REGLEMENT	
  
D’INTERVENTION	
  
TOURISME	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
BILAN	
  
2007	
  -­‐	
  2012	
  
Direc;on	
  Touri...
2	
  
3	
  
Sommaire	
  
Axe	
  1	
  –	
  Renforcer	
  l’aFrac;vité	
  des	
  des;na;ons	
  d’Aquitaine	
  	
  
Axe	
  3	
  –	
  Promouvoir	
  un	
...
Méthodologie	
  
Ce	
  bilan	
  a	
  été	
  réalisé	
  en	
  interne	
  par	
  la	
  Direc/on	
  Tourisme	
  entre	
  les	...
Introduc/on	
  
6	
  
Le	
   Conseil	
   Régional	
   a	
   voté	
   à	
   la	
   séance	
   plénière	
   du	
   18	
   décembre	
   2006,	
   u...
8	
  
Renforcer	
  l’aFrac;vité	
  des	
  des;na;ons	
  d’Aquitaine	
  
Tourisme	
  d’i/nérance	
  cyclable	
  
Tourisme	
  d’i/nérance	
  fluvial	
  
Tourisme	
  d’i/nérance	
  jacquaire	
  
Org...
Soutenir	
   les	
   projets	
   intégrés	
   à	
   des	
   théma;ques	
   fortes,	
   par;cipant	
   au	
  
renforcement	...
Organisa/on	
  Touris/que	
  
Conven;ons	
  	
  
Les	
  	
  
Tourisme	
  
4	
  conven;ons	
  
en	
  Dordogne	
  
5	
  conv...
Les	
  axes	
  et	
  orienta;ons	
  aidés	
  
Une	
  par/cipa/on	
  régionale	
  
de	
  7.699.022	
  €,	
  soit	
  20,08%	...
Constats	
  -­‐	
  Observa;ons	
  
La	
  Dordogne	
  
	
  
Le	
  département	
  de	
  la	
  Dordogne	
  est	
  celui	
  qu...
Les	
  Landes	
  
	
  
Les	
  territoires	
  du	
  département	
  des	
  Landes	
  ont	
  contractualisé	
  tardivement	
 ...
Tableaux	
  de	
  synthèse	
  –	
  analyse	
  des	
  plans	
  de	
  financement	
  
Département	
  
Invest	
  
Totaux	
  
R...
Structura;on	
  des	
  Territoires	
  –	
  Axe	
  1	
  
L’axe	
  1	
  de	
  chaque	
  conven/on	
  tourisme	
  prévoyait	
...
Les	
  Théma;ques	
  touris;ques	
  –	
  Axe	
  2	
  
L’axe	
  2	
  des	
  conven/ons	
  perme4ait	
  aux	
  territoires	
...
Montant	
  total	
  des	
  subven;ons	
  régionales	
  par	
  Territoire	
  (conven;ons	
  et	
  poli;ques	
  touris;ques)...
Globalement,	
  pour	
  finaliser	
  leurs	
  projets,	
  la	
  grande	
  majorité	
  des	
  territoires	
  conven;onnés	
 ...
La	
  per2nence	
  du	
  Territoire	
  Touris2que	
  
	
  
Des	
   territoires	
   per;nents	
   au	
   poten;el	
   touri...
La	
  per2nence	
  du	
  Territoire	
  Touris2que	
  
	
  
Les	
  éléments	
  ci-­‐dessous	
  ont	
  souvent	
  été	
  ide...
ORIENTATIONS	
  
	
  
La	
  per2nence	
  du	
  Territoire	
  Touris2que	
  
	
  
La	
   contractualisa;on	
   sur	
   la	
...
Pyrénées-­‐Atlan;ques	
  
Détail	
  des	
  interven;ons	
  régionales	
  par	
  Département	
  
	
  et	
  par	
  Territoir...
Piémont	
  
Oloronais	
  
Montagne	
  
Basque	
  
Lacq	
  
	
  Orthez	
  
Béarn	
  des	
  
	
  Gaves	
   Grand	
  Pau	
  	...
⌃	
  
La	
  Montagne	
  Basque	
  
⌃	
  
Le	
  territoire	
  de	
  la	
  Montagne	
  Basque	
  comprend	
  trois	
  offices	...
Opéra2ons	
  
	
  
Treize	
  dossiers	
  pour	
  un	
  montant	
  total	
  de	
  2.914.474	
  €	
  d’inves;ssements	
  ont...
⌃	
  Le	
  Pays	
  Oloron	
  Haut	
  Béarn	
  
⌃	
  
L’organisa/on	
   touris/que	
   du	
   territoire	
   du	
   Pays	
 ...
Le	
  Piémont	
  Oloronais	
  
⌃	
  
⌃	
  
Le	
  territoire	
  du	
  Piémont	
  Oloronais	
  comprend	
  un	
  office	
  de	...
La	
  vallée	
  du	
  Barétous	
  
⌃	
  
⌃	
  
Le	
  territoire	
  de	
  la	
  vallée	
  du	
  Barétous	
  comprend	
  un	...
⌃	
  La	
  vallée	
  d’Aspe	
  
⌃	
  
Le	
  territoire	
  de	
  la	
  vallée	
  d’Aspe	
  comprend	
  un	
  office	
  de	
  ...
⌃	
  
La	
  vallée	
  d’Ossau	
  
⌃	
  
Le	
  territoire	
  de	
  la	
  vallée	
  d’Ossau	
  comprend	
  trois	
  offices	
 ...
Opéra2ons	
  
	
  
Treize	
   dossiers	
   pour	
   un	
   montant	
   total	
   de	
   11.028.252	
   €	
   d’inves;sseme...
⌃	
  
Terre	
  et	
  Côte	
  basques	
  
⌃	
  
Le	
   territoire	
   Sud	
   Pays	
   Basque	
   /	
   Terre	
   et	
   Cô...
Opéra2ons	
  
	
  
Douze	
  dossiers	
  pour	
  un	
  montant	
  total	
  de	
  1.351.066	
  €	
  d’inves;ssements	
  ont	...
⌃	
  
Errobi	
  Adour	
  Ursuya	
  
⌃	
  
Le	
  territoire	
  Errobi	
  Adour	
  Ursuya	
  comprend	
  six	
  offices	
  de	...
⌃	
  
Pays	
  du	
  Grand	
  Pau	
  et	
  Communauté	
  de	
  communes	
  du	
  Pays	
  de	
  Nay	
  
⌃	
  
Le	
  territoi...
⌃	
  
Lacq	
  Orthez	
  Béarn	
  des	
  Gaves	
  
⌃	
  
Le	
   territoire	
   de	
   Lacq	
   Orthez	
   Béarn	
   des	
  ...
Nature	
  des	
  opéra;ons	
   Coût	
   Région	
   %	
  
2009	
   Créa/on	
  de	
  guides	
  numériques	
  audio	
  guidé	...
Périgord	
  
Noir	
  
Périgord	
  Vert	
  
Grand	
  
Bergeracois	
  
L’Isle	
  en	
  Périgord	
  
Périgueux	
  
Quatre	
  ...
⌃	
  
⌃	
  
Le	
  Périgord	
  Noir	
  
Le	
  territoire	
  du	
  Périgord	
  Noir	
  comprend	
  treize	
  offices	
  de	
  ...
Nature	
  des	
  opéra;ons	
   Coût	
   Région	
   %	
  
2008	
   Audio-­‐guidage	
  du	
  Gouffre	
  de	
  Proumeyssac	
  ...
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012

315 vues

Publié le

Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012

Publié dans : Ingénierie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
315
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bilan Politique Touristique Régionale 2007-2012

