Adblock-templateMI_20160209_DEF

347 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
347
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
23
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Adblock-templateMI_20160209_DEF

  1. 1. 1 ADBLOCK ET APRES
  2. 2. 2 DE QUOI PARLE T’ON?
  3. 3. QUI CONNAIT ADBLOCK?
  4. 4. « UN LOGICIEL ANTIPUB, RACCOURCI POUR ANTIPUBLICITAIRE EST UN LOGICIEL QUI PERMET DE SUPPRIMER LES PUBLICITÉS EN LIGNE LORS DE L'AFFICHAGE DE PAGES WEBS DANS UN NAVIGATEUR WEB ». DEFINITION
  5. 5. COMMENT CA MARCHE?
  6. 6.  PAS D’IMPACT SUR LES DONNEES SITE CENTRICS INTEGRES DANS LE CODE HTML  BLOQUE LES ACCES A L’ADSERVEUR  PAS DE PUBLICITES VISIBLES  PAS DE COOKIES PUBLICITAIRES
  7. 7.  HISTORISATION NAVIGATION WEB  CONVERGENCE DU PARCOURS UTILISATEURS  PERSONALISATION DU CONTENU
  8. 8. PLUS DE 500 MILLIONS DE TÉLÉCHARGEMENTS EN DIX ANS
  9. 9. Etude Secret media, septembre 2015 Adblocks en augmentation Selon PageFair et Adobe, l’utilisation d’ablockers a augmenté de 41% depuis le entre 2014 et 2015. 8,4 millions de nouveaux utilisateurs d’adblocks entre mai et juin 2015. VERS UNE DEMOCRATISATION DE L’USAGE
  10. 10. L’Allemagne, le berceau d’Adblock Plus et l’un des marchés européens les plus développés en vidéo digitale, est l’exemple même d’un marché ultra impacté par les adblocks. En Allemagne, 62% du temps passé devant une vidéo en ligne n’est pas monétisé. Etude Secret media, septembre 2015 VERS UNE DEMOCRATISATION DE L’USAGE
  11. 11. ADBLOCK PLUS 50 millions d'utilisateurs
  12. 12. DEFINITION
  13. 13. WHITELIST: CA VOUS PARLE?
  14. 14. WHITELIST
  15. 15. WHITE LIST PAYER POUR ETRE VISIBLE DANS UNE CERTAINE MESURE
  16. 16. Till Faida (fondateur) : "Nous n'avons aucun problème à dire que notre but est de gagner de l'argent. Oui, nous sommes une entreprise commerciale."
  17. 17. Seules les grandes entités doivent payer. (10 millions d'impressions publicitaires par mois) 90 % des licences sont accordées gratuitement Le montant de la licence peut représenter jusqu’à 30 % des revenus
  18. 18. ADBLOCK PLUS « BLOQUER LES PUBLICITÉS AGAÇANTES SUR INTERNET ET VOUS PROTÈGE CONTRE LES DÉSAGRÉMENTS QUE VOUS NE VOUDRIEZ PLUS RENCONTRER LORS DE VOTRE NAVIGATION SUR INTERNET ».
  19. 19. SECRET MEDIA “THEIR INTENTIONS SHIFTED FROM A DESIRE TO CREATE BETTER ADS TO THE CREATION OF A MARKET FOR WHITELISTED ADS”
  20. 20. LES FRANCAIS ET LA PUBLICITE PERCEPTION DE LA PUBLICITE EN FRANCE
  21. 21. LES FRANCAIS ET LA PUBLICITE
  22. 22. PERCEPTION DE LA PUBLICITE
  23. 23. PERCEPTION DE LA PUBLICITE 52%LA JUGE UTILE 36%LA JUGE AGREABLE
  24. 24. FRANCAIS ET PUBLICITE 78%FRANCAIS SONT GENES PAR LE STOCKAGE DE DONNEES OPAQUE
