ANALYSE DES DYNAMIQUES
D’INVESTISSEMENT TOURISTIQUE
EN AQUITAINE
Philippe MAUD’HUI
Directeur Ingénierie et développement
A...
UN TAUX DE DEPART EN VACANCES (*) QUI A PROGRESSE DEPUIS LA
CRISE EGAL A 57 % EN 2013, MAIS QUI RESTE CEPENDANT INFERIEUR
...
DES COMPORTEMENTS ECONOMES DE + EN + FREQUENTS
UNE DUREE MOYENNE DE SEJOUR
GLOBALEMENT A LA BAISSE, SAUF POUR LE RURAL
3,5
4,5
5,5
6,5
7,5
8,5
9,5
2005 2006 2007 2008 20...
0
20
40
60
80
100
120
140
160
année
2007
année
2008
année
2009
année
2010
année
2011
année
2012
année
2013
USA
Espagne
Fra...
UNE CONSOMMATION SPECIFIQUE
A CHAQUE ECONOMIE TOURISTIQUE REGIONALE
→ Le transport non urbain est le premier poste de dépe...
UNE LEGERE EROSION QUI NE PERMET PAS DE RETROUVER LE NIVEAU
D’AVANT LA CRISE FINANCIERE ET ECONOMIQUE
12,5 milliards d’inv...
3,4%
Part de l’investissement touristique (TBIT) dans la FBCF
3,2%
2,2%
2,0%
3,5%
2,3%
UN INVESTISSEMENT INSUFFISANT ET EN...
27% D’INVESTISSEMENT IMMATERIEL, EN PROGRESSION
→ Par investissement immatériel, on
entend: l’investissement en R&D, les
i...
LE POIDS MAJEUR DE L’HEBERGEMENT DANS L’INVESTISSEMENT
CORPOREL
→ Près de 2/5 de l’investissement provient des résidences ...
DES EVOLUTIONS SECTORIELLES DIFFERENCIEES
→ L’hôtellerie de chaîne poursuit sa dynamique, mais à un niveau moindre qu’avan...
Source : MKG Hospitality
L’HÔTELLERIE DE CHAÎNE POURSUIT SON INVESTISSEMENT DEPUIS 2000
INTERROMPU PAR LA CRISE EN 2009 ET...
Source : MKG Hospitality
DES CYCLES D’INVESTISSEMENT DECALES POUR LES AUTRES
HEBERGEMENTS
→ Pour l’ensemble des hébergemen...
0
50
100
150
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
Indice de valeur
Base 100 en 20000...
Source : MKG Hospitality
DES EVOLUTIONS TRES DIFFERENCIEES POUR LES EQUIPEMENTS
→ L’investissement dans les remontées
méca...
LA FACADE MEDITERRANEENNE ET LES ALPES REPRESENTANT PRES DE LA
MOITIE DU MONTANT DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES NATIONAU...
Ne sont pas pris en compte les
investissements des gîtes et chambres
d’hôtes, de la thalassothérapie et du
thermalisme, de...
COMPARAISON DES EVOLUTIONS PAR REGION ET SELON LES
ANNEES OU PERIODES OBSERVEES
→ Compte tenu de la variabilité annuelle d...
ZOOM SUR L’INVESTISSEMENT TOURISTIQUE SUR L’AQUITAINE
→ L’investissement touristique aquitain sur la période 2013-2011/200...
NOUVELLE GRANDE REGION DU ¼ SUD OUEST ATLANTIQUE
L’Aquitaine représente 53 % de l’investissement touristique réalisé en 20...
Attention dans la ventilation spatiale des investissements, ne sont pas pris en compte les investissements des gîtes et
ch...
Attention dans la ventilation spatiale des investissements, ne sont pas pris en compte les investissements des gîtes et
ch...
Séminaire d'attractivité   atout france - analyse des dynamiques d'investissement touristique en aquitaine - 22 janvier ...
Séminaire d'attractivité   atout france - analyse des dynamiques d'investissement touristique en aquitaine - 22 janvier ...
Séminaire d'attractivité   atout france - analyse des dynamiques d'investissement touristique en aquitaine - 22 janvier ...
Séminaire d'attractivité   atout france - analyse des dynamiques d'investissement touristique en aquitaine - 22 janvier ...
