Atelier         Jeudi 24 novembre 2011              9h30 - 12h30Quelle nouvelle communication locale         face à la déf...
Quelle nouvelle communication            locale face à la déferlante              des réseaux sociaux ?        de la popul...
Quelle nouvelle communication             locale face à la déferlante               des réseaux sociaux ?         de la po...
La communication                       publique et territorialeLes métiers      Communication interne      Information sur...
La presse territorialeLa presse territoriale :      150 millions d’exemplaires en 2011 (+12% en 10 ans)      Chaque ménage...
Quelle nouvelle communication    locale face à la déferlante      des réseaux sociaux ?de la population en 2011     Jérome...
Fiche technique                                               Utilise souvent + de temps en temps  Sondage exclusif CSA /...
I. Les attentes des français en matière          d’information locale                                          9
Une forte attente d’information sur l’état                                                        d’avancement à mi-mandat...
Une information locale pratique et                                              donnant une bonne image du territoire,    ...
Détails par catégorie d’agglomérationSous total Oui tout à fait + Oui plutôt  On n’observe pas de différences significativ...
Une demande d’information malgré une                                 qualité et une crédibilité insuffisantePour chacune d...
Pour la Mairie :                                                                              détails par catégorie d’aggl...
La communication locale        et les français  Les attentes des françaisen matière d’information locale            débat
Utilise souvent + de temps en tempsII. Les modes de diffusion                                                   16
Le papier toujours en tête,                                                                      le numérique en progrèsPo...
Le papier toujours en tête,                                                                            le numérique en pro...
Détails par catégorie d’agglomérationSous total utilise souvent + de temps en temps                                       ...
Des supports ou des actions                                                                               à développerVoic...
Détails par catégorie d’agglomérationTrès intéressé + plutôt intéressé                                    Significativemen...
La communication locale           et les français    Le Baromètre CSA – Epiceum    en partenariat avec Cap’ComDocument de ...
La communication locale       et les françaisLes supports de communication    des collectivités locales            débat
Quelle nouvelle communication    locale face à la déferlante      des réseaux sociaux ?de la population en 2011Les collect...
Quelle nouvelle communication    locale face à la déferlante      des réseaux sociaux ?de la population en 2011    Marc de...
Le web 2.0 (ou les réseaux    sociaux) c’est quoi ?                     Web 2.0                       c’est               ...
Technologie & civilisation :        (très) brève histoireécritimprimé                             27
Le Web 2.0 est à propos de…       l’information                   Numérisation                   Connection massive  Infor...
Le Web 2.0 est à propos                          des… personnes(une autre pyramide)	  •  Tout	  le	  monde	  peut	  parler...
Le Web 2.0 est à propos   des… personnes           +	  de	  800	  millions	  d’u*lisateurs	  ac*fs	             +	  de	  5...
Le Web 2.0 est à propos     du… temps
Le Web 2.0 est à propos                         des… donnéesLiberté de…	  •  ccéder	   	   A•  opier	   C                 ...
Le Web 2.0 est à propos                         des… donnéesLiberté de…	  •  ccéder	   	   A                              ...
Le Web 2.0 est à propos              des… donnéesaccéder, copier, partager, mélanger, créer, …
Le Web 2.0 est à propos             des… donnéesaccéder, copier, partager, mélanger, créer, …            … et évaluer
Le Web 2.0 est à proposde… l’opinion et du choix
Qu’est-­‐ce	  que	  les	  réseaux	                  signifient	  pour	  vous	  ?            Que	  faire	  avec	  des	  cito...
Vers	  de	  nouvelles	  formes	                                                      	                        de	  communi...
Quelle nouvelle communication    locale face à la déferlante      des réseaux sociaux ?de la population en 2011     Bernar...
Qui	  u*lise	  les	  réseaux	  sociaux	  ?	                                   Panorama	  mondial	  •  Un	  ou*l	  de	  com...
Qui	  u*lise	  les	  réseaux	  sociaux	  ?	                              Le	  paysage	  français	  •  En	  moyenne,	  un	 ...
Qui	  u*lise	  les	  réseaux	  sociaux	  ?	  	                    Les	  fractures	  à	  prendre	  en	  compte	  •  Une	  m...