  1. 1. REGLEMENT   D’INTERVENTION   TOURISME             BILAN   2007  -­‐  2012   Direc;on  Tourisme     « Partir… et vivre un peu plus… le voyage est un retour vers l’essentiel… le voyage est toujours une traversée ».
  2. 2. 2  
  3. 3. 3   Sommaire  
  4. 4. Axe  1  –  Renforcer  l’aFrac;vité  des  des;na;ons  d’Aquitaine     Axe  3  –  Promouvoir  un  tourisme  plus  solidaire   Axe  2  –  Améliorer  la  compé;;vité  des  entreprises   Organisa/on  Touris/que   Tourisme  Li4oral   Sites  Majeurs  d’Aquitaine   Des/na/on  Vignobles   Tourisme  d’i/nérance  cyclable   Tourisme  d’i/nérance  jacquaire   Tourisme  d’i/nérance  fluvial   Thermalisme   Tourisme  de  Montagne   Tourisme  urbain  et  d’affaires   Aide  au  conseil   Aide  à  la  créa/on  /  modernisa/on     des  hébergements  touris/ques   Aide  à  la  reprise  /  transmission  des   entreprises  touris/ques   Renforcer  la  professionnalisa/on  des   acteurs  du  tourisme   Accompagner  l’emploi  saisonnier  lié   au  tourisme   Soutenir  le  tourisme  social  et  associa/f   Soutenir  le  droit  aux  vacances  pour  tous   Soutenir  les  chan/ers  solidaires  de  valorisa/on  du  patrimoine   Démarches  qualité   E-­‐Tourisme   4   Introduc/on   Chapitre  I   Chapitre  II   Chapitre  III   Conclusion  -­‐  Annexes  
  5. 5. Méthodologie   Ce  bilan  a  été  réalisé  en  interne  par  la  Direc/on  Tourisme  entre  les  mois  de  septembre  2012  et  janvier  2013.       Dix   sept   ateliers   théma/ques   ont   donné   lieu   à   plusieurs   réunions   animées   par   la   Direc/on,   conviant   différents   partenaires  publics  et  privés  du  secteur  touris/que  (Comité  Régional  de  Tourisme  d’Aquitaine,  Mission  des  Offices  de   Tourisme  et  des  Pays  Touris/ques  d’Aquitaine,  Direccte  Aquitaine,  des  Territoires  aquitains,  Agence  Européenne  de   Communica/on,  Union  Na/onale  des  Associa/ons  de  Tourisme  d’Aquitaine,  Union  des  Mé/ers  et  des  Industries  de   l’Hôtellerie   et   Fédéra/on   Régionale   des   Hébergement   de   Plein-­‐Air   d’Aquitaine   et   diverses   Direc/ons   du   Conseil   Régional   -­‐   Poli'ques   contractuelles,   TIC,   BNSA,   Agriculture,   Forma'on,   Développement   Durable,   Développement   Economique,   Europe  et  Interna'onal).     Un  état  des  lieux  exhaus/f  des  aides  octroyées  a  été  présenté  lors  de  chaque  atelier,  reprenant  le  nombre  de  dossiers   instruits,  les  coûts  des  opéra/ons,  les  montants  des  aides,  la  nature  des  projets,  l’origine  des  demandes,  les  territoires   aquitains  concernés…     L’ensemble  de  ces  données  a  permis  d’établir  un  panorama  de  nos  disposi/fs  d’aides,  d’en  évaluer  leur  efficience  ou  au   contraire  leur  rela/ve  inefficacité.     C’est   à   par/r   de   ce   bilan   que   les   nouvelles   orienta/ons   du   futur   règlement   d’interven/on   seront   fixées   en   début   d’année  2013;  l’ensemble  étant  agrémenté  des  résultats  de  l’étude  prospec/ve  tourisme  2020-­‐2040,  de  l’inventaire   réalisé  dans  le  cadre  de  l’étude  sur  le  tourisme  social  et  associa/f,  des  orienta/ons  du  plan  régional  des  saisonniers  et   de  la  refonte  du  schéma  régional  véloroutes  voies  vertes.   5  
  6. 6. Introduc/on   6  
  7. 7. Le   Conseil   Régional   a   voté   à   la   séance   plénière   du   18   décembre   2006,   un   règlement   d’interven;on   rela;f   à   la   poli;que  régionale  du  Tourisme.     Pourquoi  un  règlement  d’interven2on  en  faveur  du  Tourisme  ?     Trois  raisons  essen/elles  à  cela  :     -­‐  L’évolu/on  du  contexte  général  du  secteur  du  tourisme,  tant  au  niveau  régional  que  na/onal  et  interna/onal,     -­‐  La  volonté  de  répondre  à  une  aFente  de  clarifica;on  de  la  poli;que  régionale  en  ma/ère  de  développement  touris/que,     -­‐  La   volonté   de   donner   une   nouvelle   impulsion   à   ce4e   poli/que   régionale,   dans   la   dynamique   du   Schéma   Régional   d’Aménagement  et  de  Développement  Durable  du  Territoire  et  en  cohérence  avec  le  Schéma  Régional  de  Développement   Economique.       Un  contexte  de  profonde  muta2on     A  ce4e  période,  ce4e  muta/on  latente  tenait  aux  différents  effets  conjugués  de  trois  phénomènes.  L’évolu/on  des   comportements   des   clientèles,   le   développement   de   l’offre   et   de   la   concurrence   et   le   tassement   des   aides   publiques  au  tourisme.     Le  tourisme  aquitain  devait  répondre  à  divers  enjeux  tels  que  la  recherche  d’une  adéqua;on  entre  l’offre  récep/ve   et  les  aFentes  des  marchés,  l’accompagnement  et  la  forma;on  des  opérateurs  (publics  et  privés)  et  la  mise  en  place   d’un  système  d’appui  et  de  financement  des  inves;ssements  favorisant  le  partenariat  public-­‐privé  et  la  mobilisa/on   cohérente  de  financements  publics.     Une  nécessaire  clarifica2on  de  la  poli2que  régionale     Le  règlement  d’interven/on  visait  à  offrir  un  cadre  plus  cohérent  et  plus  visible  de  la  poli/que  régionale  en  faveur  du   tourisme.     Il  répondait  à  une  triple  a4ente  :     -­‐  Une  meilleure  lisibilité  de  la  poli;que  régionale  qui  devait  s’appuyer  sur  les  autres  compétences  essen/elles  exercées  par   le   Conseil   Régional   (Développement   économique,   Forma/on   professionnelle,   Poli/ques   territoriales,   Développement   culturel,  Recherche-­‐développement-­‐innova/on,  TIC,  Jeunesse…),     -­‐  Une  meilleure  cohérence  des  poli;ques  publiques  de  développement  et  de  promo;on  touris/ques  conduites  en  région   (Conseil  Régional,  Conseils  Généraux,  Collec/vités  locales,  Etat,  organismes  associés  (CRTA,  CDT,  OT).     -­‐  Un  partenariat  plus  ouvert  et  une  meilleure  prise  en  compte  des  besoins  des  opérateurs  privés,  et  des  entreprises  du   secteur  tant  en  ma/ère  d’inves/ssement  que  d’accompagnement,  de  conseil  et  de  forma/on.       L’heure  du  bilan  est  arrivée.       Comment  au  cours  de  la  période  2007-­‐2012,  la  Région  a  su  me4re  en  œuvre  ce  règlement  d’interven/on  ?       Quels  effets  directs  et  indirects  a  eu  ce4e  poli/que  rénovée  en  direc/on  des  acteurs  du  secteur  ?     Quels  constats  pouvons-­‐nous  dès  aujourd’hui  /rer  et  quelles  pistes  et  orienta/ons  nouvelles  à  donner  à  un  secteur   en  perpétuel  muta/on  afin  de  parler  d’Industrie  Touris'que  ?     C’est   ce   challenge   qu’a   voulu   relever   la   Direc/on   Tourisme   à   l’occasion   d’une   vingtaine   de   réunions-­‐ateliers,   d’entre;ens   de   concerta;on   avec   des   acteurs   aquitains   référents,   traitant   ainsi   l’ensemble   des   théma/ques   abordées  dans  le  RIT  de  2006.     Le  document  présente  un  bilan  synop;que  et  complet  des  différentes  poli/ques,  traitant  du  poids  de  chacune,  des   aides   allouées   par   la   Région,   des   points   forts   et   des   faiblesses   rencontrés   et   des   opportunités   et   des   menaces   à   envisager.     L’objet  final  de  ce  travail  étant  de  définir  les  grandes  lignes  du  futur  règlement  d’interven;on  tourisme  2014-­‐2020.   7  
  8. 8. 8   Renforcer  l’aFrac;vité  des  des;na;ons  d’Aquitaine  
  9. 9. Tourisme  d’i/nérance  cyclable   Tourisme  d’i/nérance  fluvial   Tourisme  d’i/nérance  jacquaire   Organisa/on  Touris/que   Tourisme  Li4oral   Sites  Majeurs  d’Aquitaine   Des/na/on  Vignobles   Thermalisme   Tourisme  de  Montagne   Tourisme  urbain  et  d’affaires   E-­‐Tourisme   p.  10  -­‐  63   p.  64  -­‐  80   p.  81  -­‐  88   p.  89  -­‐  94   p.  95  -­‐  99     p.  100  -­‐  108   p.  117  -­‐  124   p.  109  -­‐  116   p.  125  -­‐  142   p.  143  –  157     p.  158  –  163     Théma/ques  abordées   9  
  10. 10. Soutenir   les   projets   intégrés   à   des   théma;ques   fortes,   par;cipant   au   renforcement  et  au  développement  touris;que  des  territoires  aquitains.   Organisa;on  Touris;que   26   Conven;ons   Objec;f  général   Objec;fs  spécifiques     Deux  logiques  de  développement  et  de  valorisa/on  touris/que  des  territoires  sont   retenues  et  soutenues  par  la  Région  :     Une   logique   de   «   démarche   produits   »   s’appuyant   sur   la   défini/on   d’un   programme  d’ac/ons  inscrit  dans  le  cadre  du  Pays.     Une   logique   de   «   démarche   collec;ve   d’organisa;on   »   plus   ambi/euse,   en   définissant  un  schéma  d’organisa/on  touris/que,  une  améliora/on  de  la  collecte   de  la  taxe  de  séjours  et  une  valorisa/on  d’un  ou  deux  produits  touris/ques.   Ce  qu’il  faut   retenir   38,3   Millions   Tourisme   7,7   Millions   d’aides  régionales   d’euros  inves/s   ⌃   Dordogne   Gironde   Lot-­‐et-­‐Garonne   Landes   Pyrénées-­‐Atlan/ques   Les  sou/ens  ont  porté  sur  la  mise  en  œuvre  de  la  structura/on  touris/que  à  travers   l’engagement   d’un   prestataire   spécialisé   ou   l’accompagnement   de   la   Mission   des   Offices  de  tourisme  et  des  Pays  d’Accueil  d’Aquitaine,  des  aides  à  l’ingénierie  et  à  la   réalisa/on  d’études.     Des   aides   à   l’inves/ssement   ont   été   allouées   sur   des   créa/ons   ou   modernisa/ons   d’offices  de  tourisme,  des  équipements  touris/ques,  des  plans  locaux  de  randonnées,   des  voies  cyclables  ou  des  équipements  spécifiques  à  la  montagne.     Les  interven;ons   10  