Séminaire d'attractivité   atout france - analyse des dynamiques d'investissement touristique en aquitaine - 22 janvier ...
Séminaire d'attractivité   atout france - analyse des dynamiques d'investissement touristique en aquitaine - 22 janvier ...
Séminaire d'attractivité   atout france - analyse des dynamiques d'investissement touristique en aquitaine - 22 janvier ...
Séminaire d'attractivité   atout france - analyse des dynamiques d'investissement touristique en aquitaine - 22 janvier ...
Séminaire d'attractivité   atout france - analyse des dynamiques d'investissement touristique en aquitaine - 22 janvier ...
Séminaire d'attractivité   atout france - analyse des dynamiques d'investissement touristique en aquitaine - 22 janvier ...
Séminaire d'attractivité   atout france - analyse des dynamiques d'investissement touristique en aquitaine - 22 janvier ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Séminaire d'attractivité atout france - analyse des dynamiques d'investissement touristique en aquitaine - 22 janvier 2015

418 vues

Publié le

Séminaire d'attractivité Direction Tourisme - 22 Janvier 2015

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
418
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Séminaire d'attractivité atout france - analyse des dynamiques d'investissement touristique en aquitaine - 22 janvier 2015

  1. 1. ANALYSE DES DYNAMIQUES D’INVESTISSEMENT TOURISTIQUE EN AQUITAINE Philippe MAUD’HUI Directeur Ingénierie et développement ATOUT FRANCE
  2. 2. UN TAUX DE DEPART EN VACANCES (*) QUI A PROGRESSE DEPUIS LA CRISE EGAL A 57 % EN 2013, MAIS QUI RESTE CEPENDANT INFERIEUR AU NIVEAU DE CELUI DE 1998 Source : CREDOC enquête conditions de vie et aspirations 1
  3. 3. DES COMPORTEMENTS ECONOMES DE + EN + FREQUENTS
  4. 4. UNE DUREE MOYENNE DE SEJOUR GLOBALEMENT A LA BAISSE, SAUF POUR LE RURAL 3,5 4,5 5,5 6,5 7,5 8,5 9,5 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 Montagne station Montagne hors station Rural Urbain Littoral Littoral Rural Littoral Urbain
  5. 5. 0 20 40 60 80 100 120 140 160 année 2007 année 2008 année 2009 année 2010 année 2011 année 2012 année 2013 USA Espagne France Italie Allemagne Royaume Uni Chine Recettes en milliards de $ Source : OMT Faits saillants Source : enquête auprès des visiteurs venant de l’étranger (EVE), DGCIS, Banque de France L’INTERNATIONALE TIRE LA CROISSANCE, LES RECETTES 2013 RETROUVENT LEUR NIVEAU D’AVANT CRISE → 150 milliards de consommation, 1/3 produite par les clientèles internationales → Les touristes européens sont les principaux contributeurs en 2013 de la hausse des arrivées et des nuitées en France. On notera la croissance des nuitées allemandes (7,2 %), russes (13,1%) et asiatiques (8,1 %).
  6. 6. UNE CONSOMMATION SPECIFIQUE A CHAQUE ECONOMIE TOURISTIQUE REGIONALE → Le transport non urbain est le premier poste de dépense avec 17 % et varie fortement selon les régions. → L’hébergement marchand représente 16 % de la consommation touristique, la restauration 12 % et les activités culturelles et de loisirs 6 %.
  7. 7. UNE LEGERE EROSION QUI NE PERMET PAS DE RETROUVER LE NIVEAU D’AVANT LA CRISE FINANCIERE ET ECONOMIQUE 12,5 milliards d’investissements touristiques en 2013
  8. 8. 3,4% Part de l’investissement touristique (TBIT) dans la FBCF 3,2% 2,2% 2,0% 3,5% 2,3% UN INVESTISSEMENT INSUFFISANT ET EN DECROCHAGE DEPUIS 2005 Source : MKG Hospitality
  9. 9. 27% D’INVESTISSEMENT IMMATERIEL, EN PROGRESSION → Par investissement immatériel, on entend: l’investissement en R&D, les investissements numériques, les fonds de commerce, les concessions et brevets → Pour les secteurs de l’hôtellerie et de l’hôtellerie de plein-air, la part de l’investissement dédiée à la construction représente respectivement entre 2/5 et près de la 1/2 du montant de l’investissement global.
