Hépatite B La vaccination Françoise DEGOS Hôpital Beaujon, Clichy
 
Estimated Incidence of Acute Hepatitis B United States, 1978-1995 Vaccine licensed HBsAg screening of pregnant women recom...
Epidémiologie de l ’hépatite B en France   <ul><li>Taux de portage chronique du virus : 0,66 % </li></ul><ul><li>281 000 p...
La vaccination contre le VHB <ul><li>Schémas vaccinaux </li></ul><ul><li>0-1-6 </li></ul><ul><li>0-1-2-12 </li></ul><ul><l...
Vaccination VHB situation en France au cours de la dernière décennie <ul><li>Politique vaccinale « universelle » </li></ul...
MESURE DE L ’EFFICACITE  DES CAMPAGNES DE VACCINATION 1) Nombre de sujets vaccinés 2) % de sujets développant des anticorp...
POLITIQUE DE VACCINATION A TAIWAN <ul><li>Campagnes de vaccination :  </li></ul><ul><li>- 500 000 nouveaux nés par an </li...
 
Protection vaccinale contre l ’hépatite B exposition réplication initiale Infection aiguë contrôle infection Infection chr...
Protection vaccinale contre l ’hépatite B exposition réplication initiale Infection aiguë contrôle infection Infection chr...
Politique de vaccination <ul><li>Qui vacciner ? </li></ul><ul><ul><li>Nouveaux nés,  </li></ul></ul><ul><ul><li>Adolescent...
Faut il faire des rappels ? <ul><li>Suivi de 1212 enfants (3-5-11) </li></ul><ul><li>et 446 adolescents (0-1-6) italiens v...
Faut il faire des rappels ? Zanetti AR, Lancet 2005 234 (190,3-289,6) 32,1 (28,6-36,0) Moy géométrique antiHBs 398 (89% , ...
Faut il faire des rappels ? Zanetti AR, Lancet 2005 46 96% 332 97% réponse anamnestique 2 semaines 48 ados 342 enfants Inj...
Etude   de durée de la protection :   observation sur 14 ans en Gambie ( vaccination  sans rappels )   <ul><li>Protection ...
Bilan après 18 ans de vaccination à Taiwan Su FH, J Viral Hepat,2008
Facteurs impliqués dans la production des antiHBs   . Age  : nouveaux-nés- adolescents >> adultes . Co-facteurs  : HLA, ob...
En résumé . La protection à long terme contre l’hépatite B   dépend de  : 1.  la production et la persistance des anticorp...
RESULTATS de la VACCINATION EN FRANCE (nombre de vaccinés) <ul><li>Adolescents : 70 à 80% </li></ul><ul><li>Personnel de s...
RESULTATS de la VACCINATION  EN FRANCE(nombre de vaccinés) <ul><li>Nouveaux-nés de mère porteuses du VHB (détection VHB ob...
Couverture vaccinale VHB 1997 1998 1999 2001 2007 0 20 40 60 80 100 Pourcentage d'enfants vaccinés à l ’âge de 24 mois Ann...
RESULTATS de la VACCINATION EN France (nombre de vaccinés) <ul><li>Toxicomanes : 30% </li></ul><ul><li>Prisonniers : 6 à 1...
NOMBRE D ’INFECTIONS EVITEES  PAR LA VACCINATION en FRANCE <ul><li>-  3000 infections </li></ul><ul><li>- 3 hépatites fulm...
Bilan  vaccination nouveau nés
Complications neurologiques après vaccination : 1221 cas  <ul><li>- sclérose en plaques (895 cas) </li></ul><ul><li>- encé...
Etudes cas contrôle relation vaccin-atteintes démyelinisantes 1,5-6,3 0,4-4,8 0,3-1,7 0,3-1,7 0,7-4,6 0,5-6,3 IC 95% 3,1 1...
Risque chez l’enfant <ul><li>Étude cas - contrôle 1/12 du risque de SEP après vaccination </li></ul><ul><li>143 cas de SEP...
Risque chez l’enfant atteint de SEP <ul><li>Effets du vaccin VHB et tétanos après un premier épisode de SEP </li></ul><ul>...
Atteintes auto-immunes après vaccination <ul><li>-  lupus systémique  </li></ul><ul><li>- arthrite rhumatoïde </li></ul><u...
Recommandations conférence de consensus INSERM-ANAES 2003 <ul><li>Vaccination universelle des nourrissons    </li></ul><ul...
Recommandations conférence de consensus INSERM-ANAES 2003 <ul><ul><li>Séro-vaccination OBLIGATOIRE des nouveaux-nés de mèr...
Vaccination avant Transplantation Hépatique <ul><li>157 patients , 4 doses </li></ul><ul><li>Réponse:  31.3% </li></ul><ul...
Patients VIH pos <ul><li>Difficulté d’obtenir une vaccination 3 doses: 717 patients eligibles  356 vaccinés  </li></ul><ul...
Vaccination contre le VHB  le point de vue des hépatologues <ul><li>Promouvoir la vaccination universelle des nourrissons ...
Conclusions <ul><li>Importance des études épidémiologiques </li></ul><ul><li>Bonne pratique de la vaccination </li></ul><u...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Degos Du Poynard 2009

