage.2. Adapter les soins quotidiens aux besoins de la personne, en tenant X compte de ses ressources, ses déficiences ou ses handicaps.3. Evaluer, anticiper et prévenir les risques liés à la diminution ou la perte X de l’autonomie et à l’altération de la mobilité.4. Adapter et sécuriser l’environnement X de la personne.5. Identifier des activités contribuant à mobiliser les ressources de la X personne en vue d’améliorer ou de maintenir son état physique et psychique.6. Evaluer l’évolution de la personne X dans sa capacité à réaliser ses soins.COMPETENCE 4 : Mettre en œuvre des actions à visée
  13. 13. diagnostique et thérapeutique Cocher si réalisable ELEMENTS DE LA COMPETENCE EXEMPLE dans le service1. Analyser les éléments de la prescription médicale en repérant les X interactions et toute anomalie manifeste.2. Préparer et mettre en œuvre les thérapeutiques médicamenteuses et les examens selon les règles de sécurité, d’hygiène et d’asepsie.3. Organiser l’administration des Sassurer que le traitement médicaments selon la prescription X est donné, de manière médicale, en veillant à l’observance et optimale avec un risque à la continuité des traitements. derreur minimal. (mise en place de semainier préparé par lIDEL,…)4. Mettre en œuvre les protocoles Soins locaux cutanés thérapeutiques adaptés à la situation X clinique d’une personne.5. Initier et adapter l’administration des En lien avec les médecins antalgiques dans le cadre des X traitants protocoles médicaux.6. Conduire une relation d’aide X thérapeutique.7. Utiliser, dans le cadre d’une équipe pluridisciplinaire, des techniques à visée thérapeutique et psychothérapiques.8. Prévoir, installer et utiliser les Notamment matériel de appareils et dispositifs médicaux X transfert ou opérationnels nécessaires aux soins dimmobilisation et et au confort de la personne. prothèses diverses.COMPETENCE 4 : Mettre en œuvre des actions à viséediagnostique et thérapeutique (suite) Cocher si réalisableELEMENTS DE LA COMPETENCE EXEMPLE dans le service
  14. 14. 9. Anticiper et accompagner les gestes médicaux dans les situations d’aide technique.10. Prescrire des dispositifs médicaux selon les règles de bonne pratique.11. Identifier les risques liés aux x Surveillance risque thérapeutiques et aux examens et hémorragique ou thrombo- déterminer les mesures préventives embolique liés au traitement, et/ou correctives adaptées. par exemple.12. Synthétiser les informations afin d’en x Dossier de soin du SSIAD, assurer la traçabilité sur les cahier de liaison des différents outils appropriés (papier partenaires, cahier et classeur et/ou informatique) : dossier de de réunions,… soins, résumé de soins, comptes- rendus infirmiers, transmissions … COMPETENCE 5 : Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs Cocher si réalisable ELEMENTS DE LA COMPETENCE EXEMPLE dans le service 1. Repérer les besoins et les demandes des personnes et des populations en lien avec X les problématiques de santé publique. 2. Accompagner une personne, ou un Lors de pathologies groupe de personnes, dans un processus X évolutives (SEP, SLA, d’apprentissage pour la prise en charge Alzheimer,.…) de sa santé et de son traitement. 3. Accompagner une personne dans un Acceptation des processus décisionnel concernant sa X interventions du SSIAD et santé : consentement aux soins, des soins apportés en comportement vis-à-vis de la santé … réponse à laugmentation de la dépendance 4. Concevoir et mettre en œuvre des actions Elaboration de fiches de conseil, de promotion de la santé et de X techniques sur des prévention répondant aux besoins de thèmes rencontrés, à populations ciblées. destination des usagers ou des soignants. 5. Conduire une démarche d’éducation pour Idem la santé et de prévention par des actions X pédagogiques individuelles et collectives. 6. Concevoir, formaliser et mettre en œuvre une démarche et un projet d’éducation X thérapeutique pour une ou plusieurs personnes.
