Introduction à
la lecture numérique
Cours en master 1 MEF « documentation », Université de Rennes2
par Noël Uguen, profess...
PLAN
• 1 : L’invention du livre et de la lecture
• 2 : Une brève histoire de l’hypertexte
• 3 : L’hypertexte : un concept ...
Une brève histoire du texte
• oralité du monde romain => du rouleau au codex (entre le 1er et le
4ème siècle)
• Apparition...
Le livre, un objet
structurant la lecture
• « À la fin du IIIe siècle ou au début du siècle
suivant, Eusèbe de Césarée div...
Le livre : un objet portable
• « C’est à la conjonction d’une communauté
chrétienne dispersée sur le pourtour
méditerranée...
De l’écriture comme forme
• Rouleau de l’antiquité => lecture continue qui mobilise tout le corps puisque le
lecteur devai...
3 attributs de la forme
• Modularité (unités standards: mot, phrase,
paragraphe, chapitre )
• Transmissibilité (circuler d...
GLOSE et annotations
• Depuis le VIe. siècle, les maîtres se mettent à écrire des
commentaires sur les textes (gloses), dé...
Visionnage d’une animation
• Equipe d’Alan Liu, UCSB (university of
California Santa Barbara)
• Recherche sur la translitt...
Circulation des textes
et invention de l’imprimerie
• « L'invention de l'imprimerie et sa propagation
européenne dans les ...
PLAN
• 1 : L’invention du livre et de la lecture
• 2 : Une brève histoire de l’hypertexte
• 3 : L’hypertexte : un concept ...
2 : une brève histoire de l’hypertexte
• Vannevar Bush et le Memex
• Paul Otlet et le Mundaneum
• Tim Berners Lee
Noël Ugu...
Vannevar Bush : le précurseur de
l’hypertexte (1890-1974)
• Vannevar Bush, conseiller scientifique du
Président des E.U., ...
Invention du Memex
• Memory Extender
"Un Memex est une sorte de bibliothèque et
de fichier mécanisés. C'est un dispositif ...
L’analyse de Vannevar Bush
• Critiques des classifications et des index
(système de classement et de thésaurisation)
• Cré...
Extrait de « as we may think » de V Bush
• "la véritable originalité du Memex …réside dans la
possibilité, pour l'utilisat...
Memex : préfiguration de l’hypertexte
• « la lecture non-linéaire, ou cette sorte de "navigation" à travers
d'énormes corp...
Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB
18
Paul Otlet (1868-1944)
• Inventeur de la CDU
• Projet de créer un « Mundaneum » ou Centre
de documentation universel
• il ...
Paul OTLET
Face à la croissance documentaire, fonder la « bibliologie »
 création d’opérations d’associations « un comple...
Douglas Engelbart
• Influencé par la lecture de V. Bush
• Crée les interfaces graphiques dans les années
1960
• Invention ...
Tim Berners-Lee
• principe de l'hypertexte repris par de
nombreux pionniers de l'informatique
– Douglas Engelbart => inter...
Document vidéo
• Emission diffusé sur Arte sur Tim Berners-Lee
et le World Wide Web, Allemagne – 2004,
réalisé par : Loren...
Les lignées historiques à l’origine du concept d’hypertexte
Nom de la lignée caractéristiques
imprimerie Fondements ancien...
PLAN
• 1 : L’invention du livre et de la lecture
• 2 : Une brève histoire de l’hypertexte
• 3 : L’hypertexte : un concept ...
3 : L’hypertexte, un concept hybride
• Un mode d’organisation de corpus
documentaires :
– adossé à un système informatique...
Les critères distinctifs texte/hypertexte
texte hypertexte
Organisation hiérarchique : table des
matières, chapitres, para...
PLAN
• 1 : L’invention du livre et de la lecture
• 2 : Une brève histoire de l’hypertexte
• 3 : L’hypertexte : un concept ...
4 : lecture numérique
• Selon Jean-François Rouet, la notion de
lecture, selon les spécialistes recouvre au
moins deux gra...
Ce qui ne change pas (ou peu)
avec le numérique
• La lecture au sens du décodage n’est que peu affectée par
le passage au ...
Stratégies de lecture
Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB
31
Source :Baccino...
Type de lectures
et vitesse de lecture
Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB
3...
Nécessité de prendre en compte d’autres
processus :
– la recherche et l’accès au texte,
– son interprétation, son évaluati...
Ce qui change radicalement
• L’accès au texte est transformé par l’existence des outils informatiques de
recherche et de n...
Lecture profonde VERSUS
Recherche d’information
Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentati...
PLAN
• 1 : L’invention du livre et de la lecture
• 2 : Une brève histoire de l’hypertexte
• 3 : L’hypertexte : un concept ...
5 : Les ruptures induites par les
hypermédias en ligne
Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF docu...
Différencier lecture linéaire et lecture
d’un hypertexte
LIVRE HYPERTEXTE
Lecture linéaire Lecture liée à la navigation
In...
« hyper attention » versus
« « deep attention » »
• La lecture des écrits d’écran induit une "hyper-
attention" par opposi...
Un déficit de compétences
chez les lecteurs du numérique**
• Un déficit de compétences critiques, au‐delà des
compétences ...
Impact de la technique sur la pensée
conséquences de l'extension de l'hypertexte et d’Interne :
mouvement d'externalisatio...