506 vues

Publié le

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
506
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
59
Actions
Partages
0
Téléchargements
38
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Degos Du Poynard 2009

    1. 1. Hépatite B La vaccination Françoise DEGOS Hôpital Beaujon, Clichy
    2. 3. Estimated Incidence of Acute Hepatitis B United States, 1978-1995 Vaccine licensed HBsAg screening of pregnant women recommended Infant immunization recommended OSHA Rule enacted Adolescent immunization recommended * Decline among homosexual men & HCWs Decline among injecting drug users 80 70 60 50 40 30 20 10 0 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 Year Cases per 100,000 Population * Provisional date
    3. 4. Epidémiologie de l ’hépatite B en France <ul><li>Taux de portage chronique du virus : 0,66 % </li></ul><ul><li>281 000 porteurs chroniques du virus dont 50% ne le savent pas (INVs 2004) </li></ul><ul><li>1990-94 :  8000 nouvelles contaminations par an (Réseaux sentinelles) </li></ul><ul><li>Soit 20 à 25 000 nouvelles infections par an </li></ul><ul><li>Environ 1000 nouveaux infectés chroniques par an </li></ul><ul><li>Environ 1000 décès par an liés à l ’hépatite B </li></ul><ul><li>Entretien du pool des porteurs chroniques </li></ul>
    4. 5. La vaccination contre le VHB <ul><li>Schémas vaccinaux </li></ul><ul><li>0-1-6 </li></ul><ul><li>0-1-2-12 </li></ul><ul><li>Rôle de l’immunité mémoire </li></ul>
    5. 6. Vaccination VHB situation en France au cours de la dernière décennie <ul><li>Politique vaccinale « universelle » </li></ul><ul><li>Vaccination de 28 millions de personnes en 4 ans </li></ul><ul><li>Mise à disposition de vaccins hexavalents (D,T,coq, polio, influenza, VHB) </li></ul>
    6. 7. MESURE DE L ’EFFICACITE DES CAMPAGNES DE VACCINATION 1) Nombre de sujets vaccinés 2) % de sujets développant des anticorps titre des anticorps (GMT) 3) Incidence des infections par le VHB avant et après vaccination
    7. 8. POLITIQUE DE VACCINATION A TAIWAN <ul><li>Campagnes de vaccination : </li></ul><ul><li>- 500 000 nouveaux nés par an </li></ul><ul><li>Mesure de l ’incidence VHB : </li></ul><ul><li>- 1985 : 9 % </li></ul><ul><li>- 1995 : 1 % </li></ul><ul><li>Réduction de l ’incidence du CHC </li></ul>
    8. 10. Protection vaccinale contre l ’hépatite B exposition réplication initiale Infection aiguë contrôle infection Infection chronique guérison cirrhose CHC 1er mécanisme : Neutralisation virale immédiate . La présence d ’anticorps neutralisants (>10 mUI/ml) permet de prévenir l ’infection initiale . Mécanisme protecteur efficace tant que persistance des Ac > 10mUI/ml) Siegrist 2.5.2001 Anticorps neutralisants >10 mUI/ml
    9. 11. Protection vaccinale contre l ’hépatite B exposition réplication initiale Infection aiguë contrôle infection Infection chronique guérison cirrhose CHC Siegrist 2.5.2001 4 -12 semaines Anticorps neutralisants Ag 4 - 7 jours Réactivation des B mémoires
    10. 12. Politique de vaccination <ul><li>Qui vacciner ? </li></ul><ul><ul><li>Nouveaux nés, </li></ul></ul><ul><ul><li>Adolescents, </li></ul></ul><ul><ul><li>sujets à risques, </li></ul></ul><ul><ul><li>Sujets atteints de SEP, famille de SEP ? </li></ul></ul><ul><li>Faut il faire des rappels ? À quelle fréquence? </li></ul><ul><li>La protection est elle efficace en l’absence </li></ul><ul><li>d’antiHBs détectable ? </li></ul>
    11. 13. Faut il faire des rappels ? <ul><li>Suivi de 1212 enfants (3-5-11) </li></ul><ul><li>et 446 adolescents (0-1-6) italiens vaccinés depuis plus de 10 ans (1991-1994) </li></ul><ul><li>Mesure anti HBs, anti HBc </li></ul><ul><li>AntiHBs > 10MUI/l : immunisés </li></ul><ul><li>AntiHBs<10MUI/l: rappel, et re-vaccination si besoin </li></ul>
