Jeunes citoyens à la recherche 
des trésors européens 
6ième chapitre 
Trésors littéraires d‘Allemagne
Salut les amis. Aujourdh‘ui on parlera des 
trésors littéraires d‘Allemagne. Vous connaissez 
tous Goethe et Schiller. Vou...
WILHELM BUSCH 
Wilhelm Busch est né le 15 avril 1832 et est mort le 9 janvier 1908 en Basse-Saxe. 
On peut l‘ appeler le p...
Autoportrait 
de Busch 
Wilhelm Busch 
Max et Moritz
DIETER FORTE 
Dieter Forte est né le 14 juin 1935 à Düsseldorf. Au début de sa 
carrière il fait un stage au théâtre de Dü...
WOLFGANG HERRNDORF 
Sa vie: 
Wolfgang Herrndorf est né le 12 juin 1965 à Hambourg. Plus tard il déménage à Berlin où il ha...
ERICH KÄSTNER 
Erich Kästner est l`un des auteurs de livres pour enfants allemands qui sont lus le plus 
dans le monde ent...
HEINRICH HEINE 
Christian Johann Heinrich Heine est né le 13 décembre 1797 à Düsseldorf sous le nom 
Harry Heine et il est...
La ville de Düsseldorf est très belle, et quand au loin on pense à elle et que 
par hasard on y est né, on se sent tout dr...
ANNA SEGHERS 
La femme écrivain est née le 19 novembre 1900 à Mayence. Elle fait des études d’histoire d’art et 
de sinolo...
Jeunes citoyens à la recherche des trésors européens   trésors littéraires
Jeunes citoyens à la recherche des trésors européens   trésors littéraires
Jeunes citoyens à la recherche des trésors européens   trésors littéraires
Jeunes citoyens à la recherche des trésors européens   trésors littéraires
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Jeunes citoyens à la recherche des trésors européens trésors littéraires

264 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
264
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Jeunes citoyens à la recherche des trésors européens trésors littéraires