Notion de lectures industrielles
• L’industrie de la lecture est un croisement des
industries de l’information, du diverti...
Etude de cas : le modèle de lecture
industrielle des articles de presse
Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, ...
PLAN
• 1 : L’invention du livre et de la lecture
• 2 : Une brève histoire de l’hypertexte
• 3 : L’hypertexte : un concept ...
6 : Lire dans un monde numérique
• baisse de la lecture de l'imprimé mais
augmentation du temps de lecture global
– avec l...
Le plaisir de lire…
• l'écrit d'écran stimule le plaisir, source de
motivation pour l'apprentissage :
« aujourd'hui le pla...
Adaptation aux nouveaux modes de
travail
• nécessité de s'adapter à un environnement
«multitâche »
• « dans un tel monde, ...
Multimodalité, polyfocalisation
• lire => inscription de la lecture dans un
ensemble d'actions et d'interactions
multimoda...
Critique méthodologique des tenants
de la lecture d’attention
• « les recherches qui ont montré les risques
du "multitâche...
Lire / ré-écrire
• Concept de lecture « ergative » de Christian
Vandendorpe :
• « lecture orientée vers l’action » :
produ...
PLAN
• 1 : L’invention du livre et de la lecture
• 2 : Une brève histoire de l’hypertexte
• 3 : L’hypertexte : un concept ...
7 : La littératie médiatique
de Pierre Fastrez
• Modélisation de l’activité de lecture
• Distinction en termes de domaines...
Analyse des domaines d’activité
• La littératie médiatique englobe quatre
domaines d’activité selon Pierre Fastrez
– Cette...
54
Vers une littératie numérique
• Dépasser le clivage entre les deux thèses opposées sur
les méfaits ou les bienfaits de la ...
PLAN
• 1 : L’invention du livre et de la lecture
• 2 : Une brève histoire de l’hypertexte
• 3 : L’hypertexte : un concept ...
Indexer/annoter en lisant
Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB
Barre d’outils...
Les types de marques
Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB
58
Modéliser la lecture « ergative » avec Diigo
Les quatre domaines de la « lecture «
ergative » ou littératie médiatique
(Fa...
PLAN
• 1 : L’invention du livre et de la lecture
• 2 : Une brève histoire de l’hypertexte
• 3 : L’hypertexte : un concept ...
La trace de lecture
ou la marque de la pensée au travail
• "Lorsqu'elle accède au texte numérisé , c'est
l'activité de lec...
La textualité numérique donne un nouveau
statut aux « traces »
• "Concrètement, pour définir les objets textuels
du réseau...
Traces = carburant des réseaux
sociaux
Tout document est appareillé pour « circuler »
Les réseaux sociaux se nourrissent d...
PLAN
• 1 : L’invention du livre et de la lecture
• 2 : Une brève histoire de l’hypertexte
• 3 : L’hypertexte : un concept ...
10 : le concept d’architexte
• Notion d’ « architexte » (Jeanneret, Souchier)
– Architexte (ce qui gouverne le texte)
– L’...
Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB
66
L’annotation au cœur
de l’activité de lecture
Activités cognitives standardisées
– hiérarchiser (caractériser des passages...
typologie des modalités d’annotation
(suite…)
Activités stylistiques / (herméneutiques ?)
– reformuler (attacher une varia...
Typologie des actes annotatifs,
d’après Virbel
69
Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documenta...
Conclusion
• Lire / écrire ne sont plus des activités disjointes avec l’écrit
d’écran. On parle de lecture « instrumentée ...
Biblio/sitographie
• Emission la vie des idées : « entretien avec Roger Chartier » en ligne sur Daily Motion
http://www.da...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Introduction à la lecture numérique

1 608 vues

Publié le

Notions sur l'histoire des supports de lecture. L'émergence de la notion d'hypertexte.