  10. 10. LE POIDS MAJEUR DE L’HEBERGEMENT DANS L’INVESTISSEMENT CORPOREL → Près de 2/5 de l’investissement provient des résidences secondaires, l’hébergement marchand représente 30 %, dont 19 % pour l’hôtellerie, soit au total plus de 2/3 des investissements sont consacrés à l’hébergement. → La restauration cumule 16 % des investissements, la culture et les autres équipements comptant pour 14 %.
  11. 11. DES EVOLUTIONS SECTORIELLES DIFFERENCIEES → L’hôtellerie de chaîne poursuit sa dynamique, mais à un niveau moindre qu’avant. L’hôtellerie de plein-air continue depuis 2011 à diminuer son rythme d’investissement, alors que les villages de vacances TSA accélèrent leur mutation qualitative. La restauration est à la traîne. Croissance interrompue de l’investissement en 2014 Poursuite de l’investissement Reprise de l’investissement Baisse continue de l’investissement
  12. 12. Source : MKG Hospitality L’HÔTELLERIE DE CHAÎNE POURSUIT SON INVESTISSEMENT DEPUIS 2000 INTERROMPU PAR LA CRISE EN 2009 ET CONTRIBUE FORTEMENT A LA TENDANCE POSITIVE OBSERVEE DU SECTEUR → Les résidences de tourisme observent un retournement de tendance, poussé par le développement urbain. → Quant à l’hôtellerie indépendante, la baisse de l’investissement semble être stoppée en 2014. Son niveau étant proche de celui de l’année 2000. → Les nuitées hôtelières ont enregistré une légère érosion entre 2013/2012, pendant que celles des résidences hôtelières augmentaient de 1,5 %. 24 % de l’investissement touristique en 2013
  13. 13. Source : MKG Hospitality DES CYCLES D’INVESTISSEMENT DECALES POUR LES AUTRES HEBERGEMENTS → Pour l’ensemble des hébergements TSA , l’investissement a repris depuis 2011. → L’investissement est en diminution dans le secteur HPA depuis 2011. Cette tendance s’accélère en 2013 et 2014, malgré une hausse des nuitées de 2,8 % entre 2013/2012. → La dynamique dans les gîtes et chambres d’hôtes se poursuit depuis 2000, mais marque un ralentissement depuis la crise. 6 % de l’investissement touristique en 2013
  14. 14. 0 50 100 150 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 Indice de valeur Base 100 en 20000 16 % de l’investissement touristique en 2013 LE SECTEUR DE LA RESTAURATION EST A LA TRAÎNE ET RETROUVE SON NIVEAU D’INVESTISSEMENT DE L’ANNEE 2000 → Le ralentissement de l’activité s’explique par la baisse de la demande, les évolutions fiscales contribuent aussi à renforcer le climat d’incertitude. → Ce ralentissement concerne à la fois la restauration traditionnelle comme la restauration rapide. Source : MKG Hospitality
  15. 15. Source : MKG Hospitality DES EVOLUTIONS TRES DIFFERENCIEES POUR LES EQUIPEMENTS → L’investissement dans les remontées mécaniques a commencé à décroître en 2006 pour rejoindre quasiment le niveau de l’année 2002. Depuis 2011, une légère reprise se dessine. → La crise de 2009 a stoppé l’investissement important réalisé dans les casinos entre 2000 et 2007. Une nouvelle érosion s’inscrit en 2014. → Quant aux parcs de loisirs, le niveau des investissements devrait permettre prochainement de retrouver celui des années 2000 si la tendance positive se confirme. 7 % de l’investissement touristique en 2013
  16. 16. LA FACADE MEDITERRANEENNE ET LES ALPES REPRESENTANT PRES DE LA MOITIE DU MONTANT DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES NATIONAUX NB : Pour les départements appartenant à deux ensembles, on a attribué à chacun la moitié des montants investis observés. L’évolution 2013 a été réalisée en comparant l’investissement 2013 à ceux de la moyenne des montants des trois dernières années observées. Plutôt stable Plutôt en baisse Plutôt en baisse Plutôt stable Plutôt en hausse Plutôt en hausse Plutôt en baisse → Tous les ensembles n’obéissent pas aux mêmes cycles d’investissement (dates de création et de maturité des offres différentes). → Deux zones se distinguent en 2013 par une hausse de l’investissement depuis ces trois dernières années : le Grand Paris et les Alpes du Sud. 17 Attention dans la ventilation spatiale des investissements, ne sont pas pris en compte les investissements des gîtes et chambres d’hôtes, de la thalassothérapie et du thermalisme, des musées et monuments historiques, comme de la restauration. La ventilation territoriale porte donc sur 72 % de l’investissement total. Des investissements cependant plutôt en baisse pour la façade Atlantique, ce qui n’est pas le cas des autres façades littorales…