  11. 11. Organisa/on  Touris/que   Conven;ons     Les     Tourisme   4  conven;ons   en  Dordogne   5  conven;ons   En  Lot-­‐et-­‐Garonne   4  conven;ons   dans  les  Landes   4  conven;ons   en  Gironde*   9  conven;ons   dans  les  Pyrénées    Atlan;ques   10   35   60   64   65   0   10   20   30   40   50   60   70   2008   2009   2010   2011   2012   Nombre  de  dossiers  instruits   26  territoires   conven;onnés   sur  la  période   2008-­‐2012   234  dossiers  ont  été  accompagnés  via  une  conven/on  tourisme,  soit  approxima/vement   16%  des  dossiers  engagés  par  la  Direc;on  Tourisme  sur  la  même  période.     *   La   conven;on   Tourisme   du  Pays  Landes  de  Gascogne   a  été  comptabilisée  dans  le   département  des  Landes.   11  
  12. 12. Les  axes  et  orienta;ons  aidés   Une  par/cipa/on  régionale   de  7.699.022  €,  soit  20,08%   des   inves/ssements   totaux   sur  la  période.   12,7%  des  aides  ont  été  des/nées  à  l’améliora/on  de  l’organisa/on  touris/que  des   territoires  contre  86,3%  d’aides  allouées  à  des  projets  liés  aux  théma/ques  choisies.       Montant  des  aides  allouées  par  année   0   500   1000   1500   2000   2500   3000   2008   2009   2010   2011   2012   Milliers  €   0   1000   2000   3000   4000   5000   6000   7000   Organisa/on  touris/que   Théma/ques  touris/ques   Milliers  €   980.708  €   6.646.418  €   153.018  €   884.448  €   1.501.006  €   2.450.753  €   2.736.077  €   Organisa/on  Touris/que   Répar;;on  des  aides  par  département   Le  département  des  Pyrénées-­‐ Atlan;ques   a   généré   plus   de   55%  des  aides  totales  allouées.   Les  45%  restant  se  répar/ssent   de  façon  assez  équilibrées  dans   une  propor/on  de  8  à  14%.   Pyrénées-­‐ Atlan;ques      4.262.664  €     Landes      884.673  €     Gironde      810.237  €     Lot-­‐et-­‐ Garonne     1.120.607  €     Dordogne      647.121  €     12  
  13. 13. Constats  -­‐  Observa;ons   La  Dordogne     Le  département  de  la  Dordogne  est  celui  qui  a  su  le  mieux  mobiliser  les  crédits  européens  pour  les  projets  issus  des   conven/ons  avec  un  taux  de  10,5%  (cf.  tableau  ci-­‐dessus  –  paragraphe  aides  européennes)  contre  une  moyenne  de  4   à  8%  pour  les  autres  départements  (Landes,  Gironde  et  Lot-­‐et-­‐Garonne).  Le  département  des  Pyrénées-­‐Atlan;ques   de  part  sa  spécificité  Montagne  a  pu  émarger  au  Feder  Massif  et  dépasse  ainsi  les  9%.   La  Gironde     Avec  le  département  des  Landes,  la  Gironde  possède  l’un  des  taux  d’interven2on  les  plus  élevés,  avoisinant  les  26%   contre   12,54%   pour   le   Lot-­‐et-­‐Garonne   et   17,14%   pour   la   Dordogne.   De   même,   le   taux   de   par/cipa/on   des   collec/vités  de  gironde  est  le  plus  faible  avec  23%  contre  42%  pour  les  Pyrénées-­‐Atlan/ques  et  36%  pour  le  Lot-­‐et   Garonne.     Département   Collec;vités   Pyrénées-­‐Atlan/ques   16,55%   41,7%   Landes   26,85%   30,9%   Lot-­‐et-­‐Garonne   12,54%   35,9%   Gironde   25,85%   23,2%   Dordogne   17,14%   29,5%   La   nature   des   inves/ssements   peut   expliquer  en  par/e  ce  constat  (études   et  voies  cyclables…).   Taux  de  Par;cipa;on   Organisa/on  Touris/que   Les  aides  européennes   Département   Europe   Dordogne   10,5%   Gironde   5,2%   Landes   3,9%   Lot-­‐et-­‐Garonne   8%   Pyrénées-­‐Atlan/ques   9,2%   Sur  les  38.335.434  €  d’inves/ssements  réalisés,  divers   fonds   européens   ont   été   levés   (Feder,   Feader   et   Leader)  pour  un  montant  de  3.137.891  €,  soit  8,19%.   13  
  14. 14. Les  Landes     Les  territoires  du  département  des  Landes  ont  contractualisé  tardivement  (2012)  mais  ont  été  très  rapidement  dans   l’opéra/onnel  puisque  les  montants  d’inves;ssement  sont  supérieurs  à  ceux  constatés  sur  les  départements  de  la   Dordogne  ou  de  la  Gironde.       Les  Pyrénées-­‐Atlan'ques     Une  grande  majorité  des  financements  a  été  associée  aux  pôles  touris/ques  pyrénéens  et  au  disposi;f  inscrit  au  sein   de  la  Conven;on  Interrégionale  du  Massif  Pyrénéen.  Ainsi,  les  fonds  Feder  Massif  ont  réellement  eu  un  effet  levier   dans  les  projets  présentés  expliquant  que  ce  département  représente  55%  des  inves;ssements  totaux.   Département   Inves;ssements  totaux   Pyrénées-­‐Atlan/ques   21.277.117  €   Landes   3.949.820  €   Lot-­‐et-­‐Garonne   6.468.441  €   Gironde   3.726.715  €   Dordogne   2.913.341  €   <   La  par/cipa/on  importante   allouée   par   le   Conseil   Général  (26,85%)  a  favorisé   ce  démarrage  rapide.   Département   Collec;vités   Pyrénées-­‐Atlan/ques   41,7%   Landes   30,9%   Lot-­‐et-­‐Garonne   35,9%   Gironde   23,2%   Dordogne   29,5%   Une  part  élevée  d’interven/on  des   collec/vités  avec  près  de  42%.   Taux  de  Par;cipa;on  des  collec;vités   Organisa/on  Touris/que   Le  Lot-­‐et-­‐Garonne     Le  département  du  Lot-­‐et-­‐Garonne  a  généré  la  plus  forte  par;cipa;on  des  privés  dans  les  plans  de  financement,   avec  un  taux  de  14,6%  contre  moins  de  4%  pour  les  autres  départements.     Département   Europe   Pyrénées-­‐Atlan/ques   3,1%   Landes   1,4%   Lot-­‐et-­‐Garonne   14,6%   Gironde   0,5%   Dordogne   4,1%   Cela   étant,   le   département   du   Lot-­‐et-­‐Garonne   a4eint   ce   pourcentage  avec  trois  dossiers   à  fort  inves/ssement.   Taux  de  Par;cipa;on  des  privés   14  
  15. 15. Tableaux  de  synthèse  –  analyse  des  plans  de  financement   Département   Invest   Totaux   Région   Europe   Etat   Départ.   Collect.   territ.   Privés   Associat.   OTSI   Pyrénées   Atlan/ques   21.277.117   4.256.344   1  962.476   1.391.354   3.523.221   8.867.793   660.087   197.707   62.431   Landes   3.949.820   884.673   154.872   558.584   1.061.239   1.218.442   56.419   18.596   -­‐   Lot-­‐et-­‐     Garonne   6.468.441   1.120.607   518.309   562.907   811.157   2.566.786   947.392   1.275   182.394   Gironde   3.726.715   810.237   195.866   499.471   963.485   863.750   22.004   -­‐   371.900   Dordogne   2.913.341   627.161   306.368   311.154   499.486   858.867   120.838   167.790   21.675   Total   38.335.434   7.699.022   3.137.891   3.323.470   6.858.588   14.375.638   1.806.740   385.368   638.400   20,08%   8,19%   8,67%   17,89%   37,50%   4,71%   1,01%   1,67%   Département   Part   Région   Part   Europe   Part   Départ.   Part   Etat   Part   Collect.     territ.   Part   Privés   Part   Asso.   et  OTSI   Pyrénées-­‐ Atlan/ques   20,04%   9,2%   16,55%   6,5%   41,7%   3,1%   2,91%   Landes   22,4%   3,9%   26,85%   14,14%   30,9%   1,4%   0,41%   Lot-­‐et-­‐Garonne   17,3%   8%   12,54%   8,7%   35,9%   14,6%   2,96%   Gironde   21,7%   5,2%   25,85%   13,4%   23,2%   0,5%   10,15%   Dordogne   21,5%   10,5%   17,14%   10,7%   29,5%   4,1%   6,56%   Moy.  Régionale   20,08%   8,19%   17,89%   8,67%   37,5%   4,71%   2,96%   En  moyenne,  les  aides  régionales  représentent  une  part  de  20%  des  plans  de  financement,  un  taux  supérieur  à  celui   des  départements,  jouant  ainsi  un  rôle  essen;el  dans  le  développement  économique  et  touris;que.     De  17,3%  pour  le  Lot-­‐et-­‐Garonne  à  22,3%  pour  les  Landes,  le  montant  des  aides  de  la  Région  oscille  autour  des  21%   pour  les  trois  autres  départements  (cf.  tableau  ci-­‐dessous).   (en  euros)   Plan  de  financement   Organisa/on  Touris/que   15  
  16. 16. Structura;on  des  Territoires  –  Axe  1   L’axe  1  de  chaque  conven/on  tourisme  prévoyait  un  sou/en  en  faveur  de  la  structura;on  touris;que  du  territoire   et  d’ac;ons  de  professionnalisa;on  des  acteurs.     Des  aides  ont  été  octroyées  dans  le  cadre  de  l’ingénierie  touris;que  (poste  d’animateur),  de  sou/en  aux  démarches   d’organisa;on  (étude  préalable  au  regroupement  –  défini/on  de  compétence  tourisme…),  de  réalisa/on  d’études   préalables   et   opéra;ons   collec;ves   (charte   graphique   commune,   étude   signalé/que,   posi/onnement   marke/ng,   schéma  d’i/nérance  douce,  plan  qualité  d’hébergements…),  et  d’ac/ons  en  faveur  du  e-­‐tourisme  (portail  ou  sites   internet,  applica/ons  mobiles,…).   Montant  des  subven/ons  régionales  a4ribué  par  département   Département   Ingénierie   touris;que   Démarche   d’organisa;on   Etudes  préalables  et     opéra;ons  collec;ves   Ac;ons     e-­‐tourisme   Total   Pyrénées-­‐Atlan/ques   130.110  €   17.692  €   28.283  €   88.230  €   264.315  €   Landes   17.712  €   18.155  €   4.697  €   15.227  €   55.791  €   Lot-­‐et-­‐Garonne   45.654  €   -­‐   19.960  €   80.738  €   146.352  €   Gironde   162.595  €   91.778  €   51.433  €   25.348  €   331.154  €   Dordogne   103.150  €   3.350  €   -­‐   76.596  €   183.096  €   Total   459.221  €   130.975  €   104.373  €   286.139  €   980.708  €   Cet  axe  devait  cons/tuer  l’un  des  points  essen;el  de  chaque  conven;on  mais  il  n’a  représenté  que  12,85%  des   inves;ssements  avec  moins  de  1  M€  sur  7,7  M€  d’engagements  régionaux  au  /tre  des  conven/ons.     Au  sein  de  cet  axe,  les  démarches  d’organisa;on  et  les  opéra;ons  collec;ves  devaient  être  les  objec/fs  prioritaires,   mais  elles  ne  cons/tuent  que  24%  des  inves;ssements.  Ce  constat  peut  toutefois  être  nuancé  par  la  concré/sa/on   d’opéra/ons  de  regroupement  de  structures  touris/ques  (offices  de  tourisme,  syndicats  d’ini/a/ve)  réalisées  grâce   au  travail  préalable  mené  par  la  Mopa  et  conduites  sans  engagement  d’inves/ssement.     Treize  territoires,  soit  la  moi/é  des  conven/ons,  ont  bénéficié  d’une  par;cipa;on  régionale  dédiée  à  l’ingénierie   touris;que.     Plus   de   286   K€   ont   été   aFribués   à   des   dépenses   en   faveur   du   développement   du   e-­‐tourisme,   avec   une   ne4e   accéléra/on   ces   dernières   années.   Ces   ac/ons   étaient   peu   iden/fiées   au   préalable   lors   de   l’élabora/on   des   conven/ons   mais   les   évolu/ons   des   comportements   de   consomma/on   ont   incité   les   acteurs   du   tourisme   à   s’adapter.     Ces  ac/ons  cons/tuent  des  ou;ls  au  service  de  la  stratégie  touris;que  d’un  territoire  contrairement  à  l’ingénierie   qui  est  un  ou;l  de  réflexion  pour  la  stratégie  et  son  adapta;on.     Le  département  de  la  Gironde,  à  lui  seul,  a  capté  35%  de  l’enveloppe  avec  de  fortes  ac/ons  sur  des  démarches   d’organisa;on,  des  opéra;ons  collec;ves  et  une  sollicita/on  importante  sur  le  volet  de  l’ingénierie  touris;que.     Une  priorité  d’organisa/on,  que  l’on  ne  retrouve  pas  dans  les  Pyrénées-­‐Atlan;ques,  en  Dordogne  ainsi  que  dans  les   Landes  dont  les  territoires  ont  récemment  conven/onné  et  accusent  un  important  retard  sur  la  structura;on.     Organisa/on  Touris/que   47%   29%   13%   11%   Répar;;on  des  volets  de  l’axe  structura;on   Ingénierie  touris;que   Ac;ons  e-­‐tourisme   Démarche     d’organisa;on   Etudes  préalables  et   opéra;ons  collec;ves   16  