Quelle	  place	  pour	  les	  Réseaux	  Sociaux	                          dans	  le	  paysage	  des	  médias	  locaux	  ?	...
Les	  u*lisa*ons	  des	  Réseaux	  Sociaux	                                sont-­‐elles	  déclinables	  pour	  les	       ...
Les	  u*lisa*ons	  des	  Réseaux	  Sociaux	                          sont-­‐elles	  déclinables	  pour	  les	             ...
Tendances	  à	  suivre	  :	  le	  néga*f	  (1)	  •  Les	  effets	  néfastes	  de	  la	  course	  à	  la	  puissance	  :	   ...
Tendances	  à	  suivre	  :	  le	  néga*f	  (2)	  •  La	  montée	  d’une	  certaine	  défiance	  à	  l’égard	  de	  l’ouAl	 ...
Tendances	  à	  suivre	  :	  le	  néga*f	  (3)	  •  Des	  consommateurs	  opportunistes	  et	  volages	  plutôt	  que	  de...
Tendances	  à	  suivre	  :	  le	  posi*f	  (1)	  •  La	  culture	  du	  partage	  d’info	  se	  développe	  :	       –  	 ...
Tendances	  à	  suivre	  :	                                       	  néga*f	  ou	  posi*f	  ?	  (1)	  •  La	  montée	  des...
Tendances	  à	  suivre	  :	                             	  néga*f	  ou	  posi*f	  ?	  (2)	  •  ATAWAD	  change	  le	  web	...
Quelle nouvelle communication  locale face à la déferlante    des réseaux sociaux ?      Les collectivités    face à la dé...
Quelle nouvelle communication              locale face à la déferlante                des réseaux sociaux ?            Mer...
Quelle nouvelle communication                   locale face à la déferlante                     des réseaux sociaux ?     ...
Quelle nouvelle communication locale face à la déferlante des réseaux sociaux ?
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Quelle nouvelle communication locale face à la déferlante des réseaux sociaux ?

956 vues

Publié le

Atelier
Quelle nouvelle communication locale face à la déferlante des réseaux sociaux ?

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
956
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
25
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Quelle nouvelle communication locale face à la déferlante des réseaux sociaux ?

  1. 1. Atelier Jeudi 24 novembre 2011 9h30 - 12h30Quelle nouvelle communication locale face à la déferlante des réseaux sociaux ?
  2. 2. Quelle nouvelle communication locale face à la déferlante des réseaux sociaux ? de la population en 2011- La communication locale et les français- Les collectivités locales et les réseaux sociaux
  3. 3. Quelle nouvelle communication locale face à la déferlante des réseaux sociaux ? de la population en 2011Annie GENEVARD, maire de MorteauBernadette LACLAIS, maire de ChambéryDavid LISNARD, 1er adjoint au maire de CannesJean-Pierre TRIQUET, directeur de la communication CU DunkerqueMarc CERVENNANSKY, responsable de la communication en ligne de la CA Saint-Quentin-en-YvelinesMarc de FOUCHECOUR, professeur à l’ENSAMBernard PETITJEAN, directeur Seprem études et conseilJérôme SAINTE-MARIE, directeur département Politique de l’Institut CSADominique MEGARD, présidente du réseau Cap’ComBernard DELJARRIE, délégué général du réseau Cap’Com
  4. 4. La communication publique et territorialeLes métiers Communication interne Information sur les services publics Animation du territoire et participation des habitants Communication sur les projets et les politiques publiques Promotion du territoire Sensibilisation et évolution des comportementsLes budgets : entre 20 € et 30 € par habitant et par an. autour de 1% des dépenses de fonctionnement des collectivités localesLes agents 20 000 communicants publics, collectivités et organismes publics 0,5 % des effectifs de la Fonction publique territoriale