  15. 15. 7. Choisir et utiliser des techniques et des outils pédagogiques qui facilitent et X soutiennent l’acquisition des compétences en éducation et prévention pour les patients.COMPETENCE 6 : Communiquer et conduire une relationdans un contexte de soins Cocher si réalisabl ELEMENTS DE LA COMPETENCE EXEMPLE e dans le service1. Définir, établir et créer les conditions et les Lors des soins dhygiène modalités de la communication propices à X et de confort, et des l’intervention soignante, en tenant compte visites diverses des IDE du niveau de la compréhension de la au domicile personne.2. Accueillir et écouter une personne en Idem situation de demande de santé ou de soin X en prenant en compte son histoire de vie et son contexte.3. Instaurer et maintenir une communication Idem verbale et non verbale avec les personnes X en tenant compte des altérations de communication.4. Rechercher et instaurer un climat de Idem confiance avec la personne soignée et son X entourage en vue d’une alliance thérapeutique. Idem5. Informer une personne sur les soins en X recherchant son consentement.6. Identifier les besoins spécifiques de relation Idem et de communication en situation de X détresse, de fin de vie, de deuil, de déni, de refus, conflit et agressivité.7. Conduire une démarche de communication idem adaptée aux personnes et à leur entourage X en fonction des situations identifiées.COMPETENCE 7 : Analyser la qualité et améliorer sapratique professionnelle
  16. 16. Cocher si réalisabl ELEMENTS DE LA COMPETENCE EXEMPLE e dans le service Argumentation du plan de1. Observer, formaliser et expliciter les X soins éléments de sa pratique professionnelle. Réunions déchanges et2. Confronter sa pratique à celle de ses pairs X de transmissions ou d’autres professionnels.3. Evaluer les soins, les prestations et la mise Lors des visites en œuvre des protocoles de soins X dévaluation de la prise en infirmiers au regard des valeurs charge professionnelles, des principes de qualité, de sécurité, d’ergonomie, et de satisfaction de la personne soignée.4. Analyser et adapter sa pratique professionnelle au regard de la X réglementation, de la déontologie, de l’éthique, et de l’évolution des sciences et des techniques.5. Evaluer l’application des règles de traçabilité et des règles liées aux circuits d’entrée et de sortie des matériels et dispositifs médicaux (stérilisation, gestion des stocks, circuits des déchets, circulation des personnes …) et identifier toute non- conformité.6. Apprécier la fonctionnalité des dispositifs Matériel de transfert, … médicaux utilisés dans les soins et dans X l’urgence.7. Identifier les améliorations possibles et les X mesures de réajustement de sa pratique.COMPETENCE 8: Rechercher et traiter des donnéesprofessionnelles et scientifiques Cocher si réalisabl ELEMENTS DE LA COMPETENCE EXEMPLE e dans le service
  17. 17. X Lors de lélaboration de 1. Questionner, traiter, analyser des fiches techniques données scientifiques et/ou (protocoles de soins, professionnelles. pathologies, pharmacie,…) Idem 2. Identifier une problématique X professionnelle et formuler un questionnement. 3. Identifier les ressources documentaires, Idem les travaux de recherche et utiliser des X bases de données actualisées. 4. Utiliser les données contenues dans Idem des publications scientifiques et/ou X professionnelles. 5. Choisir des méthodes et des outils Idem d’investigation adaptés au sujet étudié X et les mettre en œuvre. 6. Rédiger et présenter des documents Idem professionnels en vue de X communication orale ou écrite.COMPETENCE 9 : Organiser et coordonner lesinterventions soignantes Cocher si réalisabl ELEMENTS DE LA COMPETENCE EXEMPLE e dans le service1. Identifier les acteurs intervenant auprès Tous les partenaires du des personnes (santé, social, médico- X soutien à domicile social, associatif …).2. Organiser ses interventions en tenant Attention notamment à la compte des limites de son champ X limite entre laide (de la professionnel et de ses responsabilités, compétence des aides à veiller à la continuité des soins en faisant domicile) et le soin (de la appel à d’autres compétences. compétence AS et IDE)3. Choisir les outils de transmission de Utiliser les différents outils l’information adaptés aux partenaires et X selon linfo (dossier de aux situations et en assurer la mise en soin, ou cahier de liaison place et l’efficacité. des partenaires)4. Coordonner les actions et les soins auprès En tenant compte des de la personne soignée avec les différents X horaires, des priorités et acteurs de la santé, du social et de l’aide à impératifs de chacun domicile.5. Coopérer au sein d’une équipe pluri professionnelle dans un souci X d’optimisation de la prise en charge