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 608
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
298
Actions
Partages
0
Téléchargements
16
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Introduction à la lecture numérique

  1. 1. Introduction à la lecture numérique Cours en master 1 MEF « documentation », Université de Rennes2 par Noël Uguen, professeur documentaliste Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 1
  2. 2. PLAN • 1 : L’invention du livre et de la lecture • 2 : Une brève histoire de l’hypertexte • 3 : L’hypertexte : un concept hybride • 4 : la lecture numérique : définition • 5 : les ruptures (hyper attention contre « deep attention ») • 6 : lire dans un monde numérique : les « bienfaits" d’une compétence complexe • 7 : la question d’une littératie numérique • 8 : les Folksonomies : étude de cas de littératie médiatique • 9 : le statut des « traces » de lecture • 10 : le concept d’architexte Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 2
  3. 3. Une brève histoire du texte • oralité du monde romain => du rouleau au codex (entre le 1er et le 4ème siècle) • Apparition progressive des outils de repérage (index, citation, bibliographie) • Texte = support de mémoire pour l’oral, non destiné à la lecture silencieuse ou lecture d’études • écriture => flux indifférencié de caractères alphabétiques sans espaces ni ponctuation • introduction du blanc entre les mots au 7ème siècle par les moines irlandais • Source : Emission la vie des idées : « entretien avec Roger Chartier » en ligne sur Daily Motion http://www.dailymotion.com/video/x6v80k_les-mutations-du-livre-entretien-av_creation Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 3
  4. 4. Le livre, un objet structurant la lecture • « À la fin du IIIe siècle ou au début du siècle suivant, Eusèbe de Césarée divisa le texte des quatre évangiles canoniques en courts passages numérotés, à la manière de nos actuels versets. Il utilisa ces numéros pour dresser une vaste concordance en dix tableaux de ces textes d'une consultation si fréquente ». • Encyclopaedia universalis. Article Manuscrits- histoire, Emmanuèle BAUMGARTNER, Geneviève HASENOHR, Jean VEZIN. Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 4
  5. 5. Le livre : un objet portable • « C’est à la conjonction d’une communauté chrétienne dispersée sur le pourtour méditerranéen à partir de la seconde moitié du 1er siècle que le codex doit son essor. • Ce que les chrétiens ont inventé, c’est ce qu’un informaticien appellerait la portabilité du texte sacré, sa compatibilité à n’importe quel support dont il demeure pourtant solidaire ». • Source : Michel Melot, Ensib Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 5
  6. 6. De l’écriture comme forme • Rouleau de l’antiquité => lecture continue qui mobilise tout le corps puisque le lecteur devait tenir l’objet écrit à deux mains et ne pouvait écrire durant la lecture. • Codex => changement de posture du lecteur Le codex, manuscrit puis imprimé, a permis des gestes inédits. Le lecteur peut feuilleter le livre, désormais organisé à partir de cahiers, feuillets et pages et il lui est possible d’écrire en lisant. • organisation / repérage de l’information : le livre peut être paginé et indexé, ce qui permet de citer précisément et de retrouver aisément tel ou tel passage. La lecture ainsi favorisée est une lecture discontinue mais pour laquelle la perception globale de l’oeuvre, imposée par la matérialité même de l’objet, est toujours présente • => un « même » texte n’est plus le même lorsque change le support de son inscription, donc, également, les manières de le lire et le sens que lui attribuent ses nouveaux lecteurs. • Source : Roger Chartier Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 6
  7. 7. 3 attributs de la forme • Modularité (unités standards: mot, phrase, paragraphe, chapitre ) • Transmissibilité (circuler de façon modulaire afin de distinguer une phrase, un paragraphe, une page ou un livre précis ) • Indexabilité (dispositifs de gestion comme les titres de chapitres, les tables des matières, les numéros de pages ou les index) • Source : Alan Liu Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB
  8. 8. GLOSE et annotations • Depuis le VIe. siècle, les maîtres se mettent à écrire des commentaires sur les textes (gloses), déjà dans l'antiquité des manuscrits avaient des marges. – 2 formes : interlinéaire et marginale • La glose se réduira au XVIIe s. et XVIIIe s et finira par devenir la note en bas de page. Source : Sylvie Fayet Scribe http://gabriel.gallezot.free.fr/Solaris/d04/4fayet_1tab.html Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 8
  9. 9. Visionnage d’une animation • Equipe d’Alan Liu, UCSB (university of California Santa Barbara) • Recherche sur la translittératie – Questionner le concept d’interface http://transliteracies.english.ucsb.edu/images/flash_projects/john-morph.html Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 9
  10. 10. Circulation des textes et invention de l’imprimerie • « L'invention de l'imprimerie et sa propagation européenne dans les dernières décennies du XVe siècle donnent au roman un nouvel essor, de nouvelles énergies et de nouvelles directions. Le procédé de la multiplication mécanique du manuscrit donne au roman un nouvel accès à un public de lecteurs de plus en plus large. Les romans se multiplient, le réseau européen du roman se densifie, les savoirs romanesques circulent avec une rapidité accélérée… » K H Stierle Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 10
  11. 11. PLAN • 1 : L’invention du livre et de la lecture • 2 : Une brève histoire de l’hypertexte • 3 : L’hypertexte : un concept hybride • 4 : la lecture numérique : définition • 5 : les ruptures (hyper attention contre « deep attention ») • 6 : lire dans un monde numérique : les « bienfaits" d’une compétence complexe • 7 : la question d’une littératie numérique • 8 : les Folksonomies : étude de cas de littératie médiatique • 9 : le statut des « traces » de lecture • 10 : le concept d’architexte Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 11
