Consignes de sécurité à respecter avant toute interventionmécaniqueUne intervention mécanique sur un véhicule automobile n...
Confirmé2 à 4 heures selon lesvéhicules Revue technique duvéhicule (indispensable) Caisse à outil complète Cric Chande...
IntroductionIl existe différents types de galets tendeurs.• Manuel : l’ajustement de la tension de lacourroie se fait à la...
Diagnostic Revue technique duvéhicule (indispensable) Caisse à outil complète Cric ChandellesConfirmé2 à 4 heures selo...
La dépose de la courroie d’accessoire:Selon la position du moteur et donc de l’accès à la courroie d’accessoire, il peut ê...
La dépose de la courroie d’accessoire suite :5. Relâcher la tension de la courroie. Cette tension est réalisée selon les c...
La pose de la courroie d’accessoire :1. Remonter les galets tendeurs et enrouleurs.2. Installer la courroie en tenant comp...
Oscaro - Conseils mecaniques - Courroie d'accessoire
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Oscaro - Conseils mecaniques - Courroie d'accessoire

1 434 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 434
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
58
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Oscaro - Conseils mecaniques - Courroie d'accessoire

  1. 1. Consignes de sécurité à respecter avant toute interventionmécaniqueUne intervention mécanique sur un véhicule automobile ne se fait pas sans respecter certaines consignes desécurité, voici quelques précautions à prendre en compte :30 min à 1 heure selon levéhicule Un cric Des chandelles Une caisse à outilscomplète (tournevis,clés plates, à œil, àtuyauter, marteau etc.) Un repousse-piston Du liquide de frein Un nettoyant frein Un tendeur ou uneficelleLa majorité des interventions d’entretien et de réparation d’un véhicule nécessite de travailler sur un véhicule surélevé. Celan’implique pas forcément l’utilisation d’un pont élévateur, le travail au sol sur chandelles est suffisant (voir Placer une voituresur chandelle).La majorité des travaux (freinage, direction, suspension etc.) réalisés sur un véhicule surélevé nécessitent de retirer une ouplusieurs roue(s) au préalable (voir Placer une voiture sur chandelle).Par mesure de sécurité, lors de l’ouverture du capot, il est impératif de débrancher la borne négative de la batterie. Il ne fautpas débrancher la borne positive de la batterie afin de ne pas risquer un court-circuit dû au contact de la clé sur la carrosserie(masse). La logique voudrait que cette mesure s’applique au seul remplacement d’organes électriques ou électroniques maisun court circuit peut survenir à tout moment. Par exemple laisser échapper un outil métallique (tournevis, clés etc.) dans lecompartiment moteur peut provoquer un court circuit et donc un début d’incendie.Un véhicule contient plusieurs sortes de produits inflammables comme l’essence ou l’huile. Il existe aussi des risques dedépart de feu liés aux organes électriques. Il est donc nécessaire de s’équiper d’un extincteur en état de marche à proximitédu véhicule.L’entretien de sa voiture nécessite du matériel de protection : il faut donc se protéger en utilisant des gants en latex (contactavec du liquide corrosif et travail de précision) ou en cuir (travail de gros œuvre), des chaussures de sécurité, des lunettes etun masque selon les besoins.
  2. 2. Confirmé2 à 4 heures selon lesvéhicules Revue technique duvéhicule (indispensable) Caisse à outil complète Cric ChandellesIntroductionLe rôle de la courroie d’accessoireLa courroie d’accessoire relie la poulie du moteur (poulie damper) aux poulies des différentsaccessoires : pompe à eau, alternateur, pompe de direction assistée, compresseur declimatisation…Il existe deux types de courroies :Courroie trapézoïdale : Courroie trapézoïdale :La courroie d’accessoire est construite avec des matériaux souples (caoutchouc, fibre etc.). Elleest actionnée par la force du moteur et entraîne les divers équipements par un système depoulies et selon les versions de galets tendeurs et /ou enrouleurs. Les poulies sont placées àl’intérieur de la courroie trapézoïdale à nervure alors que les galets tendeurs appuient àl’extérieur, sauf dans le cas des courroies trapézoïdales. Le galet enrouleur guide et oriente lacourroie vers les différents équipements, il peut faire appui à l’intérieur ou à l’extérieur de lacourroie.
