Conférence de Louise Roy à Écocité 2011

433 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
433
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Conférence de Louise Roy à Écocité 2011

  1. 1. Construire des villes durables grâce à la participation citoyenne ocpm.qc.ca
  2. 2. •  Les citoyens sont-ils des bâtisseurs de villes durables ?•  Comment favoriser une contribution citoyenne consciente des enjeux ? ocpm.qc.ca
  3. 3. •  Un tiers neutre et indépendant –  Une Présidente et 28 commissaires nommés au 2/3 des voix du conseil municipal –  Soumis à un code d’éthique public•  Une fabrique de consultation publique –  Sur les grands projets urbains, les plans de revitalisation et les politiques publiques –  Conciliation, identification des arbitrages, recherche de l’optimal et de l’intérêt commun, aide à la décision pour les élus•  Rapport public, remis au conseil municipal•  L’Office existe depuis 10 ans bientôt ocpm.qc.ca
  4. 4. •  Les villes sont vulnérables aux problématiques de développement en raison de la densité de la population –  La ville est morcelée, faite d’une multitude de communautés –  Pas de considérations unanimes sur les moyens de mise en œuvre des visions; une pluralité de points de vue –  Générer des approches communes, créer des solidarités –  La démocratie devrait être un facteur de DD. Est-ce le cas ?•  Un urbanisme de planification et de négociation –  Les processus d’aménagement prennent autant d’importance que les normes –  Les processus peuvent-ils être générateurs de DD ? ocpm.qc.ca
  5. 5. •  Un accord sur les objectifs –  Rendre l’environnement urbain plus économe de ressources –  Plus propice à l’intégration sociale et au développement économique –  Plus équitable en matière de logement, de mobilité et d’accès aux services publics•  Une expérience très pratique d’arbitrage et de hiérarchisation de l’action publique ocpm.qc.ca
  6. 6. •  Un processus interactif –  pour partager et approfondir un diagnostic, des connaissances, intégrer les savoirs d’usage –  pour découvrir des valeurs communes –  pour générer des orientations d’aménagement –  pour discuter des choix collectifs –  pour donner un sens, une direction au DD à travers la délibération•  Revitalisation de friches industrielles; redéveloppement de quartiers déstructurés; planification du développement de secteurs urbains ocpm.qc.ca
  7. 7. – ocpm.qc.ca
  8. 8. Des représentants –  Des groupes communautaires –  Des groupes économiques (CDEC) –  Du milieu de la santé (DSP) –  Du milieu scolaire (Commission scolaire et École des Nations) –  De l’arrondissement ocpm.qc.ca
  9. 9. •  Un Comité de suivi, interagit, valide, dépasse –  Brosser le contexte du développement du secteur –  Discussion sur les problèmes et les opportunités de développement –  Discussion sur les partis pris d’aménagement•  5 forums avec des publics-cibles –  Présentation et discussion des orientations préliminaires par l’arrondissement •  Avec des résidents du site Namur – Jean-Talon ouest •  Avec tous les membres du Conseil communautaire CDN •  Avec des résidents du Secteur Victoria •  Avec les commerçants et propriétaires d’édifices à bureaux faisant affaire sur le site ocpm.qc.ca
  10. 10. •  Convergences/divergences – Comité de suivi –  Retour sur les discussions avec les publics-cibles –  Identification des convergences et divergences –  Problèmes et opportunités•  Portes ouvertes et forum public•  Audition de Mémoires•  Rapport OCPM ocpm.qc.ca
  11. 11. •  L’identité du secteur et sa densification•  La place du logement social•  La place des familles•  La place de l’automobile•  L’accès au site et le stationnement pour les commerces et les édifices à bureau•  L’interaction et l’interdépendance des usages•  La qualité de l’environnement urbain et la sécurité•  Le cas particulier de l’avenue Mountain Sights ocpm.qc.ca