  18. 18. sanitaire et médico-sociale.6. Coordonner le traitement des informations apportées par les différents acteurs afin X d’assurer la continuité et la sécurité des soins.7. Instaurer et maintenir des liaisons avec les acteurs, réseaux et structures intervenant X auprès des personnes.8. Organiser son travail dans les différents modes d’exercice infirmier, notamment X dans le secteur libéral.COMPETENCE 10 : Informer, former des professionnels etdes personnes en formation Cocher si réalisabl ELEMENTS DE LA COMPETENCE EXEMPLE e dans le service1. Organiser l’accueil et l’information d’un Accueil des autres stagiaire et d’un nouvel arrivant X étudiants et élèves professionnel dans le service, la structure arrivant pendant le stage, ou le cabinet de soins. en lien avec lIDEC2. Organiser et superviser les activités d’apprentissage des étudiants.3. Evaluer les connaissances et les savoir- faire mis en œuvre par les stagiaires en lien avec les objectifs de stage.4. Superviser et évaluer les actions des AS, Collaboration avec les AS AP et AMP en tenant compte de leur X lors de tournées en niveau de compétence et des contextes binôme d’intervention dans le cadre de la collaboration.5. Transférer son savoir-faire et ses connaissances aux stagiaires et autres X professionnels de santé par des conseils, des démonstrations, des explications, et de l’analyse commentée de la pratique.6. Animer des séances d’information et des Présentation de fiches réflexions sur la santé, la prise en charge X techniques réalisées en des personnes et l’organisation des soins amont à léquipe du auprès d’acteurs de la santé. service
  19. 19. V. FORMATION CONDUISANT AU DIPLOME D’ETAT D’AIDE-SOIGNANTV.1 LISTE D’ACTES, D’ACTIVITES ET DE TECHNIQUES DE SOINS Cocher ceux que les élèves pourront régulièrement réaliser dans le service Cocher si réalisable Précision si Actes, activités et techniques de soins dans le nécessaire serviceDispenser des soins d’hygiène et de confort Xà la personne.Observer la personne et mesurer lesprincipaux paramètres liés à son état de Xsanté.Aider l’infirmier à la réalisation de soins. X Ponctuellement avec les libérauxAssurer l’entretien de l’environnement X En fonction deimmédiat de la personne et la réfection des lorganisation propre àlits. chaque usager (passage aide à domicile,…)Entretenir des matériels de soin. X Matériel utilisé lors des soins dhygièneTransmettre ses observations par oral et parécrit pour maintenir la continuité des soins. XAccueillir, informer et accompagner les Xpersonnes et leur entourage.Accueillir et accompagner des stagiaires enformation.Techniques de manutention et utilisation de Lève-personne,matériel adapté X verticalisateur, alèse de glissement,…Pose détui pénien XSoins de stomie X V.2 LES 8 COMPETENCES CONDUISANT AU DIPLOME D’ETAT D’AIDE-SOIGNANT
  20. 20. soinsCOMPETENCE 1 : Accompagner une personne dans lesactes essentiels de la vie quotidienne en tenant comptede ses besoins et de son degré d’autonomie. Cocher si ELEMENTS DE LA COMPETENCE réalisable EXEMPLE dans le service1. Identifier les besoins essentiels de la personne et prendre en compte sa X culture, ses habitudes de vie, ses choix et ceux de sa famille.2. Repérer l’autonomie et les capacités de X la personne.3. Apporter son aide pour la toilette, l’habillage, la prise de repas, l’élimination et le déplacement en l’adaptant aux Pas de prise de repas X besoins et aux capacités de la personne en général et en respectant les règles d’hygiène et de pudeur.4. Stimuler la personne, lui proposer des activités contribuant à maintenir son X autonomie et à créer du lien social.COMPETENCE 2 : Apprécier l’état clinique d’unepersonne. Cocher si réalisable ELEMENTS DE LA COMPETENCE EXEMPLE dans le service1. Observer la personne et apprécier les X Etat cutané notamment changements de son état clinique. Evaluation de la2. Identifier les signes de détresse et de X douleur selon protocole douleur. précis3. Mesurer les paramètres vitaux en TA, pouls, température, utilisant les outils spécifiques et réaliser X poids,… les courbes de surveillance.4. Identifier les anomalies au regard des paramètres habituels liés aux âges de la X vie.5. Identifier les risques liés à la situation de Escarre, dénutrition, X la personne. chute,…6. Discerner le caractère urgent d’une Alerter lIDE du ssiad, la X situation et alerter. famille, le service
  21. 21. durgence,…COMPETENCE 3 : Réaliser des soins adaptés à l’étatclinique de la personne. Cocher si ELEMENTS DE LA COMPETENCE réalisable EXEMPLE dans le service1. Rechercher les informations sur les précautions particulières à respecter lors X du soin.2. Identifier et appliquer les règles d’hygiène et de sécurité associés aux X soins à la personne.3. Organiser l’activité de soin en fonction de En fonction du plan de X l’environnement et de la personne. soin élaboré par lIDE En fonction du matériel à disposition et du plan4. Choisir le matériel approprié au soin. X de soin élaboré par lIDE5. Réaliser les soins dans le respect de la personne, de son autonomie, de son intimité et en tenant compte, des appareillages et matériels d’assistance X médicale : soins liés à l’hygiène corporelle et au confort, à l’alimentation, à l’élimination, au sommeil et aide de l’infirmier à la réalisation de soins (1) ;6. Adapter les modalités de réalisation du soin à l’état de la personne et à ses X Au quotidien habitudes de vie.7. Evaluer la qualité du soin réalisé et Réajustement du plan X réajuster, le cas échéant. de soin en équipeCOMPETENCE 4 : Utiliser les techniques préventives demanutention et les règles de sécurité pour l’installation etla mobilisation (2) des personnes. Cocher si ELEMENTS DE LA COMPETENCE EXEMPLE réalisable