  12. 12. 2 : une brève histoire de l’hypertexte • Vannevar Bush et le Memex • Paul Otlet et le Mundaneum • Tim Berners Lee Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 12
  13. 13. Vannevar Bush : le précurseur de l’hypertexte (1890-1974) • Vannevar Bush, conseiller scientifique du Président des E.U., publie en juillet 1945 un texte intitulé "As we may think". • Constats : explosion documentaire et risque de perte de l’innovation (cf découvertes de Mendell sur la génétique ignorées pendant toute une génération) • Selon V. Bush, un document, pour être utile à la science, doit être consultable, complété, enrichi et augmenté. Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 13
  14. 14. Invention du Memex • Memory Extender "Un Memex est une sorte de bibliothèque et de fichier mécanisés. C'est un dispositif dans lequel un individu stocke ses livres, ses enregistrements, toutes les informations qu'il reçoit, automatisées de telle manière qu'il puisse compulser l'ensemble avec le maximum de rapidité et de liberté » Source : As we may think Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 14
  15. 15. L’analyse de Vannevar Bush • Critiques des classifications et des index (système de classement et de thésaurisation) • Création de liens entre documents par le lecteur (mimer le fonctionnement par associations du cerveau) Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 15
  16. 16. Extrait de « as we may think » de V Bush • "la véritable originalité du Memex …réside dans la possibilité, pour l'utilisateur, de créer des liens entre deux documents, d'annoter son parcours de lecture et de conserver la trace de son cheminement. Memex n'est pas seulement un dispositif de lecture mais aussi d'écriture, d'annotation… • « La notion d'hypertexte est là, même si le mot n'apparaît pas encore. » Hypertexte : ancien principe pour nouvelles technologies. Mémoire de Maîtrise. présenté par. Alexandre SERRES . 1993 http://www.sites.univ- rennes2.fr/urfist/system/files/MemoireMaitrise_A.Serres_histoire_hypertexte.doc Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 16
  17. 17. Memex : préfiguration de l’hypertexte • « la lecture non-linéaire, ou cette sorte de "navigation" à travers d'énormes corpus de documents de toutes sortes. • l'écriture également non-linéaire, par l'annotation personnelle de l'utilisateur qui peut à tout instant enrichir son corpus documentaire et créer ses propres liens, inscrire ses propres associations d'idées... • le découpage de l'information en unités pré-indexées, reliées par des liens automatisés et donc mémorisés, ces liens automatisés seront le trait principal des hypertextes. • le multifenêtrage, du moins sa préfiguration analogique, constituée de différents écrans translucides, permettant la juxtaposition de différents documents ». Source : Hypertexte : ancien principe pour nouvelles technologies. Mémoire de Maîtrise. présenté par. Alexandre SERRES . 1993 http://www.sites.univ-rennes2.fr/urfist/system/files/MemoireMaitrise_A.Serres_histoire_hypertexte.doc Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 17
  18. 18. Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 18
  19. 19. Paul Otlet (1868-1944) • Inventeur de la CDU • Projet de créer un « Mundaneum » ou Centre de documentation universel • il est « une représentation du Monde et de ce qu’il contient, Miroir et Somme, un moyen de faire connaître les Peuples les uns aux autres et de les amener à collaborer » Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 19
  20. 20. Paul OTLET Face à la croissance documentaire, fonder la « bibliologie »  création d’opérations d’associations « un complexe de machines associées pouvant réaliser sept opérations dont « l’établissement des documents de manière à ce que chaque donnée ait son individualité propre et dans ses relations avec celles de tout l’ensemble, qu’elle y soit rappelée là où il est nécessaire »…  création d’annotation : « présentation des documents, soit sous les yeux ou la partie d’une machine ayant à y faire des inscriptions additionnelles ».  système ouvert: Le troisième point porte sur « la manipulation mécanique à volonté de toutes les données enregistrées pour obtenir de nouvelles combinaisons de faits, de nouveaux rapports d’idées » Source Savoirscdi : article « Paul Otlet » de M F Blanquet http://www.cndp.fr/savoirscdi/index.php?id=524 Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 20
  21. 21. Douglas Engelbart • Influencé par la lecture de V. Bush • Crée les interfaces graphiques dans les années 1960 • Invention de dispositifs sensori-moteurs : la souris, les interfaces graphiques… • Engelbart a formé une génération de chercheurs qui ont rejoint le Xerox P.A.R.C. dans les années 1970 : Xerox Palo Alto Research Center) Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 21
  22. 22. Tim Berners-Lee • principe de l'hypertexte repris par de nombreux pionniers de l'informatique – Douglas Engelbart => interface homme-machine dans les années 1960 – Bill Atkinson, chez Apple => développe HyperCard – Tim Berners-Lee en 1989 => définit les bases du « World Wide Web ». Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 22
  23. 23. Document vidéo • Emission diffusé sur Arte sur Tim Berners-Lee et le World Wide Web, Allemagne – 2004, réalisé par : Lorenz Kloska • https://www.youtube.com/watch?v=jkXR0UvZ Awc Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 23
  24. 24. Les lignées historiques à l’origine du concept d’hypertexte Nom de la lignée caractéristiques imprimerie Fondements anciens des procédés de lecture hypertextuelle : passage du volumen au codex Appareillage du livre (tableaux, index, renvois, notes de bas de page. .....) filière hypertextuelle de l'imprimerie documentation Histoire des méthodes d'accès à l'information (Bush, Otlet…) informatique Histoire des modes de structuration des données, des interfaces (cf D Engelbart) D’après A. Serres « l’hypertexte, ancien principe pour nouvelles technologies », 1993Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 24
