Réseaux sociaux et images  des marques : comment       générer du buzzà partir des fans sur internetProjet d’étude explora...
ContexteAujourd’hui, partout dans le monde et en particulier aux USA, la croissance exponentielle desréseaux sociaux comme...
ContexteLes réseaux sociaux : une dynamique “participative”Nous entrons dans l’ère du Social Commerce. Sur internet, le co...
Contexte> Sur Facebook, les profils, fan pages, groupes, applications et achats despaces ciblés sontautant de possibilités...
Exemple  Exemple de   Fancasting:                                                  Parmi les 9000      Défilé              ...
Objectifs> Cette étude a pour objectif de sonder les attentes et motivations des publics utilisateursréguliers de Facebook...
ObjectifsPour votre marque, cette étude est l’occasion de pouvoir tester«en live» une application qui fait circuler de nou...
Méthodologie1- 4 triades de 2h30 pourront être organisées.Chaque triade regroupera trois ou quatre individus partageant un...
MéthodologieNotre parti pris : tester l’application sous 3 angles d’attaque bien distincts qui génèrent du buzz 1. Exemple...
Méthodologie2. Exemple triade «! mobilité/loisirs/voyages! »! : 1 triade de 30-45 ans mixant hommes etfemmes. Intéressés p...
Méthodologie3. Exemple High tech- 1 triade «! NTIC, produits high tech! »! : 1 triade 25-35 ans mixant hommes et femmes. I...
MéthodologieDRAFT GUIDE D’ANIMATION            D’Partie 1. Exploration du «!social commerce!» et de la circulation d’infor...
BudgetPrestations                                                                                     PrixEtude qualitativ...
IntervenantsAdeline Attia! Fondatrice et directrice d’Allegoria Consultants! Formation littéraire et sciences humaines, di...
Expertise sur cibles jeunes et NTICEXEMPLES D’ÉTUDES RÉCENTES       Bilan des territoires de communications ‘jeunes’      ...
Expertise sur cibles jeunes et NTICEXEMPLES D’ÉTUDES RÉCENTES                                           - Etude Qualitativ...
RéférencesAlain Afflelou, Arcancil, Arte, ASN (nuclear safety), Auchan, Bayard Presse, Barilla, BAT (BristishAmerican Toba...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Allegoria reseaux sociaux

783 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
783
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Allegoria reseaux sociaux

  1. 1. Réseaux sociaux et images des marques : comment générer du buzzà partir des fans sur internetProjet d’étude exploratoire auprès d’usagers de Facebook Janvier 2010 90, rue Anatole France. 92300 Levallois-Perret France 1 Tel: +33 (0)1 47 48 11 01 I Fax: +33 (0)1 47 48 04 44 Website : www. allegoria-consultants.com
  2. 2. ContexteAujourd’hui, partout dans le monde et en particulier aux USA, la croissance exponentielle desréseaux sociaux comme Facebook, Twitter et Linked in modifie radicalement l’usage et lesaudiences d’Internet.Avec plus de 400 millions de membres, les trois réseaux précités constituent une audience enforte croissance qui polarise de plus en plus les flux de trafic sur Internet. => est le 2ème site mondial après Google => est le 13ème site mondial => est le 50ème site mondial (19ème aux USA)> Le e-commerce vers les sites marchands se fait de plus en plus à partir de Facebook par lapublicité, comme par le « bouche à oreille ». Les réseaux sociaux deviennent des médiasincontournables en termes de prescription vers les marques : ils permettent des échanges plusintimes et une circulation de l’information sur un mode affinitaire. 2
