Opinion way   generationy - présentation des résultats
Prochain SlideShare
Loading in...5
×

Vous aimez ? Partagez donc ce contenu avec votre réseau

Partager

Opinion way generationy - présentation des résultats

  • 500 vues
Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Êtes-vous sûr de vouloir
    Votre message apparaîtra ici
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Vues

Total des vues
500
Sur Slideshare
416
From Embeds
84
Nombre d'ajouts
2

Actions

Partages
Téléchargements
6
Commentaires
0
J'aime
0

Ajouts 84

http://thebiznet.fr 83
http://rss.bemyapp.com 1

Signaler un contenu

Signalé comme inapproprié Signaler comme inapproprié
Signaler comme inapproprié

Indiquez la raison pour laquelle vous avez signalé cette présentation comme n'étant pas appropriée.

Annuler
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Kaspersky Lab Pratiques et perceptions des 25-30 ans en entreprise concernant les outils informatiquesDate : Février 2013OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 OpinionWay imprime sur papier recyclé
  • 2. Contexte, Objectifs et Méthodologie page 2
  • 3. Contexte, Objectifs et Méthodologie Kaspersky Lab souhaite mener une étude sur les pratiques des 25-30 ans en entreprise concernant les outils informatiques et notamment les réseaux sociaux. OpinionWay a donc mis en place le dispositif méthodologique suivant : 1. Méthodologie : Etude quantitative en ligne. 2. Cible : Les Français de 25 à 30 ans, sur la base d’un échantillon représentatif des Français en termes de sexe et de régions (UDA 5) 3. Mode d’interrogation : L’échantillon a été interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assisted Web Interview). 4. Taille d’échantillon : 1001 individus. 5. Dates de terrain : Les interviews ont été réalisées du 28 janvier au 04 février 2013. 6. Questionnaire : 9 questions, soit une durée d’environ 10 minutes.Légendes : Commentaires :Les différences significatives entre les cibles ont été indiquées de la manièresuivante: … Commentaires sur les tris à plat Résultat de la cible Actifs significativement supérieur à celui de la Base Totale … Commentaires sur les tris croisés Résultat de la cible Non Actifs significativement supérieur à celui de la Base Totale OpinionWay – Kaspersky Lab – Février 2013 page 3
  • 4. RésultatsSynthèse page 4
  • 5. Synthèse répondantsProfil des page 5
  • 6. Profil sociodémographique des répondantsBase totale : 1001 Sexe Age Régions 49% Ile-de-France 25-27 ans 23% 21% Nord Ouest Homme 45% 55% 10% Nord Est Femme 22% 28-30 ans Sud Ouest 51% 24% Sud Est CSP Niveau d’études CSP A Agriculteurs , Artisans, commerçants, Chefs d’entreprise, Cadres, Prof.intel.supérieures 18% Inférieur au Bac 15% CSP B Professions intermédiaires 13% Bac à Bac +2 45% CSP C Employés, Ouvriers 45% Bac + 3 et supérieur 40% Inactifs Elèves/Etudiants, Chômeurs, Femme/homme 24% au foyer, Autres InactifsOpinionWay – Kaspersky Lab – Février 2013 page 6
  • 7. Profil sociodémographique des répondants – Détails par cible Base totale Actifs Non Actifs Bases 1001 760 241 49% 54% 34% Hommes Sexe 51% 46% 66% Femmes Ile-de-France 21% 21% 19% Nord Ouest 22% 23% 20% 24% 23% 29% Région Nord Est 10% 9% 12% Sud Ouest Sud Est 23% 24% 20% CSP A 18% 24% - CSP B 13% 17% - CSP 45% 59% - CSP C Inactifs 24% - 100% Inférieur au Bac 15% 11% 28% Niveau 45% 46% 41% Bac à Bac +2 d’étude 40% 43% 31% Bac +3 et supérieur 25-27 ans 45% 43% 52% Age 55% 57% 48% 28-30 ans On compte trois quarts d’actifs au sein de l’échantillon : ils auront donc plus de poids dans les résultats de l’étude que les inactifs dans le global « tous répondants ». Les non actifs sont principalement des femmes ; c’est parmi elles que l’on observe les niveaux d’étude les plus bas et les âges les moins élevés. Les actifs sont principalement des hommes.OpinionWay – Kaspersky Lab – Février 2013 page 7