  25. 25. PLAN • 1 : L’invention du livre et de la lecture • 2 : Une brève histoire de l’hypertexte • 3 : L’hypertexte : un concept hybride • 4 : la lecture numérique : définition • 5 : les ruptures (hyper attention contre « deep attention ») • 6 : lire dans un monde numérique • 7 : la question d’une littératie numérique • 8 : les Folksonomies : étude de cas de littératie médiatique • 9 : le statut des « traces » de lecture • 10 : le concept d’architexte Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 25
  26. 26. 3 : L’hypertexte, un concept hybride • Un mode d’organisation de corpus documentaires : – adossé à un système informatique – permettant un nouveau modèle de l’édition du texte (découpage en unités reliées par des liens…) – induisant un nouveau modèle de lecture (hypernavigation, annotation..) • => Un projet d’encyclopédie des savoirs Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 26
  27. 27. Les critères distinctifs texte/hypertexte texte hypertexte Organisation hiérarchique : table des matières, chapitres, paratexte Structure en réseau (nœuds et liens ) Lecture linéaire Non séquentialité (parcours de lectures pluriels) Homogénéïté (discursive) Hétérogénéïté de l’information (nouvelle rhétorique dite du « fragment » cf Pascal) Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 27
  28. 28. PLAN • 1 : L’invention du livre et de la lecture • 2 : Une brève histoire de l’hypertexte • 3 : L’hypertexte : un concept hybride • 4 : la lecture numérique : définition • 5 : les ruptures (hyper attention contre « deep attention ») • 6 : lire dans un monde numérique • 7 : la question d’une littératie numérique • 8 : les Folksonomies : étude de cas de littératie médiatique • 9 : le statut des « traces » de lecture • 10 : le concept d’architexte Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 28
  29. 29. 4 : lecture numérique • Selon Jean-François Rouet, la notion de lecture, selon les spécialistes recouvre au moins deux grandes catégories de processus perceptifs et cognitifs : d’une part, le décodage du mot écrit, d’autre part la compréhension du sens du message. Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 29
  30. 30. Ce qui ne change pas (ou peu) avec le numérique • La lecture au sens du décodage n’est que peu affectée par le passage au numérique, si ce n’est un ralentissement et une plus grande fatigue liée à la médiocre qualité de l’affichage sur écran en comparaison de l’écrit imprimé. • La compréhension au sens restreint du sens du passage affiché à l’instant T n’est pas non plus foncièrement modifiée. • Source : J F Rouet, interview sur le site Docs pour doc, https://www.docpourdocs.fr/spip.php?article528 Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 30
  31. 31. Stratégies de lecture Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 31 Source :Baccino, Thierry. « Lire sur internet, est-ce toujours lire ? ». Bulletin des bibliothèques de France (BBF), 2011, n° 5, p. 63-66. Disponible en ligne : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2011-05-0063-011 . ISSN 1292-8399.
  32. 32. Type de lectures et vitesse de lecture Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 32 Source :Baccino, Thierry. « Lire sur internet, est-ce toujours lire ? ». Bulletin des bibliothèques de France (BBF), 2011, n° 5, p. 63-66. Disponible en ligne : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2011-05-0063-011 . ISSN 1292-8399.
  33. 33. Nécessité de prendre en compte d’autres processus : – la recherche et l’accès au texte, – son interprétation, son évaluation, – sa mise en relation avec d’autres textes, et son usage en fonction des demandes du contexte. Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 33
  34. 34. Ce qui change radicalement • L’accès au texte est transformé par l’existence des outils informatiques de recherche et de navigation (moteurs, liens), mais aussi par les contraintes qui affectent la présentation du texte à l’écran, notamment sa moindre visibilité ; • l’interprétation est modifiée par la diversification des sources et des supports de diffusion (question de la source et des éléments d’identification…) • La mise en relation entre textes est modifiée par l’apport des liens hypertextes et autres dispositifs de marquage et de référencement caractéristiques des environnements numériques. 34 Source : J F Rouet, interview sur le site Docs pour doc, https://www.docpourdocs.fr/spip.php?article528
  35. 35. Lecture profonde VERSUS Recherche d’information Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 35 Source : « Lire sur support électronique, ça change tout ? » T Baccino. Les Cahiers pédagogiques, n°508, nov 2013
  36. 36. PLAN • 1 : L’invention du livre et de la lecture • 2 : Une brève histoire de l’hypertexte • 3 : L’hypertexte : un concept hybride • 4 : la lecture numérique : définition • 5 : les ruptures (hyper attention contre « deep attention ») • 6 : lire dans un monde numérique • 7 : la question d’une littératie numérique • 8 : les Folksonomies : étude de cas de littératie médiatique • 9 : le statut des « traces » de lecture • 10 : le concept d’architexte Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 36
  37. 37. 5 : Les ruptures induites par les hypermédias en ligne Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 37
  38. 38. Différencier lecture linéaire et lecture d’un hypertexte LIVRE HYPERTEXTE Lecture linéaire Lecture liée à la navigation Indications sur le contexte fournies Nécessité d’identifier l’information et de reconstituer le contexte Spatialisation de l’information Nécessité de bâtir de nouveaux repères de navigation Typologie de genres éditoriaux bien établie (voir travaux de F Kaplan) Un seul dispositif (l’écran) pour lire toutes les classes de texte Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 38