  3. 3. ContexteLes réseaux sociaux : une dynamique “participative”Nous entrons dans l’ère du Social Commerce. Sur internet, le consommateur devientnaturellement un ambassadeur des marques. De ce fait, Facebook reste un réseau socialprivilégié parce qu’il est un espace communicationnel de proximité, plus “privé” et “cadré” queses concurrents. > Facebook permet une libre d’expression entre “vrais” amis. La construction de l’image de soi est constamment mise en jeu. > Les relations entre utilisateurs se tissent aussi autour d’intérêts communs par les “fan pages” de produits, marques, mais aussi groupes de musique, artistes, intellectuels... > Développer une présence sur ces sites, et plus particulièrement sur Facebook, représente un enjeu majeur pour les marques : être présentes là où laudience se trouve et là où lopinion se forme librement, circule et prend de lampleur sur un mode de confiance. 3
  4. 4. Contexte> Sur Facebook, les profils, fan pages, groupes, applications et achats despaces ciblés sontautant de possibilités de communication et de vente. C’est pourquoi il est important de savoirles utiliser au mieux et les optimiser afin de :- générer un buzz positif lors du lancement ou du re-positionnement dun produit- diffuser des offres commerciales en exploitant les relations sociales de proximité surinternet. Utilisation de Facebook pour parler de produits 4
  5. 5. Exemple Exemple de Fancasting: Parmi les 9000 Défilé commentairesLouis Vuitton sur enthousiastes des Facebook fans de LV Lidée: LV your idea exellent....."---------! "always love u louis vuitton........." -------"LV is the ultimate style statement"-------- "Cant wait to watch it. LV is the BEST!"-------- "welldone!!!!!! it was a nicely planned event!!!!" Le défilé: "jai vu des sacs très intéressant moi qui suis une fan de louis vuitton"--------! "L/V is awesome I love the tradition canvas , the best!"------- -- "wasnt crazy about the clothing."--- "nice! but the bags are "really nice" :-)"--------- "The new line of bags are beautiful!"----- "In my opinion, epic fail: - Dont like the shoes (do I spy UGGS?! ) nor the furtails- Afro stuff capturing all the attention" "BRAVO Louis Vuitton...The show was butter/smooth...The colors were softly bright...The texture of the fabric was exquisite, especially in the lace-like shorts...I really liked the unique look...The furry shoes in assorted colors were outstanding...All the glimmer, colors, and uniqueness; deserves a real stand up ovation...YOU ARE THE BEST.."-----------"love it.... it gives me enough confidence..........."--------- "Awesome!! beautiful!!!"-------- "Amazing show as usual..am so loving the bright color on the bags..nice ^_^"-------"awesome colors, style and accessories are amazing!! luv luv luv"--------"mad shoes ...love it and the new reinvention of the kitty heel ...love it" 5
  6. 6. Objectifs> Cette étude a pour objectif de sonder les attentes et motivations des publics utilisateursréguliers de Facebook.> Un second objectif sera d’évaluer la motivation à transmettre à son réseau desinformations issues des marques et des «bons plans» autour de catégories d’offressélectives et plutôt haut de gamme, visibles sur le wall du réseau mais également sur lamessagerie personnelle Facebook des destinataires.> Grâce au test d’une nouvelle application sur Facebook, nous analyserons comment lesinternautes se servent de cet outil pour développer un buzz positif sur telle ou telle marque etenquêter en particulier sur: - la relation que les fans entretiennent avec leurs marques fétiches sur les pages Facebook - l’intérêt suscité par des plateformes de lancement de nouveaux produits - comment se « gère » la réputation des marques sur Facebook. 6
  7. 7. ObjectifsPour votre marque, cette étude est l’occasion de pouvoir tester«en live» une application qui fait circuler de nouvelles offresentre amis et auprès de fans.L’invention du Fancasting et du Friendcasting permetd’optimiser :- vos projets de lancement de nouveaux produits ou de sérieslimitées- vos projets dévénements / RP/ campagne virale 7