  17. 17. Les  Théma;ques  touris;ques  –  Axe  2   L’axe  2  des  conven/ons  perme4ait  aux  territoires  d’opérer  un  choix  d’une  ou  deux  théma/ques  prioritaires  et  d’être   éligible   aux   aides   à   l’inves/ssement   telle   que   la   créa/on   ou   modernisa/on   d’office   de   tourisme,   d’équipements   touris/ques,   de   plans   locaux   de   randonnées,   de   voies   cyclables   ou   d’   équipements   spécifiques   répondant   aux   a4entes  des  clientèles  touris/ques.   Théma;ques   Pyrénées   Atlan;ques   Landes   Lot-­‐et-­‐ Garonne   Gironde   Dordogne   Total   %   Etudes  préalables  à  l’inves/ssement   113.139   16.000   13.998   116.978   35.165   295.280   4,4%   Aménagement  Office  de  Tourisme   71.111   15.466   100.000   99.272   100.957   386.806   5,82%   Sites  de  visite  et  de  loisirs   1.981.442   21.427   212.518   178.867   65.006   2.459.260   37%   Hébergements  spécifiques   68.141   35.759   -­‐   -­‐   -­‐   103.900   1,56%   Randonnées   105.844   3.476   11.547   8.925   221.613   351.405   5,29%   Vélo   3.610   737.180   19.469   75.041   -­‐   835.300   12,57%   Domaine  skiable  /  front  de  neige   487.400   -­‐   -­‐   -­‐   -­‐   487.400   7,33%   Centre  thermoludique  -­‐  piscine   1.000.000   -­‐   500.000   -­‐   -­‐   1.500.000   22,57%   Privés   89.020   -­‐   116.723   -­‐   21.325   227.067   3,42%   Total   3.919.707   829.308   974.255   479.083   444.065   6.646.418   100%   Part  de  chaque  Département   58,97%     12,48%   14,66%   7,21%     6,68%   100%   (en  euros)   Une  moyenne  annuelle  de  1,3  M€  a  été  engagé  au  /tre  des  Conven/ons  Tourisme.     En   lien   avec   l’axe   1   (structura/on   des   territoires),   près   de   6%   des   budgets   ont   été   affectés   à   la   créa;on   ou   modernisa;on  d’offices  de  tourisme,  concré/sant  des  efforts  d’organisa/on  et  améliorant  l’accueil  des  visiteurs.     Les  sites  de  visite  et  de  loisirs  représentent  37%  de  l’enveloppe  dédiée  à  cet  axe,  sous  la  forme  d’aménagements  très   hétéroclites  :       L’espace   Bedat   à   Oloron,   la   Maison   de   GoureZe,   les   Chalets   d’Iraty,   Le   Téléski   de   Baudreix,   les   Coins   pêche   des   Pyrénées-­‐ Atlan'ques,  les  GroZes  de  Sare,  le  Fort  du  Portalet  en  Vallée  d’Aspe  ,  La  Cavité  de  la  Verna  à  Sainte  Engrâce,  le  site  gallo-­‐romain   Villascopia  à  Castelculier,  Scénovision  Gens  de  Garonne  à  Couthures  sur  Garonne,  Graine  de  Forêt  à  Garein,  les  haltes  canoë  en   Dordogne,  les  trains  touris'ques  de  Soulac  et  de  la  Pointe  de  Grave,  Terre  d’Oiseaux  à  Saint  Ciers.     La   théma/que   de   l’i;nérance   qui   est   présente   dans   vingt   et   une   conven;ons   représente   moins   de   18%   des   inves/ssements   dont   12,57%   pour   l’i/nérance   cyclable   et   5,29%   pour   l’i/nérance   pédestre   (Compétence   départementale).   Les   inves/ssements   sur   les   voies   cyclables   (boucles   cyclables)   ont   bénéficié   pour   88%   au   département  des  Landes  calculés  uniquement  sur  deux  années  de  programma/on.     Deux  opéra;ons  représentent  à  elles  seules,  plus  de  22%  de  l’enveloppe  (le  centre  thermoludique  des  Eaux-­‐Bonnes   dans  les  Pyrénées-­‐Atlan/ques  et  la  piscine  aqualudique  de  Marmande  dans  le  Lot-­‐et-­‐Garonne).     Les  inves;ssements  d’opérateurs  privés  sont  assez  faible  avec  moins  de  4%,  mais  en  augmenta/on  au  fil  des  ans.     Aucune  opéra;on  financée  sur  l’agritourisme  alors  que  ce  thème  est  mis  en  avant  dans  dix  sept  conven;ons.  Les   aides  ont  donc  essen/ellement  porté  sur  le  volet  anima/on-­‐ingénierie.     Le  département  des  Pyrénées-­‐Atlan;ques  a  bénéficié  de  près  de  59%  des  aides  régionales.  La  contractualisa/on  avec   l’Etat  à  travers  la  Conven/on  Interrégionale  du  Massif  Pyrénéen  et  la  mobilisa/on  de  Feder  Massif,  la  structura/on  de   l’offre   touris/que   des   territoires   ainsi   que   la   spécificité   de   l’offre   Montagne   (domaine   skiable,   thermoludisme,…)   cons/tuent  des  réponses  à  cet  important  engagement  régional  qui  a  permis  l’émergence  de  nombreux  projets  sur  ce   département.     Organisa/on  Touris/que   17  
  18. 18. Montant  total  des  subven;ons  régionales  par  Territoire  (conven;ons  et  poli;ques  touris;ques)   Le   tableau   fait   apparaître   le   montant   global   des   aides   régionales   allouées   à   chaque   territoire   à   compter   de   la   signature  de  la  conven;on  tourisme,  intégrant  ainsi  les  subven/ons  a4ribuées  dans  le  cadre  de  la  conven/on  ainsi   que  les  aides  régionales  octroyées  au  /tre  des  poli/ques  de  droit  commun  de  la  Direc/on  Tourisme  (hébergements,   Sites  Majeurs,  fluvial,  li4oral,  vélo,…).     La  colonne  de  droite  indique  la  part  réelle  des  inves;ssements  réalisés  dans  le  cadre  de  la  conven;on  (le  poids   qu’elle  représente).     Pyrénées-­‐Atlan/ques   Territoires  conven;onnés  /   Département   2008   2009   2010   2011   2012   Total   Part   conven2on  /   Invest.  total   Grand  Bergeracois   -­‐   183  013   96  653   467  636   509  188   1  256  490   7,42%   Périgord  Vert   -­‐   722  667   67  869   489  572   326  755   1  606  863   6,10%   Périgord  Noir   3  138  280   279  729   609  983   559  047   1  100  769   5  687  808   6,95%   Vallée  de  l’Isle   -­‐   -­‐   867  076   66  317   3  060  387   3  993  834   1,02%   Pays  Landes  de  Gascogne   -­‐   -­‐   -­‐   70  861   278  870   349  731   82,14%   Adour  Chalosse  Tursan   -­‐   -­‐   35  102   40  323   168  750   244  175   14,05%   Landes  Nature  Côte  d’Argent   -­‐   -­‐   -­‐   -­‐   584  788   584  788   61,62%   Adour  Landes  Océanes   -­‐   -­‐   -­‐   -­‐   2  002  718   2  002  718   10,12%   Entre-­‐deux-­‐Mers   199  467   49  024   74  459   143  142   124  067   590  159   47,63%   Médoc   -­‐   230  131   2  325  761   611  291   278  374   3  445  577   8,70%   Haute-­‐Gironde   -­‐   20  339   82  379   354  739   261  484   718  941   16,72%   Libournais   -­‐   113  178   20  122   55  581   105  536   294  417   37,05%   Vallée  du  Lot   -­‐   -­‐   746  705   830  359   274  410   1  851  474   10,79%   Pays  du  Dropt   -­‐   -­‐   30  564   21  739   -­‐   52  303   32,84%   Pays  d’Albret   -­‐   -­‐   22  500   1  003  963   266  250   1  292  713   -­‐   Pays  d’Agenais   -­‐   -­‐   44  362   67  442   130  107   241  911   95,21%   Val  de  Garonne   -­‐   107  797   71  350   626  547   57  960   908  595   74,11%   Terre  et  Côte  basque   -­‐   -­‐   246  606   22  763   315  021   584  390   42,16%   Errobi  Adour  Ursuya   -­‐   -­‐   -­‐   -­‐   56  155   56  155   46,31%   Montagne  basque   -­‐   621  822   387  894   515  668   118  838   1  644  222   27,43%   Lacq  Orthez  Béarn  des  Gaves   -­‐   6  037   95  341   35  378   554  762   691  518   27,53%   Vallée  de  Barétous   -­‐   156  981   -­‐   -­‐   9  753   166  734   100%   Vallée  d’Aspe   -­‐   -­‐   150  000   13  165   -­‐   163  165   100%   Vallée  d’Ossau   -­‐   383  858   828  161   60  452   1  033  286   2  305  757   89,73%   Piémont  Oloronais   -­‐   -­‐   -­‐   816  677   70  940   887  617   90,87%   Grand  Pays  –  Pays  de  Nay   -­‐   -­‐   -­‐   -­‐   658  532   658  532   9,23%   TOTAL   3  337  747   2  874  576   6  802  887   6  917  657   12  347  700   32  280  567   23,85%   Lot-­‐et-­‐Garonne  Gironde  Landes  Dordogne   (en  euros)   Organisa/on  Touris/que   18  
  19. 19. Globalement,  pour  finaliser  leurs  projets,  la  grande  majorité  des  territoires  conven;onnés  a  davantage  mobilisé   d’autres  programmes  du  budget  Tourisme  :  thermalisme,  hébergements,  véloroute  –  voies  vertes,  li4oral,  fluvial,…     La  poli;que  régionale  (i/nérance  cyclable  et  fluviale,  valorisa/on  du  patrimoine,…)  n’a  pas  permis  de  bien  iden;fier   l’entrée  contractuelle,  à  l’excep/on  de  la  zone  de  montagne  (spécificité  du  produit  ski,  escalade,  thermoludisme,…)   et  de  territoires  qui  ont  su  valoriser  des  équipements  touris/ques  propres  (Val  de  Garonne  et  Gens  de  Garonne,  Pays   de  l’Agenais  et  Villascopia,  le  PNRLG  et  Graine  de  Forêt).     Cet   impact   limité   des   conven;ons   (23,85%)   est   corroboré   par   la   faible   propor/on   de   dossiers   instruits   par   la   Direc/on  Tourisme  au  /tre  de  la  poli/que  contractuelle,  16%  (cf.  page  11),  soit  234  dossiers  sur  1  441  (période   2008-­‐2012).       Organisa/on  Touris/que   19  