  5. 5. La presse territorialeLa presse territoriale : 150 millions d’exemplaires en 2011 (+12% en 10 ans) Chaque ménage reçoit en moyenne 15 publications territoriales par anCommunes de + de 5 000 habitants : 99% ont une ou des publications En moyenne : 6,5 n° an / 18 pages Coût moyen d’un numéro : 1,2 € 50% des budgets communication 90% des publications sont disponibles en ligne
  6. 6. Quelle nouvelle communication locale face à la déferlante des réseaux sociaux ?de la population en 2011 Jérome Sainte-Marie directeur du département Politique – Opinion du CSA
  7. 7. Fiche technique Utilise souvent + de temps en temps  Sondage exclusif CSA / EPICEUM en partenariat avec CAP’COM réalisé par téléphone les 9 et 10 février 2011 au domicile des personnes interviewées.  Echantillon national représentatif de 1004 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué d’après la méthode des quotas (sexe, âge et profession du chef de ménage) après stratification par région et catégorie d’agglomération.  Cette étude constitue la seconde vague du Baromètre de la Communication Locale, et fait suite à la vague de 2009. 8
  8. 8. I. Les attentes des français en matière d’information locale 9
  9. 9. Une forte attente d’information sur l’état d’avancement à mi-mandat des engagements de campagne Utilise souvent + de temps en tempsEn 2011, les Maires arrivent à mi-mandat. Diriez-vous qu’il est très, plutôt, plutôt pas ou pas du toutimportant que votre Maire communique à cette occasion sur l’état d’avancement de ses engagements ? Pas important : 9 % Important : 90 % 10
  10. 10. Une information locale pratique et donnant une bonne image du territoire, mais moins des élusEt en règle générale, diriez-vous que l’information locale émise par votre Commune, votre intercommunalité,votre Département ou votre Région … ? Baromètre 2009 79% 72% 75% 75% 75% 70% 67% 68% 54% 55% 55% 53% 46% 43% 46% 11
  11. 11. Détails par catégorie d’agglomérationSous total Oui tout à fait + Oui plutôt On n’observe pas de différences significatives en fonction de la CSP et de la région . Significativement supérieur à l’ensemble Significativement inférieur à l’ensemble 12
  12. 12. Une demande d’information malgré une qualité et une crédibilité insuffisantePour chacune de ces opinions, à quelle(s) institution(s) diriez-vous qu’elle correspond bien ?33   31   30   28   26   26   26   MOYENNE 13
  13. 13. Pour la Mairie : détails par catégorie d’agglomérationOn n’observe pas de différences significatives en fonction de la région . Significativement supérieur à l’ensemble Significativement inférieur à l’ensemble 14
  14. 14. La communication locale et les français Les attentes des françaisen matière d’information locale débat
  15. 15. Utilise souvent + de temps en tempsII. Les modes de diffusion 16
  16. 16. Le papier toujours en tête, le numérique en progrèsPour vous informer sur la vie locale (que ce soit à l’échelle de votre commune, de votre intercommunalité, devotre département, de votre région), utilisez-vous souvent, de temps en temps ou jamais… ? Baromètre 2009 85% Rappel 2009 89% 84% 88% 84% 85% 74% 73% 66% 70% 64% 66% 63% 62% 17
  17. 17. Le papier toujours en tête, le numérique en progrèsPour vous informer sur la vie locale (que ce soit à l’échelle de votre commune, de votre intercommunalité, devotre département, de votre région), utilisez-vous souvent, de temps en temps ou jamais… ? Baromètre 2009 55% Rappel 2009 62% 50% 52% 50% 41% 44% 44% 44% 37% 35% 35% 28% 23% 17% 18
  18. 18. Détails par catégorie d’agglomérationSous total utilise souvent + de temps en temps Significativement supérieur à l’ensemble Significativement inférieur à l’ensemble 19