  8. 8. Méthodologie1- 4 triades de 2h30 pourront être organisées.Chaque triade regroupera trois ou quatre individus partageant un même centre d’intérêt :mode/luxe, cosmétiques/beauté, mobilité/voyages, nouvelles technologies. Tous lesrecrutés seront des citadins, actifs, avec pouvoir d’achat (CSP AB) sans êtrenécessairement très technophiles ou « early adopters ».2- Ils devront se déclarer intéressés par un sujet en particulier (ils doivent faire preuve decuriosité et être en quête d’informations active sur Internet).3- Ils auront tous une connaissance et une pratique de Facebook (déclarant s’y rendre aumoins une fois par semaine), la majorité étant également «fans de» (abonnés à l’actualitéde marques sur Facebook).Pour composer chaque triade et créer un climat stimulant et convivial, il sera demandé à lapersonne contactée de venir avec un/une amie ou personne de son réseau qui partage lemême centre d’intérêt. 8
  9. 9. MéthodologieNotre parti pris : tester l’application sous 3 angles d’attaque bien distincts qui génèrent du buzz 1. Exemple : triade Mode & Luxe-1 triade 25-35 ans.Femmes en majeur («fashionistas» curieuses del’actualité des marques, et en quête de « bons plans » ;elles sont inscrites à des newsletters, en quête actived’infos, suivent des blogs…) Louis Vuitton sur Facebook « Gucci & la génération Facebook Application sur Iphone, magasin itinérant de basket, site web de partage de photos, la marque italienne lance le luxe participatif » Le Figaro, 29 octobre 2009 9
  10. 10. Méthodologie2. Exemple triade «! mobilité/loisirs/voyages! »! : 1 triade de 30-45 ans mixant hommes etfemmes. Intéressés par les voyages « sélectifs », ils sont à l’affût des nouveautés. Nous ajouterons égalementune personne intéressée par les voitures et la mobilité. 10
  11. 11. Méthodologie3. Exemple High tech- 1 triade «! NTIC, produits high tech! »! : 1 triade 25-35 ans mixant hommes et femmes. Intéressés parl’actualité des marques High Tech, ils sont plus ouvertement technophiles. Apple sur Facebook Play Station sur Facebook 11
  12. 12. MéthodologieDRAFT GUIDE D’ANIMATION D’Partie 1. Exploration du «!social commerce!» et de la circulation d’information au sens large «! commerce!» d’> Identification des sources dinfluences, de conseils et dinformations, de la logique de réseaux ainsi que des modalités deprescription et dachat aujourd’hui> Comment s’exerce l’influence des amis sur les modalités d’accès et de circulation des informations, dans le réel (du bouche-à-oreille, médias classiques) et via Internet (inscription à une newsletter, à un site, un réseau social, etc…).Partie 2. Test en spontané du concept de fan casting et friend casting (dans un premier temps, sans montrerlapplication)> Réactions spontanées, intérêt et leviers dattractivité, bénéfices pressentis, travail sur les centres dintérêt légitimes.> Usages projetés (modalités de fonctionnement envisagées, contexte dusages, rapport aux autres, interface envisagée)> Les fondamentaux à respecter, les limites et écueils à éviterPartie 3. Test de lapplication (en réel, projetée via vidéo projecteur ou sur ordinateur pour une meilleureprise en main)Facilité de compréhension : fonctionnement, mode de réception et denvoi des infos, mode de présentation, ergonomie de linterface> Bénéfices pressentis pour soi, les autres, son réseau> Les atouts différenciants par rapport aux applications existantes ou réseaux ou tout autre mode d’information sur lesoffres/marques, optimisation 12