  39. 39. « hyper attention » versus « « deep attention » » • La lecture des écrits d’écran induit une "hyper- attention" par opposition à la « deep attention» (l'attention profonde) que nécessite la lecture linéaire sur papier • « Risque de liquidation de la faculté cognitive (...) remplacée par l'habileté informationnelle » selon Cédric Biagini et Guillaume Carnino « le livre dans le tourbillon numérique » http://www.monde-diplomatique.fr/2009/09/BIAGINI/18152 Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 39
  40. 40. Un déficit de compétences chez les lecteurs du numérique** • Un déficit de compétences critiques, au‐delà des compétences techniques • Surexploitation de routines élémentaires : stratégie du « click‐and‐look » depuis le moteur de recherche (peu d’exploration hypertextuelle) • Recherche « horizontale » (superficielle) plutôt que « verticale » (approfondie) • Peu d’évaluation de la pertinence ou de l’autorité de la source » cf JF Rouet ** Selon Pierre Fastrez, chercheur à l’UCL (Université catholique de Louvain) Voir aussi Serres, Alexandre. « Dans le labyrinthe : évaluer l’information sur Internet ». C et F ed., 2012. Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 40
  41. 41. Impact de la technique sur la pensée conséquences de l'extension de l'hypertexte et d’Interne : mouvement d'externalisation de la mémoire humaine, entamé avec l'invention de l'écriture cf mythe du Phèdre de Platon : le dieu Thôt, inventeur de l'écriture, avait confondu deux choses très différentes : « Tu n'as pas inventé un élixir de mémoire, mais un moyen de retrouver un souvenir. Tu ne donnes pas la sagesse, mais l'apparence de la sagesse. » source : « La mémoire court-circuitée » Hervé Morin Article paru dans Le Monde du 16.12.07 Voir aussi Yves Jeanneret. Y a-t-il vraiment des technologies de l’information Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 41
  42. 42. Notion de lectures industrielles • L’industrie de la lecture est un croisement des industries de l’information, du divertissement, du marketing, des technologies • Désintermédiations : crise des modèles éditoriaux =>tous auteurs ? tous journalistes ? • nos données/traces de lecture deviennent des enjeux commerciaux • Vers des industries de captation de l’attention ? (cf Alain Giffard) => GAFA Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 42
  43. 43. Etude de cas : le modèle de lecture industrielle des articles de presse Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 43
  44. 44. PLAN • 1 : L’invention du livre et de la lecture • 2 : Une brève histoire de l’hypertexte • 3 : L’hypertexte : un concept hybride • 4 : la lecture numérique : définition • 5 : les ruptures (hyper attention contre « deep attention ») • 6 : lire dans un monde numérique • 7 : la question d’une littératie numérique • 8 : les Folksonomies : étude de cas de littératie médiatique • 9 : le statut des « traces » de lecture • 10 : le concept d’architexte Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 44
  45. 45. 6 : Lire dans un monde numérique • baisse de la lecture de l'imprimé mais augmentation du temps de lecture global – avec le web nos échanges communicationnels passent principalement par l’écrit – on produit de plus en plus de textes • On lit sur des supports différents : smartphone, tablette multimédia, liseuses, livre papier, journal… • on lit des formats de textes très différents (des messages de 140 caractères de Twitter jusqu’aux 800 pages des Misérables en E-book) Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 45
  46. 46. Le plaisir de lire… • l'écrit d'écran stimule le plaisir, source de motivation pour l'apprentissage : « aujourd'hui le plaisir de lire des jeunes se développe sur un autre support que le plaisir de lire des adultes: blogs, courriels, fils twitter, chat, résultats de moteur... Ce n'est donc pas seulement le support qui change, mais ce sont les matériaux lus, et les moments de la lecture qui ne sont pas d'abord vécus comme des moments de solitude, mais comme des temps d'échange et de communication » source : Claire Belisle Claire Bélisle (dir.), Lire dans un monde numérique, Lyon, Presses de l'enssib, 2011, 295 p., ISBN : 9782910227852.Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 46
  47. 47. Adaptation aux nouveaux modes de travail • nécessité de s'adapter à un environnement «multitâche » • « dans un tel monde, pouvoir changer rapidement de tâches, traiter de multiples sources d'information très variées tout en recevant de multiples stimuli est sûrement un atout » Source : Claire Belisle (dir) « Lire dans un monde numérique » ed Enssib, 2011 Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 47
  48. 48. Multimodalité, polyfocalisation • lire => inscription de la lecture dans un ensemble d'actions et d'interactions multimodales et non plus seulement linguistiques et textuelles • polyfocalisation, stimuli/réponses, vitesse au lieu de la focalisation de la lecture d’études. • Le lecteur de l’ère numérique ne supporte plus l’inactivité.. modalité de travail multitâches Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 48
  49. 49. Critique méthodologique des tenants de la lecture d’attention • « les recherches qui ont montré les risques du "multitâche" se situent dans la perspective d'une activité cognitive très focalisée, avec une conception de la pensée comme une rentrée en soi, dans le silence et la méditation… » • lire à l'écran, c’est interagir, comprendre pour agir Source : Claire Belisle « Lire dans un monde numérique » ed Enssib, 2011 Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 49