  • 8. Présentation des résultatsSynthèse page 8
  • 9. Des 25-30 ans tous connectés Base totale: 1001 répondants Q1 : Dans les situations suivantes, et quel que soit le support (ordinateur, Smartphone, tablette…), vous connectez-vous en général à… Concernés Non Concernés Facebook Concernés Non Concernés 81% 19%Réseaux sociaux professionnels Depuis votre domicile 97% 3% 21% 79% Quand vous êtes en Twitter 16% 84% mobilité 60% 40% Depuis votre entreprise Tumblr 5% 95% (Base: 760 – Actifs) 57% 43%Messagerie personnelle 98% 2% Actifs Concernés Non Actifs Concernés Depuis votre Quand vous êtes en Depuis votre Depuis votre Quand vous êtes en domicile mobilité entreprise domicile mobilité 77% 44% 33% 83% 46% 17% 6% 12% 20% 6% 15% 9% 7% 13% 7% 5% 3% 3% 6% 2% 94% 53% 54% 96% 51% Les 25-30 ans sont tous connectés à Internet et aux réseaux sociaux (83% se connectent à au moins un réseau social par jour). Facebook reste le premier réseau social utilisé (quatre répondants sur cinq s’y connectent quotidiennement). Une utilisation avant tout depuis le domicile. Pour les actifs et les non actifs, la hiérarchisation d’usage des plateformes reste la même ; on note seulement une légère sur- représentation de Facebook à domicile pour les non actifs. Les utilisateurs de Facebook sont majoritairement des femmes, contrairement aux autres réseaux sociaux. OpinionWay – Kaspersky Lab – Février 2013 Page 9
  • 10. Une fréquence de connexion élevée Base: utilisateurs de chaque réseauQ1 : Dans les situations suivantes, et quel que soit le support (ordinateur, Smartphone, tablette…), combien de fois par jour vous connectez-vous en généralà… Nombre moyen de connexions par jour à… Actifs Non Actifs TOTAL Base 6,8 8,6 7,3 810 3 Nombre moyen de connexions par jour… 3,1 2,8 210 Non 5,4 7,2 5,8 160 Actifs TOTAL Base Actifs 4,5 4,9 De votre domicile 7,4 11,3 8,4 971 5,8 50 Quand vous êtes en 6,3 9,2 7 601 mobilité 7,6 7,5 7,6 981 De votre entreprise 6,4 - 6,4 571 Base: utilisateurs de chaque réseau Base: utilisateurs pour chaque lieu Une fréquence de connexion quotidienne élevée, avec une utilisation presqu’aussi intensive de Facebook que de la messagerie personnelle, au global des actifs et inactifs. Les utilisateurs de réseaux sociaux se connectent en moyenne 9,2 fois par jour à ceux-ci. En dehors de la messagerie, les répondants se connectent en moyenne à 1,5 réseau social parmi ceux mentionnés. Les inactifs ont une fréquence de connexion plus importante que les actifs, excepté pour les réseaux professionnels. Les répondants de la région parisienne se connectent davantage en mobilité que ceux de toutes les autres régions. Les CSP A sont celles qui en moyenne se connectent le plus fréquemment par jour (11,8 sessions). OpinionWay – Kaspersky Lab – Février 2013 Page 10
  • 11. Les réseaux sociaux, des outils de travail à part entière ? Base totale: 1001 répondantsQ2 (Si actif): Dans quelle mesure êtes-vous d’accord pour dire qu’aujourd’hui, vous utilisez les réseaux sociaux comme des outils de travail à part entière?Vous êtes…Q2 (Si non actif): Dans quelle mesure êtes-vous d’accord pour dire qu’aujourd’hui, les réseaux sociaux peuvent être considérés comme des outils de travail àpart entière? Vous êtes… Actifs Tout à fait d’accord 11% ST D’accord Les réseaux sociaux, des outils de travail à part Plutôt d’accord 41% 30% entière Plutôt pas d’accord 29% ST Pas D’accord ST D’accord Pas du tout d’accord 59% Tout à fait d’accord 13% 30% 46% Plutôt d’accord 33% Non actifs Plutôt pas d’accord 28% ST Pas D’accord ST D’accord 54% Tout à fait d’accord 20% Pas du tout d’accord 26% 