Formation virage numerique

3 521 vues

Publié le

Durant une journée, prenez la mesure du numérique dans le secteur du tourisme :
- les évolutions du tourisme et du e-tourisme
- les outils numériques utiles dans le secteur du tourisme
-l'identité numérique et la e-réputation
- le numérique dans mon office : pour quoi faire ?

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 521
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 945
Actions
Partages
0
Téléchargements
34
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Formation virage numerique

  1. 1. FORMATION VIRAGE NUMERIQUE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE – 19 NOVEMBRE 2013 Offices de Tourisme de France Fédération Régionale Champagne-Ardenne
  2. 2. Présentation de la journée    Les nouveaux comportements, les évolutions du etourisme Le jargon du web Panorama des outils numériques :        Les outils pratiques et souvent gratuits du quotidien Les plateformes collaboratives de contenus Les réseaux sociaux Les outils en mobilité L’identité numérique et la e-réputation Le numérique pour quoi faire ? Echanges & présentation du plan d’actions numérique
  3. 3. Les données « tourisme* »  59% des français sont partis  76% en France  35% à l’étranger  Quels français partent le plus ?  Revenu moyen de 2715€  Age moyen de 46 ans  Niveau d’études supérieur   Quand partent-ils ? Les raisons du non départ ? * Données Raffour Interactif – enquête 2013 sur comportements 2012
  4. 4. Les données « tourisme* » Globalement les français les plus partis en vacances sont :  Les CSP+ (à 86%)  Ceux dont le revenu est > 3000€ ( à 85%)  Dont la tranche d’âge est 15-24 ans (65%) Quels types de séjours ?  Court-séjour marchand (30%)  Long séjour (57%)  44% vont à l’hôtel * Données Raffour Interactif – enquête 2013 sur comportements 2012
  5. 5. Les données « tourisme* » Les critères de choix du touriste * Données Raffour Interactif – enquête 2013 sur comportements 2012
  6. 6. Les données « tourisme* » Les modes de réservation  Réservation + d’un mois à l’avance  Les dernières minutes (- de 15 jours avant) minoritaires  Type de réservation  En direct auprès du prestataire  Auprès d’une agence de voyage  Auprès d’un autre intermédiaire ( OT/CDT/CRT/CE…) * Données Raffour Interactif – enquête 2013 sur comportements 2012
  7. 7. Les données « tourisme* » Quels critères de choix ? * Données Raffour Interactif – enquête 2013 sur comportements 2012
  8. 8. Les données « tourisme* » Quels critères de choix ? * Données Raffour Interactif – enquête 2013 sur comportements 2012
  9. 9. Les données « tourisme* » Quels critères de choix ? * Données Raffour Interactif – enquête 2013 sur comportements 2012
  10. 10. Les données « numériques » Focus e-commerce
  11. 11. Les données « numériques » Focus e-commerce
  12. 12. Les données « numériques » Focus e-commerce
  13. 13. Focus e-tourisme : les nouveaux comportements, les évolutions Visualisation 1980’s Web a domicile 2000 Portable, la première mobilité 2005 Web mobile et collaboratif 2007-2009 Hyperconnectivité 2010 …
  14. 14. Le e-tourisme : où en sommes-nous ?
  15. 15. Le e-tourisme : où en sommesnous ?  Le nombre d’internaute continue de progresser  En 2012 : 80% de la population (15 ans et plus)  Les 15-34 ans : internautes à 100%  L’accès au web :  Sur l’ordinateur à domicile à 94%  Sur smartphone à 45%  Sur tablettes à 16% * Données Raffour Interactif – enquête 2013 sur comportements 2012
  16. 16. Le e-tourisme : où en sommesnous ?  87% des français partis sont internautes  57% consultent uniquement des sites web pour préparer  Consultation de 5,5 sites environ  Quels objectifs de la préparation en ligne :  Pour s’informer / communiquer à 87%  Pour réserver à 73%   Taux de réservation en ligne : 44% 96% des internautes trouvent « facile » de préparer se vacances en ligne (données Raffour enquête 2012) * Données Raffour Interactif – enquête 2013 sur comportements 2012