  50. 50. Lire / ré-écrire • Concept de lecture « ergative » de Christian Vandendorpe : • « lecture orientée vers l’action » : produire un nouveau texte -en commentant, discutant ou réfutant le texte lu- soit plus simplement à laisser une trace de son activité (en soulignant une page, en marquant une page ou en recommandant un article à ses contacts) ». • Source : « Quelques questions clés que pose la lecture sur écran » par Christian Vandendorpe in « Lire dans un monde numérique » Claire Belisle (dir). ed Enssib. p. 55 Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 50
  51. 51. PLAN • 1 : L’invention du livre et de la lecture • 2 : Une brève histoire de l’hypertexte • 3 : L’hypertexte : un concept hybride • 4 : la lecture numérique : définition • 5 : les ruptures (hyper attention contre « deep attention ») • 6 : lire dans un monde numérique : les « bienfaits" d’une compétence complexe • 7 : la question d’une littératie numérique • 8 : les Folksonomies : étude de cas de littératie médiatique • 9 : le statut des « traces » de lecture • 10 : le concept d’architexte Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 51
  52. 52. 7 : La littératie médiatique de Pierre Fastrez • Modélisation de l’activité de lecture • Distinction en termes de domaines d’activités Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 52
  53. 53. Analyse des domaines d’activité • La littératie médiatique englobe quatre domaines d’activité selon Pierre Fastrez – Cette catégorisation permet aussi de modéliser l’activité dite de « lecture ergative » ou lecture « orientée vers l’action » de Christian Vandendorpe. Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB Source P Fastrez http://www.ecriture-technologie.com/?page_id=1091 53 Lecture / écriture d’un média Un média Navigation / organisation Une collection de médias
  54. 54. 54
  55. 55. Vers une littératie numérique • Dépasser le clivage entre les deux thèses opposées sur les méfaits ou les bienfaits de la lecture numérique • Il faut sonder les compétences nouvelles qui sous- tendent un exercice critique de la lecture numérique – Cf J F Rouet « les élèves doivent aussi apprendre à maîtriser les nouvelles formes d’édition et d’organisation de l’information numérique. » • Source : Rouet Jean-François, « Ce que l’usage d’internet nous apprend sur la lecture et son apprentissage », Le français aujourd’hui, 2012/3 n°178, p. 55-64. (disponible sur le portail Cairn ) https://www.cairn.info/revue-le-francais-aujourd-hui-2012-3-page-55.htm Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 55
  56. 56. PLAN • 1 : L’invention du livre et de la lecture • 2 : Une brève histoire de l’hypertexte • 3 : L’hypertexte : un concept hybride • 4 : la lecture numérique : définition • 5 : les ruptures (hyper attention contre « deep attention ») • 6 : lire dans un monde numérique : les « bienfaits" d’une compétence complexe • 7 : la question d’une littératie numérique • 8 : les Folksonomies : étude de cas de littératie médiatique • 9 : le statut des « traces » de lecture • 10 : le concept d’architexte Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 56
  57. 57. Indexer/annoter en lisant Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB Barre d’outils de Diigo implémentée dans le navigateur 57
  58. 58. Les types de marques Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 58
  59. 59. Modéliser la lecture « ergative » avec Diigo Les quatre domaines de la « lecture « ergative » ou littératie médiatique (Fastrez) Les opérations permises par la folksonomie Diigo Lire Lire et naviguer à l’ère des médias numériques (ajout d’une extension au navigateur pour lire et surligner, indexer…) Naviguer Ecrire La folksonomie permet d’inclure ses propres annotations à même le texte consulté, d’organiser le corpus de textes annotés selon un système d’indexation. Ce système est ouvert aux autres internautes et confèrent à la folksonomie un statut de réseau social Organiser Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 59
  60. 60. PLAN • 1 : L’invention du livre et de la lecture • 2 : Une brève histoire de l’hypertexte • 3 : L’hypertexte : un concept hybride • 4 : la lecture numérique : définition • 5 : les ruptures (hyper attention contre « deep attention ») • 6 : lire dans un monde numérique : les « bienfaits" d’une compétence complexe • 7 : la question d’une littératie numérique • 8 : les Folksonomies : étude de cas de littératie médiatique • 9 : le statut des « traces » de lecture • 10 : le concept d’architexte Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 60
  61. 61. La trace de lecture ou la marque de la pensée au travail • "Lorsqu'elle accède au texte numérisé , c'est l'activité de lecture en général qui se révèle être, dans la plénitude de son acte, essentiellement productrice de marques, traces et annotations - et parfois finalement de textes. La numérisation met en évidence la textualité d'un lecteur toujours potentiellement écrivant et d'un écrivain originairement lecteur . L'écriture y apparaît être une lecture accomplie et inversement." Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB Bernard Stiegler http://arsindustrialis.org/node/1937 61
  62. 62. La textualité numérique donne un nouveau statut aux « traces » • "Concrètement, pour définir les objets textuels du réseau, nous devons penser autant au blocnotes ou au mode d’emploi qu’à l’oeuvre littéraire ; pour évoquer le contexte de leur usage, nous devons intégrer l’écriture et la lecture, mais aussi l’annotation, la transformation, la duplication ; pour les relier à des enjeux intellectuels, nous devons imaginer des situations d’échange, de co-construction, de démantèlement de ces textes autant que des productions d’auteur. » RTP Doc « Le texte en jeu Permanence et transformations du document » http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00001401 Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 62
  63. 63. Traces = carburant des réseaux sociaux Tout document est appareillé pour « circuler » Les réseaux sociaux se nourrissent de « traces » de lecture… Réseautage / recommandation (twitter, mailing, FB…) Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 63
