Monstres, légendes et hérauts : quelles pistes face à la tératogenèse documentaire ? Olivier Le Deuff 5 et 6 juin 2007, Re...
Objectif / question. <ul><li>Peut-on qualifier tous les documents numériques comme des monstres ?  </li></ul><ul><li>les d...
<ul><li>Les mutations du document numérique peuvent entraîner une impossibilité de qualification ou de description dudit d...
Domaine d'étude. <ul><li>Information Communication </li></ul><ul><li>Documentation </li></ul><ul><li>Culture de l’informat...
Résultats. <ul><li>Quels changements ? </li></ul><ul><li>Parallèles foucaldiens : </li></ul><ul><li>Les mots et les choses...
<ul><li>Legenda </li></ul><ul><li>Le savoir tend à céder ainsi sa place au « c’est à voir ». Le document intéressant n’est...
<ul><li>Commentaires </li></ul><ul><li>Redondance de l’information. </li></ul><ul><li>De même l’information émanant d’un b...
<ul><li>Quels hérauts : Médiateurs, passeurs ou influents  ? </li></ul><ul><li>Confusion des termes et changements de para...
Quelles pistes <ul><li>Poursuivre la réflexion sur ces mutations et notamment les principales transformations sur le savoi...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Monstres, légendes et hérauts : quelles pistes face à la tératogénèse documentaire

1 385 vues

Publié le

Présentation de l'intervention pour Marsouin 2007 à Rennes.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 385
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
23
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • En parallèle avec 6èmes rencontres Autrans « L’Internet au défit des usages ». Olivier ITEANU, Président de l’ISOC France « le retour à la question des usages est un retour à la raison » !
  • Monstres, légendes et hérauts : quelles pistes face à la tératogénèse documentaire

    1. 1. Monstres, légendes et hérauts : quelles pistes face à la tératogenèse documentaire ? Olivier Le Deuff 5 et 6 juin 2007, Rennes. http://www.marsouin.org Cersic-Erellif
    2. 2. Objectif / question. <ul><li>Peut-on qualifier tous les documents numériques comme des monstres ? </li></ul><ul><li>les documents peu structurés et non indexés par des humains constituent la majorité des documents sur Internet. Leur caractère fluctuant rend leur identification difficile. </li></ul><ul><li>la volonté initiale de Paul Otlet de tout classifier constitue désormais une mission impossible. </li></ul><ul><li>Le document numérique ne doit pas néanmoins nous empêcher de penser et de catégoriser ces changements : vers une teratologie documentaire ? </li></ul>
    3. 3. <ul><li>Les mutations du document numérique peuvent entraîner une impossibilité de qualification ou de description dudit document. Il peut alors apparaître monstrueux en étant à la fois difficile à définir et à délimiter, pouvant se métamorphoser et se devant d’être vu et montré comme l’indique l’étymologie du mot. </li></ul>
    4. 4. Domaine d'étude. <ul><li>Information Communication </li></ul><ul><li>Documentation </li></ul><ul><li>Culture de l’information. Thèse autour de la culture de l’information et de « l’information literacy ». </li></ul><ul><li>Histoire des idées. </li></ul><ul><li>Méthodologie. </li></ul><ul><li>Parallèles foucaldiens </li></ul><ul><li>Analyse de la blogosphère, du web 2.0 et des folksonomies. </li></ul><ul><li>Usages, observation participante. </li></ul><ul><li>Difficultés : le nécessaire recul, la distance critique. </li></ul>
    5. 5. Résultats. <ul><li>Quels changements ? </li></ul><ul><li>Parallèles foucaldiens : </li></ul><ul><li>Les mots et les choses  . </li></ul><ul><li>Légendes et commentaires. </li></ul><ul><li>Hérauts ou metaxu? </li></ul>
    6. 6. <ul><li>Legenda </li></ul><ul><li>Le savoir tend à céder ainsi sa place au « c’est à voir ». Le document intéressant n’est donc pas nécessairement pertinent, mais au contraire cocasse, drôle, facile à transmettre comme par contagion. </li></ul><ul><li>Dès lors le monstre documentaire est ce qu’il faut « montrer » </li></ul><ul><li>L’histoire des sciences tout comme celle de la documentation est marquée par un travail de classement et de catégorisation. Or il semble désormais que la prédominance de « la chose à lire » privilégie le désordonné notamment car « la chose à lire » ne s’inscrit pas dans la pérennité et échappe ainsi à l’espace du savoir. </li></ul><ul><li>La recherche d’informations s’effectue d’ailleurs le plus souvent de manière irréfléchie sans véritable volonté de s’ancrer dans une démarche de construction de connaissances. </li></ul>
    7. 7. <ul><li>Commentaires </li></ul><ul><li>Redondance de l’information. </li></ul><ul><li>De même l’information émanant d’un billet est souvent reprise, citée et commentée ailleurs sur l’ensemble de la blogosphère. « on s’entreglose » (Montaigne) </li></ul><ul><li>Ex : Iphone d’Apple </li></ul><ul><li>Diffusion rapide de la désinformation et des erreurs historiques. </li></ul><ul><li>Ex : Article Internet de Wikipédia. </li></ul>
    8. 8. <ul><li>Quels hérauts : Médiateurs, passeurs ou influents  ? </li></ul><ul><li>Confusion des termes et changements de paradigmes : </li></ul><ul><li>De l’Autorité à la Popularité </li></ul><ul><li>Ex : confusion sur le site Technorati. </li></ul><ul><li>De la Pertinence à l’Influence </li></ul><ul><li>Ex : blogueurs : nouveaux hérauts qu’il faut lire et écouter Intérêt pour les publicitaires : « buzz marketing ». </li></ul>
    9. 9. Quelles pistes <ul><li>Poursuivre la réflexion sur ces mutations et notamment les principales transformations sur le savoir et sa construction : suite du Roger Pédauque ? </li></ul><ul><li>Développer une culture de l’information : sensibiliser tout au moins les usagers à la nécessité de l’évaluation de l’information. </li></ul><ul><li>Mettre en place de nouveaux systèmes techniques prenant davantage en compte les spécificités du document numérique. : </li></ul><ul><li>Ex : folksonomies et système hybrides. (TAL, thésaurus, Microformats, ontologies) </li></ul><ul><li>Mise en place d’une culture technique telle que la définissait Gilbert Simondon. </li></ul>

    ×