62% Plutôt d’accord 42% ST Pas Plutôt pas d’accord 27% D’accord Pas du tout d’accord 11% 38% Près d’un répondant sur deux accorde aux réseaux sociaux un statut d’outils de travail à part entière. La différence entre actifs et non actifs est plus prononcée pour cette question que pour les autres questions de l’étude. Les actifs affichent des positions un peu plus radicales que les non actifs et moins en faveur des réseaux sociaux dans un cadre professionnel. Les utilisateurs fréquents de Facebook considèrent davantage les réseaux sociaux comme des outils de travail vs les autres répondants. OpinionWay – Kaspersky Lab – Février 2013 Page 11
  • 12. Perception des entreprises Base totale: 1001 répondants Q3: Comment percevriez vous une entreprise qui vous imposerait un matériel informatique moins performant que le vôtre (tablette, téléphone, ordinateur)? Avant tout comme une entreprise qui… Actifs Non Actifs ST D’accord ST ST Pas ST ST Pas D’accord d’accord D’accord d’accord ... A dautres priorités que le matériel 20% 59% 18% 3% 79% 78% 22% 83% 17%... Reste prudente sur des investissements qui perdent rapidement de la valeur 14% 51% 29% 6% 65% 64% 36% 68% 32% ... Ne sait pas offrir de bonnes conditions 19% 44% 30% 7% 63% de travail 64% 36% 61% 39% ... Ne donne pas une bonne image delle- même 15% 44% 33% 8% 59% 60% 40% 59% 41%... Ne favorise pas lépanouissement de ses 57% 15% 42% 34% 9% salariés 58% 42% 54% 46% ... Sait donner des limites à ses salariés 12% 45% 35% 8% 57% pour éviter les abus 56% 44% 59% 41% Tout à fait d’accord Plutôt d’accord Plutôt pas d’accord Pas du tout d’accord Des perceptions mitigées : les répondants comprennent la position de l’entreprise et ses contraintes, mais expriment néanmoins des besoins personnels à intégrer dans un cadre professionnel. Les perceptions sont assez communes, quel que soit le statut du répondant (actif ou inactif). OpinionWay – Kaspersky Lab – Février 2013 Page 12
  • 13. Outils perso vs outils pro Base totale: 1001 répondants Q4: Dans quelle mesure accepteriez vous de travailler dans une entreprise qui… ST D’accord ... Ne vous permet pas daccéder aux réseaux sociaux depuis le bureau avec le 36% 44% 16% 4% 80% matériel de lentreprise (Smartphone, tablette ...) ... Vous propose un matériel informatique (téléphone, ordinateur, tablette) 21% 51% 23% 5% 72% moins performant que celui que vous possédez à votre domicile ... Ne vous permet pas daccéder aux réseaux sociaux depuis le bureau avec votre matériel (Smartphone, tablette ...) 24% 36% 28% 12% 60% Actifs ST D’accord Tout à fait d’accord ... Ne vous permet pas daccéder aux réseaux sociaux depuis le bureau avec le matériel de lentreprise (Smartphone, tablette ...) 35% 44% 17% 4% 78% Plutôt d’accord ... Vous propose un matériel informatique (téléphone, ordinateur, tablette) moins performant que celui que vous possédez à votre domicile 20% 52% 24% 4% 72% Plutôt pas d’accord ... Ne vous permet pas daccéder aux réseaux sociaux depuis le bureau avec votre matériel (Smartphone, tablette ...) 23% 37% 29% 11% 60% Pas du tout d’accord Non actifs ST D’accord ... Ne vous permet pas daccéder aux réseaux sociaux depuis le bureau avec le matériel de lentreprise (Smartphone, tablette ...) 42% 45% 10%3% 87%Les répondants expriment un besoin de ... Vous propose un matériel informatique (téléphone, ordinateur, tablette)respect de la liberté privée (utilisation de moins performant que celui que vous possédez à votre domicile 25% 50% 18% 7% 75%leurs propres outils), mais reconnaissenten même temps les limites imposées par ... Ne vous permet pas daccéder aux réseaux sociaux depuis le bureau avecles entreprises. votre matériel (Smartphone, tablette ...) 28% 33% 26% 13% 61% Les inactifs se déclarent généralement plus tolérants que les actifs (mais sont moins « en situation » également). Les répondants ayant le niveau d’études le plus bas (inférieur au Bac) s’avèrent plus tolérants que les autres répondants, notamment que ceux disposant des diplômes les plus élevés (Bac +3 et supérieurs). Les CSP A et les répondants de la région parisienne semblent quant à eux moins tolérants que les autres répondants. OpinionWay – Kaspersky Lab – Février 2013 Page 13