  64. 64. PLAN • 1 : L’invention du livre et de la lecture • 2 : Une brève histoire de l’hypertexte • 3 : L’hypertexte : un concept hybride • 4 : la lecture numérique : définition • 5 : les ruptures (hyper attention contre « deep attention ») • 6 : lire dans un monde numérique : les « bienfaits" d’une compétence complexe • 7 : la question d’une littératie numérique • 8 : les Folksonomies : étude de cas de littératie médiatique • 9 : le statut des « traces » de lecture • 10 : le concept d’architexte Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 64
  65. 65. 10 : le concept d’architexte • Notion d’ « architexte » (Jeanneret, Souchier) – Architexte (ce qui gouverne le texte) – L’outil d’écriture n’est pas neutre : il impose des formes éditoriales et des formats d’écriture au scripteur – Il permet la recomposition des « traces » de lecture (échange, co-construction, démantèlement….du texte) Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 65
  66. 66. Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 66
  67. 67. L’annotation au cœur de l’activité de lecture Activités cognitives standardisées – hiérarchiser (caractériser des passages) – architecturer (différencier des passages selon leur type lexicologique) – programmer (planifier des opérations (à relire, à citer Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 67
  68. 68. typologie des modalités d’annotation (suite…) Activités stylistiques / (herméneutiques ?) – reformuler (attacher une variante concurrente...) – commenter (critiquer, approuver, interpréter..) – documenter (attacher une documentation) – corréler ( établir des renvois et des références typées..) – Indexer (du mot-clé au tag) Lire : Virbel Jacques. Annotation dynamique et lecture expérimentale : vers une nouvelle glose ?. In: Littérature, N°96, 1994. Informatique et littérature. pp. 91-105. http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/litt_0047-4800_1994_num_96_4_2354 Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB 68
  69. 69. Typologie des actes annotatifs, d’après Virbel 69 Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB
  70. 70. Conclusion • Lire / écrire ne sont plus des activités disjointes avec l’écrit d’écran. On parle de lecture « instrumentée » ou ergative permettant des actes d’écriture (selon C Vandendorpe) • Nécessité de développer cette compétence complexe ou littératie médiatique : lire, écrire, naviguer organiser (cf Pierre Fastrez). La folksonomie Diigo offre un cadre d’usage de cette compétence • Les modes d’édition sont régis par des architextes, systèmes techniques contraignant les formes d’édition et qui conditionnent aussi les types d’usage pour le lecteur (types d’annotation, formes de recommandation..) • Les « traces » de lecture acquièrent un statut de document. Les architextes permettent de les recombiner et le succès des réseaux sociaux est basé sur l’éditorialisation permanente des « traces » 70 Noël Uguen, cours sur la lecture numérique, 2016, Master 1 MEF documentation, UHB
  71. 71. Biblio/sitographie • Emission la vie des idées : « entretien avec Roger Chartier » en ligne sur Daily Motion http://www.dailymotion.com/video/x6v80k_les-mutations-du-livre-entretien-av_creation • Dossier « Lecture sur écran ». En ligne sur Eduscol. http://eduscol.education.fr/dossier/lecture-sur-ecran • article « Paul Otlet » de Marie France Blanquet. En ligne sur le site Savoirscdi http://www.cndp.fr/savoirscdi/index.php?id=524 • Aillerie, Karine. ««Pratiques d’information des adolescents sur le Web : quand l’autonomie relève de l’informel. ». Séminaire GRCDI, 2010 http://culturedel.info/grcdi/wp-content/uploads/2008/06/SeminaireGRCDI_2010-texte-intervention- Aillerie.pdf • Baccino, Thierry. « Lire sur internet, est-ce toujours lire ? ». Bulletin des bibliothèques de France (BBF), 2011, n° 5, p. 63-66. Disponible en ligne : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2011-05-0063-011 . ISSN 1292-8399. • Baccino, Thierry.« Lire sur support électronique, ça change tout ? » Les Cahiers pédagogiques, n°508, nov 2013 • Biagini, Cédric et Carnino, Guillaume. « le livre dans le tourbillon numérique » http://www.monde- diplomatique.fr/2009/09/BIAGINI/18152 • Bélisle, Claire (dir.), Lire dans un monde numérique, Lyon, Presses de l'enssib, 2011, 295 p., ISBN : 9782910227852 • Ertzscheid, Olivier. de la note de bas de page au lien hypertexte : philosophie de l'identique et stylistique de l'ecart. 2003. En ligne sur Archivesic. http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00000998/en • Fastrez, Pierre « De la lecture à la navigation : quelles compétences médiatiques ? » Conférence au colloque « écriture et technologie 2011 » http://www.ecriture-technologie.com/?page_id=1091 • Latour, Bruno. Bruno Latour. Plus elles se répandent, plus les bibliothèques deviennent centrales. bbf 2011 - t. 56, n° 1. http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2011-01-0034-007 • ROUET, Jean-François, TRICOT, André. Chercher de l’information dans un hypertexte : vers un modèle des processus cognitifs. Hypertextes et hypermédias, 1998, n° hors série, p. 54-74. Disponible à l'adresse : http://perso.orange.fr/andre.tricot/RouetTricot_hypermedias.pdf • Rouet Jean-François, « Ce que l’usage d’internet nous apprend sur la lecture et son apprentissage », Le français aujourd’hui, 2012/3 n°178, p. 55-64. (disponible sur le portail Cairn ) https://www.cairn.info/revue-le-francais-aujourd-hui-2012-3-page- 55.htm • Rouet, Jean-François. Interview sur le site Docs pour doc, https://www.docpourdocs.fr/spip.php?article528 • Stiegler, Bernard. Annotation, navigation, édition électronique : vers une géographie de la connaissance. En line sur le site Ars industrialis. http://arsindustrialis.org/node/1937 • Virbel Jacques. Annotation dynamique et lecture expérimentale : vers une nouvelle glose ?. In: Littérature, N°96, 1994. Informatique et littérature. pp. 91-105. http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/litt_0047- 4800_1994_num_96_4_2354 71

×