  1. 1. Jeunes citoyens à la recherche des trésors européens 6ième chapitre Trésors littéraires d‘Allemagne
  2. 2. Salut les amis. Aujourdh‘ui on parlera des trésors littéraires d‘Allemagne. Vous connaissez tous Goethe et Schiller. Vous connaissez aussi les écrivains qui ont reҫu le Prix Nobel de la littérature comme Günther Grass, Heinrich Böll ou Herta Müller. Pour cette présentation les élèves de la 4e ont fait un choix individuel qui n‘est pas représentatif. Ils parlent avant tout des écrivains qui ont du rapport avec Düsseldorf, la Rhénanie ou avec notre école. Ecoutez!
  3. 3. WILHELM BUSCH Wilhelm Busch est né le 15 avril 1832 et est mort le 9 janvier 1908 en Basse-Saxe. On peut l‘ appeler le père fondateur de la bande dessinée. Ses histoires illustrées sont écrites en versets et on eu un très grand succès au 19e siècle, surtout en Allemagne. Busch a fait des études de peinture à l’académie des Beaux Arts à Düsseldorf et Munich et faisait partie d’un groupe d’ artistes ‘ qui s’appelle « Jung -München ». En 1865 Busch a écrit « Max et Moritz ». Le livre a connu un très grand succès, aussi à cause de ses belles illustrations. Max et Moritz a été traduit en plus de 200 langues. Mais en Allemagne ses autres oeuvres comme « Maler Klecksel, « Hans Huckebein, der Unglücksrabe », « Plisch und Plum » sont aussi très célèbres. Ses histoires illustrées sont pleines d’humour et de satire. Beaucoup de ses versets sont devenus des expressions fixes dans la langue allemande comme « Vater werden ist nicht schwer, Vater sein dagegen sehr » (devenir père n’est pas difficile, mais l’être c‘est autre chose) ou «Dieses war der erste Streich, doch der zweite folgt sogleich» (C’était le premier coup (la première blague), mais le deuxième suit tout de suite).
  4. 4. Autoportrait de Busch Wilhelm Busch Max et Moritz
  5. 5. DIETER FORTE Dieter Forte est né le 14 juin 1935 à Düsseldorf. Au début de sa carrière il fait un stage au théâtre de Düsseldorf avant d‘aller à Hambourg pour travailler pur une chaîne de radio (NDR). En 1970 Forte s‘installe à Bâle pour y devenir «l‘auteur de maison» au théâtre, succédant Friedrich Dürrenmatt. Il est d‘abord connu comme dramaturge. Sa pièce «Martin Luther und Thomas Münster oder die Entführung der Buchhaltung» (Martin Luther et Thomas Münster et l‘enlèvement de la comptabilité) était un très grand succès mondial dans les années 1970. Depuis la fin des années 1980 Forte travaille sur une trilogie de romans: la trilogie comprend une période de presque mille ans, mais l‘action principale a lieu en Allemagne des années vingt aux années cinquante du siècle précédent. Depuis septembre 2005 notre école porte le nom de cet écrivain.
  6. 6. WOLFGANG HERRNDORF Sa vie: Wolfgang Herrndorf est né le 12 juin 1965 à Hambourg. Plus tard il déménage à Berlin où il habite pour le reste de sa vie. Il fait des études de peinture et travaille pour plusieurs maisons d'éditions ainsi que pour le magazine satirique « Titanic ». A partir de 2010 il souffre d’une tumeur cérébrale et il met fin à sa vie trois ans plus tard. Ses oeuvres: «Arbeit et Struktur»: Ce livre a été écrit d’après le modèle d'un de ses blogs. Il représente pour ainsi dire le journal intime de Herrndorf. Il a commence à l’écrire après son diagnostic effrayant. Il continue à travailler comme si rien ne s'était passé, même encore beaucoup plus rapide. « Tschick » : Ce livre parle de l’amitié inhabituelle entre un jeune Allemand d’une famille aisée et un jeune « rapatris tardif » de l’ancienne Union soviétique assez négligé. Ce livre est souvent lu à l’école. Les prix: 2004: Le Prix de public au concours Ingeborg-Bachmann pour «Diesseits des Van-Allen-Gürtels» 2008: Nomination de prix du salon de livre à Leipzig pour « Tschick » 2011: Prix Clemens-Brentano pour « Tschick » et le prix du meilleur livre allemand de la littèrature pour la jeunesse. 2012: Prix Hans Fallada et de nouveau le prix du salon de livre à Leipzig pour «Sand ».
  7. 7. ERICH KÄSTNER Erich Kästner est l`un des auteurs de livres pour enfants allemands qui sont lus le plus dans le monde entier. L’écrivain, scénariste et humoriste est surtout connu pour ses livres comme « Emile et les détectives », « Pünktchen et Anton », « Deux pour une », qui sont traduits en plus de 100 langues et filmés à plusieurs reprises. Kästner est né à Dresde le 23 février 1899 où il est mort en 1974. Il a fait des études d´histoire, de philosophie, d´allemand et de dramaturgie. La période la plus productive de Kästner était à Berlin dans les années 1927 à 1933. Il a travaillé en tant que pigiste dans de divers journaux. Dans ce temps, Kästner a aussi publié son premier livre, le recueil de poèmes « Herz auf Taille ». Son deuxième livre qui était « Emile et le détectives », s’est vendu plus de deux millions de fois seulement en Allemagne. Même si Kästner est surtout connu pour ses livres pour enfants, il a écrit un grand nombre de romans pour adultes comme « Fabian » ou « Drei Männer im Schnee » (Trois hommes dans la neige) et encore d’autres recueil de poèmes. Pendant le Troisième Reich il était interdit d’écriture.
  8. 8. HEINRICH HEINE Christian Johann Heinrich Heine est né le 13 décembre 1797 à Düsseldorf sous le nom Harry Heine et il est mort le 17 février 1856 à Paris. En raison de son origine juive et ses points de vue politiques, l’écrivain se voit confronté de grandes hostilités. En 1931, il s’installe à Paris où il reste jusqu’à sa mort 25 ans plus tard. Heine est enterré au cimetière de Montmartre à Paris. L’ouvrage littéraire de Heine se compose de plusieurs volumes de poèmes, livres sur la philosophie, la littérature, l’art et le théâtre. Il a écrit sur l’histoire contemporaine, les expériences de voyage ainsi que des nouvelles. Beaucoup de ses poèmes et ses chansons ont été « mis en musique », par exemple par Schumann et Schubert. Heinrich Heine peut être considéré comme « le dernier poète du romantisme » et le fondateur de la chronique culturelle moderne. Cependant sa plus grande passion était la lutte pour une Europe unie se basant sur la réconciliation entre la France et l’Allemagne.
  9. 9. La ville de Düsseldorf est très belle, et quand au loin on pense à elle et que par hasard on y est né, on se sent tout drôle. J’y suis né, et dans ces cas-là je crois que je dois rentrer à la maison tout de suite. Et quand je dis rentrer à la maison, je veux dire la Bolkerstrasse et la maison où je suis né… » — Heinrich Heine, 1827, dans Idées. Le livre de Le Grand
  10. 10. ANNA SEGHERS La femme écrivain est née le 19 novembre 1900 à Mayence. Elle fait des études d’histoire d’art et de sinologie à Cologne et Heidelberg. En 1925 elle termine ses études avec une thèse de doctorat sur Rembrandt et en 1928 paraît son premier livre « L’insurrection des pêcheurs de St. Barbara », qui est couronné du « Prix Kleist ». La même année elle rejoint le Parti Communiste. Après la prise de pouvoir par les nazi, Anna Seghers est arrêtée par la Gestapo, puis relâchée; ses livres sont interdits en Allemagne et brûlés. Peu après elle fuit en Suisse et de là rejoint Paris. Après l'entrée des troupes allemandes dans Paris, la famille Seghers s’enfuient de nouveau et après de nombreuses stations, elle réussit à rallier au Mexique. Cette époque forme la trame du roman Transit qui est paru en 1944. En 1942 paraît son roman Das siebte Kreuz (La septième croix), qui reste probablement le plus célèbre. Elle y décrit l'horreur des camps hitlériens d'avant-guerre. Après son retour en Allemagne elle vit d'abord à Berlin-Ouest, mais en 1950 elle déménage pour Berlin-Est. Elle est élue présidente de l'Union des écrivains de la RDA deux ans plus tard et le reste jusqu'en 1978. Seghers ne dit mot lors des exclusions des auteurs critiques de l’Union des écrivains comme Heiner Müller ou lors de l'expulsion en RFA de Wolf Biermann en 1976. La femme écrivain meurt en 1983. Les oeuvres écrites en RDA dans les années 1950 et 1960 sont représentatives du Réalisme socialiste : les composantes essentielles sont fidélité au parti, schématisme des personnages, admiration de Staline. Mais ses écrits postérieurs gardent leur richesse littéraire. Jusqu'à un âge avancé Seghers conserve une fraicheur narrative qui s'inspire de la Renaissance, de l'Asie orientale, des Caraïbes ou du Mexique, au-delà de tous les clichés.

×