  • 14. Durée de travail estimée Base totale: 1001 répondants Q5 (si actif): Combien d’heures par semaine travaillez-vous en moyenne depuis votre bureau et depuis votre domicile? Q5 (si non-actif): Pour votre prochain emploi, combien d’heures par semaine imaginez vous en moyenne travailler depuis votre bureau et depuis votre domicile? Nombre d’heures Concernés Non Concernés moyen Dupliquant(Bureau + Domicile) 55% Heures travaillées au bureau 93% 7% 33,3 Exclusif Bureau 18% Exclusif Domicile Heure travaillées au domicile 56% 44% 11,8 3% Ne sait pas 24% Total d’heures travaillées 97% 3% 36,2 Base: 763 Actifs Concernés Non Concernés Nombre d’heures moyen Un quart des répondants n’est pas en mesure de Heures travaillées au bureau 93% 7% 33,6 déterminer sa durée hebdomadaire de travail, réelle (pour les actifs) ou projetée (pour les inactifs). Heure travaillées au domicile 54% 46% 11,1 Le bureau reste un lieu de travail privilégié pour la quasi-totalité des répondants, mais plus d’un sur Total d’heures travaillées 97% 3% 35,9 deux déclare travailler, ne serait-ce qu’occasionnellement, depuis le domicile. Base: 637 Non actifs Concernés Non Concernés Nombre d’heures moyen La vision projetée des inactifs reflète assez fidèlement la réalité des actifs, avec cependant une Heures travaillées au bureau 94% 6% 31,6 plus grande part de travail à domicile. Les CSP A et CSP B sont celles qui semblent le Heures travaillées au domicile 67% 33% 14,6 mieux se prêter à une mixité bureau / domicile. Ce sont les CSP A et les inactifs qui déclarent le plus Total d’heures travaillées 98% 2% 37,6 grand nombre d’heures travaillées au domicile. OpinionWay – Kaspersky Lab – Février 2013 Base: 126 Page 14
  • 15. Préférence du lieu de travail Base totale: 1001 répondants Q6: Si vous aviez le choix, depuis quel(s) lieu(x) préfériez vous travailler? Depuis le bureau uniquement 27% ST Majoritairement Majoritairement depuis le bureau et de temps en temps depuis votre domicile Bureau 25% 52% Depuis votre domicile uniquement 14% Autant depuis le bureau que depuis votre domicile 12% ST Majoritairement Domicile De temps en temps depuis le bureau mais majoritairement depuis votre domicile 11% 25% Cela vous est égal 11%Actifs Non actifs Depuis le bureau uniquement 30% ST Majoritairement Majoritairement depuis le bureau et de temps en temps 20% ST Majoritairement Bureau depuis votre domicile BureauMajoritairement depuis le bureau et de temps en temps depuis votre domicile 27% Depuis votre domicile uniquement 18% 57% 37% Depuis votre domicile uniquement 13% Depuis le bureau uniquement 17% Autant depuis le bureau que depuis votre domicile 11% ST Majoritairement ST Majoritairement Cela vous est égal 17% Domicile Domicile De temps en temps depuis le bureau mais majoritairement depuis votre domicile 10% 23% De temps en temps depuis le bureau mais majoritairement depuis votre domicile 15% 33% Cela vous est égal 9% Autant depuis le bureau que depuis votre domicile 13% Le bureau reste globalement le lieu de travail privilégié. Les inactifs sont plus enclins à souhaiter travailler de leur domicile que les actifs. Plus le niveau d’études augmente, plus les répondants préfèrent travailler majoritairement depuis le bureau. Les répondants du Nord Est sont plus disposés à travailler majoritairement depuis leur domicile que ceux des autres régions. OpinionWay – Kaspersky Lab – Février 2013 Page 15