  20. 20. La  per2nence  du  Territoire  Touris2que     Des   territoires   per;nents   au   poten;el   touris;que   affirmé   ou   s’appuyant   sur   une   iden;té,   une   culture   commune   perme4ant  de  construire  une  conven/on  cohérente.     L’organisa2on  touris2que  du  Territoire     Deux  exemples  d’organisa/on  peuvent  être  mis  en  exergue  :     Une   organisa;on   touris;que   sans   structure   administra/ve   mais   dotée   d’un   animateur   dédié,   d’une   gouvernance   appropriée  (comités  techniques,  comités  de  pilotages)  et  d’offices  de  tourisme  structurés  et  professionnalisés.     Des  offices  de  tourisme  organisés  et  professionnalisés,  garants  du  suivi  et  de  la  programma/on  des  plans  d’ac/ons   des  conven/ons,  sans  présence  d’une  anima/on  touris/que  dédiée.     La  per2nence  de  l’anima2on  (ingénierie  touris2que)  et  du  programme     De  manière  générale,  les  fonc/onnements  suivants  ont  démontré  leur  efficacité  :     La   cons;tu;on   d’une   équipe   projet,   ar/culée   autour   de   techniciens,   animant   et   coordonnant   les   ac/ons   de   la   conven/on.     La   valida;on,   par   voie   de   délibéra/on   concordante   préalable   par   les   Communautés   de   communes   ayant   la   compétence  Tourisme,  du  programme  collec;f  porté  et  coordonné  par  la  structure  porteuse  de  la  conven/on.     Sur  un  territoire  hétérogène,  la  nécessité  d’avoir  une  anima;on  dédiée  et  consacrée  au  tourisme.     La  Gouvernance     La  conven/on  peut  dans  certains  cas  servir  de  moyen  pour  rassembler  les  élus  et  les  professionnels  autour  des  enjeux   et  des  probléma/ques  touris/ques  du  territoire.     La  gouvernance  des  conven/ons  s’appuie  sur  un  comité  technique  réuni  régulièrement  (a  minima  deux  fois  par  an)  et   un  comité  de  pilotage  validant  les  bilans  et  les  programmes  d’ac/ons.   Dans  le  cas  présent,  l’analyse  compara;ve  des  conven;ons  tourisme  signées  avec  les  territoires  demeure  un  exercice   complexe  et  périlleux.  Trop  de  facteurs  d’ordre  poli/que,  administra/f,  économique,…,  influent  sur  la  percep/on  de   chaque  contractualisa/on.     Des   forces   et   faiblesses   peuvent   néanmoins   être   dégagées   de   ces   contractualisa/ons   à   travers   une   série   d’observa/ons.   Organisa/on  Touris/que   Une  organisa;on  touris;que  et  des  structures  professionnalisées,  sans  modèle  reproduc;ble     Un  programme  d’ac;ons  partagé  et  coordonné  par  une  anima;on  dédiée   ⌃   Un  territoire  touris;que  au  périmètre  per;nent   Une  gouvernance  technique  et  une  poli;que  affirmée   20  
  21. 21. La  per2nence  du  Territoire  Touris2que     Les  éléments  ci-­‐dessous  ont  souvent  été  iden/fiés  comme  des  freins  :     Un   manque   de   poten;el   touris;que   ou   un   territoire   trop   exigüe   (sous-­‐dimensionné)   pour   aFeindre   un   seuil   touris;que  per;nent.     Des  territoires  aux  contours  trop  larges  et  hétérogènes  en  ma/ère  d’offre  touris/que.     Une  absence  de  fil  directeur  commun  entre  les  différents  territoires  composant  une  conven/on  (iden/té,  tourisme…).     L’organisa2on  touris2que  du  Territoire     Des  structures  hétérogènes  ne  perme4ant  pas  une  op/misa/on  de  la  conven/on  :     Une  absence  d’expérience  contractuelle  sur  le  tourisme  a  conduit  à  des  difficultés  au  lancement  du  programme.     Des  territoires  insuffisamment  organisés  et/ou  peu  professionnalisés  (sur  le  tourisme)  rendant  complexe  l’anima/on   des  conven/ons  et  la  mise  en  produit  des  offres.     Des  territoires  déséquilibrés  en  ma;ère  d’organisa;on  et  de  professionnalisa;on  (des  «  secteurs  »    professionnalisés   font  face  à  des  «  secteurs  »  désorganisés  au  sein  d’un  même  territoire).     Un  faible  taux  de  concré;sa;on  de  programme  locaux  de  forma;on  interfilières  (neuf  sur  la  période).     La  per2nence  de  l’anima2on  (ingénierie  touris2que)  et  du  programme     Plusieurs  dysfonc/onnements  ont  pu  être  iden/fiés  :     Une   absence   d’anima;on   unique   coordonnant   les   ac/ons   de   la   conven/on   ou   une   inefficacité   du   partage   des   missions  entre  collec/vités  compétentes  sur  le  tourisme.     Une  difficulté  d’évaluer  «  l’efficacité  »  de  l’anima;on  et  une  absence  d’indicateurs  préalables.     Des  programmes  trop  ambi;eux  au  regard  du  poten/el  et  de  l’anima/on  locale.  Les  programmes  de  valorisa/on  des   produits  ont  été  peu  engagés  et  la  volonté  d’afficher  une  ou  deux  filières  prioritaires  n’a  pas  réellement  fonc/onné.       Une  émergence  de  mul;ples  projets  d’accueil,  d’anima/on  et  d’équipements  des/nés  à  la  clientèle  touris/que,  sans   réel  lien  avec  les  théma;ques  choisies.     Une  avancée  non  significa;ve  sur  l’harmonisa;on  et  l’op;misa;on  des  taxes  de  séjours.       La  gouvernance     Un  réel  manque  d’implica;on  des  élus  locaux  ou  de  fortes  dissensions  poli;ques.     Des   confusions   entre   conven;on   tourisme,   Pays   d’Accueil   Touris;que,   programma;on   Leader   générant   des   dysfonc;onnements  et  une  juxtaposi;on  de  procédures.     Un  éclatement  de  la  compétence  Tourisme  entre  Communes  et  Communautés  de  Communes  voire  Pays.   Organisa/on  Touris/que   ⌃   Un  territoire  touris;que  sur  ou  sous  dimensionné  et  à  faible  poten;el  touris;que   Une  organisa;on  touris;que  hétérogène  et  déséquilibrée  sur  l’ensemble  du  territoire   Une  absence  d’anima;on  touris;que  et  une  évalua;on  complexe   Des  programma;ons  trop  ambi;euses  voire  «  irréalistes  »  au  regard  des  moyens  et  des  stratégies     Un  manque  d’implica;on  des  élus  et/ou  des  probléma;ques  de  répar;;on  des  compétences   21  
  22. 22. ORIENTATIONS     La  per2nence  du  Territoire  Touris2que     La   contractualisa;on   sur   la   base   des   périmètres   des   Pays   ne   semble   pas   jus;fiée   au   regard   de   la   nécessité   de   travailler   sur   des   échelles   de   Des'na'on   Touris'que   (existante   ou   en   devenir)   et   sur   la   base   de   collec/vités   intercommunales  à  compétence  touris/que.     La   no;on   de   Des;na;on   Touris;que   et   leur   périmètre   doit   être   travaillée   en   s’appuyant   sur   des   critères   et   des   données  définis  au  préalable  de  manière  précise.     L’obliga/on   d’intégrer   le   champ   du   Tourisme   dans   le   diagnos;c   et   le   PADD   (Projet   d’Aménagement   et   Développement  Durable)  du  Scot  (Schéma  de  Cohérence  Territoriale)  doit  être  appréhendée  par  la  Région.     La   prochaine   contractualisa/on   devrait   traiter   de   manière   spécifique   les   Communautés   d’Aggloméra;on   (cf.   volet   Tourisme  urbain  et  d’affaires  du  bilan).     L’organisa2on  touris2que  du  Territoire     La   Région   doit   rendre   plus   lisible   ses   disposi;fs   touris;ques   en   les   iden/fiant   au   sein   d’un   seul   contrat   :   PLFI   (Programme   Local   de   Forma'on   Interfilières),   stratégie   numérique,   organisa/on   touris/que,…   Ce4e   proposi/on   nécessite  un  renforcement  du  partenariat  entre  la  Région,  les  Conseils  Généraux,  le  Comité  Régional  de  Tourisme,  la   Mission  des  Offices  de  Tourisme  d’Aquitaine…     Une   absence   d’expérience   contractuelle   précédente   sur   le   tourisme   a   conduit   à   des   difficultés   du   lancement   du   programme.     L’exhaus;vité   de   contractualisa;on   avec   tous   les   territoires   a   montré   ses   limites.   Un   disposi/f   d’appel   à   projet   territorial  serait  davantage  adapté.     La  per2nence  de  l’anima2on  (ingénierie  touris2que)  et  du  programme     L’anima;on   (une   charte   de   l’animateur)   devrait   faire   l’objet   d’une   évalua;on   annuelle   et   mobiliser   davantage   les   crédits  FSE  ou  Leader.     Dans   la   perspec/ve   d’une   contractualisa/on   efficace,   une   anima;on   exclusive   devrait   être   dédiée   au   tourisme   et   s’appuyer  sur  une  équipe  projet.     Le  choix  d’une  ou  deux  filières  par  conven/on  n’a  pas  convaincu  ou  démontrée  de  réelle  efficience.  Il  faudrait  dès  lors   envisager   un   autre   mode   de   contractualisa;on,   en   maintenant   une   certaine   complémentarité   à   la   poli/que   du   Développement  Local…     Les  approches  relevant  des  logiques  de  tourisme  et/ou  de  loisirs  de  proximité  devraient  être  appréhendées  afin  de   posi/onner  les  territoires  sur  les  marchés  les  plus  adaptés  à  leur  caractéris/ques.     La  gouvernance     La  nécessité  de  rendre  plus  lisible  et  complémentaire  les  différentes  procédures  contractuelles.     Une   plus   grande   ou   meilleure   implica;on   des   élus   locaux   dans   la   cons/tu/on   de   la   conven/on   et   dans   la   programma/on.   Organisa/on  Touris/que   22  
  23. 23. Pyrénées-­‐Atlan;ques   Détail  des  interven;ons  régionales  par  Département    et  par  Territoire   Landes   Lot-­‐et-­‐Garonne   Gironde   Dordogne   Dordogne   Lot-­‐et-­‐Garonne   Gironde   Landes   Pyrénées-­‐Atlan;ques   Organisa/on  Touris/que   23  