  3. 3. IntroductionIl existe différents types de galets tendeurs.• Manuel : l’ajustement de la tension de lacourroie se fait à la main• Automatique : l’ajustement de la courroiese fait automatiquementPour assurer cette liaison un moteur peut comporter une ou plusieurs courroies. Revue technique duvéhicule (indispensable) Caisse à outil complète Cric ChandellesConfirmé2 à 4 heures selon lesvéhicules
  4. 4. Diagnostic Revue technique duvéhicule (indispensable) Caisse à outil complète Cric ChandellesConfirmé2 à 4 heures selon lesvéhiculesPourquoi changer une courroie d’accessoire ?Une courroie d’accessoire cassée cause au moins l’arrêt du fonctionnement de l’alternateurpuis de tous les autres organes entraînés par cette dernière. Si elle n’est pas remplacée àtemps, elle peut engendrer la casse de la courroie de distribution (qui a des conséquencesbeaucoup plus sévères sur le moteur).Quand changer la courroie d’accessoire ?Une courroie d’accessoire a une durée de vie très variable selon l’utilisation du véhicule. Leseul moyen de savoir quand la changer est de surveiller visuellement l’état d’usure de lacourroie. Si la courroie est fatiguée, elle présente des craquelures, des déchirures ou desirrégularités en tout genre.
  5. 5. La dépose de la courroie d’accessoire:Selon la position du moteur et donc de l’accès à la courroie d’accessoire, il peut êtrenécessaire de surélever la voiture et de lui retirer une roue1. Surélever le train avant de la voiture et enlever la roue du coté concerné, en respectant lesconsignes de sécurité (voir consignes de sécurité + placer une voiture sur chandelles).2. Identifier le type de galet tendeur (manuel ou automatique).Changer sa courroie d’accessoire Revue technique duvéhicule (indispensable) Caisse à outil complète Cric ChandellesConfirmé2 à 4 heures selon lesvéhicules3. Les galets tendeurs d’accessoire peuvent avoirdifférents systèmes de réglage de la tension. Certainssont à tension automatique via un ressort ou un vérinhydraulique. D’autres nécessitent une tensionmanuelle.4. Repérer et dessiner sur papier le parcours de la courroie au préalable.
  6. 6. La dépose de la courroie d’accessoire suite :5. Relâcher la tension de la courroie. Cette tension est réalisée selon les cas par les galetstendeurs, ou par les différents équipements (alternateurs et /ou pompe de directionassistée) entraînés par la courroie. Il est indispensable de se munir de la revue technique,car chaque cas est différent.6. Retirer la ou les courroie(s) d’accessoire(s).7. Vérifier l’état des roulements des poulies et des galets en les faisant tourner à la main.Certains moteurs diesel sont munis de deux courroies d’accessoire.8. Déposer les galets tendeurs et enrouleurs.9. Comparer les pièces démontées avec les neuves (courroie et galets).Changer sa courroie d’accessoire Revue technique duvéhicule (indispensable) Caisse à outil complète Cric ChandellesConfirmé2 à 4 heures selon lesvéhicules
  7. 7. La pose de la courroie d’accessoire :1. Remonter les galets tendeurs et enrouleurs.2. Installer la courroie en tenant compte de son cheminement.3. Réamorcer le galet tendeur pour retendre la courroie.4. Ajuster la tension suivant le type de tendeur:• Tendeur automatique : selon le cas, le tendeur peut être équipé d’une bride facilitant la pose de lacourroie. Dans le cas d’un tendeur automatique sans bride de maintient, il faut détendre le système depoussé du galet en même temps qu’on repositionne la courroie.• Tendeur manuel : en général une courroie correctement tendue doit pouvoir faire un quart de tour dansson épaisseur en la prenant par le bout des doigts (entre l’index et le pouce). Faire le test au milieu de laportion la plus longue (entre deux équipements ou tendeurs).5. Démarrer la voiture6. Vérifier que la courroie présente une tension correcte en accélérant par à coups:• Dans le cas où la courroie n’est pas assez tendue, elle n’accroche pas suffisamment aux poulies lorsde l’accélération et donc patine, créant ainsi un sifflement.• Dans le cas où la courroie est trop tendue, elle exerce une tension trop importante sur les roulementsqui se font entendre (sorte de ronflement) à la décélération.7. Une fois les réglages terminés, remonter la roue et redescendre la voiture.Changer sa courroie d’accessoire Revue technique duvéhicule (indispensable) Caisse à outil complète Cric ChandellesConfirmé2 à 4 heures selon lesvéhicules

×