  • 16. Non respect des règles de sécurité des entreprises Base actifs: 760 répondants Q7: Avez-vous déjà essayé d’outrepasser les règles de sécurité d’une entreprise de manière à pouvoir télécharger un logiciel ou à surfer sur un site en particulier non autorisé ou bloqué? Oui, plusieurs fois 9% ST Oui 27% Oui, une ou deux fois 18% Non, mais vous pourriez à 13% l’occasion ST Non Non, et vous n’y avez jamais 69% 56% pensé Vous ne savez pas 4%Fréquence d’utilisation de Facebook Age ST Oui ST Oui Fréquents Facebook 11% 23% 13% 49% 4% 35% 25 – 27 ans 10% 22% 17% 47% 4% 32% Occasionnels Facebook 9% 18% 12% 57% 4% 26% 28 – 30 ans 9% 15% 10% 62% 4% 24% Non utilisateurs Facebook 9% 11% 17% 61% 2% 20% Globalement les actifs n’outrepassent pas les règles de sécurité de leurs entreprises. Plus d’un sur deux n’y a même jamais pensé. Les utilisateurs fréquents de Facebook sont plus nombreux à avoir outrepassé les règles de sécurité que les occasionnels et non utilisateurs. Une grande majorité des non utilisateurs n’a jamais envisagé cette pratique. L’âge influence également les comportements : les 25-27 ans ont davantage tendance à enfreindre ces règles que les 28-30 ans. OpinionWay – Kaspersky Lab – Février 2013 Page 16
  • 17. Les mails et le cadre professionnel Base totale: 1001 répondants Q8 (Si actifs): Aujourd’hui, que représente l’email pour vous dans un cadre professionnel? Q8 (si non actifs): Aujourd’hui, que représenterait l’email pour vous dans un cadre professionnel? Actifs Non Actifs ST ST Pas ST ST Pas ST D’accord D’accord d’accord D’accord d’accord Une solution pratique 52% 42% 4% 2% 94% 94% 6% 95% 5% Un moyen de communication dans lair 6% 3% 91% 9% 95% 5% 48% 43% 92% du tempsQuelque chose dont vous ne pouvez pas 78% 22% 80% 20% vous passer 38% 41% 14% 7% 78% Un outil purement professionnel 48% 52% 48% 52% 17% 31% 36% 16% 48% Un fardeau 19% 81% 13% 87% 4% 14% 36% 46% 18% Un outil du passé 3%9% 40% 48% 12% 88% 9% 91% 11% Tout à fait d’accord Plutôt d’accord Plutôt pas d’accord Pas du tout d’accord L’email reste un outil fortement utilisé dans un contexte professionnel, non obsolète et valorisé pour sa praticité. Près d’une personne sur deux le considère aujourd’hui comme un outil purement professionnel. La perception est assez commune aux actifs et aux inactifs au global. Les répondants disposant des niveaux d’études les moins élevés (inférieurs au Bac) ont une vision plus réservée de l’email aujourd’hui dans le cadre professionnel que les autres répondants. OpinionWay – Kaspersky Lab – Février 2013 Page 17
  • 18. Les outils utilisés pour surfer sur Internet Base actifs: 760 répondants Q9: Quel(s) outil(s) utilisez vous actuellement pour surfer sur Internet, ne serait-ce que pour lire vos emails? Votre ordinateur portable 70% ST Ordinateur portable Votre Smartphone 55% 85% ST vos outils Votre ordinateur fixe 47% ST Ordinateur fixe 96% Un ordinateur fixe fourni par votre 32% entreprise 79% Votre tablette 18% ST Smartphone Un ordinateur portable fourni par votre entreprise 14%ST les outils de 59%votre entreprise Un Smartphone fourni par votre 4% entreprise 44% Une tablette fournie par votre ST Tablette 2% entreprise 20% Vous nutilisez aucun de ces 1% supports pour surfer sur Internet Les actifs surfent sur Internet majoritairement depuis leurs propres outils. Plus d’un actif sur deux utilise son Smartphone pour surfer sur Internet. Plus le niveau d’études augmente, plus les personnes vont utiliser les outils de leur entreprise. De manière assez corrélée, les CSP A utilisent également davantage les outils de leur entreprise que les autres répondants. Les actifs de la région parisienne ont plus tendance à utiliser leur Smartphone que les actifs des autres régions. OpinionWay – Kaspersky Lab – Février 2013 Page 18