  19. 19. Des supports ou des actions à développerVoici des supports ou actions de communication que l’on pourrait développer pour favoriserl’information locale. Dans quelle mesure seriez-vous personnellement intéressé par chacun d’entre eux ? Baromètre 2009 Baromètre 2009 Rappel 2009 82% 82% 75% 75% 77% 61% 57% 57% 50% 46% 50% 46% 48% 52% 47% 46% 29% 26% 20% 20
  20. 20. Détails par catégorie d’agglomérationTrès intéressé + plutôt intéressé Significativement supérieur à l’ensemble Significativement inférieur à l’ensemble 21
  21. 21. La communication locale et les français Le Baromètre CSA – Epiceum en partenariat avec Cap’ComDocument de présentation des principaux résultats disponible dans cette salle
  22. 22. La communication locale et les françaisLes supports de communication des collectivités locales débat
  23. 23. Quelle nouvelle communication locale face à la déferlante des réseaux sociaux ?de la population en 2011Les collectivités locales et les réseaux sociaux
  24. 24. Quelle nouvelle communication locale face à la déferlante des réseaux sociaux ?de la population en 2011 Marc de FOUCHECOUR, professeur à l’Ensamdirecteur associé de Nextmodernity
  25. 25. Le web 2.0 (ou les réseaux sociaux) c’est quoi ? Web 2.0 c’est Internet Avec VOUS
  26. 26. Technologie & civilisation : (très) brève histoireécritimprimé 27
  27. 27. Le Web 2.0 est à propos de… l’information Numérisation Connection massive Informa*on   Information Énergie   ÉnergieMa*ère   Matière
  28. 28. Le Web 2.0 est à propos des… personnes(une autre pyramide)  •  Tout  le  monde  peut  parler  •  Communica*on  de  bas  en  haut  •  Tous  connectés  
  29. 29. Le Web 2.0 est à propos des… personnes +  de  800  millions  d’u*lisateurs  ac*fs   +  de  50%  des  u*lisateurs  se  connectent  chaque   jour   Le  nombre  moyen  d’amis  est  130   J’aime   Je  commente   Je  partage  
  30. 30. Le Web 2.0 est à propos du… temps
  31. 31. Le Web 2.0 est à propos des… donnéesLiberté de…  •  ccéder     A•  opier   C D’énormes quantités de•  artager   P DONNÉES•  ixer   M
  32. 32. Le Web 2.0 est à propos des… donnéesLiberté de…  •  ccéder     A Et aussi, ensemble, de…  •  opier   C D’énormes quantités de DONNÉES Créer  des  données  •  artager   P•  ixer   M
  33. 33. Le Web 2.0 est à propos des… donnéesaccéder, copier, partager, mélanger, créer, …
  34. 34. Le Web 2.0 est à propos des… donnéesaccéder, copier, partager, mélanger, créer, … … et évaluer
  35. 35. Le Web 2.0 est à proposde… l’opinion et du choix
  36. 36. Qu’est-­‐ce  que  les  réseaux   signifient  pour  vous  ? Que  faire  avec  des  citoyens  :  informés,  ac*fs,  connectés,  reliés,  impa*ents  ?   RISQUE   OU OPPORTUNITÉ ?
  37. 37. Vers  de  nouvelles  formes     de  communicaAon de l’intermédiation à l’APOMEDIATION intermédiation désintermédiation apomédiationinformation information information L’apomédia*on  concerne  tous   les  transmeSeurs  de  savoir  :   enseignants,  journalistes,   communicants,  hommes   poli*ques,  etc.   patient patient patientapomédiation signifie que des agents (personnes, outils) sont “aux côtés de”
  38. 38. Quelle nouvelle communication locale face à la déferlante des réseaux sociaux ?de la population en 2011 Bernard PETITJEAN, directeur de Seprem Etudes & Conseil
  39. 39. Qui  u*lise  les  réseaux  sociaux  ?   Panorama  mondial  •  Un  ou*l  de  communica*on  en  passe  d’être  majoritaire  :   –  61%  des  Américains  u*lisent  les  réseaux  sociaux   –  37%  des  Européens  u*lisent  les  réseaux  sociaux     –   40%  des  Français  u*lisent  les  réseaux  sociaux  •  Une  puissance  éclatée   •  Si  Facebook  était  un  pays,  ce  serait  le  3ème  du  monde  en  nombre   «  d’habitants  »  derrière  la  Chine  et  l’Inde.   •  Mais  le  réseau  de  chaque  membre  ne  compte  que  quelques   dizaines  «  d’amis  ».   Seprem  