  24. 24. Piémont   Oloronais   Montagne   Basque   Lacq    Orthez   Béarn  des    Gaves   Grand  Pau     –     Pays  de  Nay  Terre  et  Côte   Basque   Errobi  Adour   Ursuia   Vallée  d’Ossau   Vallée  du    Barétous   Vallée  d’Aspe   Val     d’Adour   Côte  Basque   Adour   Pau   Neuf  territoires  conven;onnés   Grand  Pau  –  Cdc  du  Pays  de  Nay   2012   Errobi  Adour  Ursuia   2012   Terre  et  Côte  Basque   2010   Lacq  Orthez  Béarn  des  Gaves   2009   Vallée  d’Ossau   2009   Vallée  d’Aspe   2009   Vallée  du  Barétous   2009   Piémont  Oloronais   2010   Montagne  Basque   2009   Un  territoire  non  conven;onné   Val  d’Adour   Le   territoire   du   Val   d’Adour   n’a   pas   fait   l’objet   d’un   conven/onnement   sous   la   forme   d’une   Conven/on   Tourisme,  cela  étant  la  Direc/on  Tourisme  est  intervenue  au  ;tre  de  ses  programmes  régionaux  Des;na;on   Vignobles   et   Sites   Majeurs   d’Aquitaine,   contribuant   ainsi   à   une   structura/on   de   l’offre   et   à   une   mise   en   tourisme  coordonnée.   Pyrénées-­‐Atlan;ques   Les   Organisa/on  Touris/que   24  
  25. 25. ⌃   La  Montagne  Basque   ⌃   Le  territoire  de  la  Montagne  Basque  comprend  trois  offices  de  tourisme  communautaires   et  une  centrale  de  réserva/on  commune  à  deux  offices.     Aucun   programme   local   de   forma;on   (PLF)   ou   programme   local   de   forma;on   interfilières  (PLFI)  n’a  été  contracté  au  cours  de  la  période  2009-­‐2012.     Trois   taxes   de   séjours   différenciées   ont   été   instaurées   sans   évolu/on   et   sans   réelle   anima/on.     Ac2ons  de  mutualisa2on     La   créa/on   d’un   site   internet   portail   Montagne   Basque   et   d’une   applica/on   mobile   «  mamontagnebasque  ».     Une  étude  schéma  campings  cars.     Théma2ques  touris2ques  proposées  par  le  territoire     Conforter   la   sta/on   de   ski   d’Iraty,   à   travers   la   créa/on   d’un   pôle   mul/-­‐services   et   la   modernisa/on  des  hébergements.     Favoriser  l’i/nérance  douce  sous  l’angle  des  randonnées  dont  la  théma/que  jacquaire.     Développer  la  filière  pèche  et  les  ac/vités  de  sports  en  eaux  vives.     Observa2ons  générales     L’échelle  du  territoire  est  per/nente  en  terme  de  des/na/on  touris/que  (notoriété).     En  dépit  d’un  périmètre  et  des  examens  de  projets  différents,  la  conven/on  tourisme  a  su   se   juxtaposer   et   être   complémentaire   au   Leader   Montagne   Basque,   favorisant   ainsi   l’émergence  de  dossiers.     La   poli/que   touris/que   de   ce   territoire   n’a   pas   été   portée   par   une   structure   administra/ve  mais  a  cons/tué  un  comité  de  pilotage  informel  qui  a  su  fonc/onner  de   manière  efficiente  et  régulière.     Une  anima/on  collec/ve  efficace  et  coordonnée  notamment  sur  le  temps  consacré  par   l’animateur  auprès  des  porteurs  de  projets  privés.     Organisa/on  Touris/que   25  
  26. 26. Opéra2ons     Treize  dossiers  pour  un  montant  total  de  2.914.474  €  d’inves;ssements  ont  fait  l’objet  de  451.039  €  d’aides  de  la   Région,  soit  une  moyenne  de  15,5%.     684.523  €  d’aides  européennes  ont  pu  être  levées.   Nature  des  opéra;ons   Coût   Région   %   2009   Animateur  tourisme  –  pôle  Montagne  Basque   40.500  €   10.000  €   24,7%   2009   Etude  de  défini/on  d’un  site  de  visite  à  Tardets   40.575  €   6.086  €   15%   2009   Etude  stratégique  marke/ng  des  chalets  d’Iraty   35.200  €   12.296  €   35%   2010   Etude  schéma  d’accueil  camping-­‐cars  sur  la  Montagne  Basque   23.920  €   7.160  €   30%   2010   Etude  de  posi/onnement  touris/que  de  la  piscine  de  Garazi   12.000  €   4.800  €   40%   2010   Animateur  tourisme  –  pôle  Montagne  Basque   41.000  €   10.000  €   24,3%   2011   Créa/on  d’un  portail  Internet  Montagne  Basque   25.051  €   7.515  €   30%   2011   Créa/on  d’un  bâ/ment  d’accueil  à  Iraty   1.452.800  €   276.120  €   19%   2011   Modernisa/on  des  chalets  d’Iraty   1.052.787  €   68.141  €   6,5%   2011   Etude  des  hébergements  de  la  vallée  des  Aldudes   40.724  €   12.217  €   30%   2011   Animateur  tourisme  –  pôle  montagne  basque     41.100  €   10.000  €   24,3%   2012   Etude  d’aménagement  de  l’accueil  du  plateau  de  Cize   27.817  €   6.204  €   22,3%   2012   Animateur  tourisme  –  pôle  montagne  basque   82.000  €   20.500  €   25  %   Total   2.915.474  €   451.039  €   15,5%   Organisa/on  Touris/que   26  
  27. 27. ⌃  Le  Pays  Oloron  Haut  Béarn   ⌃   L’organisa/on   touris/que   du   territoire   du   Pays   Oloron   Haut   Béarn   est   composée   de   l’ensemble  des  structures  touris/ques  (offices  de  tourisme…)  du  Piémont  Oloronais  et  des   trois  vallées  béarnaises  (Barétous,  Aspe,  Ossau).       Le  programme  local  de  forma;on  interfilières  a  été  contracté  à  l’échelle  du  Pays  Oloron   Haut  Béarn  sur  les  thèmes  du  marke/ng  de  territoire,  des  techniques  de  vente  et  des   langues  étrangères.     Ac2ons  collec2ves  proposées  au  Pays     Une  étude  marke/ng  déclinée  en  un  logo,  un  slogan  et  une  charte  graphique  :  «  Pyrénées   Béarnaises  ».     Réalisa/on  d’un  schéma  camping-­‐car.     Créa/on  du  site  Internet  et  d’une  carte  touris/que.     Cons/tu/on  d’une  commission  Tourisme  au  sein  du  Pays.     Lancement  du  label  Pays  d’Art  et  d’Histoire.     Mission  d’observa/on.     Observa2ons  générales     Lancement   d’un   programme   collec/f   porté   par   le   Pays   sous   la   forme   d’une   contractualisa/on  spécifique  (quatre  conven/ons  individualisées).     Une  coordina/on  efficace  des  différentes  structures.   Organisa/on  Touris/que   Nature  des  opéra;ons   Coût   Région   %   2009   Ingénierie  tourisme   37.605  €   9.401  €   25%   2010   Schéma  d’accueil  des  camping-­‐cars   13.634  €   4.090  €   30%   2010   Etude  marke/ng   39.683  €   11.905  €   30%   2010   Ingénierie  tourisme   41.000  €   10.250  €   25%   2010   Les  rencontres  du  Tourisme    -­‐  Leader   9.692  €   1.227  €   12,7%   2011   Ingénierie  tourisme   42.108  €   10.527  €   25%   2012   Elabora/on  carte  touris/que   3.729  €   1.119  €   30%   2012   Etude  charte  graphique     10.022  €   4.009  €   40%   2012   Ingénierie  tourisme   54.397  €   13.599  €   25%   2012   Créa/on  site  Internet  portail   34.054  €   10.216  €   30%   Total   285.924  €   76.343  €   26,7%   Opéra2ons     Dix  dossiers  pour  un  montant  total  de  285.924  €  d’inves;ssements  ont  fait  l’objet  de   76.343  €  d’aides  de  la  Région,  soit  une  moyenne  de  26,7%.     25.321  €  d’aides  européennes  ont  pu  être  levées.   27  
  28. 28. Le  Piémont  Oloronais   ⌃   ⌃   Le  territoire  du  Piémont  Oloronais  comprend  un  office  de  tourisme  communautaire.     Un  programme  local  de  forma;on  interfilières  a  été  contracté  à  l’échelle  du  Pays  Oloron   Haut  Béarn  sur  les  thèmes  du  marke/ng  de  territoire,  des  techniques  de  vente  et  des   langues  étrangères.     La  taxe  de  séjours  est  harmonisée.     Ac2ons  de  mutualisa2on     Ac/ons  liées  au  programme  du  Pays  Oloron  Haut  Béarn.     Théma2ques  touris2ques  proposées  par  le  territoire     Renforcer  le  rôle  de  porte  d’entrée  du  Piémont  avec  l’aménagement  du  complexe  Bedat   (Oloron  Sainte  Maire).     Développer  les  filières  pèche  et  randonnées  ainsi  que  la  filière  gastronomie.       Observa2ons  générales     La  poli/que  touris/que  de  ce  territoire  n’a  pas  généré  l’émergence  d’un  grand  nombre   d’ac/ons  du  fait  de  l’importance  de  la  précédente  contractualisa/on,  notamment  sur  le   contrat  de  sta/on  et  le  Site  Majeur  d’Oloron  Sainte  Maire.     L’échelle  du  territoire  est  per/nente  en  terme  de  des/na/on  touris/que  à  condi/on  de  se   projeter  dans  un  cadre  plus  large,  incluant  les  vallées,  à  l’image  de  la  démarche  Pays  d’Art   et  d’Histoire.     Quelques   difficultés   de   coordina/on   des   ac/ons   touris/ques   entre   les   différents   interlocuteurs.   Organisa/on  Touris/que   Opéra2ons     Trois  dossiers  pour  un  montant  total  de  2.494.827  €  d’inves;ssements  ont  fait  l’objet  de   806.590  €  d’aides  de  la  Région,  soit  une  moyenne  de  32,33%.     362.000  €  d’aides  européennes  ont  pu  être  levées.   Nature  des  opéra;ons   Coût   Région   %   2011   Etude  de  posi/onnement  du  camping  d’Oloron   15.375  €   6.150  €   40%   2011   Aménagement  du  complexe  Bedat   2.478.352  €   800.000  €*   32,3%   2012   Appui  audit  qualité  tourisme  de  l’OT  d’Oloron   1.100  €   440  €   40%   Total   2.494.827  €   806.590  €   32,33%   *  dont  200  000  €  du  budget  de  la  Direc'on  Culture.   28  