  • 19. Synthèse des résultatsPar cible d’étude Au globalLes 25-30 ans sont tous connectés à Internet et aux réseaux sociaux. Ils ont une fréquence de connexion intensive à ceux-ci. Plus d’unsur deux leur accorde même le statut d’outils de travail à part entière.Les plus jeunes (25-27 ans) sont globalement plus connectés que leurs aînés (28-30 ans), et plus particulièrement aux « nouveauxréseaux sociaux » comme Twitter et Tumblr.Les 25-30 ans ont une perception mitigée d’une entreprise offrant des outils informatiques moins performants que les leurs etbloquant l’accès à certains sites. Ils se montrent relativement compréhensifs tout en restant attachés à leurs habitudes personnelles decommunication. Ils souhaitent également que l’entreprise respecte leur liberté individuelle (pouvoir se connecter avec leurs propres outilsaux sites de leur choix).Même si le bureau reste le lieu de travail privilégié (dans les faits et les intentions), le domicile devient une réelle annexe de celui-ci.Pour une partie des répondants (14%), il constituerait même le lieu de travail préféré.L’email est toujours considéré comme un outil dans l’air du temps dans un cadre professionnel et reste grandement utilisé tant au niveauprofessionnel que privé. Au niveau personnel, les 25-30 ans ont une utilisation presqu’aussi intensive de Facebook que de leurmessagerie. Avec quelques nuances … Actifs Non-ActifsLes actifs privilégient davantage le bureau comme lieu exclusif Les inactifs ont une fréquence de connexion plus importantede travail que les inactifs. Mais plus la CSP augmente, plus ils que les actifs et considèrent davantage les réseaux sociauxcombinent les deux lieux. comme des outils de travail à part entière (62% D’accord vsGlobalement, les actifs outrepassent peu les règles de sécurité 41%).de leur entreprise concernant l’informatique; une grande partie n’y Ils sont relativement plus tolérants que les actifs envers unea même jamais pensé. Cependant, les plus connectés et les plus entreprise offrant des outils informatiques moinsjeunes ont tendance à l’avoir davantage fait que les autres. performants que les leurs et bloquant l’accès à certains sites.L’ordinateur (portable et fixe) reste l’outil le plus utilisé pour Les inactifs privilégient davantage le travail à leur domicilesurfer sur Internet; même si par ailleurs, plus d’un actif sur que les actifs (33% vs 23%).deux surfe sur Internet via son Smartphone. OpinionWay – Kaspersky Lab – Février 2013 Page 19
  • 20. En résumé Des 25-30 ans très connectés… Les répondants sont tous connectés à Internet et aux réseaux sociaux. Ils en ont une utilisation intensive avec un nombre de connexions quotidiennes important. Ils se connectent de tout lieu, même s’ils privilégient leur domicile. Les actifs utilisent divers outils pour surfer sur internet, avec une grande importance pour leur Smartphone. … Avec des pratiques dans le cadre professionnel qui prennent en compte cette connectivité tout en restant conventionnelles. La moitié des 25-30 ans considère que les réseaux sociaux sont des outils de travail à part entière. Ils ne sont pas hostiles à une entreprise aux outils informatiques moins performants que les leurs et ayant des règles de sécurité informatique strictes mais en ont une perception mitigée. Ils privilégient toujours le bureau comme lieu de travail mais en ayant parfois leur domicile comme annexe de celui-ci. L’email reste pour eux un outil utile et indispensable dans le cadre professionnel.OpinionWay – Kaspersky Lab – Février 2013 Page 20