  13. 13. BudgetPrestations PrixEtude qualitative exploratoire 36 000 " HT1 rapport d’analyse> Incluant :- La conception, l’organisation et la coordination de l’étude- L’élaboration des guides d’animation- l’intégration d’un de vos projets de social commerce à l’application SherPad- Les frais de recrutement des participants et leurs indemnisations- L’animation des 4 triades- La salle et l’enregistrement des triades sur DVD- La synthèse et l’analyse des résultats- 1 présentation des résultats à Paris- L’adaptation des résultats pour une présentation « marché » lors d’un petit déjeuner annonceurs> Conditions de paiement50% à la commande et 50% après la remise des résultats.> Appel à souscription: 6000" HT par marque participante (soit 6 annonceurs en tout) 13
  14. 14. IntervenantsAdeline Attia! Fondatrice et directrice d’Allegoria Consultants! Formation littéraire et sciences humaines, diplômée du CELSA, ancienne planneur stratégique en agences de publicité et design, bilingue Anglais.! Enseigne la sémiotique, la prospective et les études marketing à l’IEP de Paris, au CELSA, et à Paris VII - Denis Diderot! Des compétences d’analyse prospective appliquées à la gestion opérationnelle des études qualitatives, une orientation conseil et multi-culturelle pour le cabinet/ une expertise sur les cibles complexes.Séverine Enjolras! Directrice d’études! Anthropologue et sociologue de formation, spécialiste des pratiques et comportements des consommateurs!Réalise des bilans d’image, des études de positionnement, développements de concepts, tests de packs.!Une expertise particulière en grande consommation et NTIC Marie-Eve Lacasse !Chargée d’études !Doctorante en littérature anglaise et études féminines à luniversité Paris 8 !Conceptrice rédactrice, journaliste et traductrice pour des magazines indépendants et des sites Internet 14
  15. 15. Expertise sur cibles jeunes et NTICEXEMPLES D’ÉTUDES RÉCENTES Bilan des territoires de communications ‘jeunes’ Méthodologie : Analyse de contexte prospective des codes de communications jeunes (lecture sémiotique des supports) + mini réunions de groupes projectives. 15
  16. 16. Expertise sur cibles jeunes et NTICEXEMPLES D’ÉTUDES RÉCENTES - Etude Qualitative - Passions, plaisirs & émotions d’hommes sur Internet!: consultation de leaders d’opinion sur leurs perception du luxe et les usages Internet associés. Méthodologie : Entretiens individuels 16
  17. 17. RéférencesAlain Afflelou, Arcancil, Arte, ASN (nuclear safety), Auchan, Bayard Presse, Barilla, BAT (BristishAmerican Tobacco), Beiersdorf Group, Biotherm, Bourjois, Bouygues Telecom, Canon France,Carlisle & Company, Castel Georges, Club des Créateurs de Beauté, Coca Cola, Conde Nast, CotyPrestige, Daniel Jouvance, De Dietrich, Devernois, Dr Pierre Ricaud, EDF, Editions Albert René(Astérix brand and licences), Esteban, Estee Lauder, Europe Régies (Europe 1, Skyrock), Fraikin,France Telecom, FSJU, GDF, Générale de Santé, Givenchy, Groupe Bongrain, Groupe Marie-Claire, Groupe Seb, Gucci Group, Guerlain, Hachette Filipacchi Médias, Havas MédiaCommunication, Helena Rubinstein, Henkel, Hermès, Hôpital Européen de Paris La Roseraie, Illy,Interdeco, IP France (RTL), Jean Patou, Jenlain, Kanebo, L’Equipe Magazine, Groupe LOréal, LaPoste, La Roche Posay, Laboratoires Expanscience (Mustela), Laboratoires Fournier (Urgo),Lancaster, Lancôme, Le Club des Créateurs de Beauté, Loft Design By, Louvre Hotels, L.V.M.H,Mango Editeur, Mc Donalds, Moët Hennessy, Monnaie de Paris, Nestlé, Orange France, PierreFabre Dermo-Cosmétique, Pierre Ricaud, Playtex (Wonderbra), Première Vision Textile Show,Prisma Presse, PSA, Psychologies Magazine, Publicis Group, Publiprint, Puig Group (Nina Ricci,Paco Rabanne) Replay, Réunion des Musées Nationaux, Sinequanone, Sodexo, Symrise,Télérama, La Tribune, Unilever, Union Hospitalière Privée, Valrhona, Vizzavi, Whirlpool, Wrigley,Yves Rocher. 17

×