    12. 14. Faut il faire des rappels ? Zanetti AR, Lancet 2005 234 (190,3-289,6) 32,1 (28,6-36,0) Moy géométrique antiHBs 398 (89% , 86,4-92,1) 779 (64%, 61,6-67) antiHBs>10MUI/l 48 (11%, 7,9-13,6) 433 (36%, 33-38,4) antiHBs< 10MUI/l Vaccin ados n = 446 Vaccin enfant n = 1212
    13. 15. Faut il faire des rappels ? Zanetti AR, Lancet 2005 46 96% 332 97% réponse anamnestique 2 semaines 48 ados 342 enfants Injection de rappel
    14. 16. Etude de durée de la protection : observation sur 14 ans en Gambie ( vaccination sans rappels ) <ul><li>Protection contre portage chronique du VHB: 94% </li></ul><ul><li>Prévention de l’infection (antiHBs) :80% </li></ul><ul><li>Présence d’antiHBc (témoin d’infection par VHB) chez 5 à 10% des enfants (dépendant de l’age) </li></ul><ul><li>Présence d’antiHBc varie en fonction de l’ancienneté de la vaccination et de la quantité max d’antiHBs </li></ul>Whittle et al :BMJ 2002
    15. 17. Bilan après 18 ans de vaccination à Taiwan Su FH, J Viral Hepat,2008
    16. 18. Facteurs impliqués dans la production des antiHBs . Age : nouveaux-nés- adolescents >> adultes . Co-facteurs : HLA, obésité, tabac, sexe masculin, maladies chroniques . Schémas de Vaccination : - quantité d’antigène vaccinal - nombre de doses de primo-vaccination - intervalle entre les doses : si l’ intervalle > 4-6 mois, la 3eme dose est déjà un «rappel » car elle réactive les cellules B mémoire avec affinité accrue pour l’Ag
    17. 19. En résumé . La protection à long terme contre l’hépatite B dépend de : 1. la production et la persistance des anticorps . Due à des facteurs génétiques et environnementaux . Expliquée par la persistance des plasmocytes . Durée proportionnelle au titre initial des anticorps 2 .L’ induction des Cellules B mémoire est . proportionnelle au titre initial des anticorps . Réactivée rapidement en 4-7 jours
    18. 20. RESULTATS de la VACCINATION EN FRANCE (nombre de vaccinés) <ul><li>Adolescents : 70 à 80% </li></ul><ul><li>Personnel de santé : AP-HP 91% (laborantins :73%, médecins:50%) </li></ul><ul><li>Patients en hémodialyse chronique : 80 à 90% </li></ul><ul><li>Voyageurs en pays d’endémie :40 à 60% </li></ul>
    19. 21. RESULTATS de la VACCINATION EN FRANCE(nombre de vaccinés) <ul><li>Nouveaux-nés de mère porteuses du VHB (détection VHB obligatoire) : 60% </li></ul><ul><li>Nourrissons : 30% </li></ul>
    20. 22. Couverture vaccinale VHB 1997 1998 1999 2001 2007 0 20 40 60 80 100 Pourcentage d'enfants vaccinés à l ’âge de 24 mois Années
    21. 23. RESULTATS de la VACCINATION EN France (nombre de vaccinés) <ul><li>Toxicomanes : 30% </li></ul><ul><li>Prisonniers : 6 à 15% </li></ul><ul><li>Patients VIH positif : 13% </li></ul><ul><li>Consultants MST : 40% (3% AgHBs positif) </li></ul>
    22. 24. NOMBRE D ’INFECTIONS EVITEES PAR LA VACCINATION en FRANCE <ul><li>- 3000 infections </li></ul><ul><li>- 3 hépatites fulminantes </li></ul><ul><li>- 60 à 150 infections chroniques </li></ul><ul><li>- 15 à 30 CHC </li></ul>
    23. 25. Bilan vaccination nouveau nés
    24. 26. Complications neurologiques après vaccination : 1221 cas <ul><li>- sclérose en plaques (895 cas) </li></ul><ul><li>- encéphalomyélite aiguë : ADEM </li></ul><ul><li>- atteintes démyélinisantes périphériques </li></ul><ul><li>(102 cas) </li></ul><ul><li>-myofasciites à macrophages </li></ul>
    25. 27. Etudes cas contrôle relation vaccin-atteintes démyelinisantes 1,5-6,3 0,4-4,8 0,3-1,7 0,3-1,7 0,7-4,6 0,5-6,3 IC 95% 3,1 1,3 0,7 1,2 1,8 1,7 OR 2,4% 5,6% 2,1% 3,4% 3,3% témoins 6,7% 4,7% 4,2% 5,5% 4,9% cas SEP SEP SEP SEP EAD EAD maladie Hernan GPRD HMO NHS GPRD France Salpétrière Etude