  29. 29. La  vallée  du  Barétous   ⌃   ⌃   Le  territoire  de  la  vallée  du  Barétous  comprend  un  office  de  tourisme  communautaire.     Un  programme  local  de  forma;on  interfilières  a  été  contracté  à  l’échelle  du  Pays  Oloron   Haut  Béarn  sur  les  thèmes  du  marke/ng  de  territoire,  des  techniques  de  vente  et  des   langues  étrangères.     La  taxe  de  séjours  est  harmonisée.     Ac2ons  de  mutualisa2on     Ac/ons  liées  au  programme  du  Pays  Oloron  Haut  Béarn.     Théma2ques  touris2ques  proposées  par  le  territoire     Moderniser  les  sta/ons  de  ski  (La  Pierre  Saint-­‐Mar/n  et  Issarbe).  Aucune  ac/on  portée   sur  la  sta/on  de  la  Pierre  Saint-­‐Mar/n,  seule  une  étude  de  posi/onnement  a  été  réalisé   sur  Issarbe.     Favoriser  l’i/nérance  et  la  spéléologie.  Aucune  ac/on  sur  la  théma/que  de  l’i/nérance.  Le   volet  de  la  spéléologie  a  quant  à  lui  vu  éclore  le  projet  de  l’aménagement  de  la  salle  de  la   Verna.     Observa2ons  générales     L’échelle  du  territoire  ne  semble  pas  per/nente  pour  la  contractualisa/on  d’une   conven/on  sur  la  logique  de  des/na/on  touris/que.   Organisa/on  Touris/que   Opéra2ons     Trois  dossiers  pour  un  montant  total  de  969.756  €  d’inves;ssements  ont  fait  l’objet  de   166.734  €  d’aides  de  la  Région,  soit  une  moyenne  de  17,2%.     146.672  €  d’aides  européennes  ont  pu  être  levées.   Nature  des  opéra;ons   Coût   Région   %   2009   Etude  sur  la  sta/on  d’Issarbe   10.900  €   2.906  €   26,7%   2009   Aménagement  touris/que  de  la  Verna   882.830  €   154.075  €   17,45%   2012   Développement  du  Parc  Aventures  d’Aramits   76.026  €   9.753  €   12,8%   Total    969.756  €   166.734  €   17,2%   29  
  30. 30. ⌃  La  vallée  d’Aspe   ⌃   Le  territoire  de  la  vallée  d’Aspe  comprend  un  office  de  tourisme  communautaire.     Un  programme  local  de  forma;on  interfilières  a  été  contracté  à  l’échelle  du  Pays  Oloron   Haut  Béarn  sur  les  thèmes  du  marke/ng  de  territoire,  des  techniques  de  vente  et  des   langues  étrangères.     La  taxe  de  séjours  est  harmonisée.     Ac2ons  de  mutualisa2on     Ac/ons  liées  au  programme  du  Pays  Oloron  Haut  Béarn.     Théma2ques  touris2ques  proposées  par  le  territoire     Valoriser  la  sta/on  du  Somport.     Favoriser  l’i/nérance  douce  (randonnée  pédestre)  et  l’escalade.     Valoriser  le  patrimoine  à  travers  la  restaura/on  du  fort  du  Portalet.       Observa2ons  générales     En  dépit  d’un  programme  d’ac/ons  per/nent  et  d’une  anima/on  efficiente,  ce  territoire   fait   face   à   des   contraintes   budgétaires   bloquant   l’émergence   de   projets   touris/ques   pourtant  per/nents.       Organisa/on  Touris/que   Opéra2ons     Quatre  dossiers  pour  un  montant  total  de  658.639  €  d’inves;ssements  ont  fait  l’objet  de   163.165  €  d’aides  de  la  Région,  soit  une  moyenne  de  24,7%.     19.187  €  d’aides  européennes  ont  pu  être  levées.   Nature  des  opéra;ons   Coût   Région   %   2010   Restaura/on  du  fort  du  Portalet  -­‐  Tranche  1   300.000  €   75.000  €   25%   2010   Restaura/on  du  fort  du  Portalet  -­‐  Tranche  2   300.000  €   75.000  €   25%   2011   Etude  de  faisabilité  du  centre  d’accueil  de  Peyranère   29.122  €   8.737  €   30%   2011   Aménagement  de  l’office  de  tourisme     de  la  vallée  d’Aspe   29.517  €   4.428  €   15%   Total    658.639  €   163.165  €   24,7%   30  
  31. 31. ⌃   La  vallée  d’Ossau   ⌃   Le  territoire  de  la  vallée  d’Ossau  comprend  trois  offices  de  tourisme  communaux  et  deux   centrales  de  réserva/on.     Un  programme  local  de  forma;on  interfilières  a  été  contracté  à  l’échelle  du  Pays  Oloron   Haut  Béarn  sur  les  thèmes  du  marke/ng  de  territoire,  des  techniques  de  vente  et  des   langues  étrangères.     Deux  taxes  de  séjours  différenciées.     Ac2ons  de  mutualisa2on     Ac/ons  liées  au  programme  du  Pays  Oloron  Haut  Béarn.     Théma2ques  touris2ques  proposées  par  le  territoire     Moderniser  et  diversifier  l’offre  des  sta/ons  d’al/tude,  avec  l’améliora/on  des  domaines   skiables  de  Goure4e  et  d’Artouste,  l’aménagement  piétonnier  et  la  créa/on  de  la  Maison   de  Goure4e,  ainsi  que  la  créa/on  du  centre  thermoludique  aux  Eaux-­‐Bonnes.     Valoriser  les  sites  remarquables.     Favoriser   l’i/nérance   et   les   ac/vités   de   nature   avec   la   refonte   du   plan   local   de   randonnées  et  la  créa/on  d’un  parcours  d’accrobranche.     Observa2ons  générales     La  créa/on  de  la  Communauté  de  communes  de  la  vallée  d’Ossau  a  permis  de  faciliter  la   contractualisa/on  du  territoire.     De  nombreuses  ac/ons  ont  été  réalisées  en  dépit  du  manque  de  mutualisa/on  des  offices   de  tourisme.   Organisa/on  Touris/que   31  
  32. 32. Opéra2ons     Treize   dossiers   pour   un   montant   total   de   11.028.252   €   d’inves;ssements   ont   fait   l’objet   de   2.068.931   €   d’aides  de  la  Région,  soit  une  moyenne  de  18,8%.     659.523  €  d’aides  européennes  ont  pu  être  levées.   Nature  des  opéra;ons   Coût   Région   %   2009   Etude  du  centre  thermoludique  des  Eaux-­‐Bonnes   30.600  €   7.650  €   25%   2009   Modernisa/on  forêt  suspendue  des  Eaux-­‐Bonnes   45.791  €   9.158  €   20%   2009   Pole  de  services  de  l’espace  Bezou   396.445  €   99.111  €   25%   2009   Domaine  skiable  de  Goure4e   1.911.672  €   223.352  €   11,7%   2010   Requalifica/on  de  la  piste  d’Artouste   386.645  €   57.997  €   15%   2010   Implanta/on  de  bornes  chrono  vélo   18.050  €   3.610  €   20%   2010   Etude  sur  la  refonte  du  plan  local  de  randonnées   34.195  €   8.549  €   25%   2010   Etude  de  valorisa/on  du  patrimoine  Ossalois   30.575  €   7.644  €   25%   2010   Aménagement  de  la  Maison  de  Goure4e   1.795.885  €   448.971  €   25%   2010   Aménagement  des  espaces  piétons  de  Goure4e   1.099.583  €   164.937  €   15%   2012   Aménagement  du  plan  local  de  randonnées   133.146  €   33.286  €   25%   2012   Etude  de  requalifica/on  du  camping  du  Ley   11.665  €   4.666  €   40%   2012   Centre  thermoludique  des  Eaux-­‐Bonnes   5.134.000  €   1.000.000  €   19,5%   Total   11.028.252  €   2.068.931  €   18,8%   Organisa/on  Touris/que   32  
  33. 33. ⌃   Terre  et  Côte  basques   ⌃   Le   territoire   Sud   Pays   Basque   /   Terre   et   Côte   basques   est   composé   de   huit   offices   de   tourisme   et   d’une   associa/on   mutualisant   les   ac/ons   de   professionnalisa/on   et   de   promo/on  de  la  marque  ombrelle.     Une  étude  pour  la  créa/on  d’un  office  de  tourisme  communautaire  a  été  lancée.     Un  programme  local  de  forma;on  interfilières  a  été  contractualisé  sur  la  base  d’ac/ons   commerciales  à  l’échelle  du  territoire.     Deux  taxes  de  séjours  cohabitent,  une  intérieure  et  une  autre  sur  la  zone  li4orale.     Ac2ons  de  mutualisa2on     Créa/on  d’un  site  internet  commun  et  d’applica/ons  mobiles  «  macotebasque  ».     Une  commercialisa/on  commune  en  ligne  et  mise  en  œuvre  d’un  wifi  territorial.     Installa/on   d’équipements   communs   sur   les   sites   et   offices   de   tourisme   du   territoire   (charte  graphique,  écrans,  documenta/ons…).     Théma2ques  touris2ques  proposées  par  le  territoire     Développer  l’i/nérance  (randonnée  pédestre  et  cyclable)  avec  la  finalisa/on  du  plan  local   de  randonnées.     Valoriser  les  équipements  sur  le  patrimoine  naturel  de  la  Montagne  Basque.     Favoriser  la  filière  nau/que.     Observa2ons  générales     Un  territoire  au  poten/el  touris/que  affirmé.     Un  développement  touris/que  qui  s’organise  sans  appui  administra/f,  la  Communauté  de   communes   n’ayant   pas   la   compétence   tourisme   (créa/on   d’une   futur   communauté   d’aggloméra/on  en  2013).     Ce   territoire   a   engagé   des   projets   publiques   et   privés   en   dépit   du   manque   ini/al   de   mobilisa/on   des   élus   locaux,   échec   sur   la   créa/on   d’un   office   de   tourisme   communautaire.   Organisa/on  Touris/que   33  
  34. 34. Opéra2ons     Douze  dossiers  pour  un  montant  total  de  1.351.066  €  d’inves;ssements  ont  fait  l’objet  de  246.366  €  d’aides  de   la  Région,  soit  une  moyenne  de  18,2%.   Nature  des  opéra;ons   Coût   Région   %   2010   Appli  Iphone  et  site  web  mobile   58.855  €   19.427  €   33%   2010   Aménagement  OT  Urrugne   66.446  €   16.611  €   25%   2010   Extension  du  plan  local  de  randonnées  -­‐  phase  1     40.639  €   9.782  €   24%   2010   Ingénierie  tourisme   67.036  €   10.000  €   15%   2011   Etude  de  structura/on  Sud  Pays  Basque   32.531  €   16.025  €   49,3%   2011   Refonte  portail  internet  Terre  et  Côte  basques   94.951  €   12.000  €   12,6%   2011   Créa/on  Appli  Android  «  macotebasque  »   37.889  €   7.500  €   19,8%   2011   Ingénierie  tourisme   56.050  €   10.000  €   17,8%   2012   Modernisa/on  Ecomusée  Basque   335.196  €   50.279  €   15%   2012   Modernisa/on    des  gro4es  de  Sare   392.722  €   58.908  €   15%   2012   Extension  du  plan  local  de  randonnées  –  phase  2     80.005  €   20.001  €   25%   2012   Ingénierie  tourisme   88.746  €   15.833  €   17,8%   Total   1.351.066  €   246.366  €   18,3%   Organisa/on  Touris/que   34  
  35. 35. ⌃   Errobi  Adour  Ursuya   ⌃   Le  territoire  Errobi  Adour  Ursuya  comprend  six  offices  de  tourisme.     Aucun  programme  local  de  forma/on  et  programme  local  de  forma;on  interfilières.     La  taxe  de  séjours  est  harmonisée  à  l’échelle  du  territoire  Nive  Adour  et  une  anima/on   de  sensibilisa/on  est  engagée  sur  Errobi.     Ac2ons  de  mutualisa2on     Aucune  ac/on  de  mutualisa/on  du  fait  de  la  signature  récente  de  la  conven/on.     Théma2ques  touris2ques  proposées  par  le  territoire     Valoriser  le  patrimoine  naturel  et  gastronomique.     Favoriser  les  i/nérances  douces  (randonnées  pédestre,  équestre  et  cyclable).     Observa2ons  générales     Une  conven/on  trop  récente  pour  en  /rer  un  bilan.     Un   poten/el   d’hébergements   touris/ques   essen/ellement   centré   sur   Errobi   mais   un   travail  d’anima/on  collec/f  effectué  sur  le  territoire  Nive  Adour.     Organisa/on  Touris/que   Opéra2ons     Un  dossier  pour  un  montant  total  de  260.058  €  d’inves;ssements  ont  fait  l’objet  de   26.005  €  d’aides  de  la  Région,  soit  une  moyenne  de  10%.   Nature  des  opéra;ons   Coût   Région   %   2012   Valorisa/on  de  la  colline  de  Gaztelu   260.058  €   26.005  €   10%   Total    260.058  €   26.005  €   10%   35  