  17. 17. Le e-tourisme : où en sommesnous ? * Données Raffour Interactif – enquête 2013 sur comportements 2012
  18. 18. Le e-tourisme : où en sommesnous ? M-touristes : 18% des français partis  Quelles utilisations en mobilité ?   Réservation de transports : 30%  Réservation d’hébergements : 29%  Guide touristique : 26%  Réservation d’activités de loisirs : 26%  Location de voiture (et co-voiturage) : 25%  Echanges avec les professionnels du tourisme : 21%  Echanges avec d’autres touristes : 15% * Données Raffour Interactif – enquête 2013 sur comportements 2012
  19. 19. Le e-tourisme : où en sommesnous ?  L’influence du web :  80%  des « préparants en ligne » lisent des avis 67% sont influencés  67% ne partagent pas post-séjour  80% ne consultent pas les réseaux sociaux  Seulement 35% souhaitent une présence plus forte des acteurs touristiques sur les réseaux sociaux * Données Raffour Interactif – enquête 2013 sur comportements 2012
  20. 20. Le e-tourisme : où en sommesnous ?  Réseaux sociaux : quels contenus de la part des professionnels du tourisme ?  Des photos, diaporamas, vidéos : 78%  Des idées sur la destination, des coup de : 77%  Les actualités festives et culturelles : 76%  Des informations pratiques (météo, santé, sécurité) : 75%  Des offres spéciales : 73%  Des informations en temps réel : 67%  Des articles de spécialistes sur la destination : 55%  Des jeux & concours : 27% * Données Raffour Interactif – enquête 2013 sur comportements 2012
  21. 21. Le e-tourisme : où en sommesnous ?  Réseaux sociaux : quels services attendus ?  Assistance après-séjour : 58%  Assistance pendant le séjour : 57%  Assistance avant le séjour : 55%  Module de réservation de prestations touristiques : 46% * Données Raffour Interactif – enquête 2013 sur comportements 2012
  22. 22. Le jargon du web
  23. 23. Les outils pratiques au quotidien Le monde de Google  La gestion d’agendas  Le partage de documents  La création de sondages  La planification de rendez-vous  La cartographie  La signature mail  Le code 2D 
  24. 24. Les outils pratiques au quotidien  Le monde de Google :  créer un compte Google  Créer une adresse GMail
  25. 25. Les outils pratiques au quotidien
  26. 26. Les outils pratiques au quotidien
  27. 27. Les outils pratiques au quotidien  Le monde de Google : GMail
  28. 28. Les outils pratiques au quotidien  Le monde de Google : Google Agenda https://www.google.com/calendar/render?hl=fr&gsessionid=yuf8A6X28X1tlDkBS74xrQ
  29. 29. Les outils pratiques au quotidien  Le monde de Google : Google Drive https://drive.google.com/?tab=co&authuser=0#shared-with-me
  30. 30. Les outils pratiques au quotidien  Le monde de Google : Google Drive
  31. 31. Les outils pratiques au quotidien  Planification de rendez-vous : Doodle http://www.doodle.com/
  32. 32. Les outils pratiques au quotidien  La cartographie : Google Maps https://maps.google.fr/maps?hl=fr&tab=wl
  33. 33. Les outils pratiques au quotidien  La signature mail
  34. 34. Les outils pratiques au quotidien  La signature mail
  35. 35. Les outils pratiques au quotidien  Le code 2D http://qrcode.kaywa.com/
  36. 36. Les outils pratiques au quotidien  Le code 2D http://www.unitag.fr/qrcode
  37. 37. Les outils pratiques au quotidien  L’URL courte http://goo.gl/
  38. 38. Les outils pratiques au quotidien  Le traitement de l’image
  39. 39. Que fait-on du web ?
  40. 40. Les Médias Sociaux  Des espaces d’échanges :  De photos  De vidéos  De contenus informatifs  De localisation  De conversations …  Une base commune :  Inscription  partage / création de compte
  41. 41. Les Médias Sociaux
  42. 42. Les plateformes collaboratives de contenus  Le partage de ressources photos