  40. 40. Qui  u*lise  les  réseaux  sociaux  ?   Le  paysage  français  •  En  moyenne,  un  internaute  français  est  membre  de  2,8  réseaux   sociaux  •  Le  Top  7  des  Réseaux  Sociaux   –  49%  des  Français  ont  un  compte  Facebook  (+6%)   –  40%  ont  un  un  compte  Windows  Live  (-­‐12%)   –  37%  ont  un  compte  Copains  d’avant  (-­‐6%)   –  12%  ont  un  compte  Google+   –  9%  ont  un  compte  Viadeo  (-­‐1%)   –  8%  ont  un  compte  LinkedIn  (+1%)   –  8%  ont  un  compte  TwiSer  (+1%)   Seprem  
  41. 41. Qui  u*lise  les  réseaux  sociaux  ?     Les  fractures  à  prendre  en  compte  •  Une  minorité  (inter)ac*ve   •  72%  des  internautes  ne  par*cipent  jamais  à  des  «  tchats  »  ou   forums.   •  70%  ne  laissent  jamais  de  commentaires  sur  les  blogs.  •  Une  rupture  généra*onnelle   –  83%  des  15-­‐24  ans  ont  un  compte  Facebook  contre  16%   seulement  des  50-­‐64  ans.   –  Les  «  contributeurs  »  sont  majoritairement  jeunes  et  les   «  influencés  »  majoritairement  âgés.   Seprem  
  42. 42. Quelle  place  pour  les  Réseaux  Sociaux   dans  le  paysage  des  médias  locaux  ?   Etat  des  lieux  •  Les  moyens  uAlisés  aujourd’hui  pour  s’informer     sur  la  vie  locale  :   –  La  publica*on  de  la  collec*vité  :  85%  (-­‐  4%)   –  Les  chaînes  TV  régionales  et  locales  :  84%  (-­‐  4%)   –  Le  bouche-­‐à-­‐oreille  :  84%  (-­‐  1%)   –  Les  radios  locales  :  63%  (-­‐  1%)   –  La  presse  régionale  :  50%  (-­‐  2%)   –  Les  sites  généralistes  :  50%  (+  9%)   –  Les  sites  des  collec*vités  :  44%  (+  7%)   –  Les  blogs  et  réseaux  sociaux  :  28%  (+  5%)  •  La  légiAmité  des  collecAvités  locales  sur  les  Réseaux  Sociaux    est  très  faible  :   –  Consulta*on  des  pages  Facebook  des  collec*vités  :  3%   Seprem  
  43. 43. Les  u*lisa*ons  des  Réseaux  Sociaux   sont-­‐elles  déclinables  pour  les   collec*vités  locales  ?  (1)  •  Fédérer  des  communautés  numériques  autour  de   «  marques  »  :     –  Qui  est  la  «  marque  »  ?   –  Qui  sont  les  «  fans  »    et  quels  sont  les  Réseaux  Sociaux  adaptés  ?  •  TransmeMre  des  informaAons  à  la  communauté   numérique  :   –  Quelles  informa*ons,  dans  quelles  temporalités  et  avec  quels   traitements  ?   –  Quelles  cibles  et  quels  Réseaux  Sociaux  pour  les  toucher  ?   Seprem  
  44. 44. Les  u*lisa*ons  des  Réseaux  Sociaux   sont-­‐elles  déclinables  pour  les   collec*vités  locales  ?  (2)  •  Animer  la  communauté  numérique  :     –  Quels  thèmes  de  «  conversaAon  »  avec  quels  interlocuteurs  ?   –  Réseaux  démocraAques  ou  réseaux  asymétriques  ?   –  Peut-­‐on  décliner  les  principes  d’avantages,  jeux  et  promoAon  ?  •  Contribuer  à  l’audience  des  autres  médias  de  l’émeMeur  :   –  Facebook  ne  génère  2%  des  visites  des  sites  d’info  contre  30%   pour  Google.   –  Mais  les  Réseaux  Sociaux  sont  plus  performants  pour  les   informaAons  à  centre  d’intérêt  ou  de  communautés  (19%  de   l’audience  du  site  de  Vogue).   Seprem  
  45. 45. Tendances  à  suivre  :  le  néga*f  (1)  •  Les  effets  néfastes  de  la  course  à  la  puissance  :   •  Aux  USA,  les  «  Facebookers  »  ne  connaissent  que  20%  des   «  amis  »  qu’ils  ont  accepté.     •  L’émergence  des  «  Web  Farms  »   •  Des  conséquences  fortes  sur  l’interacAvité  et  la  crédibilité.   Seprem  
