<ul><li>Si nous ne réussissons pas à faire de la Wehrmacht la première armée du monde par son instruction, la mise sur pie...
 
The book of: Józef Kisielewski &quot;Ziemia gromadzi prochy&quot; Publisher: Księgarnia św. Wojciecha, Poznań, 1939, page ...
<ul><li>Le 28 septembre 1938, se tient à Munich une conférence qui rassemble Hitler, Mussolini, Daladier, et Chamberlain. ...
<ul><li>Le partage de la Tchécoslovaquie, sous la pression de l’Angleterre et de la France, équivaut à une capitulation to...
Munich, 30 septembre 1938.
 
 
 
 
 
Ribbentrop et Staline
Le pacte germano-soviétique (23 août 1939)  Art. 1  Les deux parties (Allemagne et URSS) s’engagent à s’abstenir de tout a...
 
Partage de la Pologne par le Pacte Ribbentrop-Molotov
 
André Malraux s’engage dans les rangs des républicains espagnols en 1936 et témoigne de leur combat dans l’Espoir, roman p...
17 juillet 1936 – 1 er  avril 1939 Situation en août/septembre 1936  Situation en octobre 1937  Situation en novembre 1938
 
                                                                                           
 
Le peuple La force brute .    Le chœur des femmes  pleurant la liberté agonisante Tres de Mayo La fleur : une lueur d'espo...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Fiche 909

781 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
781
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Fiche 909

  1. 4. <ul><li>Si nous ne réussissons pas à faire de la Wehrmacht la première armée du monde par son instruction, la mise sur pied des unités, l’équipement, et surtout l’éducation spirituelle – et ce, dans les meilleurs délais -, l’Allemagne est perdue ! (…) nous sommes surpeuplés et nous ne pouvons pas subsister sur notre propre sol. (…) La solution définitive passe par un élargissement de l’espace vital, source des matières premières et de la subsistance de notre peuple. </li></ul><ul><li>Hitler, Mémoire secret, 1936. </li></ul><ul><li>1. À partir du texte ci-dessus, expliquez l’expression « espace vital » employée par Hitler ? </li></ul><ul><li>2. Que pouvez-vous en déduire des intentions d’Hitler (aidez-vous des cartes de l’Allemagne disponibles dans votre manuel) ? </li></ul>
  2. 6. The book of: Józef Kisielewski &quot;Ziemia gromadzi prochy&quot; Publisher: Księgarnia św. Wojciecha, Poznań, 1939, page 477 Affiche de propagande nazie de 1935 contre les frontières de l'Est issues des traités de 1919.
  3. 7. <ul><li>Le 28 septembre 1938, se tient à Munich une conférence qui rassemble Hitler, Mussolini, Daladier, et Chamberlain. </li></ul><ul><li>Le 1 er octobre 1938, Hitler annexe les Sudètes, région à minorité allemande. </li></ul><ul><li>Elle se termine par la signature d’un accord qui reconnaît la disparition de la Tchécoslovaquie. </li></ul><ul><li>Quelle que soit notre sympathie pour une petite nation opposée à un grand et puissant voisin, nous ne pouvons nous engager à entraîner dans la guerre, en toute circonstance l’empire britannique tout entier pour le seul compte de cette nation. Si nous devons nous battre, il faut que ce soit pour des causes plus vastes. </li></ul><ul><li>Discours du Premier ministre britannique, Chamberlain, 27 septembre 1938 </li></ul><ul><li>3. Quelle raison donne Chamberlain à la décision qu’il a prise à Munich ? </li></ul>
  4. 8. <ul><li>Le partage de la Tchécoslovaquie, sous la pression de l’Angleterre et de la France, équivaut à une capitulation totale des démocraties occidentales devant la menace des nazis d’employer la force. Un tel écroulement n’apportera ni la paix ni la sécurité à l’Angleterre et à la France. Au contraire, il place ces deux nations dans une situation encore plus faible et plus dangereuse. (…) Ce n’est pas la Tchécoslovaquie seule qui se trouve menacée, mais également la liberté et la démocratie dans toutes les nations. </li></ul><ul><li>Winston Churchill, le 21 septembre 1938. </li></ul><ul><li>4. Quelle est l’opinion de Churchill sur la conférence de Munich ? </li></ul>
  5. 9. Munich, 30 septembre 1938.
  6. 15. Ribbentrop et Staline
  7. 16. Le pacte germano-soviétique (23 août 1939) Art. 1 Les deux parties (Allemagne et URSS) s’engagent à s’abstenir de tout acte de violence, de toute manœuvre agressive et de toute attaque l’une contre l’autre. Protocole secret : La question de savoir s’il est désirable dans l’intérêt des deux pays de maintenir un Etat polonais indépendant et comment il serait délimité ne pourra être résolue qu’à la lumière des futurs développements politiques. 6. En vous rappelant les cours précédents, expliquez quelle contradiction existe entre les démocraties européennes, Staline et l’Allemagne nazie. Construisez un tableau qui présente votre travail Démocraties européennes URSS Allemagne nazie
  8. 18. Partage de la Pologne par le Pacte Ribbentrop-Molotov
  9. 20. André Malraux s’engage dans les rangs des républicains espagnols en 1936 et témoigne de leur combat dans l’Espoir, roman paru en 1938. Dans cet extrait un village contrôlé par les républicains est bombardé par l’aviation allemande. Une fumée ronde parut au-dessus de la crête de la Sierra. Les verres tressautèrent, les sonneries de leurs petites cuillères perceptibles à un dixième de seconde de l’explosion fracassante : le premier obus était tombé à l’extrémité de la rue. Puis une tuile dégringola du toit sur une table, les verres roulèrent, un piétinement de pas qui courent monta dans le soleil de midi : le second obus avait dû tomber à la moitié de la rue. Les paysans armés s’engouffrèrent dans la salle de café, la parole précipitée mais les yeux en attente. Au troisième obus (à dix mètres), les grandes vitres crevées comme des cerceaux sautèrent à la figure des hommes aux ceintures de cartouches, collés au mur, paralysés. Un fragment de vitre était planté dans l’affiche du cinéma, tachée de gouttelettes. Une autre explosion. Une autre encore, beaucoup plus loin sur la gauche, cette fois : le village était maintenant plein de cris… André Malraux, L’espoir, Gallimard, 1996. 8. En 1936, Franco, militaire espagnol, engage une guerre civile contre les républicains. Quels sont ses alliés ? Pourquoi ? 9. Montrez la différence d’équipement entre les deux camps. 10. Soulignez dans le texte les deux phrases qui montrent qu’il y a des victimes suite à ce bombardement. 11. Expliquez pourquoi la dernière phrase a une telle importance pour le message que veut faire passer l’auteur par ce texte.
  10. 21. 17 juillet 1936 – 1 er avril 1939 Situation en août/septembre 1936 Situation en octobre 1937 Situation en novembre 1938
  11. 23.                                                                                            
  12. 25. Le peuple La force brute .   Le chœur des femmes pleurant la liberté agonisante Tres de Mayo La fleur : une lueur d'espoir L’épée brisée : la symbolique de paix

×