  36. 36. ⌃   Pays  du  Grand  Pau  et  Communauté  de  communes  du  Pays  de  Nay   ⌃   Le  territoire  du  Pays  du  Grand  Pau  et  de  la  Communauté  de  communes  du  Pays  de  Nay   comprend  un  office  de  tourisme  d’aggloméra/on  et  quatre  offices  de  tourisme.     Aucun  programme  local  de  forma;on  et  programme  local  de  forma;on  interfilières.     Deux   taxes   de   séjours   harmonisées   à   l’échelle   de   l’aggloméra/on   de   Pau   et   sur   le   territoire  du  Pays  de  Nay.     Ac2ons  de  mutualisa2on     Aucune  ac/on  de  mutualisa/on  du  fait  de  la  signature  récente  de  la  conven/on.     Théma2ques  touris2ques  proposées  par  le  territoire     Valoriser  les  ac/vités  de  pleine  nature  (ac/ons  sur  des  bases  de  loisirs  existantes).     Favoriser  les  i/nérances  douces  (randonnées  pédestre,  équestre  et  cyclable).     Observa2ons  générales     Une  conven/on  trop  récente  pour  en  /rer  un  bilan.     Un  poten/el  touris/que  essen/ellement  centré  sur  l’aggloméra/on  de  Pau.   Organisa/on  Touris/que   Opéra2ons     Deux  dossiers  pour  un  montant  total  de  330.175  €  d’inves;ssements  ont  fait  l’objet  de   60.782  €  d’aides  de  la  Région,  soit  une  moyenne  de  18,4%.     65.250  €  d’aides  européennes  ont  pu  être  levées.   Nature  des  opéra;ons   Coût   Région   %   2012   Etude  d’opportunité  de  l’aménagement     du  lac  de  Gabas   30.000  €   5.250  €   17,5%   2012   Téléski  nau/que  de  Baudreix   300.175  €   55.532  €   18,5%   Total    330.175  €   60.782  €   18,4%   36  
  37. 37. ⌃   Lacq  Orthez  Béarn  des  Gaves   ⌃   Le   territoire   de   Lacq   Orthez   Béarn   des   Gaves   comprend   deux   offices   de   tourisme   intercommunautaire  dont  la  «  créa/on  »  d’un  office  de  tourisme  sur  Cœur  de  Béarn.     Un  programme  local  de  forma;on  a  été  contracté  à  l’échelle  du  Pays  sur  les  thèmes  du   marke/ng  d’accueil,  du  e-­‐tourisme,  du  tourisme  durable  et  des  langues  étrangères.     Deux  taxes  de  séjours  différenciées  sur  le  territoire  de  Béarn  des  Gaves  et  sur  Cœur  de   Béarn.       Ac2ons  de  mutualisa2on     Une   mutualisa/on   des   sites   internet   en   direc/on   des   clientèles   espagnoles   et   britanniques.     L’observa/on  touris/que  est  également  partagée.     Des  ac/ons  en  faveur  du  développement  du  label  Pêche  64  ont  été  menées.     Théma2ques  touris2ques  proposées  par  le  territoire     Valoriser  la  filière  pêche  à  travers  l’aménagement  de  coins  pêche  et  l’anima/on  du  label   Pêche  64.     Favoriser  l’i/nérance  via  la  refonte  du  plan  local  de  randonnées  de  Lacq.     Valoriser  la  théma/que  de  l’eau  avec  la  modernisa/on  des  thermes  de  Salies  de  Béarn   (Programme  Thermalisme).     Observa2ons  générales     Un   développement   cohérent   d’ac/ons   collec/ves   conduites   par   les   deux   offices   de   tourisme  et  une  démarche  abou/e  sur  la  taxe  de  séjours.     Pas  d’anima/on  touris/que  dédiée  mais  directement  portée  de  manière  efficace  par  la   Communauté  de  communes  de  Lacq  au  /tre  de  la  poli/que  contractuelle.     Peu  de  portage  poli/que  de  la  conven/on.     L’ensemble  des  théma/ques  de  la  conven/on  a  été  engagé.   Organisa/on  Touris/que   37  
  38. 38. Nature  des  opéra;ons   Coût   Région   %   2009   Créa/on  de  guides  numériques  audio  guidé   30.188  €   6.037  €   20%   2010   Coin  pêche  de  la  base  de  loisirs  de  Biron   21.000  €   5.250  €   25%   2010   Deux  coins  pêche  sur  la  CdC  d’Orthez   37.700  €   9.425  €   25%   2010   Parcours  de  pêche  sur  le  pré  lac  de  Doazon   17.000  €   4.250  €   25%   2010   Coins  pêche  sur  la  CdC  de  Lagor   57.300  €   14.325  €   25%   2010   Créa/on  site  internet  –  OT  Cœur  de  Béarn   50.670  €   14.091  €   28%   2011   Créa/on  de  guides  numériques  audio  guidé   38.148  €   11.444  €   30%   2011   Aménagement  OT  Béarn  des  Gaves  -­‐  Navarrenx   47.360  €   9.472  €   20%   2011   Aménagement  OT  Béarn  des  Gaves  -­‐  Orthez   11.500  €   2.300  €   20%   2011   Aménagement  OT  Béarn  des  Gaves  -­‐  Sauveterre   6.665  €   2.222  €   33%   2011   Etude  ensemble  hôtelier  à  Mourenx   12.350  €   4.940  €   40%   2012   Etude  sur  la  refonte  du  PLR  de  Lacq   24.655  €   6.164  €   25%   2012   Aménagement  du  parcours  du  cigare  -­‐  Navarrenx   254.720  €   12.736  €   5%   2012   Aménagement  de  l’OT  Béarn  des  Gaves   180.392  €   36.078  €   20%   2012   Mission  de  valorisa/on  de  l’abbaye  de  Sauvelade   22.200  €   8.880  €   40%   2012   Travaux  de  refonte  du  PLR  de  Lacq   171.098  €   42.775  €   25%   Total   982.946  €   190.389  €   19,4%   Organisa/on  Touris/que   Opéra2ons     Seize  dossiers  pour  un  montant  total  de  982.946  €  d’inves;ssements  ont  fait  l’objet  de  190.380  €  d’aides  de  la   Région,  soit  une  moyenne  de  19,4%.   38  
  39. 39. Périgord   Noir   Périgord  Vert   Grand   Bergeracois   L’Isle  en  Périgord   Périgueux   Quatre  territoires  conven;onnés   Grand  Bergeracois   2009   Périgord  Vert   2009   2008   L’Isle  en  Périgord   2010   Dordogne   La   Périgord  Noir   Organisa/on  Touris/que   39  
  40. 40. ⌃   ⌃   Le  Périgord  Noir   Le  territoire  du  Périgord  Noir  comprend  treize  offices  de  tourisme.     Un  programme  local  de  forma;on  a  été  contracté  au  cours  de  la  période  2010-­‐2012  sur   la  théma/que  du  e-­‐Tourisme.     Onze   Communautés   de   communes   perçoivent   la   taxe   de   séjours   (au   niveau   communautaire  ou  communal)  et  dix  sur  douze  ont  pris  la  compétence  tourisme.     Ac2ons  de  mutualisa2on     La  créa/on  d’un  site  internet  Pays  Périgord  Noir.     Echec  de  la  centrale  de  réserva/on  partagée,  gérée  à  ce  jour  par  l’office  de  tourisme  de   Sarlat.     Une  commission  tourisme  à  l’échelle  du  Pays  crée  une  passerelle  entre  trois  organisa/ons   infra-­‐pays  (Sarladais,  vallée  Vézère  et  vallée  Dordogne).     Théma2ques  touris2ques  proposées  par  le  territoire     Favoriser   l’i/nérance   douce   sous   l’angle   des   randonnées,   d’équipements   de   haltes   nau/ques  (Vézère)  et  via  le  développement  du  label  rando  accueil.     Sensibiliser  au  développement  durable  (Ecolabel  européen,  Clé  verte,  Agenda  21).     Observa2ons  générales     L’échelle  du  territoire  est  per/nente  en  terme  de  des/na/on  touris/que  (notoriété).     La  dynamique  par  vallée  fonc/onne,  la  vallée  Vézère  faisant  figure  de  leader  par  la  qualité   de  l’anima/on  de  ses  deux  offices  de  tourisme.     «  L’historique  »  de  l’office  de  tourisme  du  sarladais  rend  difficile  les  démarches  à  l’échelle   du  Pays.     Une  carence  d’anima/on  transversale  sur  la  vallée  Dordogne.     Organisa/on  Touris/que   40  
  41. 41. Nature  des  opéra;ons   Coût   Région   %   2008   Audio-­‐guidage  du  Gouffre  de  Proumeyssac   70.912  €   10.637  €   15%   2008   Animateur  tourisme   54.750  €   12.500  €   23%   2008   Etude  bras  de  contournement  d’Aubas   20.000  €   10.000  €   50%   2008   Créa/on  du  site  portail  du  Périgord  Noir   50.477  €   15.143  €   30%   2009   PDIPR  du  Carluxais   114.824  €   22.965  €   20%   2009   Modernisa/on  de  l’OT  de  Belvès   4.195  €   1.199  €   28%   2009   Animateur  tourisme   54.750  €   12.500  €   23%   2009   PDIPR  du  Sarladais   90.260  €   18.052  €   20%   2009   Créa/on  de  sites  internet  de  sept  OT   24.200  €   10.401  €   43%   2009   PDIPR  du  Pays  du  Châtaignier   104.176  €   20.835    €   20%   2009   Site  internet  de  l’EPIC  Lascaux  Vézère   6.775  €   2.033  €   30%   2010   Audio  guides  des  cinq  OT   82.353  €   31.599  €   38%   2010   Campagne  webmailing  Périgord  Noir   14.190  €   4.257  €   30%   2010   Animateur  tourisme   54.750  €   12.500  €   23%   2010   Créa/on  de  haltes  canoë  -­‐  Hautefort   156.723  €   31.344  €   20%   2011   PDIPR  du  Périgord  Noir   95.000  €   19.000  €   20%   2011   Site  internet  groupes  –  OT  Terres  de  Cromagnon   8.000  €   2.400  €   30%   2011   Aménagement  halte  canoë  du  Carluxais   118.940  €   22.718  €   19%   2011   Créa/on  de  sen/er  d’interpréta/on  –  St  Amand   47.300  €   9.460  €   20%   2011   Extension  du  PDIPR  de  Nauze  et  Bessède   29.584  €   5.917  €   20%   2011   Aménagement  OT  du  Châtaignier  –  1ère  Tranche   189.200  €   28.380  €   15%   2012   Ecomagnons  –  Vallée  de  la  Vézère   36.480  €   10.944  €   30%   2012   Aménagement  OT  du  Châtaignier  –  2ème  Tranche   298.000  €   59.600  €   20%   2012   Extension  du  PLR  du  Salignacois   51.054  €   10.211  €   20%   2012   Visite  numérique  de  la  Roque  St  Christophe   71.250  €   10.687  €   15%   Total   1.848.743  €   395.282  €   21,4%   Organisa/on  Touris/que   Opéra2ons     Vingt   cinq   dossiers   pour   un   montant   total   de  1.848.743  €  d’inves;ssements   ont   fait   l’objet   de  395.282  €   d’aides  de  la  Région,  soit  une  moyenne  de  21,4%.     233.528  €  d’aides  européennes  ont  pu  être  levées.   41  

×