  12. 12. •  Processus inclusifs avec la contribution du grand public –  Qui visent l’intérêt collectif –  Qui tiennent compte de tous les intérêts particuliers•  Une transparence totale•  Une influence citoyenne –  Sur les orientations d’aménagement –  Sur les enjeux de proximité et la configuration des projets concrets•  Un rapport détaillé qui sert de mémoire pour tous –  Sur la vision de l’avenir du site et les orientations d’aménagement –  Sur les propositions faites par les participants ocpm.qc.ca
  13. 13. •  Le plan d’urbanisme de Montréal affiche un parti pris en faveur du développement durable –  une approche équilibrée : •  de vitalité économique •  d’équité sociale •  de préservation de l’environnement •  et de respect des besoins des générations futures•  Comment les débats tenus par l’OCPM contribuent-ils à donner forme aux valeurs des Montréalais dans la ville ? –  La solidarité –  La cohérence –  La convivialité ocpm.qc.ca
  14. 14. Inclusion de logements abordables•  Une demande de plus en plus pressante d’inclusion de logements abordables et sociaux dans les complexes résidentiels –  Lutte à la gentrification; mixité sociale•  Ouverture des promoteurs, du seul fait de l’existence d’un débat public formel –  Offre d’amont par les promoteurs –  Ajustement des % et parfois augmentation –  Des sommes en réserve pour construire ailleurs –  Aspects qualitatifs de l’inclusion•  Le débat public: un porte-voix; une veille Ateliers Rosemont –  Sur l’application de la Stratégie municipale (Quartier 54) ocpm.qc.ca
  15. 15. L’embauche locale•  Un enjeu émergent, au bénéfice des collectivités locales•  Le débat public a contribué –  À la visibilité de l’enjeu –  À l’identification de possibilités d’engagements par les promoteurs •  Concertation avec des comités de suivi locaux •  Collaboration à l’élaboration d’une stratégie d’embauche locale •  Une place pour les organismes d’économie sociale ocpm.qc.ca
  16. 16. •  Une forte demande pour une vision du développement à l’échelle du quartier•  La densification du territoire –  Hauteurs et gabarits vus comme une atteinte au paysage urbain –  Recherche d’ensembles bâtis en continuité plutôt qu’en rupture avec le quartier 1475 boul. René-Lévesque ocpm.qc.ca
  17. 17. •  Le débat a servi à améliorer l’intégration au quartier pour en maintenir l’identité –  Adoucissement des ruptures; éléments de transition; ajustement du design –  Prise en compte du génie du lieu –  Contrôle des impacts négatifs : ensoleillement, circulation… –  Protection des vues –  Conciliation : rentabilisation des infrastructures de TC et consolidation de l’identité des quartiers ocpm.qc.ca
  18. 18. La place faite au piéton•  Des tensions sur la réduction des places de stationnement –  Une offre augmentée en TC –  Crainte des débordements auto sur les rues voisines –  Problèmes d’accessibilité pour les commerces•  Chaque quartier connaît des dynamiques de transport qui lui sont propres – pas de solution universelle•  Le débat public ne semble pas avoir d’effet réel sur la réduction des places de stationnement –  3/8 recommandations ont été suivies de réduction partielle ocpm.qc.ca
  19. 19. Les conditions de déplacement•  La circulation de transit est perçue comme une menace à la tranquillité et à la sécurité•  Le débat public vient bonifier les conditions de déplacements dans le secteur –  Accès véhiculaires et débarcadères sécuritaires –  Stationnements intérieurs –  Meilleur service d’autobus –  Espaces d’autopartage et de location de vélos –  Financement d’une partie du montant de la carte mensuelle de TC pour les nouveaux résidents ocpm.qc.ca
  20. 20. L’aménagement des espaces verts•  Forte demande pour le vert•  Désir chez plusieurs promoteurs que leur projet corresponde mieux à l’idée citoyenne d’un lieux accueillant –  Approches de certification LEED, quartiers verts, villes et villages en santé –  Lutte aux îlots de chaleur, toits verts-blancs –  Jardins communautaires•  Le débat public a permis –  D’augmenter l’accès public aux espaces verts par la mise en place de réseaux piétons et cyclables –  De s’interroger sur les fonctions de l’espace vert dans la vie quotidienne ocpm.qc.ca
  21. 21. ocpm.qc.ca

×