  22. 22. dans le service1. Identifier et appliquer les principes d’ergonomie et de manutention lors des X mobilisations, des aides à la marche et des déplacements.2. Identifier et appliquer les règles de sécurité et de prévention des risques, X notamment ceux liés aux pathologies et à l’utilisation du matériel médical. En tenant compte de3. Installer la personne en tenant compte de lisolement éventuel ses besoins, de sa pathologie, de son (pas dautre X handicap, de sa douleur et des différents intervenants au appareillages médicaux. domicile pendant x heures,…)COMPETENCE 5 : Etablir une communication adaptée àla personne et à son entourage. Cocher si réalisable ELEMENTS DE LA COMPETENCE EXEMPLE dans le service1. Ecouter la personne et son entourage et prendre en compte les signes non X Ecoute adaptée verbaux de communication sans porter de jugement.2. S’exprimer et échanger en adaptant son niveau de langage, dans le respect de la X personne et avec discrétion.3. Expliquer le soin réalisé, les raisons d’un geste professionnel et apporter des X conseils sur les actes de la vie courante.4. Faire exprimer les besoins et les attentes de la personne, les reformuler et X Empathie proposer des modalités adaptées de réalisation du soin.5. Apporter des informations pratiques En complément des adaptées lors de l’accueil dans le service X informations recueillies dans le respect du règlement intérieur. par les IDE, en amont.6. Identifier les limites de son champ d’intervention dans des situations de X crise, de violence en prenant du recul par rapport à la personne et à sa situation.
  23. 23. COMPETENCE 6 : Utiliser les techniques d’entretien deslocaux et du matériel spécifiques aux établissementssanitaires, sociaux et médico-sociaux. Cocher si réalisable ELEMENTS DE LA COMPETENCE EXEMPLE dans le service1. Identifier et choisir le matériel et les En utilisant ce qui est X produits appropriés. fourni par lusager2. Doser et utiliser les produits en fonction des procédures et des fiches techniques.3. Utiliser les techniques de nettoyage appropriées, notamment pour lutter contre les infections nosocomiales, en appliquant les protocoles et les règles d’hygiène et de sécurité. Respect des4. Identifier et respecter les circuits précautions d’entrée, de sortie et de stockage du X complémentaires, le linge, des matériels et des déchets. cas échéant Attention à ne pas5. Installer le mobilier et le matériel de la bouleverser léquilibre chambre en l’adaptant à l’état de la X et lorganisation personne. familiale6. Utiliser les techniques de rangement et de stockage adaptées.7. Apprécier l’efficacité des opérations d’entretien et identifier toute anomalie. Transmission à lusager8. Repérer toute anomalie dans le et à lIDE pour fonctionnement des appareils médicaux X interpeller le et alerter. fournisseur, le cas échéant.COMPETENCE 7 : Rechercher, traiter et transmettre lesinformations pour assurer la continuité des soins. Cocher si réalisable ELEMENTS DE LA COMPETENCE EXEMPLE dans le service
  24. 24. 1. Identifier et rechercher les informations Consultation du DSI nécessaires sur les précautions avant de commencer particulières à respecter lors d’un soin et X les soins. permettant de prendre en compte la Compléter le plan de culture du patient, ses goûts, son soin notamment régime…2. Transmettre les informations liées à la réalisation du soin et alerter en cas X d’anomalie par oral, par écrit ou en utilisant les outils informatisés.3. S’exprimer au sein de l’équipe de soin en Lors des réunions de utilisant un langage et un vocabulaire X transmissions professionnel.4. Renseigner des documents assurant la traçabilité des soins en appliquant les X règles. Réaliser au moins une5. Rechercher et organiser/hiérarchiser X démarche de soin l’information concernant le patient. pendant le stage6. Discerner les informations à transmettre dans le respect des règles X déontologiques et du secret professionnel.COMPETENCE 8 : Organiser son travail au sein d’uneéquipe pluriprofessionnelle Cocher si réalisable ELEMENTS DE LA COMPETENCE EXEMPLE dans le service1. Identifier son propre champ d’intervention, en particulier au regard X des compétences infirmières.2. Organiser sa propre activité au sein de l’équipe en tenant compte de la planification de lensemble des activités X du service et dans le respect des règles d’hygiène.3. Utiliser les outils de planification du X service pour organiser sa propre activité. Document Aressad – juin 2010

×