    26. 28. Risque chez l’enfant <ul><li>Étude cas - contrôle 1/12 du risque de SEP après vaccination </li></ul><ul><li>143 cas de SEP/ 1122 participants </li></ul><ul><li>Couverture vaccinale : 50% </li></ul><ul><li>OR après vaccination dans les 6 mois ou dans les 3 ans </li></ul><ul><li>OR 1.03 (CI 95% 0.62-1.69) </li></ul><ul><li>Pas d’augmentation du risque si vaccin avant le début de la maladie </li></ul>Mikaeloff Y, Arch Pediat Adolesc Med 2007
    27. 29. Risque chez l’enfant atteint de SEP <ul><li>Effets du vaccin VHB et tétanos après un premier épisode de SEP </li></ul><ul><li>356 sujets, suivi moyen 5,8 ans </li></ul><ul><li>HR rechute après vaccin VHB 0.78 (0.32-0.89) </li></ul><ul><li>Pas de risque de rechute lié à vaccination </li></ul>Mikaeloff Y et al : Brain 2007
    28. 30. Atteintes auto-immunes après vaccination <ul><li>- lupus systémique </li></ul><ul><li>- arthrite rhumatoïde </li></ul><ul><li>- thyroïdite </li></ul><ul><li>- manifestations digestives </li></ul><ul><li>- diabète </li></ul><ul><li>- manifestations hématologiques </li></ul>
    29. 31. Recommandations conférence de consensus INSERM-ANAES 2003 <ul><li>Vaccination universelle des nourrissons    </li></ul><ul><li>Programme de rattrapage des enfants et adolescents </li></ul><ul><li>en raison du bénéfice attendu, collectif et individuel à long terme, de la qualité et de la durée de la protection immunitaire, et de l’absence de données actuelles permettant de suspecter un risque d’effet secondaire grave.      </li></ul>
    30. 32. Recommandations conférence de consensus INSERM-ANAES 2003 <ul><ul><li>Séro-vaccination OBLIGATOIRE des nouveaux-nés de mères porteuses VHB </li></ul></ul><ul><ul><li>Renforcement de la vaccination des personnes exposées </li></ul></ul><ul><ul><li>usagers de drogue </li></ul></ul><ul><li>o    tatoués piercing </li></ul><ul><li>o       Les familles de porteurs du VHB </li></ul><ul><li>o      porteurs chroniques du VIH et du VHC </li></ul><ul><li>o       Les patients hémodialysés </li></ul><ul><li>patients soumis à des transfusions sanguines chroniques </li></ul><ul><li>o       Les sujets déclarant des partenaires sexuels multiples et les sujets récemment traités pour maladie sexuellement transmissible </li></ul><ul><li>o       Les voyageurs en pays d’endémie </li></ul><ul><li>o       Les détenus </li></ul><ul><li>o       Les patients candidats à une transplantation d’organe </li></ul>
    31. 33. Vaccination avant Transplantation Hépatique <ul><li>157 patients , 4 doses </li></ul><ul><li>Réponse: 31.3% </li></ul><ul><li>Re- vaccination : 41.2% </li></ul><ul><li>Réponse plus faible en cas de diabète </li></ul><ul><li>Pas de différence : age, sexe, cause de la cirrhose Child et MELD </li></ul>Pascasio JM, Transplant Proc 2008
    32. 34. Patients VIH pos <ul><li>Difficulté d’obtenir une vaccination 3 doses: 717 patients eligibles 356 vaccinés </li></ul><ul><li>7% des patients éligibles contaminés pendant la période de l’étude </li></ul><ul><li>Réponse varie avec le sexe, (F>M), la charge virale (0.001) et les CD4 (0.006) </li></ul><ul><li>Possibilité de réponse quelle que soit l’importance de l’immunodépression </li></ul>Bailey CL, Int J Infect dis 2008
    33. 35. Vaccination contre le VHB le point de vue des hépatologues <ul><li>Promouvoir la vaccination universelle des nourrissons </li></ul><ul><li>Programme temporaire de rattrapage de la vaccination à destination des enfants et des adolescents </li></ul><ul><li>Vaccination des patients ayant un risque élevé d’exposition </li></ul><ul><ul><li>Personnel de santé </li></ul></ul><ul><ul><li>Sujets exposés par comportement à risque </li></ul></ul>AFEF, communiqué de presse, 13/12/2007
    34. 36. Conclusions <ul><li>Importance des études épidémiologiques </li></ul><ul><li>Bonne pratique de la vaccination </li></ul><ul><li>Définition des populations à risque </li></ul><ul><li>Implications des autorités de santé dans la prévention </li></ul>

    ×