  17. 17. Ne sont pas pris en compte les investissements des gîtes et chambres d’hôtes, de la thalassothérapie et du thermalisme, des musées et monuments historiques, comme de la restauration. La ventilation territoriale porte donc sur 72 % de l’investissement total. NB : évolution de l’investissement 2013 rapporté à la moyenne des montants investis lors des trois dernières années d’observation. Présentation seulement des évolutions départementales les plus significatives. Évolution en hausse Évolution en baisse 16 DES EVOLUTIONS CONTRASTEEES, UNE BAISSE GLOBALE EN AQUITAINE A MIEUX ANALYSER
  18. 18. COMPARAISON DES EVOLUTIONS PAR REGION ET SELON LES ANNEES OU PERIODES OBSERVEES → Compte tenu de la variabilité annuelle des investissements, il faut à la fois observer des montants réalisés en moyenne sur quelques années pour une observation structurelle lissée de l’investissement, comme il importe de suivre aussi l’évolution d’une année sur l’autre, afin de veiller et de comprendre toute nouvelle inflexion de tendance …
  19. 19. ZOOM SUR L’INVESTISSEMENT TOURISTIQUE SUR L’AQUITAINE → L’investissement touristique aquitain sur la période 2013-2011/2008-2010 est en hausse de 4 %, mais pas pour tous les départements. L’année 2013 semble marquer une rupture de tendance (- 13%) à surveiller car cela pourrait être pénalisant si cela durait au regard de la moyenne observée sur la période 2011-2013. Cela est peut-être seulement conjoncturel en 2013 ou est ce le début d’un ralentissement de l’investissement ? 1/3 de l’investissement touristique de la région se fait en Gironde et plus des ¾ si l’on ajoute les Landes et les Pyrénées atlantiques → Les baisses les plus importantes concernent la Gironde et la Dordogne avec une contribution cumulée de 56 % à la baisse régionale observée. Aucun département de la région Aquitaine n’enregistrant de hausse continue de l’investissement touristique entre 2008 et 2013.
  20. 20. NOUVELLE GRANDE REGION DU ¼ SUD OUEST ATLANTIQUE L’Aquitaine représente 53 % de l’investissement touristique réalisé en 2013 de cette grande région, avec une augmentation sensible de l’investissement depuis 2011 même si 2013…marque une pause → Globalement l’investissement est stable entre les deux périodes observées, pour cette nouvelle grande région, mais 2013 marque un début d’inversion de tendance à surveiller en 2014. → On notera que c’est surtout la diminution de l’investissement touristique en Aquitaine en 2013, contribuant à hauteur de 87 % de la baisse observée, qui impacte le résultat global. A l’inverse de la région Poitou-Charentes, pour laquelle l’année 2013 a été plutôt favorable par rapport à ces dernières années (le fait uniquement de la Vienne, un investissement peut-être spécifique cette année là par rapport à la moyenne de ceux réalisés entre 2011 et 2013 au Futuroscope ?).
  21. 21. Attention dans la ventilation spatiale des investissements, ne sont pas pris en compte les investissements des gîtes et chambres d’hôtes, de la thalassothérapie et du thermalisme, des musées et monuments historiques, comme de la restauration. La ventilation territoriale porte donc sur 72 % de l’investissement total.
  22. 22. Attention dans la ventilation spatiale des investissements, ne sont pas pris en compte les investissements des gîtes et chambres d’hôtes, de la thalassothérapie et du thermalisme, des musées et monuments historiques, comme de la restauration. La ventilation territoriale porte donc sur 72 % de l’investissement total.

×