  46. 46. Tendances  à  suivre  :  le  néga*f  (2)  •  La  montée  d’une  certaine  défiance  à  l’égard  de  l’ouAl  :   •  78%  des  inscrits  à  un  Réseau  Social  s’inquiètent  de  l’usage  qui   sera  fait  de  leurs  données  personnelles.   –  75%  considèrent  que  les  avis  qu’ils  consultent  en  ligne  sont   faux.   Seprem  
  47. 47. Tendances  à  suivre  :  le  néga*f  (3)  •  Des  consommateurs  opportunistes  et  volages  plutôt  que  des   «  amis  »  ou  des  militants  fidèles  :   –  Les  fans  aMendent  d’abord  des  marques  des  avantages  (86%)  et   des  contenus  exclusifs  (82%)   –  Le  taux  de  désabonnement  aux  informaAons  des  marques   (52%)  a  augmenté  de  17%  en  2011  parce  que  les  marques  n’ont   pas  tenu  leurs  promesses.   –  Les  clics  «  J’aime  »  ont  baissé  de  10%  en  un  an.   Seprem  
  48. 48. Tendances  à  suivre  :  le  posi*f  (1)  •  La  culture  du  partage  d’info  se  développe  :   –   23%  des  messages  échangés  conAennent  un  lien.   –  En  France,  chaque  jour,  27  millions  de  messages  envoyés  via  les   Réseaux  Sociaux  ont  pour  objecAf  de  faire  partager  des   contenus.   –  Ce  sont  les  contenus  informaAfs  (culture/loisirs,  poliAque,   actualité)  qui  sont  les  plus  partagés.  •  Le  partage  d’info  cauAonne  l’info   –  38%  des  personnes  qui  ont  reçu  une  info  la  partagent  à  leur   tour  si  elle  provient  d’une  personne  de  confiance.   Seprem  
  49. 49. Tendances  à  suivre  :    néga*f  ou  posi*f  ?  (1)  •  La  montée  des  Réseaux  Sociaux  thémaAques  :   –   Une  réacAon  idenAtaire  à  l’indifférenciaAon  et  à  la   mondialisaAon  des  relaAons.   –  Un  désir  de  «  vraie  proximité  »  et  d’approfondissement.   –  Une  dimension  professionnelle  importante  (LinkedIn,  Viadeo).  •  La  montée  des  réseaux  asymétriques  :   –  Avec  TwiMer,  la  noAon  d’émeMeur  reprend  du  sens.   –  Le  temps  réel  solidifie  la  relaAon  mais  crée  de  fortes  exigences.   Seprem  
  50. 50. Tendances  à  suivre  :    néga*f  ou  posi*f  ?  (2)  •  ATAWAD  change  le  web  social   –   Une  nouvelle  exigence  :  «  AnyTime,  AnyWhere,   AnyDevice  »  (n’importe  quand,  n’importe  où,  n’importe  quel   terminal  »).   –  Une  unique  réponse  :  le  mobile,  doudou  des  «  Always   Connected  »  qui  répond  aux  exigences  de  proximité   temporelle,  géographique  et  sociologique.   –  Dans  l’Europe  des  5  en  2011,  23%  des  mobinautes  uAlisaient   leur  mobile  pour  accéder  aux  RS  (+  44%)   Seprem  
  51. 51. Quelle nouvelle communication locale face à la déferlante des réseaux sociaux ? Les collectivités face à la déferlante des réseaux sociaux débat
  52. 52. Quelle nouvelle communication locale face à la déferlante des réseaux sociaux ? Merci de votre attentionwww. cap-com.org www. amf.asso.fr
  53. 53. Quelle nouvelle communication locale face à la déferlante des réseaux sociaux ? Présentation du réseau des communicants publics et territoriaux.Cap’Com est l’association qui fédère, anime et représente le réseaudes vingt mille professionnels de la communication publique etterritoriale. Avec la conviction que la communication est essentielle àla conduite des politiques publiques, Cap’Com contribue, depuisbientôt 25 ans, à la reconnaissance et à létude de la communicationpublique et accompagne les évolutions de la profession : Forumannuel, rencontres thématiques, groupes de réflexion, études,formation professionnelle, formation des élus, outils d’échange,d’information, et de mise en réseau. www. cap-com.org

×