  25. 25. FRANCAIS ET PUBLICITE 43%FRANCAIS JUGENT FAVORABLEMENT LA PREPARATION D’UN PRODUIT EN FONCTION DE CE QUE LA MARQUE CONNAIT DE LUI
  26. 26. FRANCAIS ET PUBLICITE UNE MAJORITE DE FRANCAIS SONT FAVORABLES A L’ECHANGE DE DONNEES CONTRE DES INCENTIVES
  27. 27. FRANCAIS ET PUBLICITE 76%FRANCAIS SONT FAVORABLES A L’IDEE DE GERER LES DONNEES COLLECTEES SUR LE WEB
  28. 28. LES FRANÇAIS NE SONT PAS HOSTILES PAR NATURE À LA PUBLICITÉ ILS LA JUGENT SÉVÈREMENT PARCE QU’ILS LA TROUVENT PAS CRÉATIVE OU BÊTEMENT INVASIVE
  29. 29. LES FRANÇAIS NE SONT PAS HOSTILES PAR NATURE À LA PUBLICITÉ ILS LA JUGENT SÉVÈREMENT PARCE QU’ILS LA TROUVENT PAS CRÉATIVE OU BÊTEMENT INVASIVE LE TEMPS DE LA PUBLICITÉ «À L’ANCIENNE» À VÉCU
  30. 30. SUR CERTAINS SITE, LE CHEMIN POUR TROUVER SON INFORMATION SEMBLE… COMPLIQUE!
  31. 31. 69%RALENTIT LE SURF
  32. 32. 65%PUBLICITE INTRUSIVE
  33. 33. POURQUOI INSTALLER UN ADBLOCK FORMATS BIEN IDENTIFIES
  34. 34. PERTE TRAFIC
  35. 35. 49%INQUIET GESTION DONNÉES PERSONNELLES
  36. 36. CARACTERISTIQUES DE LA PUB QUI MOTIVERAIENT L’UTILISATEUR A DESINSTALLER AD BLOCK
  37. 37. 43%POUVOIR SKIPER DES LE DEBUT
  38. 38. 37%DECOUVRIR NOUVEAUX PRODUITS
  39. 39. 30%PUBLICITES SONT DISTRAYANTES
  40. 40. QUI A INSTALLE ADBLOCK?
  41. 41. PROFILS UTILISATEURS
  42. 42. PROFILS UTILISATEURS
  43. 43. PROFILS UTILISATEURS
  44. 44. QUEL AVENIR POUR LE DISPLAY?
  45. 45. ETES VOUS PRÊT A PAYER POUR ACCEDER A DU CONTENU?
  46. 46. 64%SONDES JUGENT EXTREMEMENT IMPORTANT QUE LE CONTENU SOIT GRATUIT
  47. 47. Temps passé devant une vidéo n’est pas monétisée Etude Secret media, septembre 2015
  48. 48. ALORS, ON FAIT QUOI?
  49. 49. VERDICT: ADBLOCK PLUS PAS ILLEGAL
  50. 50. PRISE DE CONSCIENCE
  51. 51. MOBILISATION COLLECTIVE DE LA PROFESSION
  52. 52. ALORS, ON FAIT QUOI? ET DEMAIN?
  53. 53. PURGER L’INVENTAIRE  CLEANER L’INVENTAIRE POUR PLUS DE CONFIANCE  DEFINITION DE NOUVEAUX KPIs?
  54. 54. MAITRISER PRESSION MEDIA  CAPPING PAR MEDIA ET PAR INDIVIDU  CONVERGENCE INDIVIDUS
  55. 55. CRÉER,PROMOUVOIR, PUBLIER FORMATS MAITRISES  DEMOCRATISATION FORMAT SKIPPABLE  NATIVE AD SI RESPECT DE LECTURE
  56. 56. ULTRA CIBLAGE DU MEDIA PLANNING VERS L’AUDIENCE PLANNING  NATIVE AD  PUBLICITE PERSONALISEE  DATA: VALORISER LE LIEN ENTRE NAVIGATION/ PROFIL/ PUBLICITE
  57. 57. CONTENU  XXXX “The key ingredient to better content is separating the single from the stream” CONTENU
  58. 58. EDUQUER SUR LA GESTION DES DATAS INTERNAUTE  ELABORER UN VRAI CONTRAT DE CONFIANCE MARQUE/INTERNAUTE
  59. 59. “When people are financially invested, they want a return. When people are emotionally invested, they want to contribute.” CONVERSATION/ENGAGEMENT
  60. 60. Ollivier Monferran CONTACT Email: ollivier.monferran@hotmail.fr http://linkd.in/JAkbwd http://bit.ly/JMeaKf

×