  43. 43. Les plateformes collaboratives de contenus  Le partage de ressources vidéos
  44. 44. Les plateformes collaboratives de contenus  Le partage de contenu informatif  Le partage de localisation
  45. 45. Les réseaux sociaux  Les grands réseaux généralistes
  46. 46. Les réseaux sociaux  Les réseaux des touristes
  47. 47. La nouvelle tendance de la mobilité  La révolution de l’outil !! 4 français sur 5 ont un téléphone mobile  1 foyer français sur 7 est équipé d’une tablette  88% des voyageurs connectés   * * Des contenus à adapter Les stratégies codes 2D  Du contenu lisible sous tous les formats  Un accès au web facilité  Des interfaces adaptées aux nouveaux besoins  * Source Médiamétrie 2012
  48. 48. Identité numérique, Eréputation E-réputation : QUEZAKO ?  Quels en sont les signes ?  Comment la surveiller ?  Comment donner une inflexion à sa réputation ? 
  49. 49. E-réputation Partout sur le net !
  50. 50. E-réputation Même en mobilité !
  51. 51. E-réputation Partout sur le net !
  52. 52. Panorama des sites d’avis
  53. 53. L’importance d’une bonne réputation   Permet d’améliorer sa visibilité sur le web Faire une veille sur sa structure  un diagnostic qualité permanent à 0€  Une correction rapide des dysfonctionnements  L’instauration d’un dialogue avec ses clients (fidélisation) Les avis sont lus par les clients, que vous le vouliez ou non :  Ne pas subir, REAGIR !!!
  54. 54. Un plan d’actions pour sa réputation SURVEILLER LES AVIS VOUS CONCERNANT    Faire un état des lieux Mettre en place des outils de veille Faire des choix dans les plateformes qui correspondent à votre activité  Se déclarer  Compléter la fiche de son établissement  Mettre en valeur (photos, nouveautés…) http://www.google.fr/alerts?hl=fr
  55. 55. Un plan d’actions pour sa réputation REPONDRE AUX AVIS  Répondez à tous les avis repérés   S’il est POSITIF : remerciez, fidélisez en vous montrant sensible à l’avis S’il est NEGATIF : remerciez car cela aide à avancer et expliquez
  56. 56. Un plan d’actions pour sa réputation CRÉER DE L’ENGAGEMENT SUR LES RESEAUX SOCIAUX Pensez à vos lecteurs  Pour susciter des réactions soyez dans le questionnement 
  57. 57. Un plan d’actions pour sa réputation FAITES QUE L’ON PARLE DE VOUS !!  Car c’est statistiquement intéressant  Car c’est un facteur de visibilité sur les moteurs de recherche  Car cela initie un cercle vertueux Plus d’avis et d’engagements Plus de clients Plus de visibilité
  58. 58. Un plan d’actions pour sa réputation MOTIVER LES AVIS  Pendant le séjour avec des QR codes ou des URL courtes  Dans un e-mail de remerciement ou un e-mail automatique après le séjour  Sur votre site web ou votre page Facebook, via des widgets
  59. 59. Un plan d’actions pour sa réputation ET LES VALORISER !!   En insérant vos « performances » sur votre site web ou dans vos communications En l’affichant dans votre établissement
  60. 60. Le numérique : pour quoi faire ?    Pour répondre à un besoin spécifique Pour améliorer ses actions « métier » Pour vivre dans le monde d’aujourd’hui    Et répondre aux nouveaux besoins des touristes Des actions inscrites dans une stratégie Donner sa chance aux nouvelles idées  Et avoir le droit de se tromper
  61. 61. Le numérique : de nouveaux métiers    Une nouvelle philosophie, une nouvelle approche de la relation au visiteur Des compétences à consolider Une veille numérique à suivre ou à mettre en place
  62. 62. Le numérique : de nouveaux métiers  Vos projets ?  La veille numérique  L’offre de la Fédération Régionale
  63. 63. POUR TOUTES INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES : Nathalie Moreau chargée de mission développement numérique Tél : 06.77.66.93.98 Offices de Tourisme de France Fédération Régionale Champagne-Ardenne

×